Monster Energy NASCAR Cup

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Dim 20 Déc - 12:51

Le tableau de bord numérique une obligation en 2016




La NASCAR poursuit sa mue puisqu'en 2016 le tableau de bord numérique sera une obligation pour toutes les écuries présentes en NASCAR Sprint Cup Series.

Utilisé de manière expérimentale en 2015 par plusieurs écuries en NASCAR Sprint Cup Series, le tableau de bord numérique sera une obligation en 2016. Finies les jauges analogiques, place désormais à seize écrans prédéfinis pour les températures d'eau et d'huile, la pression d'eau, d'huile ou encore de carburant, sans oublier la tension de la batterie ou la vitesse de rotation du moteur.

En introduisant ce tableau de bord numérique, c'est une page de l'histoire de la NASCAR qui se tourne, enlevant ainsi une partie de la tradition liée à l'utilisation des jauges pour connaître les différentes constantes de la voiture. Cependant, ce nouveau tableau de bord est plutôt bien accueilli par les pilotes, qu'ils l'aient testé en 2015 comme Kurt Busch ou non.

“Quand vous regardez tous les autres sports automobiles à travers le monde, notre cockpit est fade comparé à un volant de F1 ou un volant d'autres voitures de sport que j'ai pu piloter. Ils ont plus d'interrupteurs et de boutons que je ne saurais quoi en faire. Je tiens à ce que la technologie fasse son apparition. Compte tenu de la situation démographique actuelle des jeunes fans de course automobile et du monde axé sur les technologies, il est pertinent de nous donner accès à ces technologies.”
— Jimmie Johnson

“Je ne me sentais pas plus en confiance de savoir que je n'étais pas en excès de vitesse dans les stands. J'aimerais que nous ayons un limiteur de vitesse qui serait un bouton sur lequel nous appuierions pour maintenir la voiture à une certaine vitesse dans la voie des stands. De cette façon nous n'aurions pas à nous inquiéter du tableau. Nous regarderions devant les mécaniciens franchir le mur  et les voitures qui entrent et sortent.”
— Kurt Busch
“C'est futuriste et soigné. Cela apporte un élément différent pour les pilotes avec une manière autre de regarder l'information. Je n'avais pas aimé la façon dont je l'avais configuré sur le Chicagoland Speedway, en particulier le maintien de la vitesse dans les stands. Il y a des ajustements à faire et il faudra un certain pour tout perfectionner.”
— Brian Scott

Découvrez le tableau de bord numérique en images à travers la galerie de photos dédiée.

Source : US Racing.com


Dernière édition par Johan le Ven 20 Jan - 22:46, édité 2 fois

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Ford change le nez de sa Fusion

Message  Johan le Mar 12 Jan - 10:10



Pour la saison 2016 des NASCAR Sprint Cup Series, Ford a décidé de retoucher le nez de sa Ford Fusion. Une innovation qui sera visible dès le mois prochain lors des Speedweeks.
© Ford Motor Company

L'apparence de la version de route — la version 2017 — et de la version utilisée en NASCAR Sprint Cup Series de la Ford Fusion sera très proche puisque la marque à l'ovale bleu a décidé de faire des modifications visuelles sur le modèle utilisé dans la catégorie reine de la NASCAR. Grâce au nouveau package aérodynamique la Ford Fusion développée pour la Sprint Cup développera 750 chevaux à 9.000 tours minutes.

“Il n'y a pas d'erreur, nous sommes ici pour gagner des courses et des championnats. Nous croyons que la nouvelle Ford Fusion sera une arme redoutable dans les mains de nos pilotes. L'aérodynamique est plus importante que jamais à la vitesse à laquelle roule ces voitures.  Nous avons utilisés les meilleures souffleries ainsi que les meilleurs calcul de fluides pour créer cette nouvelle Ford Fusion.”
— Dave Pericak, directeur général de Ford Performance

 La dernière née de chez Ford sera en piste dès cette semaine à l'occasion des deux journées d'essais organisées sur le Las Vegas Motor Speedway. Champion 2012 de la Sprint Cup, Brad Keselowski sera le premier à la piloter sur l'ovale d'un mile et demi du Nevada.
La Ford Fusion entre dans sa onzième année d'exploitation dans la division reine de la NASCAR pour un total de 71 victoires dont vingt-et-une rien que sur les deux dernières saisons. En 2015 Joey Logano a remporté les DAYTONA 500, la quatrième victoire de la Ford Fusion lors des sept dernières années.


Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La Wood Brothers Racing signe son retour à plein temps

Message  Johan le Sam 30 Jan - 12:22



Candidat au titre de rookie de l'année en NASCAR Sprint Cup Series, Ryan Blaney sera en 2016 le pilote de la Ford Fusion n°21 de la Wood Brothers Racing, écurie emblématique de la discipline.
© Bob Leverone/NASCAR via Getty Images

La Wood Brothers Racing a tout gagné en NASCAR Sprint Cup Series, mais ces dernières années, l'écurie des frères Wood a choisi de s'engager à temps partiel afin de subsister et de ne pas faire du Start and Park, fléau qui a touché les petites écuries qui luttaient en fond de peloton pour tenter de décrocher des sponsors et des places au départ. Vainqueur des DAYTONA 500 2011 avec Trevor Bayne, qui était alors sous contrat avec la Roush Fenway Racing, la Wood Brothers Racing s'est associée avec la Team Penske au début de la saison 2015 afin de faire rouler Ryan Blaney.

Quatrième de l'épreuve de Talladega au printemps et septième à l'automne au Kansas, le fils de Dave Blaney aura l'occasion en 2016 d'aller chercher le titre de rookie de l'année pour ce qui sera sa première saison à temps complet en NASCAR Sprint Cup Series. 2016 marquera également la 67ème année de la Wood Brothers Racing en sport automobile et la première année complète dans la division reine de la NASCAR depuis 2007.

“C'est super d'être dans une écurie historique et piloter pour des personnes si importantes. Ils ont été incroyables avec ma famille et moi-même. Nous sommes simplement des pilotes.”
— Ryan Blaney

Historiquement la n°21 de la Wood Brothers Racing a été pilotée par de grands noms du sport automobile. David Pearson, A.J. Foyt, Cale Yarborough ou encore Bill Elliott pour n'en citer qu'une poignée ont piloté pour le compte des frères Wood.
Lors de la saison 2016, Ryan Blaney sera opposé à Chase Elliott, Jeffrey Earnhardt, Chris Buescher et Brian Scott pour le titre de meilleur débutant de la saison.

“La saison dernière était une année de construction pour nous. Nous avions de la vitesse partout. J'espère que nous courrons systématiquement dans le top-15 et que nous gagnerons une course ou deux.”
— Eddie Wood, président de la Wood Brothers Racing

Fondée en 1950, la Wood Brothers Racing est tout simplement l'écurie la plus ancienne encore en activité en Sprint Cup. Glen et Leonard Wood ont tous deux été intronisés au Hall of Fame de la NASCAR, Leonard étant l'inventeur des arrêts aux stands modernes.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La NASCAR va-t-elle faire le saut vers l’électrique ?

Message  Johan le Sam 6 Fév - 12:21






Depuis plusieurs jours, la proposition du scientifique américain Bill Nye de faire évoluer la NASCAR vers de l’électrique fait réagir.
© Todd Warshaw/NASCAR via Getty Images

Bill Nye l’admet volontiers, si la NASCAR remplace les moteurs thermiques par des moteurs électriques cela changerait le monde Selon le scientifique ce serait une façon de prouver au public ce dont l’électricité est capable. Si la NASCAR fait attention à l’écologie depuis plusieurs années, avec l’utilisation d’un carburant sans plomb notamment, ce virage de l’électrique en ferait la première série majeure outre-Atlantique à succomber pleinement à cette technologie.

Cependant, avec une telle décision, les instances de la NASCAR pourraient se heurter à la réticence d’une partie de son public au prétexte notamment que les voitures électriques ne font pas de bruit. En Europe, la FIA a déjà lancé une série cent pour cent électrique, la Formule E qui entre dans sa seconde année d’existence.

La comparaison entre les voitures électriques et les modèles actuellement utilisés en NASCAR monte des performances équivalentes notamment en termes d’accélération de 0 à 60 mph si l’on compare la Chevrolet SS, la Ford Fusion et la Toyota Camry par rapport à la Tesla Model S. La différence se situe à haute vitesse, puisque la Tesla Model S est limitée à 155 mph en vitesse maximale, alors qu’en NASCAR sur certaines pistes les pilotes dépassent allègrement la barre des 200 mph.

Pour avoir des vitesses de pointe similaires à celles atteintes aujourd’hui atteintes avec des moteurs à énergie fossile, il faudrait une consommation d’électricité plus importante, une situation qui ne satisfait pas tout le monde, à commencer par Brad Keselowski qui propose une alternative à l’énergie électrique.



“Bill Nye est loin d’être un fan de NASCAR. Si nous pouvions passer à l’hybride et reproduire le son du moteur ?”
— Brad Keselowski

Moteur à énergie fossile, moteur électrique, technologie hybride ? Les discussions promettent d’être intenses dans les prochaines semaines si les officiels décident de se lancer dans le débat.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

DAYTONA 500 - Les faits marquants des qualifications

Message  Johan le Mar 16 Fév - 10:52


Chase Elliott a signé la pole position de la première épreuve de championnat de la saison en NASCAR Sprint Cup Series, les DAYTONA 500. Retrouvez les faits marquants.


© Jared C. Tilton/Getty Images

Chase Elliott a remporté la pole position de la cinquante-huitième édition  des DAYTONA 500 avec un tour bouclé en 45,845 secondes à 196,314 mph
Il s'agit de la première pole position en carrière pour Chase Elliott pour sa sixième épreuve en NASCAR Sprint Cup Series. C'est également sa première pole et son premier départ dans le top-10 cette année et sa première pole sur le Daytona International Speedway.

Deuxième, Matt Kenseth signe son premier départ dans le top-10 en 2016 et son douzième en trente-trois courses à Daytona.
Dale Earnhardt Jr. a signé le troisième chrono, son vingt-deuxième top-10 en qualifications sur l'ovale de deux miles et demi de la Floride.
La Hendrick Motorsports a décroché sa dixième pole position aux DAYTONA 500.

Pour la troisième fois de l'histoire la voiture n°24 a signé une pole position :

  • Jeff Gordon en 1999 et 2015
  • Chase Elliott en 2016

Il y a désormais quatre duos père/fils qui ont signé au moins une pole position aux DAYTONA 500 :

  • Petty (Richard en 1966 et Kyle en 1993) ;
  • Allison (Bobby en 1981 et Davey en 1991) ;
  • Earnhardt (Dale en 1996 et Dale Jr. en 2011) ;
  • Elliott (Bill en 1985, 1986, 1987 et 2001, Chase en 2016).

Alan Gustafson a décroché sa troisième pole position en tant que chef d'équipe, avec trois pilotes différents :

  • 2010 avec Mark Martin ;
  • 2015 avec Jeff Gordon ;
  • 2016 avec Chase Elliott.

Chase Elliott est devenu le plus jeune poleman des DAYTONA 500 à l'âge de 20 ans, 2 mois et 17 jours, effaçant des tablettes le précédent record d'Austin Dillon qui en 2014 avait 23 ans, 9 mois et 27 jours lors de sa pole.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

DAYTONA 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 17 Fév - 13:01





Horaires, pilotes engagés, anciens vainqueurs, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Robert Laberge/Getty Images

Alors que le Sprint Unlimited de samedi soir n'était qu'un galop d'essais où seule la victoire compte et les Can-Am Duels de demain des courses qualificatives, la saison débute vraiment ce dimanche avec les DAYTONA 500, épreuve la plus prestigieuse de la saison à l'issue de laquelle le vainqueur se verra remettre un chèque d'un peu plus d'un millions de dollars à partager avec son équipe et le célèbre Harley J. Earl Trophy.

Vainqueur l'an dernier Joey Logano tentera de conserver le trophée, chose qui n'a plus été faite depuis 1995 et Sterling Marlin qui pilotait alors la Chevrolet n°4 de la Morgan-McClure Motorsports. La tradition veut également que la voiture du vainqueur soit conservée pendant un an au musée du circuit, ce qui empêche l'équipe de réutiliser le châssis lors des trois autres épreuves à plaques de la saison.

Si la grille de départ sera déterminée à l'issue des Can-Am Duels de demain, la première ligne est déjà connue puisque Chase Elliott, le rookie de la Hendrick Motorsports, a signé la pole position devant Matt Kenseth, le vétéran de la Joe Gibbs Racing et double vainqueur des DAYTONA 500 en 2009 et 2012 lorsqu'il était encore engagé par la Roush Fenway Racing.

Aux DAYTONA 500 la pole position est la place sur la grille de départ qui a vu triompher le plus de pilotes avec neuf victoires, devant les deux et quatrièmes places avec sept succès chacune.

L'épreuve

Nom de la course      DAYTONA 500
CircuitDaytona International Speedway (ovale de 2,5 miles)
Distance200 tours / 500 miles
Les engagésListe (PDF)
Les horairesReprise des essais mercredi à Daytona
 

Les anciens vainqueurs


2015Joey Logano
2014    Dale Earnhardt Jr.
2013Jimmie Johnson
2012Matt Kenseth
2011Trevor Bayne
2010Jamie McMurray
2009Matt Kenseth
2008Ryan Newman
2007Kevin Harvick
2006Jimmie Johnson
 

Retransmission


Télévision      FOX et AB Moteurs pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio

La course en 2015


Alors que la Hendrick Motorsports et la Joe Gibbs Racing semblaient être les deux équipes à battre lors de la 57ème édition des DAYTONA 500, c'est l'arbitre du duel, Joey Logano de la Team Penske, qui est venu décrocher la victoire signant du même coup son premier succès tant sur le Daytona International Speedway que sur un ovale à plaques en Sprint Cup et apportant à la Team Penske son second sacre dans cette prestigieuse épreuve après 2008 et un doublé, Ryan Newman devançant Kurt Busch.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La NASCAR pourrait suspendre les pilotes qui créent volontairement des accidents

Message  Johan le Sam 20 Fév - 11:19





La NASCAR se réserve le droit de suspendre un pilote qui crée de manière intentionnelle un accident ayant pour but de manipuler le résultat de la course ou du championnat.

© Streeter Lecka/Getty Images

La NASCAR a beau se défendre en indiquant que ce n'est pas la "Règle Matt Kenseth", c'est tout comme, puisque différentes pénalités sont désormais définies, y compris une possible suspension, pour tout pilote qui tente de manipuler le résultat de la course. l'annonce a été faite ce vendredi sur le Daytona International Speedway par Jim Cassidy le vice-président de la NASCAR en charge des opérations de course.

Pour rappel, en 2015 Matt Kenseth a sorti Joey Logano lors de l'épreuve de Martinsville, alors que le pilote de la Team Penske était leader de la course et le pilote de la Joe Gibbs Racing a neuf tours de retard.

“Je ne voudrais pas lier cela à quelconque évènement passé, mais je voudrais dire que nous avons appris après avoir discuté avec tout le monde et tout le monde veut que ce soit le plus clair et le plus compréhensif possible.”
— Jim Cassidy
 
Ainsi, selon les nouveaux critères de sanction, Matt Kenseth aurait perdu entre 50 et 100 points de pénalité, reçu une amende de 150 à 200 000 dollars et été suspendu pour au moins deux courses. Dans la réalité le pilote de la Joe Gibbs Racing n'a écopé d'aucun point de pénalité ni de la moindre amende, mais a reçu deux courses de suspension.

Si l'ensemble des pénalités pourra toujours être discuté en appel, la NASCAR a également indiqué qu'elle prendrait en considération, l'incident, l'impact de celui-ci dans le sport, le passé du pilote et l'impact sur la sécurité.

En 2015, Matt Kenseth ne pensait pas pouvoir être suspendu pour son action sur Joey Logano qui était alors en lice pour une quatrième victoire de suite et qui était également en course pour le titre de champion, alors que Matt Kenseth venait d'être éliminé de la lutte pour le titre la semaine d'avant lors de l'épreuve de Talladega.

Avec ce règlement, la NASCAR se défend de vouloir aseptiser les comportements de chacun. En effet, elle souhaite que les pilotes continuent d'être agressifs sur la piste, mais ne se fassent pas justice eux-mêmes. Des comportements conduisant à endommager la voiture d'un adversaire sous drapeau jaune ou drapeau rouge seront également sanctionnés, tout comme des propos déplacés l'encontre des fans, des officiels ou des médias.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Dim 21 Fév - 14:43

Souvent les Daytona 500 se jouent sur le tout dernier tour avec un gros suspense à la clé.




C'est à la fois haletant et ultra tendu ! What a Face De nombreux pilotes ont brillé comme ça. 

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Denny Hamlin remporte les DAYTONA 500 d'un souffle

Message  Johan le Lun 22 Fév - 11:29





La première épreuve du championnat 2016 en NASCAR Sprint Cup Series s'est conclue à la photo finish avec la victoire de Denny Hamlin pour quelques millièmes devant Martin Truex Jr.
© Chris Trotman/NASCAR via Getty Images

Dix millièmes de seconde, tel est l'écart à l'arrivée entre les deux premiers des DAYTONA 500, Denny Hamlin et Martin Truex Jr. Après s'être débarrassé de son coéquipier Matt Kenseth dans le virage n°4, Denny Hamlin a pris l'avantage sur Martin Truex Jr. dans les tous derniers mètres de la course pour remporter sa victoire la plus importante en carrière.

La Joe Gibbs Racing s'est retrouvée en position de force dans les derniers tours de la course avec ses quatre voitures dans le top-5, le cinquième homme n'étant autre que Martin Truex Jr. au volant de la Toyota n°78 de la Furniture Row Racing, une écurie affiliée à la Joe Gibbs Racing. Les cinq pilotes Toyota ont manœuvré pour empêcher tout retour de leurs adversaires, à commencer par Kevin Harvick qui n'a pu que pousser Denny Hamlin vers la victoire, sans jamais être en mesure de battre les cinq pilotes Toyota pour la victoire.

“C'est une victoire d'équipe. Tout le monde a fait de l'excellent travail pour remporter ces DAYTONA 500. Je ne sais pas d'où je viens. Je ne sais pas ce qui s'est passé. Je dois remercier tous mes sponsors. C'est incroyable pour Toyota. Je suis très heureux d'apporter cette victoire à la Joe Gibbs Racing.”
— Denny Hamlin

 Toyota, qui n'avait jamais gagné les DAYTONA 500 avant cette année signe un triplé, puisque Martin Truex Jr. s'incline pour onze millièmes de seconde alors que le champion en titre de la discipline, Kyle Busch prend la troisième place devant Kevin Harvick, alors que Carl Edwards parachève le succès de Toyota en cinquième position et ce malgré une voiture abîmée à la suite de plusieurs accidents.

Denny Hamlin apporte à la Joe Gibbs Racing sa seconde victoire aux DAYTONA 500 en vingt-cinq ans d'activité. Le premier succès remonte à 23 ans et la victoire de Dale Jarrett en 1993 au volant de la Chevrolet Lumia n°18.

Matt Kenseth, qui semblait être dans un fauteuil pour aller chercher sa troisième victoire aux DAYTONA 500, mais avec l'attaque de son coéquipier, il termine finalement à la quatorzième places. Vainqueur l'an dernier, Joey Logano se classe sixième, suivi de Kyle Larson, Regan Smith, Austin Dillon et Kurt Busch pour le top-10.

Dominateur en début d'épreuve, Dale Earnhardt Jr. a joué les premiers rôles pendant les trois premiers quarts de la course, mais au tour 169 il est parti à la faute à la sortie du virage n°4 et est allé taper le mur intérieur. Résultat un abandon et une trente-sixième place finale pour celui qui semblait être l'un des seuls, sinon le seul à pouvoir empêcher la Joe Gibbs Racing de triompher.

Le résultat d'ensemble de la Hendrick Motorsport est globalement décevant, puisque Kasey Kahne est le mieux classé sous le drapeau à damier en treizième position, trois places devant Jimmie Johnson qui a certes mené dix-huit tours, mais aussi écopé d'une pénalité dans les stands lors de l'unique arrêt sous drapeau vert. Quant à Chase Elliott, son apprentissage des DAYTONA 500 s'est soldé par un accident dès le dix-neuvième tour. Le pilote de la Chevrolet n°24 a pu repartir avec quarante tours de retard pour engranger de l'expérience, mais se classe trente-septième.

Parmi les rookies c'est Ryan Blaney qui s'en est le mieux sortis. Régulièrement dans le top-10, le pilote de la Wood Brothers Racing se classe finalement dix-neuvième.


Source : US Racing.com

Ca s'est joué à un cheveu. Après son titre avec Kyle Busch, Toyota est rentré dans l'histoire en remportant les Daytona 500. Leur réputation n'est plus à faire en NASCAR. Depuis la saison dernière, on peut voir Truex jr prendre du galon en Sprint Cup.

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Folds of Honor Quik Trip 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Jeu 25 Fév - 14:47



Horaires, pilotes engagés, anciens vainqueurs, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Matt Sullivan/NASCAR via Getty Images

Les DAYTONA 500 ont rendu leur verdict avec un triplé Toyota à l'arrivée et une victoire de Denny Hamlin. Vainqueur en 2012 sur l'ovale d'Atlanta, le pilote de la Joe Gibbs Racing tentera de gagner les deux premières courses du championnat, évènement assez rare et dont Matt Kenseth en 2009, reste le dernier pilote à avoir réalisé pareille performance.

L'ovale d'Atlanta a accueilli la NASCAR pour la toute première fois en 1960 et a été reconfiguré entre les deux épreuves de la saison 1997 pour prendre la forme actuelle. Si la Hendrick Motorsports est l'écurie la plus victorieuse sur ce tracé, avec treize succès, elle devance d'une courte tête la Wood Brothers Racing et la Joe Gibbs Racing avec respectivement douze et onze succès.

L'épreuve

Nom de la course      Folds of Honor Quik Trip 500
CircuitAtlanta Motor Speedway (ovale de 1,54 mile)
Distance325 tours / 500,5 miles
Les engagésListe (PDF)
Les horairesAtlanta - les horaires
 

Les anciens vainqueurs


2015Jimmie Johnson
2014    Kasey Kahne
2013Kyle Busch
2012Denny Hamlin
2011Jeff Gordon
2010Kurt Busch
2009Kurt Busch
2008Kyle Busch
2007Jimmie Johnson
2006Kasey Kahne
 

Retransmission


Télévision      FOX et AB Moteurs pour la France
RadioPRN et SiriusXM NASCAR Radio

La course en 2015


Jimmie Johnson a décroché sa première victoire de la saison après avoir ajusté sa Chevrolet SS n°48 afin de la faire progresser. Le sextuple champion a devancé Kevin Harvick et Dale Earnhardt Jr.  Le pilote de la Hendrick Motorsports est remonté petit-à-petit de l'arrière du peloton, pour prendre les commandes à l'amorce du dernier tiers de l'épreuve.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Jimmie Johnson égale Dale Earnhardt

Message  Johan le Lun 29 Fév - 18:47





En remportant l'épreuve d'Atlanta en NASCAR Sprint Cup Series, Jimmie Johnson a signé son soixante-seizième succès dans la division reine de la NASCAR, égalant ainsi le total de Dale Earnhardt.
© Kevin C. Cox/Getty Images

Ce n'était qu'une question de temps avant que Jimmie Johnson n'égale Dale Earnhardt au nombre de victoires en NASCAR Sprint Cup Series. En remportant les Folds of Honor QuikTrip 500 disputés sur l'Atlanta Motor Speedway, le pilote de la Hendrick Motorsports a rejoint le septuple champion de la discipline disparu dans le dernier tour des DAYTONA 500 2001.

Disputée avec le nouveau package aérodynamique cette épreuve d'Atlanta a été d'une fluidité quasi-absolue, puisqu'il n'y a eu qu'une seule neutralisation lors des 323 premiers tours de l'épreuve. Ainsi, les arrêts aux stands sous drapeaux vert ont été cruciaux et toute erreur devait être interdite. Matt Kenseth, qui avait l'une des meilleures voitures en début de course, a payé très cher les errements de son équipe lors du troisième arrêt sous drapeau vert, puisqu'il a mis trop de temps à effectuer sa pénalité, perdant deux tours qu'il ne sera jamais en mesure de récupérer.

Si Kevin Harvick a dominé la course en menant 131 des 330 tours parcourus, le pilote de la Stewart-Haas Racing, n'a jamais réussi à prendre une avance confortable sur ses rivaux comme cela pouvait être le cas dans le passé sur les ovales intermédiaires. Martin Truex Jr. est notamment venu lui contester les commandes de l'épreuve à plusieurs reprises sous drapeau vert.

Lors du dernier arrêt sous drapeau vert, Chad Knaus, le chef d'équipe de Jimmie Johnson, a pris le pari de rappeler le pilote de la Chevrolet n°48 quelques tours plus tôt que prévu, ce qui lui a permis de bénéficier de l'avantage des pneumatiques frais alors que ses rivaux se battaient avec des pneumatiques usés. Sur une piste qui dégrade rapidement les gommes, Jimmie Johnson pointait en tête au tour 286 lorsque les derniers leaders se sont arrêtés.
“Je pensais que cela allait nous desservir en fin de run. Je pensais que Kevin (Harvick) allait revenir. Vous commencez à regarder où il est dans votre miroir et commencez aussi à douter de savoir si Chad vous dit la vérité à propos de vos temps au tour et de l'écart qui vous sépare de lui, mais tout à fonctionné.”
— Jimmie Johnson

En décrochant le drapeau à damier, le sextuple champion NASCAR Sprint Cup Series a tenu à rendre hommage à Dale Earnhardt en faisant le chiffre trois avec sa main gauche alors qu'il célébrait sa victoire. Avec cette victoire, c'est la seconde fois que Rick Hendrick, le propriétaire de la Hendrick Motorsports, voit l'un de ses pilotes atteindre la barre des 76 victoires de Dale Earnhardt.

“Quand j'ai débuté dans ce sport, je ne pensais jamais atteindre les 76 victoires avec l'ensemble de mes pilotes et puis il y a eu Jeff et aujourd'hui c'est Jimmie qui l'égale.  Je pense qu'en regardant les chiffres de Jimmie on peut dire que c'est l'un des tous meilleurs de ce sport.”
— Rick Hendrick

La course s'est finalement terminée sous drapeau jaune à la suite d'un accident dans la ligne droite arrière dans le 330ème et dernier tour. Accident impliquant Aric Almirola, Ryan Blaney, David Ragan et Landon Cassill.

Sous le drapeau à damier, Jimmie Johnson devance finalement Dale Earnhardt Jr., Kyle Busch, Kurt Busch et Carl Edwards pour le top-5, alors que Kevin Harvick, Martin Truex Jr., Chase Elliott, Brad Keselowski et Ricky Stenhouse Jr. terminent dans les dix premiers.
Grâce à sa troisième place, Kyle Busch s'empare des commandes du championnat avec trois points d'avance sur Martin Truex Jr. et quatre sur Kevin Harvick avant la troisième épreuve de la saison qui se déroulera sur le Las Vegas Motor Speedway.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kobalt 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 2 Mar - 18:01





Horaires, pilotes engagés, anciens vainqueurs, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Chris Trotman/NASCAR via Getty Images

La troisième épreuve du championnat 2016 se déroule sur le Las Vegas Motor Speedway, un ovale d'un mile et demi qui sera l'occasion de voir une fois encore le nouveau package aérodynamique instauré par la NASCAR cette année sur les ovales d'un mile et demi. Un package déjà utilisée la semaine passée en Géorgie sur la piste d'Atlanta et qui a donné pleine satisfaction à de nombreux pilotes.

Pour cette course sur l'ovale du Nevada, Goodyear apportera de nouvelles gommes qui seront plus tendres que celles utilisées l'an dernier.
Comme la semaine passée en Géorgie, ils n'y a que trente-neuf engagés pour quarante places, ce qui fait que toutes les équipes présentes sont assurées d'être au départ de la course dimanche, ce qui permettra à celles n'ayant pas une licence d'office pour l'intégralité du championnat d'être plus sereines pendant la séance qualificative.

L'épreuve

Nom de la course      Kobalt 400
CircuitLas Vegas Motor Speedway (ovale d'un mile et demi)
Distance267 tours / 400,5 miles
Les engagésListe (PDF)
Les horairesLas Vegas - les horaires
 

Les anciens vainqueurs


2015Kevin Harvick
2014    Brad Keselowski
2013Matt Kenseth
2012Tony Stewart
2011Carl Edwards
2010Jimmie Johnson
2009Kyle Busch
2008Carl Edwards
2007Jimmie Johnson
2006Jimmie Johnson
 

Retransmission


Télévision      FOX et AB Moteurs pour la France
RadioPRN et SiriusXM NASCAR Radio

La course en 2015


Tout juste auréolé de son premier titre de champion en NASCAR Sprint Cup Series, Kevin Harvick débutait la saison 2015 comme il avait terminé l'année 2014, en trombe. Après deux deuxièmes places en ouverture de saison, le pilote de la Stewart-Haas Racing s'est imposé dans le Nevada, décrochant du même coup son sixième top-2 de  rang.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kurt Busch en pole position à Las Vegas

Message  Johan le Sam 5 Mar - 12:41





Le local de l'étape n'a laissé aucune chance aux autres pilotes de la NASCAR Sprint Cup en décrochant sa deuxième pole position de la saison.

© Chris Trotman/Getty Images

Après seulement trois courses cette saison, Kurt Busch a déjà décroché deux pole positions. Le natif de la Las Vegas n'a laissé aucune chance à ses adversaires en signant un nouveau record sur le Las Vegas Motor Speedway lors de la séance de qualification des Kobalt 400. Au volant de sa Chevrolet n°41 de la Stewart-Haas Racing, Busch a bouclé son tour le plus rapide à la vitesse moyenne de 196.328 mph.
Cette pole position est également la deuxième de sa carrière sur ce tracé situé à quelques kilomètres de chez lui.

"J'ai tout donné ! Je n'ai jamais levé le pied. Je suis très fier du travail de l'équipe qui m'a aidé à attendre le troisième tour. Je sur-conduisais et j'avais besoin qu'on me remette la tête à l'endroit. Tony Gibson a fait un super boulot dans ce dernier tour des qualifications. J'espérai bien sûr faire le show ici et décrocher la pole, mais nous avons encore du boulot demain."

Joey Logano s'élancera lui aussi depuis la première ligne grâce à un tour bouclé à 195.851 mph. Il a devancé Matt Kenseth et Brad Keselowski. Austin Dillon complète le Top-5 de cette grille de départ. A noter que Denny Hamlin, récent vainqueur des Daytona 500 a utilisé sa voiture de réserve après un accident jeudi lors des essais. Carl Edwards n'a pas atteint le dernier tour des qualifications après un crash dans le virage n°2. Il s'élancera avec sa voiture de réserve.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième pole de suite à Martinsville pour Joey Logano

Message  Johan le Sam 2 Avr - 23:21



Dans l'exercice de la pole position sur le Martinsville Speedway en NASCAR Sprint Cup Series, Joey Logano est devenu un expert avec une troisième pole position de rang.
© Streeter Lecka/Getty Images


Le patron des qualifications en NASCAR Sprint Cup Series sur le Martinsville Speedway n'est autre que Joey Logano. Le pilote de la Team Penske a décroché sur le plus petit ovale de la saison, sa troisième pole consécutive, une première depuis 2004 et un certain Jeff Gordon. Le pilote de la Ford Fusion n°22 a bouclé son meilleur tour en 19,513 secondes à 97,043 mph de moyenne pour un tour en 19,513 secondes. Il devance de deux millièmes de seconde Kasey Kahne.

Brian Vickers, meilleur temps des premiers essais, partira en deuxième ligne devant Paul Menard. Ryan Newman, AJ Allmendinger, Kyle Busch, Denny Hamlin, Matt Kenseth et le rookie de la Hendrick Motorsports, Chase Elliott, complètent le top-10.

Brad Keselowski et un autre rookie, cette fois celui de la Wood Brothers Racing, Ryan Blaney, ont atteint le dernier stade des qualifications et se partageront la sixième ligne de la grille de départ.
Au rang des déceptions, Dale Earnhardt Jr. et Jimmie Johnson pour la Hendrick Motorports, respectivement vingt-et-un et vingt-quatrièmes, ainsi que Kurt Busch pour la Stewart-Haas Racing, seulement vingt-troisième.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Première victoire en Cup à Martinsville pour Kyle Busch

Message  Johan le Lun 4 Avr - 18:27





Avant cette semaine, Kyle Busch n'avait jamais gagné dans les séries nationales de la NASCAR à Martinsville. Il repart de la Virginie avec deux victoires et autant d'horloges.
© Drew Hallowell/Getty Images


L'horloge de grand-père remise au vainqueur à Martinsville est l'un des trophées les plus convoités. Kyle Busch n'en avait jamais remporté en tant que pilote avant ce weekend, il en compte désormais deux, puisqu'il s'est imposé ce dimanche lors des STP 500, sixième épreuve du championnat 2016 en NASCAR Sprint Cup Series, 24 heures tout juste après s'être imposé en NASCAR Camping World Truck Series.

Une fois encore, Kyle Busch avait une voiture rapide et a su convertir cela par une victoire, la toute première de la saison en NASCAR Sprint Cup Series pour le champion en titre de la discipline. Grâce à ce succès il porte à 159 son nombre de victoires sur l'ensemble des trois séries nationales de la NASCAR et se rapproche ainsi à 41 unités de Richard Petty qui a acquis ses 200 victoires uniquement en Sprint Cup. Sur le Martinsivlle Speedway, le pilote de la Toyota Camry n°18 a mené 352 des 500 tours.

“C'est spécial et incroyable. Tout le monde à la Joe Gibbs Racing a fait de l'excellent travail. Nous avions une super voiture. Nous avons mené beaucoup de tours avant de gagner. Nous étions bons tant en début de run qu'à la fin. C'était une super voiture à piloter aujourd'hui. Je ne peux que remercier mon équipe. Avoir la tête de la course lors de la dernière relance face à Matt Kenseth était quelque chose de crucial.”
— Kyle Busch

Alors que Matt Kenseth a été l'adversaire de Kyle Busch une bonne partie de la course et dans les derniers tours, il n'a pu trouver la trajectoire préférentielle, à l'intérieur, lors de la dernière relance et a perdu de nombreuses places, terminant au-delà du top-10.

Sous le drapeau à damier, Kyle Busch devance finalement AJ Allmendinger de 663 millièmes de seconde, Kyle Larson, Austin Dillon et Brad Keselowski pour le top-5, alors que le top-10 est complété par Carl Edwards, Brian Vickers, Paul Menard, Jimmie Johnson et Ryan Newman.

Sur la Victory Lane, Kyle Busch a tenu à remercier le travail de ses coéquipiers, puisque de son propre aveu, sa victoire il la doit aux conseils qu'ont pu lui donner Carl Edwards, Mattt Kenseth ou encore Denny Hamlin, quintuple vainqueur sur le plus petit ovale de la saison, qui a perdu toute chance de victoire peu avant la mi-course lorsqu'il a tapé le mur à la suite d'une perte de contrôle.

“C'est une action de rookie de ma part. Je suis venu ici trop souvent pour faire cela. C'est la première fois que je fais cela ici, c'est gênant. Quand la gomme se dépose, les pneumatiques arrières deviennent plus chauds et vous ne pouvez pas freiner aussi tard que cela.”
— Denny Hamlin

Au classement général, Kevin Harvick conserve les commandes avec 220 unités, quatre de plus que Jimmie Johnson et cinq  de mieux que le vainqueur du jour. Carl Edwards et Joey Logano complètent le top-5 à respectivement quatorze et vingt-quatre longueurs du leader.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Duck Commander 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 6 Avr - 18:38





Horaires, pilotes engagés, anciens vainqueurs, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Jared C. Tilton/NASCAR via Getty Images

Le Texas Motor Speedway est la piste préférée de Jimmie Johnson qui y compte six victoires, dont les trois dernières disputées sur l'ovale d'un mile et demi. S'il ne compte qu'une victoire sur cette piste au printemps, il n'en reste pas moins redoutable avec quatre deuxièmes places à son actif. Le pilote de la Hendrick Motorsports déjà vainqueur cette année sur l'ovale d'Atlanta puis celui de Fontana, tentera d'accrocher un troisième succès en sept courses seulement.
L'épreuve du Texas sera la cinquième de Brian Vickers au sein de la Stewart-Haas Racing en tant que remplaçant de Tony Stewart dans la Chevrolet n°14. Cependant, celui qui a débuté sa carrière en Sprint Cup à la Hendrick Motorsports ne sait toujours pas de quoi sera fait son avenir, puisque la Stewart-Haas Racing n'a pas de plan au-delà de la course texane.
Cette septième levée de la saison sera également un révélateur pour Ford et notamment les pilotes de la Roush Fenway Racing qui ont effectué un début de saison plus intéressant que l'an dernier lorsque l'écurie fondée par Jack Roush a semblé toucher le fond. Depuis 2005, l'écurie compte six victoires, dont quatre pour le seul Carl Edwards aujourd'hui à la Joe Gibbs Racing.



L'épreuve

Nom de la course      Duck Commander 500
CircuitTexas Motor Speedway (ovale d'un mile et demi)
Distance334 tours / 501 miles
Les engagésListe (PDF)
Les horairesTexas - les horaires
 

Les anciens vainqueurs


2015Jimmie Johnson
2014    Joey Logano
2013Kyle Busch
2012Greg Biffle
2011Matt Kenseth
2010Denny Hamlin
2009Jeff Gordon
2008Carl Edwards
2007Jeff Burton
2006Kasey Kahne
 

Retransmission


Télévision      FOX et AB Moteurs en différé le dimanche 10 avril à 19 h 00 pour la France
RadioPRN et SiriusXM NASCAR Radio

La course en 2015


L'an dernier, le Texas était l'épreuve de reprise après la pause de Pâques et c'est Jimmie Johnson qui était venu à bout de ses rivaux, à commencer par Kevin Harvick et Joey Logano qui n'ont pu résister au maître des lieux, Jimmie Johnson qui remportait sa deuxième victoire de la saison, mais aussi sa cinquième en carrière sur le Texas Motor Speedway.


Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Carl Edwards en pole au Texas

Message  Johan le Dim 10 Avr - 16:04



Carl Edwards a signé la pole position en NASCAR Sprint Cup Series sur le Texas Motor Speedway. Le pilote de la Joe Gibbs Racing devance Joey Logano.

© Jared C. Tilton/NASCAR via Getty Images

Au terme des trois tours des qualifications c'est Carl Edwards qui a signé la pole position avec un meilleur tour bouclé en 27,748 secondes à 194,609 secondes. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a tourné près de deux dixièmes de seconde plus vite que ses adversaires sur l'ovale d'un mile et demi du Texas, puisque Joey Logano est repoussé à 187 millièmes de seconde.

“J'adore le Texas. J'y ai beaucoup d'amis. C'est un endroit sympa pour piloter. Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres, mais les pneumatiques et le faible appui aérodynamique me permettent d'entrer dans les virages et de sentir les pneumatiques.”
— Carl Edwards

La deuxième ligne des Duck Commander 500 sera partagée par Martin Truex Jr. et le rookie Chase Elliott. Les rookies ont une fois encore fait bonne impression lors de cette septième séance qualificative de la saison, puisque Ryan Blaney est à créditer du septième chrono.  Ricky Stenhouse Jr. complète le top-5 devant Denny Hamlin, alors que Brad Keselowski, Matt Kenseth et Austin Dillon intègrent le top-10.

Jimmie Johnson, recordman du nombre de victoires et de tours menés, mais aussi co-recordman de top-5 et de top-10, sur le Texas Motor Speedway ainsi que Trevor Bayne ont atteint le dernier stade des qualifications, mais ont échoué à signer un top-10.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Quatre à la suite pour Kyle Busch !

Message  Johan le Lun 11 Avr - 18:57


Le mois d'avril est le mois de Kyle Busch, puisqu'il a remporté les quatre épreuves des séries nationales de la NASCAR disputées. Après le sweep à Martinsville, il en fait de même au Texas.

© Jared C. Tilton/NASCAR via Getty Images

Kyle Busch s'est échappé du peloton à 33 tours de l'arrivée lors d'une relance et n'a plus été revu pour décrocher sa quatrième voiture dans les séries nationales de la NASCAR. Le pilote de la Joe Gibbs Racing reste ainsi invaincu en ce mois d'avril après un sweep à Martinsville le week-end dernier. Le pilote de la Toyota Camry n°18 remporte ainsi son trente-sixième succès dans la division reine de la NASCAR.

Ce succès, le second de la saison pour Kyle Busch, assure au pilote de la Joe Gibbs Racing de défendre son titre en playoffs à condition de rester dans le top-30 du championnat et de ne pas manquer de course d'ici la fin de la saison régulière.

Kyle Busch devient également le second pilote de l'histoire de la NASCAR à remporter les courses nationales lors de deux week-ends consécutifs. Harry Gant étant le premier, lorsqu'en 1991 il s'était imposé à Richmond puis à Dover en NASCAR XFINITY Series puis en NASCAR Sprint Cup Series.

“Nous voiture était vraiment rapide, notamment en entrée et au milieu des virages et ce au fur et à mesure que la course avançait. Adam Stevens a également fait quelques bons ajustements.”
— Kyle Busch

Kyle Busch s'empare également de la tête du championnat avec six points d'avance sur Jimmie Johnson, lui aussi double vainqueur cette année.

Dale Earnhardt Jr. a terminé à la deuxième place après avoir dépassé Joey Logano à huit tours de la fin. Le pilote de la Team Penske termine finalement troisième devant Jimmie Johnson et le rookie de la Hendrick Motorsports, Chase Elliott qui signe là son premier top-5 en carrière et de facto son meilleur résultat dans la première division de la NASCAR.

Le top-10 de la course est complété par Martin Truex Jr., Carl Edwards, Kasey Kahne, Kurt Busch et Kevin Harvick.

Lors de la neutralisation du tour 290, Martin Truex Jr. et Austin Dillon sont restés en piste, alors que leurs adversaires sont repassés par la voie des stands pour chausser des gommes neuves. Si le pilote de la Furniture Row Racing a pu sauver l'essentiel avec une sixième place finale. Le coup de poker ne s'est pas avéré payant pour Austin Dillon qui termine en dix-neuvième position à deux tours après un accident qui a contraint les officiels à sortir le drapeau jaune pour évacuer les débris de la Chevrolet n°3.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Food City 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Jeu 14 Avr - 18:56



Horaires, pilotes engagés, anciens vainqueurs, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Todd Warshaw/NASCAR via Getty Images

Le Bristol Motor Speedway est le deuxième des trois short tracks en quatre semaines au calendrier de la Sprint Cup. En effet, après Martinsville il y a un peu plus d'une semaine, la première division de la NASCAR s'est rendue au Texas, un ovale intermédiaire la semaine dernière et terminera son périple sur les ovales de moins d'un mile la semaine prochaine en Virginie, cette fois sur le Richmond International Raceway.
Comme à Martinsville, la patience est le maître mot à Bristol sur une piste ou la trajectoire extérieure est la plus prisée des pilotes, car la plus rapide. Pour dépasser, il faut donc se montrer fin tacticien et bien souvent ne pas hésiter à aller au contact de la voiture qui vous précède.
Sur ce tracé aux virages inclinés de 24 à 28 degrés, les pilotes en activité les plus victorieux se nomment Kurt et Kyle Busch. Les deux frères Busch se sont imposés à cinq reprises chacun, mais leur dernier succès remonte à 2011 pour Kyle Busch et 2006 pour Kurt, qui avait une réelle préférence pour l'ancienne configuration sur laquelle l'inclinaison des virages était de 36 degrés.

L'épreuve


Nom de la course      Food City 500
CircuitBristol Motor Speedway (ovale de 0,533 mile)
Distance500 tours / 266,5 miles
Les engagésListe (PDF)
Les horairesTexas - les horaires
 

Les anciens vainqueurs


2015Matt Kenseth
2014    Carl Edwards
2013Kasey Kahne
2012Brad Keselowski
2011Kyle Busch
2010Jimmie Johnson
2009Kyle Busch
2008Jeff Burton
2007Kyle Busch
2006Kurt Busch
 

Retransmission


Télévision      FOX et AB Moteurs pour la France
RadioPRN et SiriusXM NASCAR Radio

La course en 2015


Pour remporter sa trente-deuxième victoire en NASCAR Sprint Cup Series Matt Kenseth a dû se montrer patient, très patient puisque la course a été interrompue pour cause de pluie et s'est terminée au bout de la nuit, sans Denny Hamlin remplacé par Erik Jones lors de l'interruption. En s'imposant sur le Bristol Motor Speedway, Matt Kenseth mettait fin à une série de plus de cinquante courses sans la moindre victoire.


Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle pole position pour Carl Edwards

Message  Johan le Sam 16 Avr - 12:36



Carl Edwards a soufflé la pole position lors de la dernière partie de la qualification. Avec lui, c'est toute la Joe Gibbs Racing qui a dominé, puisque les quatre pilotes sont dans le top-5.
© Rainier Ehrhardt/NASCAR via Getty Images

La Joe Gibbs Racing est l'écurie en forme du moment en NASCAR Sprint Cup Series avec deux victoires lors des deux dernières épreuves disputées, l'écurie de Joe Gibbs vient une fois encore de se mettre en valeur avec une seconde pole position de rang pour Carl Edwards, grâce à un tour en 14,991 secondes à 127,997 mph de moyenne lors de l'ultime partie des qualifications.

Les trois autres voitures de la Joe Gibbs Racing sont en embuscade, à commencer par Matt Kenseth en deuxième position, alors que Denny Hamlin et Kyle Busch sont respectivement classés quatrième et cinquième. En fait, seul Joey Logano, troisième, au volant de la Ford Fusion n°22 de la Team Penske a empêché un quadruplé lors des qualifications de la huitième épreuve du championnat 2016.

En sixième position, Jimmie Johnson est le meilleur des représentants Chevrolet, suivi de Kevin Harvick, Martin Truex Jr., AJ Allmendinger et Trevor Bayne pour le top-10. KAsey Kahne et Brad Keselowski ont atteint la dernière partie des qualifications, mais se partageront la sixième ligne de la grille de départ.

Parmi les rookies, c'est Ryan Blaney qui a pris l'avantage en dix-huitième position, une place devant Chase Elliott, alors que Chris Buescher s'est qualifié vingt-et-unième, Brian Scott vingt-septième et Jeffrey Earnhardt trente-septième.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Carl Edwards évite les embûches de Bristol

Message  Johan le Lun 18 Avr - 11:51


Dominateur lors de la huitième épreuve de la saison en NASCAR Sprint Cup Series, Carl Edwards est allé chercher la victoire, sa toute première cette saison.

© Rainier Ehrhardt/NASCAR via Getty Images


La NASCAR se joue à quarante et à la fin c'est toujours la Joe Gibbs Racing qui gagne. L'adage s'est une fois encore vérifié à l'occasion des Food City 500 disputés sur le Bristol Motor Speedway après la victoire de Carl Edwards. Pourtant, que ce fut difficile pour l'écurie de Joe Gibbs qui a tout connu lors des 500 tours disputés sur le tourniquet de Bristol.

Des accidents, des problèmes de pneumatiques, des pénalités, la Joe Gibbs Racing est passée par toutes les émotions ce dimanche à Bristol, y compris celle de la victoire, puisque Carl Edwards s'est imposé, en seul rescapé de l'écurie, après avoir signé la pole position et dominé la course en menant 276 des 500 tours. Carl Edwards s'impose finalement devant Dale Earnhardt Jr., Kurt Busch, Chase Elliott et Trevor Bayne pour le top-5, alors que Matt DiBenedetto, Kevin Harvick, Clint Bowyer, Ryan Newman et Joey Logano complètent le top-10.

Lors de cette course Chase Elliott a signé son meilleur résultat en carrière (cinquième la semaine passée au Texas), tout comme Matt DiBenedetto (meilleur résultat de dix-huitième avant cette course - ndlr) ou encore Jeffrey Earnhardt en trente-deuxième position qui améliore d'une position sa meilleure arrivée. Quant à Clint Bowyer il signe son premier top-10 de la saison.


“Je m'excuse d'être ému, mais c'était une course incroyable. Merci aux fans. Ils sont géniaux.”
— Matt DiBenedetto

Cette course de Bristol a finalement été neutralisée à quinze reprises pour un total de 102 tours derrière la voiture de sécurité. Si Carl Edwards s'impose, il est le seul de la Joe Gibbs Racing à avoir évité les pièges que représentait cette huitième levée du championnat. En effet, Denny Hamlin, Matt Kenseth et Kyle Busch sont tous allés taper le mur extérieur après un problème de pneumatique et se classent respectivement vingt, trente-six et trente-huitièmes.


“Maintenant nous sommes dans le Chase. Maintenant nous allons pouvoir nous amuser. C'est super. Incroyable d'être ici.”
— Carl Edwards

Au classement général, Kevin Harvick prend les commandes avec un point d'avance sur Carl Edwards avant la neuvième épreuve du championnat qui se déroulera dimanche prochain sur le Richmond International Raceway en Virginie, troisième short track en l'espace de quatre courses.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Toyota Owners 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 20 Avr - 11:20





Horaires, pilotes engagés, anciens vainqueurs, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Jared C. Tilton/Getty Images

Le Richmond International Raceway est le troisième short track sur les quatre dernières épreuves et le second de rang après Bristol. Sur cet ovale de trois-quarts de mile, la Joe Gibbs Racing sera une fois encore l’écurie à surveiller, notamment avec le champion en titre, Kyle Busch, véritable homme fort sur ce tracé de la Virginie. Contrairement aux dernières années, cette épreuve est prévue en diurne, mais cela ne devrait pas affecter les forces en présence.

Si Carl Edwards s’est imposé à Bristol, le reste de la Joe Gibbs Racing a une revanche à prendre à la suite de la course disputée dans le Tennessee, mais avec une victoire pour Carl Edwards, deux pour Denny Hamlin ainsi que Matt Kenseth et quatre pour Kyle Busch, l’avantage est clairement du côté de l’écurie de Joe Gibbs qui compte déjà quatre victoires en huit épreuves disputées cette année.

L'épreuve

Nom de la course      Toyota Owners 400
CircuitRichmond International Raceway (ovale de 0,75 mile)
Distance400 tours / 300 miles
Les engagésListe (PDF)
Les horairesRichmond - les horaires
 

Les anciens vainqueurs


2015Kurt Busch
2014    Joey Logano
2013Kevin Harvick
2012Kyle Busch
2011Kyle Busch
2010Kyle Busch
2009Kyle Busch
2008Clint Bowyer
2007Jimmie Johnson
2006Dale Earnhardt Jr.
 

Retransmission


Télévision      FOX et AB Moteurs pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio

La course en 2015


Reportée au dimanche pour cause de pluie, la course du printemps 2015 sur le Richmond International Raceway a été dominée de la tête et des épaules par Kurt Busch qui s'est imposé après avoir mené près de 75 % de la course.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Qualifications annulées à Richmond en Sprint Cup

Message  Johan le Sam 23 Avr - 21:15



La pluie a également eu raison des qualifications en NASCAR Sprint Cup Series, une première cette année dans la division reine. Meilleur temps des essais, Kevin Harvick hérite de la première place.
© Chris Pennington/Getty Images

La grille de départ des Toyota Owners 400 est établie en fonction du résultat de la première séance d'essais puisque les qualifications n'ont pu avoir lieu sur le Richmond International Raceway, une première cette saison en NASCAR Sprint Cup Series.

Meilleur temps de la première séance, Kevin Harvick partira donc de la première place, avec Joey Logano à ses côtés en première ligne. Jimmie Johnson, Carl Edwards et Denny Hamlin complètent le top-5, alors que Brad Keselowski, Kurt Busch, Kasey Kahne, Kyle Busch et AJ Allmendinger seront dans les dix premiers.

Cinq pilotes n'étaient pas assurés d'être au départ, mais seul Cole Whitt ne participera pas à la neuvième course du championnat 2016. En effet, Ryan Blaney, Josh Wise, Reed Sorenson et Ryan Ellis sont assuré d'être au départ du fait de leur temps lors de la première séance d'essais.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Carl Edwards pousse Kyle Busch pour gagner à Richmond

Message  Johan le Lun 25 Avr - 11:29





Carl Edwards a remporté la neuvième épreuve du champion 2016 en NASCAR Sprint Cup Series après avoir poussé son coéquipier Kyle Busch dans le dernier virage.
© Matt Hazlett/Getty Images

Une fois encore la Joe Gibbs Racing était au-dessus du lot en NASCAR Sprint Cup Series. Sur le Richmond International Raceway, lors des Toyota Owners 400, c'est Carl Edwards qui a le plus mené avec 151 des 400 boucles passées en tête. Pourtant, le pilote de la Toyota Camry n°19 a bien failli ne pas gagner. Devancé par Kyle Busch dans les derniers tours de la course, il a dû attendre le dernier virage pour reprendre la tête au terme d'une manœuvre habituelle sur les short tracks un bump and run. Cependant, Carl Edwards est le premier pilote à s'imposer à Richmond en effectuant un dépassement dans le dernier tour de l'épreuve.

“C'est la course je suppose. Nous avions une voiture très rapide. C'était une très bonne journée. Nous étions rapides, peut-être pas aussi bons que Carl sur les longs relais, mais nous avons fait tout ce que nous pouvions pour nous retrouver dans la bonne position.”
— Kyle Busch

Poussé hors trajectoire, Kyle Busch a pu sauver l'essentiel, une deuxième place sous le drapeau à damier devant Jimmie Johnson et Kasey Kahne qui signe son premier top-5 de la saison. Kevin Harvick termine finalement en cinquième position, suivi de Denny Hamlin, Matt Kenseth, Joey Logano, Martin Truex Jr. et Kurt Busch pour le top-10.

“Kyle est un coéquipier incroyable et il était lent à la fin. Quelque chose est arrivé dans le dernier virage. Je l'ai poussé.  J'ai fait tout ce que j'ai pu. Si Dave (Rogers) n'avait pas crié dans la radio de le passer dans le dernier tour, je ne sais pas si j'aurais plongé aussi fort. C'était un vrai travail d'équipe pour nous et c'est une grand victoire pour nous.”
— Carl Edwards

Vainqueur à Bristol la semaine passée, Carl Edwards remporte sa seconde victoire de rang et apporte à son écurie, la Joe Gibbs Racing, un quatrième succès de suite. L'écurie de Joe Gibbs était une fois encore au-dessus de la mêlée, avec Kyle Busch, Carl Edwards et Denny Hamlin qui se sont un temps retrouvé aux trois premières places, avant qu'une pénalité pour pneumatique non contrôlée dans la voie des stands ne fasse redescendre Denny Hamlin en fond de peloton. Celui-ci est patiemment remonté dans le top-10, mais n'a plus jamais été en mesure de jouer la victoire.

Extrêmement fluide dans sa première partie, puisque les 155 premiers tours se sont déroulés sans la moindre neutralisation, la neuvième levée de la saison a connu huit neutralisations sur les 202 tours suivants.

Grâce à cette victoire, Carl Edwards prend la tête du championnat et compte désormais sept points d'avance sur Kevin Harvick. Avec deux victoires, il occupe également la tête du classement provisoire du Chase devant Jimmie Johnson et Kyle Busch.
La semaine prochaine, la première division de la NASCAR se rend sur le Talladega Superspeedway pour ce qui sera la deuxième des quatre courses de la saison à se disputer avec les plaques de restriction.

Source : US Racing.com

Beau joueur Kyle Busch.

J’espère vraiment que Carl Edwards sera champion cette année !  Il le mérite tellement mais le titre lui échappe souvent.

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

GEICO 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 27 Avr - 13:47



Horaires, pilotes engagés, anciens vainqueurs, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Chris Trotman/Getty Images


Talladega, la piste tant redoutée, mais aussi tant attendue se présente aux équipes cette semaine. Sur cet ovale où plaques de restriction rime pratiquement exclusivement avec Big one, l'agilité dans le draft tout comme les réflexes seront primordiaux pour éviter les accidents et ainsi conserver ses chances de victoire finale.
La Joe Gibbs Racing, forte de quatre victoires consécutives en NASCAR Sprint Cup Series est aussi la dernière écurie à s'être imposée sur un ovale à plaque avec Denny Hamlin lors des DAYTONA 500 en ouverture de saison. Ce même Denny Hamlin s'est imposé au printemps 2014 sur l'ovale de Talladega.

L'épreuve

Nom de la course      GEICO 500
CircuitTalladega Superspeedway (ovale de 2,66 mile)
Distance188 tours / 500,08 miles
Les engagésListe (PDF)
Les horairesTalladega - les horaires
 

Les anciens vainqueurs


2015Dale Earnhardt Jr.
2014    Denny Hamlin
2013David Ragan
2012Brad Keselowski
2011Jimmie Johnson
2010Kevin Harvick
2009Brad Keselowski
2008Kyle Busch
2007Jeff Gordon
2006Jimmie Johnson
 

Retransmission


Télévision      FOX et AB Moteurs pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio

La course en 2015


La Hendrick Motorsports a dominé l'épreuve de printemps de Talladega la saison dernière et à la fin c'est Dale Earnhardt Jr. qui a triomphé en remportant sa sixième victoire sur le superspeedway de l'Alabama, sa première depuis près de onze ans sur cette piste.


Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18858
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum