CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  philbaetz le Ven 4 Mar - 22:27


A vos marques !
Bien le bonjour à tous les fidèles du forum. J'espère que l'intersaison ne fut pas trop pénible pour vous. Pour ma part, j'en ai profité pour me remettre à l'écriture et propulser Phil Baetz toujours plus loin dans le sport automobile.

Je vous ferai peut-être suivre quelques chapitres....si ça vous chante. Bon, demain, le grand jour. Le Champkart repart.

Toujours autant de challenges en jeu, et même nombre de manches, huit, le Champkart 2016 montre plus que jamais sa volonté d’accés aux sports mécaniques. Pas seulement par son prix, mais aussi par sa forme. La multitude de classements permet au sein d’un même peloton à des gabarits différents de viser la même victoire grâce au classement en temps compensé.
Bienvenus !
Trois nouveaux venus débuteront lors de cette première manche avec le benjamin du groupe Loïc Allie, et les deux compères Kevin Brigantin et Pierre Morel et Robin Depuydt vu en 2010. Ils seront rejoins par Jérôme Lamotte présent en 2003 lors de la seconde saison de Champkart.

Challenge Casino Barrière de Saint-Malo
Avec la quasi absence de Thibaud Plumet, la lutte risque d’être très disputée pour la victoire dans ce challenge cette année, tant ses challengers se suivaient de près.

CARROSSERIES ANODEAU
BEST RACE


Le Carrossier Malouin reste plus que jamais à nos côtés, afin de récompenser l’auteur de la manche la plus rapide du jour. Là aussi, ce classement devrait être des plus disputés
SAVELYS INTERSERIE
devient
La ENGIE HOME SERVICE INTERSERIE
Notre annonceur Savelys changeant de nom nous ne pouvions que le suivre en modifiant l’intitulé du meilleur cumul de points par course.

Le Garage Dahirel KART CUP
Déjà un leader.
En remportant le prologue de la saison 2016, la Feet Cup organisée par Bertrand Lebreton. Robin Depuydt mène ce classement aux points indexés sur le nombre de participants de chaque course

ENGAGES

ARNAUD DEPUYDT
BERTRAND LEBRETON
MARC LE MOIGN
DAMIEN FAGOT
DANNY ESSS
JACKY OLIERE
LOIC ALLIE
ROBIN DEPÜYDT
KEVIN BRIGHANTI
PIERRE MOREL
JOSELIN DEMBSKI
JEAN LOUP MOURGUES

SUPPLEANTS

JEROME LAMOTTE
NINJA JOUBAY
GAETAN TURCAS
FRANCK CASTAING
avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  BRUNO935K3 le Sam 5 Mar - 6:17

bounce

_________________
Porsche 911 Forever and 935K3 is "The Beast" one !
avatar
BRUNO935K3
Admin

Messages : 47869
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 58
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  Admin le Sam 5 Mar - 10:09

On attend les chapitres.. study

_________________
"Quand on tape Chuck Norris sur Google, le bouton "j'ai de la chance" disparaît...."
avatar
Admin
Admin

Messages : 18295
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Saga Racing Team tome 2 Berezina

Message  philbaetz le Sam 5 Mar - 14:03

INTRODUCTION
Je m’appelle Philippe Baetz ! J’ai 25 ans et dans cinq secondes, je vais mourir. Qu’est-ce qui m’a pris d’essayer d’être pilote de course. Cela fait déjà huit ans que tout a commencé. Mais là, je suis sur le toit. Le nez de la voiture dirigé vers le fossé gauche de la piste. Avant cela, une fin de relais, Tertre Rouge, Hunaudières, Mulsane. Je remonte les rapports de deux à cinq. Puis, cette courbe à droite et un claquement sec dans les reins. A suivre, les étoiles, la Canopée, un voile noir d’inconscience qui s’estompe. Puis voilà ! Nous sommes en juin. C’est la nuit la plus courte, le solstice d’été. Et j’ai vu poindre l’Aurore lors de mon passage au Tertre rouge. En cette année de météo pourrie et, d’été qui se l’annonce tout autant, c’était sans doute la nuit la plus douce. La bulle de mon cockpit a éclaté sous le choc. J’hume, une dernière fois sans doute, ces senteurs de taillis. Eux qui, en cette aube crépusculaire pour moi, libèrent leurs effluves. Cette nuit si chaude les a sucré d’une douceur si fine… Je sens aussi les odeurs de pneus chauds, d’huile chaude, …d’essence ? Je vois les phares de mon bourreau éclairer les rails qui me font face, trahissant d’un flux tremblotant les inégalités du bitume et la quasi inexistence des suspensions. Ce V12 chante haut et fort l’absence d‘espoir d’en réchapper. Un son wagnérien pour un requiem. Il va franchir cette courbe a fond avant de me voir trop tard. Qu’est-ce que je fous ici ?


Voilà pour un début. Merci de me dire où vous souhaitez voir la suite car bien sûr, ce n'est pas le sujet du post.
Bon, je vous rappelle que Phil Baetz est un pseudo tiré de ce personnage d'écriture que j'avais créé en 2000.
avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  Admin le Sam 5 Mar - 14:48

philbaetz a écrit:

Voilà pour un début. Merci de me dire où vous souhaitez voir la suite car bien sûr, ce n'est pas le sujet du post.
Bon, je vous rappelle que Phil Baetz est un pseudo tiré de ce personnage d'écriture que j'avais créé en 2000.
Excellent pour un début. Tu peux créer un sujet où tu veux, sachant que si ton récit relate une histoire du Mans, il serait bien dans cette catégorie... Wink

_________________
"Quand on tape Chuck Norris sur Google, le bouton "j'ai de la chance" disparaît...."
avatar
Admin
Admin

Messages : 18295
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  Johan le Sam 5 Mar - 15:06

J'aime bien l'affiche avec les légumes.  

Ce qui est super, c'est que tu arrives à faire participer des garages à ton championnat.

_________________
avatar
Johan

Messages : 20219
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  philbaetz le Dim 6 Mar - 2:54

Le sponsor est maraîcher, et ses terres sont dans la baie du Mont St-Michel. J'ai donc fait une synthèse du kart de la baie et de ses produits. Tiens en passant, j'ai fais deuxième. ça ne m'était plus arrivé depuis 2008. Bien sûr, du coup, je suis second au championnat. Pour le garage, c'est un ancien pilote de rallye cross. Et qui plus est, ayant aidé notre ami Julien en rallye Cross ces dernières années. Je n'ai du coup pas eu trop de mal à lui demander de se joindre à nos partenaires. Je lui ai fait profiter gracieusement d'un espace au début puis, quand j'ai osé lui demandé de le faire, ben il a bien voulu.

avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Trophée Terre en Baie, résultats.

Message  philbaetz le Dim 6 Mar - 21:42

Bertrand Lebreton
tire le premier !
En remportant le trophée Terre en Baie, Bertrand Lebreton marque d’entrée son territoire vis-à-vis d’Arnaud Depuydt troisième, pour l’obtention d’un second titre.
Et ces deux là posent d’entrée les jalons vis-à-vis de la vieille garde. Damien Fagot autre candidat au titre pour participer à l’entièreté du championnat leur concède d’entrée sept et cinq points. Pour le reste, la nouvelle vague, qui représentait 50% des engagés semble encore quelque peu se chercher. Jean Lou Mourgue le plus probant d’entre eux termine quatrième. On peut cependant prédire qu’ils s’immisceront rapidement parmi les vainqueurs potentiels prenant à l’un ou à l’autre des deux sociétaires des points précieux. On notera la surprenante seconde place de Danny esss… qui de son propre aveux pense avoir là mangé son pain blanc. Cinquième, Jacky Olière n’aura pu défendre ses chances en troisième manche. Il devance Marc Le Moign lui aussi malheureux dans cette manche, Septième Kevin Brighanti, Suivent Damien Fagot, Pierre Morel, Robin Depuydt, Loïc Allie, et Josselin Dembsky.

Champkart 2016 classement provisoire
BERTRAND LEBRETON 15PTS
DANNY ESSS 14 PTS
ARNAUD DEPUYDT 13 PTS
JEAN LOU MOURGUES 12 PTS
JACKY OLIERE 11 PTS
MARC LE MOIGN 10 PTS
KEVIN BRIGHANTI 9 PTS
DAMIEN FAGOT 8 PTS
PIERRE MOREL 7 PTS
ROBIN DEPUYDT 6 PTS
LOÏC ALLIE 5 PTS
JOSSELIN DEMBSKY 4 PTS
Prochaines épreuves Master manche 2 le O2 Avril 15H00
Coupe Casino Barrière.
Champkart Manche 2 Trophée de la Brigantine le 16 Avril et manche 3 trophée Visite Passion le 30 avril
Challenge Casino Barrière de Saint-Malo
Robin Depuydt confirme !
On pressentait en lui une pointe de vitesse difficile à égaler. Le Normand dû cependant composer avec le Briochin Provençale qui aura à cœur de rappeler un autre Briochin Thibaud Plumet pratiquement absent cette saison. Damien Fagot ravira le podium dans les derniers mètres, à un Lebreton décidément bien en verve sur tous les tableaux. Suivent Brighanti, Depuydt, Allie, Morel, Esss, Le moign.  



Lebreton et Esss confirment !
Le classement de la meilleure manche du jour confirme la hiérarchie de la course générique. Pour les quatre premiers.  Suivent Kevin Brighentin et Robin Depuydt. Bertrand mène donc ce Challenge.

Engie Home Service Intersérie
Avec 31 points marqués Bertrand Lebreton fait le meilleur score du jour au cumul des points devant Jean Lou Mourgue 24 Arnaud Depuydt et Danny Esss ex aequo avec 22 points, Robin Depuydt 19, Kevin Brighanti 17, Damien Fagot 16,



Le Garage Dahirel KART CUP
Bertrand Lebreton passe en tête !
Avec douze points marqués ajoutés aux quatre acquis à la Feet Cup, Bertrand en est à 16 et devance Arnaud Depuydt 15, Danny Esss 13, Jacky Olière 10, Robin Depuydt et Jean Lou Mourgues 9 Marc Lemoign 8, etc …treize pilotes classé.

avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  pipom le Ven 11 Mar - 19:19

philbaetz a écrit:[b]INTRODUCTION

.....

Voilà pour un début. Merci de me dire où vous souhaitez voir la suite car bien sûr, ce n'est pas le sujet du post.
Bon, je vous rappelle que Phil Baetz est un pseudo tiré de ce personnage d'écriture que j'avais créé en 2000.

Salut philbaetz,
ravi de te revoir (enfin façon de parler),
j'aime beaucoup ton écriture alors n’hésite pas à nous en donner un peu plus
au plaisir de te lire  Wink
bonjour à ma Normandie
a+
avatar
pipom

Messages : 6975
Date d'inscription : 16/02/2010
Localisation : Angoulême (Charente)

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/t1152-murena-auto-passion-pi

Revenir en haut Aller en bas

Ok pour un début de lecture. Berezina Saga racing team premier chapitre.

Message  philbaetz le Ven 11 Mar - 21:16

Un an plus tôt !
08H23, Tetsu Kuwashima, incrédule, fixait le train arrière de la Sora N° 77. Rentrée aux stands depuis cinq minutes,  la cause était entendue. Souffrant des mêmes symptômes que ses deux défuntes sœurs, même si la finalité fut différente, moins brutale.

Complètement anéanti, le constructeur Japonais voyait dans ce soleil levant le crépuscule de ses espoirs. Ce devait être son jour de gloire, l’aboutissement de la marque Sora tant pour sa notoriété que pour sa crédibilité. Mais ce fut le chaos.

Sora ! Cette marque vit le jour grâce au père de Tetsu au lendemain de la seconde guerre mondiale. Il récupéra des moteurs en étoile, d’avions de reconnaissances qui faute de moyen, à ce stade de la guerre ne virent jamais le jour. Et, il lança la fabrication de voitures légères. On ne gardait qu’un des trois cylindres et le bas moteur.  Ces motos couvertes à l’image de ce que l’on trouvait en Italie pouvaient ainsi évoluer dans ces villes détruites et, souvent impraticables pour des camions et autre véhicules classiques. (De là à dire qu’il fit de ces Vespa siennes….) A la fin des années cinquante, Kuwashima père décida de coupler deux puis trois moteurs et d’agrandir le châssis de ces « ‘’m’’autos locales » pour réaliser sa première automobile, la Sakana. Rappelant la forme et le gabarit des Traban de L’Ex RDA.  Ce modèle ne quitta jamais lui non plus son Japon natal mais eut une vie commerciale correcte. Tetsu le fils qui avait fait ses études en Angleterre fut pris de… l’impérieuse envie… d’en dériver un coupé sport, tel les Marcos ou autres nombreuses petites Anglaise de l’époque.  C’est ainsi que Naquis la Sakana Coupé Sport de 1200 centimètres cubes trois cylindres. Fin des années 60, un quatrième cylindre fut rajouté au bloc. Donnant un 1600 centimètres cube pour une Berline plus cossue, la Natsu. Mais les  Sakana  ainsi « boostées » firent leur apparition de manière plus ou moins officielle sur les pistes Japonaises.

Il tenta ensuite de créer un réseau de distribution en Europe. Il fit acheminer dix Sakana avec un bon stock de pièces dans une banlieue proche de Londres via Bruxelles, dans l’espoir de les faire évoluer en Rallye, course de Côte ou, course de club en circuit, à l’initiative des pilotes les plus offrants. C’est en prenant le Ferry pour Douvres qu’il fit non seulement la manche, mais aussi la connaissance de Dick Brighton. Propriétaire d’une équipe de Formule 2. Celui-ci proposa un premier temps d’abriter les coupés sport dans ses ateliers. Ensuite, il proposa des préparations spécifiques suivant le genre de compétitions disputées. Le deal fut conclu par une poignée de main. Le moteur fut tellement bien amélioré que Dick Brighton comme pour lui-même, le proposa à son ami, le Belge Paul Wurtz qui engageait, lui aussi, sa propre Tecno en F2.

Le rythme de vente des Sakana était pour l’époque d’un chiffrage honnête. Mais Tetsu pensait à la Natsu, berline plus classique, plus utilitaire. Elle avait à ses yeux, un potentiel industriel dépassant le cap des quelques dizaines de Sakana écoulées du Japon en Europe. Il se rendait aussi compte que d’un pays à l’autre de l’Europe, un petit coupé ludique n’avait pas forcément le même attrait. Ce que le côté usuel de la Natsu pouvait surmonter malgré, inconvénient, son manque de sex-appeal.
Brighton susurra à Kuwashima fils l’idée de coupler deux rangées de trois cylindres sur le bas moteur au demeurant prévu pour en recevoir trois en étoile. C'est-à-dire trois branches équidistantes autour de l’axe du vilebrequin.  Ainsi naquit le V6 de la marque. Nous étions dans les années 70.    
Voici donc la première page du premier chapitre.

Alors, les personnes citées sont effectivement fictives. Mais inspirées en partie de personnes réelles
Alors, si je ne me suis pas trompé, Sora veut dire Lune. Sakana Poisson Natsu, je ne me rappelle plus. J'ai écris le premier tome de 2000 à 2003.
Certaine personne existaient déjà dans le premier tome. Mais comme elle restent représentée dans leur activité, le rappel de leur parcours n'est pas forcément nécessaire. Mais à la demande je rajouterai  les passage où ils surgissent. Phil Baetz est un petit Belge qui aurait débuté en kart dans la seconde partie des année 70. Je reste volontairement vague. Puis ensuite, au hasard de rencontres, devient la charge utile d'une opération Tremplin pour un espoir.  Et là il en sera à la fin de sa quatrième saison en sport auto quand on suivra son cas (dans le chapitre suivant.)
avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  philbaetz le Dim 3 Avr - 11:37

Ce moteur permettait à cette berline d’étendre ses différentes versions à une clientèle plus diverse. Et aussi, de mieux se mettre en évidence en course, cheval de bataille de la promotion de la marque.

Car la Natsu, avec un 1600 était un peu lourde pour rivaliser avec les Escort et autres Alfa GTA en catégorie moins de 2000 cc dans des courses plus officielles.

Une maladie commune à Brighton et Kuwashima fit naître, sur la base de la Natsu un nouveau coupé, la Ryù. Grâce au V6, ce coupé 2+2 pouvait perdre ses porte à faux tout en tolérant deux petites places à l’arrière et préserver dans le compartiment moteur la place nécessaire a son refroidissement. Le toit partait vers l’arrière en formant un haillon façon Cobra.

Au milieu des années 70, à l’initiative de la société Allemande Stinz gmbh, qui s’était spécialisée dans la fabrication d’accessoires de carrosserie pour la marque Nipponne, et de Paul Wurtz qui l’engagerait, Brighton développa une Groupe 5. C’était la fameuse époque des silhouettes venues principalement de Germanie. Porsche 935, Lancia Beta MonteCarlo, BMW 320, et autre Escort ou Capri reprenaient ainsi la forme du modèle routier caricaturée à l’extrême pour y introduire au forceps, une mécanique complètement disproportionnée. Pour l’occasion, le V6 avait reçu un Turbo et passait à l’arrière de la voiture. Les ailes arrières hyper larges couvrait des pneus de F1 et les radiateurs de refroidissement huile et eau. Les ailes avant, pour cette Ryù n’était ni plus ni moins qu’une extension en largeur de l’avant de la voiture. Seul le niveau des portières restait à la largeur initiale de la Ryù. Le châssis de la voiture lui, était en fait une cage tubulaire en acier ‘’aviation ‘’.

Deux participations et autant d’échec au Mans et dans d’autres courses du Championnat du monde des Marques. Fiabilité et performance n’étant pas au rendez vous.

Avec l’arrivée du groupe C pour les courses réservées aux prototypes d’endurance, la donne changea. C’est carrément à un fabricant de voiture de course, que fut confié la fabrication de deux voitures de ce type, Craft en l’occurrence.

Celui-ci utilisa comme base ses châssis de prototype deux litres (2000 centimètres cube) désormais passés de mode. Les Barquettes ouvertes niveau habitacle furent couvertes. Le V6 Turbo remplaça les 2 litres précédemment utilisés.

Car le groupe C n’avait pas de limite dans le choix des moteurs. Juste une consommation limitée identique pour tous. Et devaient être fermée.

Le but de l’opération était un premier temps, de passer en revue les pièces les plus performantes de la marque à l’épreuve du feu et, suivant les bonnes ou mauvaises surprises, optimiser ou fabriquer de nouveaux éléments gommant les points faibles ou de rupture des précédents.

Un deuxième temps, mettre sur pied une équipe de compétition rodée aux courses d’endurance. Pilotes, mécanos, ingénieurs.

Ensuite constater les progrès intrinsèques pour juger de la poursuite du projet.

En parallèle, Sora avait créé une compétition monotype, le « Superpower » avec les Ryù customisées par Stinz, préparées pour certaines en location course chez Paul Wurtz, et pour d’autres vendues en compétition client. De cette manière, Sora avait mis sur pied un service compétition et brassé autour de ses deux projets un potentiel humain aussi étoffé qu’économiquement viable. Cela avait aussi permis d’élaborer une fiche d’homologation accrue pour la Natsu engagée ça et là en Europe plus ou moins officiellement via des équipes comme Rainbow, D.B.R, Paul Wurtz Team, l’écurie Diodon et Stinz gmbh.

Bien entendu, les Sora C82 LM, ces fameuses groupes C, ne furent pas au sommet de leur art. Seule une voiture bien retardée vit la ligne d’arrivée lors de la deuxième tentative au Mans. Engagées l’une par Brighton, l’autre par Rainbow, une équipe habituelle des Craft à l’époque des 2 litres. Elles eurent des résultats anecdotiques lors des autres manches Un troisième châssis servit de voiture laboratoire pour mettre en place toutes les astuces facilitant le montage ou remplacement des pièces en course. Enfin une quatrième fut achetée par un riche mécène Japonais qui l’engagera dans des courses de même nature au pays du soleil levant. C’est cette voiture en fin de programme de développement qui remporta la seule victoire dans une course de quatre heures.

C’est au cours de cette seconde saison que la suite du projet fut mise en chantier. La fabrication d’une voiture 100% Sora dans les ateliers du Dick Brighton Racing, mandataire officiel de la marque pour le programme du Mans. Brighton eut la délicate tâche d’embaucher des têtes bien remplies et un ingénieur en chef, maître d’œuvre du projet, Marc Jensen.

Il s’agissait d’engager au nom de S.J.S, Sora.Japan.Sport, les trois nouvelles Sora C984 LM aux Mans. La voiture avait fière allure. Tout en longueur en version Le Mans. Elle ressemblait un peu aux Ford C100 avec une lame avant sous le capot et, un aileron arrière en prolongement aérodynamique du capot arrière. Récupérant le flux d’air interne des pontons latéraux. C’était l’archétype des voitures à effet de sol en vogue à cette époque. Ce système exploitait cet air passant sous la voiture. En léchant des moignons d’ailes d’avion inversées dans ces pontons, la voiture était ainsi attirée vers le sol. Et à grande vitesse cet air en ressortant par l’arrière léchait ensuite le bas de l’aileron arrière augmentant d’une poussée aérodynamique l’avancement de la voiture. Le Mans tout en ligne droite, dont celle des Hunaudières de six kilomètres était le circuit grande vitesse par excellence. Une voiture y atteindrait plus tard la barre des 405 Km/H.
Aussi, l’épreuve venue, Sora sentant son heure, avait mis les petits plats dans les grands. Parmi les invités, journalistes, pilotes clients, concessionnaires, partenaires techniques, étaient conviés à se restaurer sous le chapiteau servant habituellement, lors du Superpower, à l’intendance des pilotes loueurs.

Deux beaux semi remorque avaient transporté les quatre voitures engagées dont une de réserve. Deux autres camions servant d’atelier carrosserie et mécanique afin de pouvoir assurer tout type d’intervention durant cette terrible semaine d’essais et de course. Le Rainbow avait loué ses hommes pour s’occuper de d’une des trois voitures, la 87 de l’équipage Japonais Sinji Kasua – Satoru Itanikey – Tori Takata, le Paul Wurtz

Team également pour la 97 de l’équipage Européen Chris Spencer GB -Harry Günarson Suède – Ralf Steiner Allemagne, afin de compléter le bataillon de quarante personnes ainsi, que Claudio Belli pour la 77 de l’équipage « « monde » de Stanley Edwin Australie, John Talmoore Canada et Pedro Foreman Mexique.

Une parade des voitures de la marque en guise ouverture, vit défiler quelques Sakana, la Ryù groupe 5, quelque Ryù du Superpower, des Natsu de tourisme spécial, les Tecno de Formule 2, et les Sora C82 à châssis Craft, en tout une quarantaine de voitures.

Apparue à Silverstone, la Sora en version classique (courte) n’avait loupé la victoire que suite à un problème de serrage de roue déficient. Quant au modèle long type Le Mans, plus que la course, il était venu pour essais grandeur nature afin de valider les dernières options apportées au développement des modèles présent dans la Sarthe.

Les essais ne mirent pas les voitures en évidence. C’était voulu. Le calcul prévisionnel de consommation, arbitre du règlement de l’époque, et la tenue des pneumatiques, travaux répartis sur les trois voitures, avaient été préférés à l’esbroufe du chrono.

Mais les voitures paraissaient néanmoins facile en performance. Parmi les favorites de l’édition Mancelle, les Sora étaient certainement celles dont l’allure des essais serait la plus proche de l’allure du jour de la course. Aussi, avec trois voitures dans le top 16, les qualifications avaient été largement satisfaisantes. Et surtout, aucun gros pépin n’avait entamé la sérénité de l’équipe.

Ce qui donna sérénité et confiance pour les mécanos et tout le staff, pouvant ainsi se concentrer sur les contrôles des éléments mécaniques.

En course, comme prévu, après un baroud d’honneur de la Galhaër entre autre, les trois Sora se retrouvèrent en tête dès la deuxième heure. Tenant à distance les Lancia, bientôt retardée par des problèmes de boite, et les meilleures Porsche privées.

Lors de la troisième heure Galhaër repris la troisième place à la 77 qui perdit deux tours suite à un problème de démarreur. Mais elle revint à la troisième place suite aux soucis de pression d’essence de la voiture Allemande. Talonnée par des Porsche, elle observait toutefois un rythme plus élevé que les deux voitures sœur s’échangeant le commandement avec trois tours d’avance sur la première voiture de marque adverse. En dehors de la 77 qui s’était mise dans le rouge, niveau consommation, le tableau de marche était respecté après six heures de course. La nuit tomberait une heure plus tard. Et, cette terrible épreuve du feu ne faisait donc que commencer.

Soudain, la voix du speaker résonna. « Olàlà, grosse sortie à Indianapolis ! » puis « …oui tout à fait, la Sora 97 qui occupait la première place avec onze secondes d’avance sur la 87 vient de taper le rail à la sortie de la première courbe d’Indianapolis. Le capot arrière est arraché. Et elle perd la roue arrière droite ! Olàlà gros coup de théatre pour la tête de la course ! » .

Panique dans le stand Sora. Harry Günarson, le Suédois alors au volant ramenait la voiture meurtrie au ralenti. Il avait semble-t-il pris un peu trop large au sortir de cette courbe à droite rapide avec un freinage en appui avant un gauche plus lent. Il avait
avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  philbaetz le Dim 3 Avr - 11:41

Je n'ai pas eu échos des premières lignes J'espère que ça vous accroche dans le bon sens du terme.
avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  Admin le Dim 3 Avr - 11:55

philbaetz a écrit:Je n'ai pas eu échos des premières lignes J'espère que ça vous accroche dans le bon sens du terme.
Je prends le temps de lire et je te dis quoi.. Wink

_________________
"Quand on tape Chuck Norris sur Google, le bouton "j'ai de la chance" disparaît...."
avatar
Admin
Admin

Messages : 18295
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  BRUNO935K3 le Dim 3 Avr - 13:46

philbaetz a écrit:Je n'ai pas eu échos des premières lignes J'espère que ça vous accroche dans le bon sens du terme.
Foule de détails et d'anecdotes...j'aime !
J'ai l'impression de vivre ce que je lis !
Euuhhh...la Ryu...serait-elle une voiture de type manga ? Suspect
Et les Galhaer, Natsu et Sora, d'autres modèles également issus de ton esprit ?

_________________
Porsche 911 Forever and 935K3 is "The Beast" one !
avatar
BRUNO935K3
Admin

Messages : 47869
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 58
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  philbaetz le Dim 3 Avr - 21:23

Oui bien sûr, ces voitures sont inventées. Cela me donne un champs de liberté dans la construction de la carrière du p'ti Monsieur.
Galhaër a construit un V8 4000 à partir de deux moteur golf 2000. Sora est un constructeur japonais qui a crée de petite voiturette mono cylindre à partir de moteur d'avion en étoile. Il a ensuite décliné ce moteur en 3 puis 4 cylindres en ligne avant de sortir un V6 à 120 degrés. La Ryu est le modèle coupé sport 2+2. La Sakana est le modèle sport genre Marcos des sixities. Et la Natsu est une berline coupée genre aux Commodore des même années 60-70 puis 80, années contemporaine de l'histoire. Je suis volontairement floue dans la chronologie temporelle. Car le gars Philippe volera certainement quelques classique à ses paires bien réels. Pardonnez lui!
avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  BRUNO935K3 le Dim 3 Avr - 22:11

philbaetz a écrit:Oui bien sûr, ces voitures sont inventées. Cela me donne un champs de liberté dans la construction de la carrière du p'ti Monsieur.
Galhaër a construit un V8 4000 à partir de deux moteur golf 2000. Sora est un constructeur japonais qui a crée de petite voiturette mono cylindre à partir de moteur d'avion en étoile. Il a  ensuite décliné ce moteur en 3 puis 4 cylindres en ligne avant de sortir un V6 à 120 degrés. La Ryu est le modèle coupé sport 2+2. La Sakana est le modèle sport genre Marcos des sixities. Et la Natsu est une berline coupée genre aux Commodore des même années 60-70 puis 80, années contemporaine de l'histoire. Je suis volontairement floue dans la chronologie temporelle. Car le gars Philippe volera certainement quelques classique à ses paires bien réels. Pardonnez lui!

_________________
Porsche 911 Forever and 935K3 is "The Beast" one !
avatar
BRUNO935K3
Admin

Messages : 47869
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 58
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  pipom le Mar 5 Avr - 18:59

philbaetz a écrit:.... Sora est un constructeur japonais qui a crée de petite voiturette mono cylindre à partir de moteur d'avion en étoile. Il a  ensuite décliné ce moteur en 3 puis 4 cylindres en ligne avant de sortir un V6 à 120 degrés. ...

SORA, à ne pas confondre avec SCORA



merci philbaetz Wink
avatar
pipom

Messages : 6975
Date d'inscription : 16/02/2010
Localisation : Angoulême (Charente)

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/t1152-murena-auto-passion-pi

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  philbaetz le Mar 5 Avr - 21:01

Sora, parait-il, lorsque j'ai essayé d'en trouver la signification, voulait dire Lune, en opposition à Mazda, Soleil. mais rien à voir. Mazda existera dans ces histoire. Sûrement.
avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Master Manche 1 La Coupe du Casino Barrière de Saint-Malo

Message  philbaetz le Mar 5 Avr - 21:38

Première manche mais seconde course comptant pour ce championnat avec la course open de la Feet Kart.


Championnat après deux courses

1/ARNAUD DEPUYDT 18 PTS
2/BERTRAND LEBRETON 15 PTS
3/GAETAN TURCAS 13 PTS
4/JACKY OLIERE - DANNY ESSS 12 PTS
6/ ROBIN DEPUYDT - THIBAUD PLUMET 10 PTS
avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  philbaetz le Ven 27 Mai - 13:42

Panique dans le stand Sora. Harry Günarson, le Suédois alors au volant ramenait la voiture meurtrie au ralenti. Il avait semble-t-il pris un peu trop large au sortir de cette courbe à droite rapide avec un freinage en appui avant un gauche plus lent. Il avait repris juste avant, le meilleur tour à la 77. Inutile compte tenu du tableau de marche et de la facilité du début de course. Il ne le savait pas encore. Mais Günarson effectuait là ses derniers kilomètres pour la marque.

Kuwashima l’avait fait savoir lors d’un briefing la veille de la course. Pas de zèle et le rythme du tableau de marche. Consommation fiabilité afin de ne pas perdre de temps aux stands pour une course la plus limpide possible. Mais de ça, le Suédois avait fait fi. Le vent en poupe et sentant la seconde Sora un peu moins rapide, il tenta de creuser le trou le temps d’un relais.

Après trois quarts d’heure, la 97 reparti avec treize tours de retard, un capot tout neuf, deux triangles de suspension neuf, un demi arbre de transmission neuf, en dix neuvième position, et un pilote au chômage. Idée stupide, quand on sait la dureté des courses d’endurance, pour les deux pilotes restants. Mais Kuwashima avait dit….

La sérénité fut donc entamée. D’autant qu’on ne savait pas si la mécanique donnerait des signes de faiblesse après un quart de l’épreuve. Néanmoins, il y avait toujours deux Sora en tête à 22 heures puis 23 heures.

C’est pourtant à minuit treize que, la 87 du japonais Sinji Kasua rentra la voiture de l’équipage japonais un tour plus tôt que prévu. Un joint spi de transmission à l’arrière gauche faisait fumer de la graisse et de l’huile brûlante qui en fuyait. Le mal fut réparé et la voiture reparti seconde avec deux tours de retard sur un totale de cinq perdus par l’intervention. Mais la voiture revint le tour suivant pour changer la transmission et perdit trois autres places. Pour revenir changer un amortisseur et repartir huitième. Pour casser le porte moyeu arrière gauche. Son remplacement mis fin au phénomène de vibration et la voiture repartit dans les tréfonds du classement ayant perdu pas loin d’une heure vingt au total et vingt deux tours sur la 77 en tête et à dix tours de la 97.

Mais à 02 h09, cette dernière s’affaissa sur son train arrière gauche dans une des courbes rapide entre Mulsane et Indianapolis, pour se désintégrer contre les rails droits puis gauches……puis droit, désolidarisant le moteur du châssis. Et commotionnant l’Irlandais Chris Spencer, son pilote du moment.

Une Sora, la 77 avait toujours deux petits tours d’avance sur une armada de Porsche privées. Mais il y avait une Sora de moins et une hors jeu par le temps perdu. La sérénité n’y était plus.

Et ce ne fut qu’à demi étonné que le staff appris l’immobilisation au bas de la bosse des Hunaudières des leaders. Stanley Edwin en sorti pour se rendre compte que le carter de boite s’était vidé de son huile. Abandon ! Disposant d’une lampe frontale dans sa panoplie de dépannage, il scruta le train arrière droit qui fumait lui aussi. Le porte moyeu avait une drôle de forme. Le roulement de roue semblait légèrement sorti de son logement…..Carrément même en y regardant de plus près. La partie intérieur étant semble-t-il soudé par échauffement sur le moyeu. Complètement désolidarisé de la bague extérieure. Les Billes étaient sur le point de sortir de leur logement. Ce n’était pas qu’une impression. Mais ces billes normalement parfaitement lisses, à la surface glacée, étaient granuleuses. Etait-ce le résultat ou la cause du problème ?

Lorsque la 87 rentra aux stands à 08H23, boite bloquée en seconde, plus de doute. Ce fut d’abord pour se rendre compte qu’on ne la débloquerait pas. Les train de pignons étaient visibles grâce au trou dans le haut du carter. Là aussi, la fumée sur le train arrière interpella. Et le porte moyeu se portait lui-même très mal. Roulement éclaté…..billes granuleuses.

On ne mis pas longtemps à trouver la raison. Une fois de plus, un petit grain de sable improbable s’était invité dans la mécanique bien huilée.

En fait, un mauvais traitement chimique destiné au lissage et surfaçage de ces billes rendaient celles-ci granuleuse.

Ces pièces n’étaient pas réputées fragiles. Encore moins les roulements normalement testés à une distance deux fois supérieur. Mais un lot, fut le canard boiteux de la production des roulements ROULIX. Et ce lot concerna pour partie l’entièreté de la commande d’S.J.S.

Si seulement, les portes moyeu avaient été changés avant la course pour des neufs roulement compris, le problème aurait peut-être pu épargner une ou deux voitures jusqu’à l’arrivée….et encore ?!.

En fait, pour une utilisation normale, même en l’état, le problème ne serait pas apparu. Mais là, aux 24 heures. Puissance, contrainte, chaleur, autant de situations paroxysmiques. Et si seul le train arrière gauche fut mis en cause. C’est parce que celui-ci connaissait le plus de contrainte sur un tour. D’abord train arrière : Travail mécanique dut aux poussées du moteur en accélération et, du frein moteur en décélération. Ensuite le double de courbe à droite donnant au porte moyeu gauche plus d’effort de par la voiture en appui sur la gauche. La granulosité anormale des billes occasionna des contraintes thermiques. Elle provoquèrent des réactions en chaîne, modifiant la donne mécanique sur cette partie de la voiture, de manière empirique et diverse.

Rupture du porte moyeu et dérive de l’arrière contre le rail pour Günarson. Puis au matin, vibration engendrant la rupture du point d’encrage du triangle inférieur gauche avec la coque et la voiture se désintégra. Pour les deux autres porte moyeu remplacé ayant pour l’une auparavant entraîné le remplacement d’un joint de transmission, d’un demi arbre de transmission, d’un amortisseur dans le doute, puis, explosion de la boite au final pour les deux.

Bilan, échec avec arrêt du programme du S.J.S et délégation au Rainbow de la suite du programme de la saison avec une voiture. Des décisions seraient prises en cours d’été pour l’année suivante.





Fin du chapitre 1

Je n'ai pas encore eu vos échos. Merci de transmettre. Avant de vous endormir avec le second chapitre.
avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  philbaetz le Ven 27 Mai - 13:48

12ième trophée    16 Avril
de la Brigantine
Saison 15

Manche 2
Lebreton comme chez lui !
Bertrand Lebreton remporte pour la seconde fois consécutive la victoire en Champkart. Arnaud Depuydt second reste plus que jamais son meilleur challenger pour succéder à lui-même au championnat. Avec ses 27 pts, il est à trois points du vainqueur du jour. Danny Esss 6ième perd d’emblée pied en concédant respectivement 7 et 4 points à ses leaders actuels. C’est Marc Le Moign qui a repris le chemin du podium devant Damien Fagot et Jacky Olière. Ils menacent désormais Esss le talonnant à 1, 2, et 4 points. Il y aura du changement en vue lors du trophée Visites Passion du 30 avril prochain. 7ième, Gaëtan Turcas était déçu, il devance Loic Allié, Josselin Dembski, et Jérôme Lamotte  qui effectuait là son grand retour en Champkart, ayant été vu la dernière fois à l’automne 2003. Espérons qu’il soit cette fois plus assidu.
http://i86.servimg.com/u/f86/14/94/05/34/popodi10.jpg

RESULTAT
BERTRAND LEBRETON
ARNAUD DEPUYDT
MARC LE MOIGN
DAMIEN FAGOT
JACKY OLIERE
DANNY ESSS
GAETAN TURCAS
LOIC ALLIE
JOSSELIN DEMBSKI
JEROME LAMOTTE
Classement provisoire B.Lebreton 30, A.Depuydt, 27, D.Esss 24, M.LeMoign 23, J.Olière 22, D.Fagot 16.L.Alié 13, J.Dembski 11, G.turcas &K.Brighanti 9, P.Morel 7, R .Depuydt&J.Lamotte 6
avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  philbaetz le Sam 28 Mai - 14:32



Arnaud Depuydt, tonton flingueur !

Le pilote Normand a apporté la meilleure réponse qui soit aux questions que l’on se posait en faisant carton plein des challenges en jeu lors de cette troisième manche 2015.

De cette manière, Bertrand Lebreton, 3ième du jour, ne possède plus qu’un petit point d’avance. Marc Le Moign second passe lui 3ième au classement provisoire. Gaëtan Turcas, Damien Fagot, Robin Depuydt, se sont, dans cet ordre, dans un mouchoir à l’image de l’ensemble du peloton. Car tous les challenges d’Arnaud furent obtenus de haute lutte.. Danny Esss , 7ième perd le podium provisoire. Jacky Olière qui a dû manquer une des trois manches, Kevin Brighanti, Loïc Allié, Jérôme Lamotte, et Josselin Dembski complètent le classement. Prochaine course, Trophée du Vivier de la Houle, Samedi 14 Mai







ENGAGES



ARNAUD DEPÜYDT



MARC LE MOIGN



BERTRAND LEBRETON



GAETAN TURCAS



DAMIEN FAGOT



GAETAN TURCAS ROBIN DEPUYDT



DANNY ESSS



JACKY OLIERE



KEVIN BRIGHANTI



LOIL ALLIE



JEROME LAMOTTE



JOSSELIN DEMBSKI



PROMOSPRINT OUVRE LES INSCRIPTIONS A SA NOUVELLE COUPE D’ENDURANCE ET EN PARTICULIER A LA 2ième EDITION DE LA PANARMORICAINE QUI SE DEROULERA LE 28 MAI AU PROFIT DE MECENAT CHIRURGIE CADIAQUE. UNE HEURE D’ENDURANCE PAR EQUIPAGE DE DEUX RENS :0670503211











CHALLENGE CASINO BARRIERE DE SAINT MALO

Disputé comme prévu!



Arnaud Depuydt aura dû mettre toute son énergie pour venir à bout de Robin son neveu, ainsi que de Damien Fagot au classement à la distance. Trois vainqueurs en trois courses, qui dit mieux ? Au classement provisoire, Damien Fagot reste en tête avec 31pts dont deux obtenu grâce à son meilleur tour en course, devant Robin Depuydt 27 et tonton Arnaud 24.







CARROSSERIES ANODEAU

BEST RACE




Arnaud confirme !



Avait-il besoin de ça pour affirmer sa main mise. Toujours est-il que le Manchot n’aura pas lésiné sur la manière d’afficher sa domination. OIn peut donc s’attendre à une lutte au sommet entre lui et Bertrand Lebreton toujours en tête de ce challenge pour le titre 2016.









LE ENGIE HOME SERVICE



KART CHALLENGE



L’inévitable Tonton Arnaud !



En remportant tous les challenges mis en jeu, Arnaud ne pouvait que remporter ce classement au cumul des points et prend la tête 84 pts au classement provisoire devant Bertrand Lebreton 82.





Le Garage Dahirel KART CUP



Arnaud reprend la main !



Cette cinquième confrontation redonne l’avantage à Arnaud Depuydt avec deux point d’avance sur Bertrand Lebreton, et désormais quinze sur Marc Le Moign et Danny Esss ex aequo !




















3 pièces jointes
Tout afficher
Télécharger tout










Télécharger


VISITE PASSION 2 .doc






Télécharger


P1170580 .JPG






Télécharger


P1170590 .JPG


avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  philbaetz le Sam 28 Mai - 14:39

Lebreton reprend….un point !
Avec sa troisième victoire en quatre courses, Bertrand devient désormais le recordman des victoires en Champkart depuis sa création, avec 23 trophées.
Mais les écarts furent serrés entre les trois premiers. Et, si Jacky Olière avait pu disputer les trois manches du jour, qui sait si ce troisième larron ne se serait pas rappeler au souvenir de son titre 2013. Hélas, alors qu’il n’y est pour rien, l’organisation a attendu en vain des concurrents qui non seulement absents surprise, n’ont pas jugé utile d’avertir, provoquant de ce fait un retard préjudiciable pour d’autres jouant le jeu malgré un planning et des obligations professionnelles chargés le week-end. Gaétan Turcas remporte la troisième place. Suivent Danny Esss, Jacky Olière, Loïc Allié, Joss Dembski, et Jérôme Lamotte.
Au championnat, on trouve Lebreton 58pts, Arnaud Depuydt 56, Danny Esss 45

Classement
BERTRAND LEBRETON
ARNAUD DEPUYDT
GAETAN TURCAS
DANNY ESSS
JACKY OLIERE
LOIC ALLIE
JOSSELIN DEMBSKI
JEROME LAMOTTE
PROMOSPRINT OUVRE LES INSCRIPTIONS A SA NOUVELLE COUPE D’ENDURANCE ET EN PARTICULIER A LA 2ième EDITION DE LA PANARMORICAINE QUI SE DEROULERA LE 28 MAI AU PROFIT DE MECENAT CHIRURGIE CADIAQUE. UNE HEURE D’ENDURANCE PAR EQUIPAGE DE DEUX RENS :0670503211
CHALLENGE CASINO BARRIERE DE SAINT-MALO
Première victoire pour Loïc Allié !
Son départ anticipé, involontaire sera la seule ombre au tableau, Mais le vainqueur du jour ne doit rien au hasard, pour cette probante victoire. Pôle position, meilleur tour en course, il engrange quatre points supplémentaires . Loïc revient à 2 pts d’Arnaud Depuydt nouveau leader 35pts

LE ENGIE HOME SERVICE
KART CHALLENGE
BERTRAND LEBRETON REPREND LA TÊTE !
Bertrand 31 marqués lors de cette course, le plus de point devant Loïc 29, Arnaud 28, Gaétan 24 et Danny 22. Il reprend la tête au provisoire

CARROSSERIES ANODEAU BEST RACE
Bertrand Lebreton conforte !
Bertrand Confirme sa course du jour. Il devance Danny Esss, Arnaud Depuydt, Gaétan Turcas, Jacky Olière, et Loïc Allié. Au classement provisoire de cette série basée sur la meilleure manche de chaque pilote, Lebreton 33pts devance Depuydt 23 pts, Danny Esss 14pts

Le Garage Dahirel KART CUP
Arnaud 49 Pts reste seul en tête de ce fil rouge des courses de kart amateur. Pour un point, il mène ce marathon devant Bertrand Lebreton 48, Danny Esss 32, Jacky Olière 27, Marc Le Moign 26 Gaëtan Turcas 24, Damien Fagot 19










avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  philbaetz le Jeu 2 Juin - 21:52


[size=24]Depuydt-Fagot font triompher
Terre en Baie !

C’est l’équipage le plus homogène qui a remporté la première épreuve 2016 de la Coupe d’Endurance de Kart Amateur. Arnaud Depuydt et Damien Fagot on tourné dans la même moyenne au tour, au dixième près, durant leur 25 minutes de roulage respectifs. A ce petit jeu, ils devancent un équipage inédit composé de Michel Lorendel et Guillaume Piet représentant Froment et Sarrasin, ainsi que Gaétan Turcas et Jean Loup Mourgue pilotant pour le brasseur Cancalais RBC Distribution. Déception d’un des équipage vedette, celui de Cartes sur Table conduit par Bertrand Lebreton et Thibaud Plumet.  Les quatre premiers se tiennent toutefois en moins d’un tours. Les vainqueurs l’emporte avec douze secondes d’avance sur les seconds et dix sept sur les troisième. A un tour se trouvaient Hyundai St Malo piloté  exceptionnellement par Danny Esss et Jérôme Lamotte, séparé de sept secondes des sixièmes  Quentin Fadier et Benjamin David.


Coupe d’Endurance de Kart Amateur 2016.
Classement pilote additionnant les points équipe
avec le classement individuel établi suivant les trois
meilleurs tours des pilotes au temps compensé. Indexé sur le nombre
de pilotes présents  
1/ARNAUD DEPUYDT         26 PTS
2/DAMIEN FAGOT               22PTS
2EX/GAETAN TURCAS       22PTS
4/THIBAUD PLUMET           21PTS
5/GUILLAUME PIET             20PTS
6/ BERTRAND LEEBRETON 17PTS
7/MICHEL LORENDEL         15PTS
8/JEAN LOUP MOURGUE    13PTS
9/ROBIN DEPUYDT              11PTS
10/DANNY ESSS                   8PTS
11/JEROME LAMOTTE         6PTS
11 EX. BENJAMIN DAVID     6PTS
13/QUENTIN FADIER            5PTS
CLASSEMENT EQUIPE POINTS ESSAIS PLUS COURSE
1/TERRE EN BAIE                      14 PTS
2/CARTES SUR TABLE             10PTS
2 EX FROMENT ET SARASSIN 10 PTS
4/ RBC DISTRIBUTION                 9PTS
5/ HYUNDAI ST MALO                  5PTS
SMEC                                             3PTS
VISITES PASSION
avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Etats d'âme !

Message  philbaetz le Sam 4 Juin - 21:04

Que dire de cette quinzième saison de karting. Ben personnellement, je l'ai plutôt bien débutée avec une deuxième place (la première depuis octobre 2008) alors que c'était la course comprenant le plus grand nombre de partants. Ensuite, je suis redescendu au classement pour me retrouver quatrième au classement provisoire lors de la troisième manche. Là, de nouveau troisième, j'ai marqué une moyenne de onze points par course sur quinze possible. Je ne me plaint pas. Sportivement, j'étais aux anges en début d'année. On était quatorze en principe de manière régulière. Ensuite, on est retombé à neuf puis huit. Autant vous dire que ça m'énerve. Les pilotes disent qu'ils viennent puis, ne viennent pas. Enterrement de vie de garçon pour l'un, ''savait pu qu'c'était ç'jour là" pour d'autres. C'est pas la peine de pleurnicher pour avoir un championnat de kart si c'est pour en faire ça. Comme d'autre qui se disent chaud bouillant pour la nouvelle série endurance. Mais à qui il faut sortir de leur bouche le fait que, '' mais le 28, c'est l'anniversaire de mon fils. Sauf que le calendrier est sorti depuis huit mois. On se retrouve avec une course, La Panarmoricaine, qui ne compte que six équipages. Ennuyeux! Surtout lorsque celle-ci est dédiée à Mécénat Chirurgie Cardiaque. Obligé de la transformer en une course individuelle de vingt cinq minutes où, a la fin, pour le classement équipe, on associe le classement à la distance des deux supposés équipier. J'espère que la Targa des Bouchot rencontrera moins d'indolence de la part des personnes pour qui elle a été créée. Sinon, ce sera la dernière année où je consacre mon temps de libre pour la recherche de sponsors les com de presse et autres petites solutions pour que tout le monde se retrouve sur la piste. Comme la nouvelle loi travail prédit la fin des 35heures, y compris là où je bosse, faudra pas chercher plus loin que là et ailleurs il y ait des choses qui arrêtent d'exister.
avatar
philbaetz

Messages : 2319
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 56
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/promosprint/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CHAMPKART 2016 SAISON 15 MANCHE 1

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum