Monster Energy NASCAR Cup

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  bebep29200 le Jeu 27 Juil - 19:15

Johan a écrit:

Avec la victoire de Kasey Kahne à Indianapolis en Monster Energy NASCAR Cup Series, la lutte pour la qualification en playoffs a changé la donne. Il reste six courses pour décrocher les dernières places restantes.


Après une course d’Indianapolis complètement folle, la première division de la NASCAR a rendez-vous sur le Pocono Raceway pour la seconde fois de la saison, la seconde fois en moins de deux mois, puisque la première venue de la Pocono sur l’ovale de Pennsylvanie remonte au week-end du 11 juin lors d’une course qui a vu la victoire de Ryan Blaney, la première de sa carrière, au volant de la Wood Brothers Racing. L’écurie emblématique remportait là sa quatre-vingt-dix-neuvième victoire de l’histoire dans la division reine de la NASCAR.

Comme la semaine dernière le week-end de la Cup se déroulera sur deux jours, le samedi et le dimanche, mais contrairement à Indianapolis, les qualifications se dérouleront le dimanche, quelques heures seulement avant la course, une première cette saison qui aura des valeurs de test pour les officiels qui veulent réduire la durée des week-ends.

Dominateur à Indianapolis, Kyle Busch a encore une fois manqué le coche à la suite d’un accident avec Martin Truex Jr. lors d’une relance. Le Pocono Raceway est l’une des deux seules pistes sur lesquelles le pilote de la Joe Gibbs Racing n’a toujours pas trouvé le chemin de la Victory Lane en Monster Energy NASCAR Cup Series, l’autre piste étant le Charlotte Motor Speedway.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Overton’s 400
Circuit : Pocono Raceway (ovale de 2,5 miles)
Distance : 160 tours / 400 miles
Segment 1 : 50 tours / 125 miles
Segment 2 : 50 tours / 125 miles
Segment 3 : 60 tours / 150 miles
Diffusion : NBCSN, MRN et SiriusXM NASCAR Radio – AB Moteurs pour la France



Source : US Racing.com

pocono ou la meteo ne serait pas terrible ............ esperons que ca soit sur le sec................
avatar
bebep29200

Messages : 599
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Jeu 27 Juil - 20:41

bebep29200 a écrit:cc  

apres la course de dingue a indianapolis l accrochage entre kyle busch & truex a laisse bcp de traces !!!!!!!!....................


En même temps, quand on voit la dispute qu'il y a eu après la course. Un peu plus et ils se battaient.  


_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kyle Busch vainc le signe indien !

Message  Johan le Lun 31 Juil - 13:56



Pour la première fois en plus d’un an Kyle Busch remporte une course en Monster Energy NASCAR Cup Series et c’est sur le Pocono Raceway que cela se produit, une piste sur laquelle il n’avait toujours pas gagné.

En remportant les Overton’s 400 sur le Pocono Raceway, Kyle Busch a mis fin à une série de trente-six courses sans victoire, sa plus longue disette depuis ses débuts en Monster Energy NACAR Cup Series. Le pilote de la Joe Gibbs Racing apporte sa centième victoire à Toyota dans la division reine de la NASCAR.

« Enfin ! » Telle fut la réaction de Kyle Busch dans sa radio quelques instants après avoir franchi la ligne d’arrivée et remporté son premier succès en Monster Energy NASCAR Cup Series cette année. Un succès entaché par un problème d’écrou non attaché ou mal fixé sur la roue arrière gauche, ce qui conduira à une amende pour l’équipe, mais pas à une sanction concernant la victoire.

« Je pensais que cela n’arriverait jamais. Adam Stevens et tous ces gars dans l’équipe n°18 n’abandonnent jamais. Maintenant il faut voir la suite. C’est une année frustrante, mais une journée incroyable aujourd’hui. Les gars ont fait de l’excellent travail aujourd’hui. C’est la centième victoire de Toyota en Monster Energy. C’est aussi la première fois que je suis sur la Victory Lane en Cup depuis le décès de ma grand-mère, alors je lui dédie cette victoire. »
– Kyle Busch

Le pilote de la Toyota Camry n°18 s’impose avec plus de six secondes de marge sur Kevin Harvick qui termine une fois encore deuxième à Pocono. Martin Truex Jr. prend la troisième place devant Denny Hamlin et Brad Keselowski pour le top-5. Clint Bowyer, Daniel Suarez, Erik Jones, Matt Kenseth et Chase Elliott complètent le top-10.

Vainqueur du premier segment de la course, Kyle Busch a confirmé qu’il était bien l’un des favoris de la course. La stratégie a une fois encore été la clé sur le Pocono Raceway avec des chefs d’équipe choisissant de ravitailler dès que possible et non le plus tard possible comme cela est traditionnellement le cas sur les autres types de pistes.

La course a été marquée par plusieurs accidents. Le premier dès le troisième virage de la course, lorsque Matt Kenseth a perdu le contrôle de sa Toyota Camry n°20 emportant avec lui nombre de ses adversaires, contraignant Matt DiBenedetto et Aric Almirola à l’abandon.

Déjà triple vainqueur cette saison, Jimmie Johnson a encore connu une course sans à Pocono. Si c’était un problème de frein au mois de juin qui l’a forcé à l’abandon, c’est cette fois-ci un contact avec son coéquipier Kasey Kahne qui l’a forcé à mettre pied à terre.

Alors que de nombreux problèmes de frein avaient émaillé la course du mois de juin, il n’en a rien été ce dimanche en Pennsylvanie, mais une fois encore la mécanique a été mise à rude épreuve, notamment pour Kyle Larson qui a cassé son arbre de transmission, abandonnant ainsi de précieux points dans l’objectif de terminer la saison régulière à la première place du classement général.

En s’imposant, Kyle Busch est devenu le quatorzième vainqueur différent cette saison, le treizième à avoir une place en playoffs, puisque la victoire de Joey Logano a Richmond lui a été retirée suite à une non-conformité constatée sur la voiture à l’issue de la course. Aussi, en s’imposant à Pocono, Kyle Busch compte désormais une victoire en Monster Energy NASCAR Cup Series sur vingt-deux des vingt-trois pistes inscrites au calendrier. La seule piste où il n’a toujours pas trouvé le chemin de la Victory Lane ? Le Charlotte Motor Speedway.

Avant la seconde course routière de la saison, Martin Truex Jr. compte 85 points d’avance sur Kyle Larson au classement pilote. Kevin Harvick est troisième à 97 unités alors que Kyle Busch, quatrième, accuse un retard de cent points.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  bebep29200 le Lun 31 Juil - 23:43

Johan a écrit:

Pour la première fois en plus d’un an Kyle Busch remporte une course en Monster Energy NASCAR Cup Series et c’est sur le Pocono Raceway que cela se produit, une piste sur laquelle il n’avait toujours pas gagné.

En remportant les Overton’s 400 sur le Pocono Raceway, Kyle Busch a mis fin à une série de trente-six courses sans victoire, sa plus longue disette depuis ses débuts en Monster Energy NACAR Cup Series. Le pilote de la Joe Gibbs Racing apporte sa centième victoire à Toyota dans la division reine de la NASCAR.

« Enfin ! » Telle fut la réaction de Kyle Busch dans sa radio quelques instants après avoir franchi la ligne d’arrivée et remporté son premier succès en Monster Energy NASCAR Cup Series cette année. Un succès entaché par un problème d’écrou non attaché ou mal fixé sur la roue arrière gauche, ce qui conduira à une amende pour l’équipe, mais pas à une sanction concernant la victoire.

« Je pensais que cela n’arriverait jamais. Adam Stevens et tous ces gars dans l’équipe n°18 n’abandonnent jamais. Maintenant il faut voir la suite. C’est une année frustrante, mais une journée incroyable aujourd’hui. Les gars ont fait de l’excellent travail aujourd’hui. C’est la centième victoire de Toyota en Monster Energy. C’est aussi la première fois que je suis sur la Victory Lane en Cup depuis le décès de ma grand-mère, alors je lui dédie cette victoire. »
– Kyle Busch

Le pilote de la Toyota Camry n°18 s’impose avec plus de six secondes de marge sur Kevin Harvick qui termine une fois encore deuxième à Pocono. Martin Truex Jr. prend la troisième place devant Denny Hamlin et Brad Keselowski pour le top-5. Clint Bowyer, Daniel Suarez, Erik Jones, Matt Kenseth et Chase Elliott complètent le top-10.

Vainqueur du premier segment de la course, Kyle Busch a confirmé qu’il était bien l’un des favoris de la course. La stratégie a une fois encore été la clé sur le Pocono Raceway avec des chefs d’équipe choisissant de ravitailler dès que possible et non le plus tard possible comme cela est traditionnellement le cas sur les autres types de pistes.

La course a été marquée par plusieurs accidents. Le premier dès le troisième virage de la course, lorsque Matt Kenseth a perdu le contrôle de sa Toyota Camry n°20 emportant avec lui nombre de ses adversaires, contraignant Matt DiBenedetto et Aric Almirola à l’abandon.

Déjà triple vainqueur cette saison, Jimmie Johnson a encore connu une course sans à Pocono. Si c’était un problème de frein au mois de juin qui l’a forcé à l’abandon, c’est cette fois-ci un contact avec son coéquipier Kasey Kahne qui l’a forcé à mettre pied à terre.

Alors que de nombreux problèmes de frein avaient émaillé la course du mois de juin, il n’en a rien été ce dimanche en Pennsylvanie, mais une fois encore la mécanique a été mise à rude épreuve, notamment pour Kyle Larson qui a cassé son arbre de transmission, abandonnant ainsi de précieux points dans l’objectif de terminer la saison régulière à la première place du classement général.

En s’imposant, Kyle Busch est devenu le quatorzième vainqueur différent cette saison, le treizième à avoir une place en playoffs, puisque la victoire de Joey Logano a Richmond lui a été retirée suite à une non-conformité constatée sur la voiture à l’issue de la course. Aussi, en s’imposant à Pocono, Kyle Busch compte désormais une victoire en Monster Energy NASCAR Cup Series sur vingt-deux des vingt-trois pistes inscrites au calendrier. La seule piste où il n’a toujours pas trouvé le chemin de la Victory Lane ? Le Charlotte Motor Speedway.

Avant la seconde course routière de la saison, Martin Truex Jr. compte 85 points d’avance sur Kyle Larson au classement pilote. Kevin Harvick est troisième à 97 unités alors que Kyle Busch, quatrième, accuse un retard de cent points.

Source : US Racing.com

KYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYLE BUSCH enfin & sur 1 circuit ou il a jamais gagne !!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar
bebep29200

Messages : 599
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Mar 1 Aoû - 12:00

Pas la peine de citer à chaque fois l'article d'US Racing. Wink

Oui, Kyle Busch a gagné et il a encore des chances pour se qualifier pour les play-off qui seront bientôt, en plus de compléter un peu plus son palmarès.

Cette semaine, Watkins Glen ! bounce

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  bebep29200 le Mar 1 Aoû - 23:08

cc johan j eviterai de repondre en citant l article

dim prochain watkins glen ca va barder
avatar
bebep29200

Messages : 599
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Mer 2 Aoû - 13:20

Que ce soit à Sonoma ou à Watkins Glen, il y aura toujours les spécialistes des routiers qui se plaindront parce que les pilotes qui n'aiment pas ce genre de circuit s’appuient sur eux dans les virages.

Michel Disdier disait que conduire une voiture de NASCAR sur un circuit routier, c'est comme piloter un bus sur ce genre de circuit. Ca tourne pas. What a Face

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

I Love New York 355 – Présentation de l’épreuve

Message  Johan le Jeu 3 Aoû - 12:49



Kyle Busch s’est imposé à Pocono et a donc débloqué son compteur cette saison, décrochant du même coup sa qualification pour les playoffs des Monster Energy NASCAR Cup Series. À l’approche de Watkins Glen la situation est simple, cinq courses à disputer et trois places à prendre pour être en playoffs.

La seconde course routière de la saison est au programme en Monster Energy NASCAR Cup Series et c’est sur le Watkins Glen International que cela va se passer. La piste de l’état de New York accueille la première division de la NASCAR sur deux jours, puisque les essais se dérouleront le samedi alors que les qualifications et la course auront lieu le dimanche, dans un format d’épreuve déjà testé la semaine dernière sur le Pocono Raceway et qui fait de nombreux adeptes au sein des différentes écuries. Cependant, il y a des réfractaires, à commencer par Matt Kenseth, qui a peur des conséquences en cas d’accident lors des qualifications quelques heures avant la course.

Des pilotes n’ayant pas encore leur ticket pour les playoffs, Joey Logano et AJ Allmendinger sont d’ancien vainqueur sur le circuit routier de Watkins Glen. En cas de victoire de l’un d’eux, cela porterait à onze le nombre de vainqueurs différents lors des onze dernières courses. Vainqueur en 2015 et deuxième l’an dernier sur ce tracé, Joey Logano ne compte qu’un résultat au-delà de la septième place lors de ses six dernières venues au Glen.
En ce qui concerne AJ Allmendinger, il a remporté sa première victoire en Cup sur cette piste à l’occasion de la saison 2014, ce qui lui a permis de décrocher sa place en playoffs. Outre sa victoire, il compte trois top-5, cinq top-10 et une position moyenne à l’arrivée de 9,4 en huit départs. L’an dernier il s’était classé quatrième.



L’épreuve en bref

Nom de la course : I Love New York 355 at The Glen
Circuit : Watkins Glen International (circuit routier de 2,45 miles)
Distance : 90 tours / 220,5 miles
Segment 1 : 20 tours / 49 miles
Segment 2 : 20 tours / 49 miles
Segment 3 : 50 tours / 122,5 miles
Diffusion : NBCSN, MRN et SiriusXM NASCAR Radio – AB Moteurs pour la France

Source : US Racing.com

Course qui vaut le coup d'être suivie. bounce

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Martin Truex Jr. va au bout de son réservoir !

Message  Johan le Lun 7 Aoû - 15:17



2017 est clairement la saison de Martin Truex Jr. en Monster Energy NASCAR Cup Series qui domine comme jamais dans la division reine de la NASCAR. Sur le Watkins Glen International il enlève sa quatrième victoire de la saison et consolide sa place de leader du classement général.

Jusqu’au bout Martin Truex Jr. a tremblé, mais le pilote de la Furniture Row Racing a économisé tout le carburant qu’il pouvait et a réussi son pari pour gagner la course de Watkins Glen, sa seconde course routière en carrière après Sonoma en 2013.

Déjà solidement installé en tête du classement général, l’équipe n°78 a tenté le pari de la consommation en cette fin de course des I Love New York 355. Une stratégie risquée puisqu’il fallait boucler près de 40 tours, alors que la fenêtre de carburant était estimée entre 30 et 35 tours, mais qu’importe, Martin Truex Jr. est assuré de participer aux playoffs dans un peu plus d’un mois, alors ce genre de risque peut être pris par la Furniture Row Racing et cela a payé, puisqu’il ajoute cinq points de bonus supplémentaire à son capital des playoffs.

Malgré tout, Martin Truex Jr. se sera fait peur jusqu’au bout, notamment dans l’avant-dernier virage de la course, lorsqu’il a bloqué sa roue avant gauche au freinage, permettant à Matt Kenseth de se rapprocher au plus près de la Toyota Camry n°78. Malheureusement pour le pilote de la Joe Gibbs Racing il n’a pas été en mesure de faire le dépassement pour la gagne et reste donc en danger dans l’optique d’une qualification pour les playoffs.

« C’était très stressant. J’ai confiance en Cole (Pearn), je sais ce qu’il fait. Cela faisait longtemps que je voulais gagner. Je venais ici quand j’étais petit avec mon père. C’est une grande victoire pour Cole. Je suis très heureux d’aller sur la Victory Lane. J’ai simplement fait ce que mon chef d’équipe m’a dit de faire. »
– Martin Truex Jr.

Les deux premiers segment de la course se sont déroulés sans la moindre neutralisation, mais la stratégie est déjà entrée en ligne de compte. Alors qu’une grande partie des leaders s’est arrêtée à la fin du premier segment, tous sont restés en piste après le deuxième segment remporté par Daniel Suárez, une première pour lui cette saison.

À quarante tours de la fin, un problème de pneumatique de David Ragan contraint les officiels à sortir le drapeau jaune pour la troisième fois de la journée. Alors qu’il est impossible de rallier l’arrivée de la course sans avoir à revenir aux stands, tous les leaders ou presque se ruent dans la voie des stands. Contraint de passer aux stands quelques tours avant la neutralisation pour une vibration consécutive à un contact avec Kyle Busch lors de la relance, Brad Keselowski ne rente pas lors de cette neutralisation et relance la course en première position.

Si Clint Bowyer fait partie des pilotes qui tentent d’économiser du carburant et réussir à boucler les deux tours qui lui manquent pour aller jusqu’au drapeau à damier, d’autres choisissent de ne pas économiser et repasser par la voie des stands, c’est notamment le cas, de Kyle Larson ou encore Joey Logano qui s’arrêtent dans le dernier tiers de l’épreuve. D’autres comme Chase Elliott, Kasey Kahne ou encore Kyle Busch attendent les dix voire les cinq derniers tours pour repasser par la voie des stands.

Brad Keselowski et Ryan Blaney ont eu aussi tenté le pari de la consommation, mais cela ne leur a pas réussi puisqu’ils ont dû abandonner la tête de la course, respectivement à quatre et trois tours de la fin.

Sous le drapeau à damier, Martin Truex Jr. s’impose finalement devant Matt Kenseth, Daniel Suárez, Denny Hamlin, Clint Bowyer, Kurt Busch, Kyle Busch, Ryan Blaney, AJ Allmendinger et Erik Jones pour le top-10.

Au classement général Martin Truex Jr. compte désormais 116 points d’avance sur Kyle Busch alors qu’il ne reste que quatre courses à disputer durant la saison régulière. Avec cette victoire, il porte à 34 le nombre de points de bonus acquis cette année, dix-huit de plus que son plus proche rival dans ce domaine, Jimmie Johnson.

La prochaine course de la saison se déroulera sur le Michigan International Speedway, un ovale de deux miles qui devraient encore une fois faire la part belle aux moteurs Toyota, qui ont montré tout au long de cette saison, une certaine aisance lorsqu’il fallait de la puissance.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Lun 7 Aoû - 22:19

Comme chaque année, course sympa à suivre.

Truex jr était vraiment à la limite, un tour de plus et il tombait en panne sèche. C'est l'homme fort de la saison régulière mais attention aux play-off qui a coupé pas mal de pilotes dans leur élan par le passé. Du coup, des pilotes comme Johnson en ont souvent profité pour être titré à Homestead.

On a eu quelques bonnes surprises comme Clint Bowyer, Daniel Suarez et Ryan Blaney qui ont bien figuré entre-autres.
Hamlin termine à une belle 4ème place, d'autant plus que d'un moment à l'autre, sa femme allait accoucher.

Sinon, Kevin Harvick a été prit dans un accrochage aux stands. Dommage parce qu'il pouvait gagner. Ensuite, Boris Said (que certains d'entre-vous connaissent) faisait sa dernière course en terminant à une discrète 30ème place.

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pure Michigan 400 – Présentation de l’épreuve

Message  Johan le Jeu 10 Aoû - 22:29



La vingt-troisième manche de la saison régulière des Monster Energy NASCAR Cup Series va se dérouler sur le Michigan International Speedway. Sur la terre de Ford et Chevrolet, Toyota compte bien poursuivre sa domination.

Toyota est clairement le constructeur au-dessus du lot dans la première division de la NASCAR et pas qu’un peu sur les dernières courses. Rien qu’à Watkins Glen la semaine dernière, la firme japonaise a signé un quadruplé emmenée par Martin Truex Jr. qui a décroché sa troisième victoire de la saison et fait un peu plus le trou au classement général des pilotes et à celui des playoffs.

Martin Truex Jr, Kyle Busch, Denny Hamlin, autant de pilotes Toyota comptant au moins une victoire cette saison et tous trois, comme leurs coéquipiers respectifs, n’en finissent pas de démontrer la puissance des Toyota et ce sur tous les types de pistes sur lesquelles la première division de la NASCAR se rend. Cette semaine au Michigan, la puissance moteur sera une fois encore l’une des clés de la course à et ce petit jeu délicat de ne pas pronostiquer un membre de la Joe Gibbs Racing ou de la Furniture Row Racing sur la Victory Lane.

Triple vainqueur au Michigan, Matt Kenseth n’a toujours pas trouvé le chemin de la Victory Lane pour son ultime saison dans la n°20, mais les statistiques parlent pour lui sur cet ovale avec une place moyenne de 11,040, la deuxième meilleure performance parmi les pilotes en activité, mais aussi une position en piste moyenne de 11,067, un rating moyen de 102,4 ou encore 77,5 % des tours dans le top-15 depuis l’introduction des statistiques avancées en 2005, ce qui en fait à chaque le deuxième meilleur de la catégorie évoquée. En outre, il est le leader en terme de dépassement de qualités depuis 2005, à savoir les dépassements effectués sur un pilote du top-15 avec un total de 1 024.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Pure Michigan 400
Circuit : Michigan International Speedway (ovale de deux miles)
Distance : 200 tours / 400 miles
Segment 1 : 60 tours / 120 miles
Segment 2 : 60 tours / 120 miles
Segment 3 : 80 tours / 160 miles
Diffusion : NBCSN, MRN et SiriusXM NASCAR Radio – AB Moteurs pour la France

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Brad Keselowski en pole à domicile

Message  Johan le Sam 12 Aoû - 21:48



Né à Rochester Hills au Michigan, Brad Keselowski évolue à domicile à l’occasion de l’épreuve des Monster Energy NASCAR Cup Series disputée sur le Michigan International Speedway. Le pilote de la Team Penske a signé la pole position.


La Team Penske a frappé fort lors des qualifications disputées sur le Michigan International Speedway avec un doublé, puisque Brad Keselowski et Joey Logano se partageront la première ligne de la grille de départ. Alors que l’on imaginait aisément les pilotes Ford en difficulté sur cette piste du fait des récentes performances de la marque à l’ovale bleu lorsque la puissance est prépondérante, il n’en est rien, puisque Kevin Harvick signe le troisième temps et confirme les bonnes performances de Ford.

Brad Keselowski a signé un temps de 35,451 secondes à 203,097 mph de moyenne lors de l’ultime partie des qualifications pour s’attribuer la pole position, six millièmes de seconde devant son coéquipier.

Matt Kenseth partira de l’extérieur de la deuxième ligne alors que Chase Eliott et Kyle Busch seront en troisième ligne. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a échoué dans sa quête de devenir le premier pilote depuis Ryan Newman en 2004 à décrocher quatre poles position de suite dans la première division de la NASCAR.

Jamie McMurray, le rookie Erik Jones, , Kyle Larson et Denny Hamlin complètent le top-10 de cette séance qualificative.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kyle Larson sort de sa boîte au bon moment !

Message  Johan le Lun 14 Aoû - 12:11



Pour la troisième fois de suite Kyle Larson s’impose en Monster Energy NASCAR Cup Series sur le Michigan International Speedway. Le pilote de la Chip Ganassi Racing a pris les commandes lors de la relance à deux tours de la fin.


Battu samedi soir dans l’Iowa lors des Knoxville Nationals, en sprint car, Kyle Larson a brillement pris sa revanche ce dimanche sur le Michigan International Speedway en Monster Energy NASCAR Cup Series à l’occasion des Pure Michigan 400.

Le pilote de la Chip Ganassi Racing a surgi de la deuxième ligne lors de l’ultime relance à deux tours du drapeau à damier pour prendre les commandes de la course de manière définitive en se glissant dans tous les trous de souris possibles laissés par ses adversaires.

« Je ne sais pas comment je l’ai fait (le restart), j’avais quelques options dans ma tête, mais cela a fonctionné. Je dois le remercier (Chip Ganassi) de m’avoir laisser rouler à Knoxville hier soir. C’était le restart parfait. Ma voiture était survireuse dans le trafic et plutôt équilibré quand j’avais l’air propre. »
– Kyle Larson

Sous le drapeau à damier, Kyle Larson devance Martin Truex Jr, Erik Jones, Ryan Newman et Trevor Bayne pour les cinq premiers, alors que Chris Buescher, Austin Dillon, Chase Elliott, Jamie McMurray et Kyle Busch complètent le top-10.
Comblé par la victoire de son pilote, Chip Ganassi pouvait exulter et saluer la performance de celui qui est au volant de la Chevrolet SS n°42 dans la première division de la NASCAR.

« C’est incroyable. Quel gamin ! La façon dont il pilote, c’est un sacré pilote. Cela fait des points pour les playoffs, mes félicitations à ce pilote. »
– Chip Ganassi

Après deux premiers segments remportés par Brad Keselowski, puis Martin Truex Jr, l’explication finale a pu avoir lieu dès le début de la dernière partie de la course.

Au tour 139 un accident impliquant Daniel Suárez et Kasey Kahne contraint les officiels à sortir le drapeau jaune pour la première fois, hors fin de segments, ce qui laisse lieu à certaines stratégies.  Denny Hamlin ou encore les frères Busch font partie de ceux qui s’arrêtent, mais cela ne leur permet pas de pouvoir rallier l’arrivée sans un ultime passage par les stands.

À quarante tours de la fin, c’est le coup d’envoi de la dernière salve d’arrêts. Martin Truex Jr. ressort le mieux placé de ceux qui se sont arrêtés en treizième position. Alors que les leaders s’arrêtent les uns après les autres, Kyle Busch n’a toujours pas ravitaillé lorsque le drapeau jaune sort à 15 tours de la fin pour des débris répandus par Joey Logano à la suite d’une crevaison.

Martin Truex Jr, Erik Jones, Matt Kenseth et Chase Elliott choisissent de ne pas rentrer et de profiter de l’air propre lors de la relance qui intervient à neuf tours de l’arrivée. Alors que Martin Truex Jr. gère parfaitement sa relance et devance son coéquipier Erik Jones, un nouvel accident vient remettre les compteurs à zéro. C’est un contact entre Paul Menard et Michael McDowell qui est à l’origine de cette sortie de la voiture de sécurité.

Au classement général Martin Truex Jr. conserve les commandes avant d’aborder l’épreuve nocturne de Bristol, mais alors qu’il ne reste que trois courses à disputer durant la saison régulière, c’est la situation des pilotes devant se qualifier aux points qui est la plus tendue. Chase Elliott, Jamie McMurray et Matt Kenseth continuent d’être du bon côté de la barrière, au contraire de Clint Bowyer, Joey Logano, Erik Jones et Daniel Suárez.

Source : US Racing.com


Kyle Larson a eu une occasion unique pour l'emporter et il l'a saisi, ça s'est joué à pas grand chose.

Je m'attendais à ce que ce soit Truex jr, Keselowski ou Kyle Busch qui allaient gagner voire même Erik Jones qui a fait sensation au Michigan.



Du coup, le pilote de la Chip Ganassi se relance au championnat pour le plus grand bonheur de son patron.

Regardez la vidéo, c'est vraiment très drôle.



_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  bebep29200 le Mer 16 Aoû - 21:45

course assez ennuyante sauf sur la fin ou les yf se sont enchaines & meme 1 redflag a ete sorti

sur le dernier restart sacre culot de larson pour aller gagner ...................
avatar
bebep29200

Messages : 599
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Mer 16 Aoû - 22:53

C'est sur que la course a été fluide dans son ensemble mais vers la fin, il y a eu des gros crashs.

Perso, j'aime pas quand il y a des drapeaux jaunes tous les 5-10 tours. Ca nous donne des courses qui ne se finissent plus.
C'est pour ça que je préfère que les courses se déroulent sans drapeau jaune et qu'il y ait des dépassements viriles mais corrects sans parler des stratégies dans les stands lors des arrêts.

Sinon, je ne vois pas Logano qualifié pour les play-off cette saison, c'est mort. Evil or Very Mad A moins que je me trompe mais

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Bass Pro Shops NRA Night Race – Présentation de l’épreuve

Message  Johan le Jeu 17 Aoû - 14:37



La vingt-quatrième manche de la saison régulière des Monster Energy NASCAR Cup Series va se dérouler sur le Bristol Motor Speedway. Sur ce short track les explications pourraient être nombreuses en vue d’obtenir une place en playoffs.

Depuis l’épreuve estivale de la saison 2016, les officiels de la NASCAR ont pris la décision d’appliquer une résine sur la trajectoire intérieure afin d’y augmenter l’adhérence et d’avoir un retour aux sources, à savoir l’utilisation par les pilotes de cette trajectoire intérieure, et non celle le long du mur, qui est maintenant la plus rapide depuis les différentes reconfiguration du tracé. Si l’ovale du Tennessee n’affiche plus à guichet fermé pour cette épreuve nocturne, elle n’en reste pas moins l’une des plus importantes et des plus prisées de la saison.

Parmi les pilotes en mal de victoire cette année, Matt Kenseth, ou encore Joey Logano se sont déjà imposés sur l’ovale de Bristol. À eux d’eux ils comptabilisent trois des quatre dernières courses du mois d’août de Bristol, mais aussi quatre des huit dernières courses de Cup disputées sur cette piste.

Petitesse des lieux oblige, la voie des stands s’étend sur les deux lignes droites de l’ovale, c’est d’ailleurs la seule piste du calendrier de la saison à être dans cette situation. Si sous drapeau jaune l’entrée (entrée du virage n°2) et la sortie (sortie du virage n°1) sont communes pour tous les pilotes, sous drapeau vert, un pilote n’a à traverser que la partie des stands qui le concerne. Si les arrêts sous drapeau vert sont rares à Bristol, il faut rentrer au bon moment et éviter toute pénalité, car l’arrêt fait déjà perdre deux tours sur le leader de la course, un handicap qui peut très vite s’avérer insurmontable sur ce tourniquet, même avec une excellente voiture.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Bass Pro Shops NRA Night Race
Circuit : Bristol Motor Speedway (ovale de 0,533 mile)
Distance : 500 tours / 266,5 miles
Segment 1 : 125 tours / 66,625 miles
Segment 2 : 125 tours / 66,625 miles
Segment 3 : 250 tours / 133,25 miles
Diffusion : NBC, PRN et SiriusXM NASCAR Radio – AB Moteurs pour la France

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  BRUNO935K3 le Jeu 17 Aoû - 14:39

Le nom de cette course....
Z'auraient pu choisir un nom plus court comême !

_________________
Porsche 911 Forever and 935K3 is "The Beast" one !
avatar
BRUNO935K3
Admin

Messages : 48198
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 58
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Jeu 17 Aoû - 14:45

En plus d'être long, ce nom peut susciter des critiques parce que le sponsor de la course est celui de la NRA qui est le lobby fervent défenseur du port d'armes aux États-Unis. Suspect

Cela fait depuis des années qu'ils sponsorisent des courses de NASCAR alors qu'ils devaient soit-disant faire une sélection au niveau des sponsors pour des raisons éthiques mais quand il y a énormément d'argent en jeu

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  bebep29200 le Jeu 17 Aoû - 20:01

replay integrale truck series brisetole (bristol) la nuit derniere

https://www.youtube.com/watch?v=ipG4bY-uDSw
avatar
bebep29200

Messages : 599
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Première pole en Cup pour Erik Jones

Message  Johan le Sam 19 Aoû - 13:15




Le rookie de la Furniture Row Racing, Erik Jones, a décroché sur le Bristol Motor Speedway la toute première pole position en carrière en Monster Energy NASCAR Cup Series. Le pilote de la Toyota Camry n°77 est toujours à la lutte pour décrocher une place en playoffs.


À l’occasion des Bass Pro Shops NRA Night Race, Erik Jones partira de la pole position pour la toute première fois dans la division reine de la NASCAR. Le pilote de la Furniture Row s’est illustré avec le meilleur chrono de la troisième et dernière partie des qualifications sur le Bristol Motor Speedway grâce à un tour bouclé en 14,981 secondes à 128,082 mph de moyenne.

Le rookie partagera la première ligne de la grille de départ avec Kyle Larson, alors que Kasey Kahne et Chase Elliott seront en deuxième ligne. Matt Kenseth et Martin Truex Jr. seront en troisième ligne suivis de Denny Hamlin, Joey Logano, Clint Bowyer et Ryan Blaney pour les dix premiers.

Jamie McMurray et le rookie Daniel Suárez ont atteint la dernière partie des qualifications et s’élanceront de la sixième ligne. Auteur de la pole position en NASCAR XFINITY Series, Kyle Busch s’est fait sortir au deuxième tour des quualifications et ne s’élancera qu’en dix-huitième position.

Pour son dernier départ à Bristol, Dale Earnhardt Jr. est passé à côté de ses qualifications et ne s’élancera que de la trente-et-unième position, mais cela n’effraye pas le pilote de la Hendrick Motorsports qui s’élançait de la trentième place en 2004 pour remporter cette course.

Timmy Hill est le seul pilote à rester sur le carreau à l’issue des qualifications.


Source : US Racing.com

Il commence à se faire connaitre Erik Jones. bounce

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  bebep29200 le Sam 19 Aoû - 19:07

course ce soir dans la nuit pour nous francais dans la nuit de samedi a dimanche ............ si vous voulez 1 lien stream pour demain faites signe
avatar
bebep29200

Messages : 599
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kyle Busch refait le coup du triplé à Bristol !

Message  Johan le Dim 20 Aoû - 14:38



Truck, XFINITY, Cup, aucune des séries nationales de la NASCAR n’aura résisté à Kyle Busch cette semaine, qui remporte les trois séries nationales de la NASCAR pour la seconde fois de sa carrière après 2010.


À l’issue de la course Kyle Busch pouvait laisser éclater sa joie. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a réussi une chose que lui seul avait déjà fait dans le passer, remporter les courses des trois séries nationales sur une même piste la même semaine. Comme en 2010, c’est à Bristol que Kyle Busch a réussi cet exploit.

Vainqueur du premier segment, puis dominateur dans le deuxième avant de s’arrêter à une vingtaine de tours de la fin, laissant ainsi la victoire à Matt Kenseth qui est resté en piste, Kyle Busch a repris la main dans le dernier segment au terme d’une lutte somptueuse avec ce même Matt Kenseth et le rookie Erik Jones qui pensait tenir là sa première victoire en carrière dans la première division de la NASCAR, en vain.

« Nous avons poussé très fort toute la nuit. Nous avons mené beaucoup de tours. Nous avons fait presque tout ce que nous avions besoin de faire. Je pensais que nous aurions un meilleur résultat, c’est une déception. »
– Erik Jones

Alors que Kyle Busch avait une marge de plus d’une seconde sur Erik Jones, son avance a fondu du fait du trafic et a permis au rookie de la Furniture Row Racing d’avoir une dernière chance de reprendre les commandes de la course, mais l’expérience de Kyle Busch a finalement eu raison de la jeunesse d’Erik Jones et de ses 260 tours menés.



« Erik Jones a livré un sacré combat. J’ai donné tout ce que j’avais. Je courrai avec la langue pendue. »
– Kyle Busch

Kyle Busch remporte sa quarantième victoire en Monster Energy NASCAR Cup Series, sa sixième sur le Bristol Motor Speedway, ce qui en fait le pilote le plus victorieux en activité sur l’ovale du Tennessee.

Pour la seconde fois lors des trois dernières courses disputées en Monster Energy NASCAR Cup Series, Toyota termine sur un quadruplé, puisque sous le drapeau à damier Kyle Busch devance Erik Jones, Denny Hamlin et Matt Kenseth et Kurt Busch pour le top-5.

Ryan Newman, Trevor Bayne, Kevin Harvick, Kyle Larson et Ryan Blaney complètent le top-10 de cette antépénultième course de la saison régulière.
Cette course fut un long chemin de croix pour Brad Keselowski. Victime d’une coupure sur le pneumatique avant gauche suite à un contact, le pilote de la Team Penske était déjà à quatre tours du leader après dix tours. Un débours trop important pour pouvoir revenir dans le jeu. Il termine la course en vingt-neuvième position avec sept tours de retard.

Contraint de ravitailler après une relance au tour 200 pour un problème de pneumatique, Martin Truex Jr. a été pénalisé et repoussé à deux tours. Il termine finalement en vingt-et-unième position à seulement un tour.

Au classement général Martin Truex Jr. compte 101 points d’avance sur Kyle Busch et n’est donc pas encore assuré de terminer la saison régulière à la première place.

La prochaine épreuve de la saison se déroulera dans deux semaines avec les Southern 500 sur le Darlington Raceway.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  bebep29200 le Dim 20 Aoû - 22:21

KYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYLE BUSCH 2e sweep de l histoire de la nascar a bristol pour le driver de la toyota camery 18 1 nouveau record pas pret d etre battu ainsi que les 20 victoires a bristol toute divisions de la nascar inclus................
avatar
bebep29200

Messages : 599
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Dim 20 Aoû - 23:16

Ce qui est sur, c'est qu'il est qualifié et bien placé. Cool

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Bojangles’ Southern 500 – Présentation de l’épreuve

Message  Johan le Jeu 31 Aoû - 13:35



L’avant-dernière épreuve de la saison régulière des Monster Energy NASCAR Cup Series se déroule sur le Darlington Raceway pour l’une des épreuves les plus attendues de la saison, les Southern 500.

Alors qu’il ne reste que deux courses à disputer durant la saison régulière de la division reine de la NASCAR, la pression monte pour les pilotes sans victoire afin de s’assurer une place en playoffs. Sur le Darlington Raceway, les pilotes dans la bulle seront surveillés, notamment Matt Kenseth, vainqueur en 2015 sur l’ovale situé en Caroline du Sud.

Cependant, la situation en tête du championnat des pilotes sera également à surveiller, puisque Martin Truex Jr. peut s’assurer le titre de champion de la saison régulière ce qui lui permettrait d’ajouter quinze points de bonus pour le début des playoffs, alors qu’il en compte déjà 35 du fait de ses différentes victoires de segments et de course.

Avec trois victoires à son actif, Jimmie Johnson est le seul pilote en activité avec plusieurs victoires sur l’ovale qui est notamment surnommé « Too tough to tame » (Trop dur à mâter – ndlr), son dernier succès datant de 2012. Sur cet ovale le onze dernières courses ont vu onze pilotes différents s’imposer.

Cette course sera également l’occasion de voir des décorations rétros, certaines rappelant celles vues dans les années 1980.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Bojangles’ Southern 500
Circuit : Darlington Raceway (ovale de 1,366 mile)
Distance : 367 tours / 501,322 miles
Segment 1 : 100 tours / 136,6 miles
Segment 2 : 100 tours / 136,6 miles
Segment 3 : 167 tours / 228,122 miles
Diffusion : NBCSN, MRN et SiriusXM NASCAR Radio – AB Moteurs pour la France

Source : US Racing.com


Il me semble que c'est souvent à Darlington (ou à Charlotte aussi) où les écuries de NASCAR font faire souvent des décorations rétros et je trouve ça vachement sympa.

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum