Monster Energy NASCAR Cup

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Jeu 9 Mar - 21:46

Aux Daytona 500, Kyle Busch n'a vraiment pas eu de chance comme Harvick, ils pouvaient remporter la course tous les 2 mais les accidents en ont décidé autrement.

Concernant l'ovale de Las Vegas, c'est pas mon préféré mais il a quand même le mérite d'exister. A la rigueur, je préfère Phoenix ou le Texas Motor Speedway par exemple. Wink

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  bebep29200 le Jeu 9 Mar - 22:06

Johan a écrit:Aux Daytona 500, Kyle Busch n'a vraiment pas eu de chance comme Harvick, ils pouvaient remporter la course tous les 2 mais les accidents en ont décidé autrement.

Concernant l'ovale de Las Vegas, c'est pas mon préféré mais il a quand même le mérite d'exister. A la rigueur, je préfère Phoenix ou le Texas Motor Speedway par exemple. Wink

avatar
bebep29200

Messages : 596
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Brad Keselowski signe la pole à Las Vegas

Message  Johan le Sam 11 Mar - 15:20


Tenant du titre des Kobalt 400, Brad Keselowski a réalisé la pole position de la troisième épreuve du championnat 2017 en Monster Energy NASCAR Cup Series.

© Chris Trotman/Getty Images


Alors que Toyota avait l'avantage lors de la première séance d'essais, Ford a repris la main à l'occasion de la séance qualificative. Le pilote de la Team Penske, Brad Keselowski a réalisé le meilleur chrono avec un tour en 27,881 secondes à 193,680 mph de moyenne lors de l'ultime partie des qualifications. Il devance Martin Truex Jr, alors que la deuxième ligne sera composée de Ryan Blaney et Matt Kenseth.

Cette pole de Brad Keselowski est la treizième en carrière pour le dernier vainqueur en date, que ce soit sur cette piste en Monster Energy NASCAR Cup Series, mais aussi dans la discipline, puisqu'il s'était imposé sur la piste d'Atlanta.

Kyle Larson est cinquième, suivi de Joey Logano, Kasey Kahne, du rookie Erik Jones, de Kyle Busch et Jamie McMurray dans le top-10.



>>> Kobalt 400 : Séance 1Grille de départPhotos



Daniel Suárez et Chase Elliott se sont qualifiés pour la dernière partie des qualifications et seront sur la sixiè-me ligne.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  bebep29200 le Sam 11 Mar - 17:34

Johan a écrit:
Tenant du titre des Kobalt 400, Brad Keselowski a réalisé la pole position de la troisième épreuve du championnat 2017 en Monster Energy NASCAR Cup Series.

© Chris Trotman/Getty Images


Alors que Toyota avait l'avantage lors de la première séance d'essais, Ford a repris la main à l'occasion de la séance qualificative. Le pilote de la Team Penske, Brad Keselowski a réalisé le meilleur chrono avec un tour en 27,881 secondes à 193,680 mph de moyenne lors de l'ultime partie des qualifications. Il devance Martin Truex Jr, alors que la deuxième ligne sera composée de Ryan Blaney et Matt Kenseth.

Cette pole de Brad Keselowski est la treizième en carrière pour le dernier vainqueur en date, que ce soit sur cette piste en Monster Energy NASCAR Cup Series, mais aussi dans la discipline, puisqu'il s'était imposé sur la piste d'Atlanta.

Kyle Larson est cinquième, suivi de Joey Logano, Kasey Kahne, du rookie Erik Jones, de Kyle Busch et Jamie McMurray dans le top-10.



>>> Kobalt 400 : Séance 1Grille de départPhotos



Daniel Suárez et Chase Elliott se sont qualifiés pour la dernière partie des qualifications et seront sur la sixiè-me ligne.

Source : US Racing.com

les ecuries de pointe equipes du moteur ford sont en forme ......................
avatar
bebep29200

Messages : 596
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Sam 11 Mar - 20:53

Pour le moment... mais en NASCAR, la concurrence se réveille plus facilement que dans n'importe quelle autre catégorie.

Cette année, l'idéal serait de voir un nouveau champion comme Joe Logano par exemple qui court vers son 1er titre depuis quelques années. Comme les moteurs Ford ont l'air de bien fonctionner pour l'instant, il a une (grosse) carte à jouer.

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  bebep29200 le Dim 12 Mar - 10:41

Johan a écrit:Pour le moment... mais en NASCAR, la concurrence se réveille plus facilement que dans n'importe quelle autre catégorie.

Cette année, l'idéal serait de voir un nouveau champion comme Joe Logano par exemple qui court vers son 1er titre depuis quelques années. Comme les moteurs Ford ont l'air de bien fonctionner pour l'instant, il a une (grosse) carte à jouer.

en effet il passe tres pres depuis qq annees lannee derniere encore il aurait pu sans le souci sur l un des dernieres restart de la saison derniere oui il touche le futur retraite( on le savait pas encore )carl edwards ................... pour la penkse comme pour la haas ca pourrait etre lannee d 1 nouveau titre pour l un des pilotes de ces 2 teams

avatar
bebep29200

Messages : 596
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Dim 12 Mar - 14:48

Oui, sauf que Carl Edwards est allé s'excuser auprès du team Penske, il a même admit que c'était de sa faute.
A mon avis, pour Edwards, cet accrochage à Miami est peut-être la goutte d'eau qui a fait déborder le vase et qui l'a poussé à mettre un terme à sa carrière.

Concernant Logano, c'est souvent arrivé à la finale qu'il craque ou qu'il lui arrive des soucis. Un jour, il finira bien par vaincre le signe indien.

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  bebep29200 le Dim 12 Mar - 17:06

Johan a écrit:Oui, sauf que Carl Edwards est allé s'excuser auprès du team Penske, il a même admit que c'était de sa faute.
A mon avis, pour Edwards, cet accrochage à Miami est peut-être la goutte d'eau qui a fait déborder le vase et qui l'a poussé à mettre un terme à sa carrière.

Concernant Logano, c'est souvent arrivé à la finale qu'il craque ou qu'il lui arrive des soucis. Un jour, il finira bien par vaincre le signe indien.

oui ca serain tres etonnat qu il obtienne pas 1titre en nascar comme son coequipier keselowski
avatar
bebep29200

Messages : 596
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  bebep29200 le Dim 12 Mar - 23:56

sacre finish a las vegas & 1 baston apres course logano kyyyyyyyyyyyle busch
avatar
bebep29200

Messages : 596
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Martin Truex Jr. bat Brad Keselowski à Las Vegas

Message  Johan le Lun 13 Mar - 21:35


Martin Truex Jr. a dominé les Kobalt 400 disputés sur le Las Vegas Motor Speedway en Monster Energy NASCAR Cup Series pour chercher sa première victoire de la saison.

© NASCAR

Alors que Brad Keselowski semblait avoir la course bien en main dans les derniers tours de la course, c'est finalement Martin Truex Jr. qui termine sur la Victory Lane après avoir définitivement pris la tête de la course à moins de deux tours de la fin et s'est finalement imposé alors que derrière lui la bagarre a fait rage, jusque dans les stands entre Kyle Busch et Joey Logano.

Victime d'un problème mécanique, Brad Keselowski n'a pu conserver la deuxième place et s'est fait dépasser par Kyle Larson, Chase Elliott, Joey Logano et Kyle Busch. Ce dernier était sur la trajectoire extérieure, la même que Brad Keselowski, alors que Joey Logano n'a pas bougé d'un iota sur la trajectoire intérieure, ce qui a contraint Kyle Busch à passer en force. Dans le virage qui a suivi, Joey Logano est parti en survirage touchant Kyle Busch qui est parti dans un travers lui faisant perdre toute chance.

“Je suis très fier de cette première victoire de la Toyota Camry 2018. Tout le monde a fait de l'excellent travail. C'est toujours difficile de gagner. On a eu de la chance de ne jamais rien lâcher.”
—Martin Truex Jr.

Sous le drapeau à damier Martin Truex Jr. devance Kyle Larson, Chase Elliott, Joey Logano, Brad Keselowski, Denny Hamlin, Ryan Blaney, Jamie McMurray, Matt Kenseth et Clint Bowyer pour les dix premiers. Kyle Busch a finalement franchi la ligne d'arrivée en vingt-deuxième position en tant que dernier pilote dans le tour.

Avec cette victoire, Martin Truex Jr. devient le premier pilote à remporter les trois segments d'une même course et marque donc soixante points. Surtout il récupère sept points de bonus au classement des playoffs s'il parvient à se qualifier pour la course au titre au soir de la seconde course de Richmond.



>>> Kobalt 400 : Séance 1Séance 2Séance 3Grille de départ | Segment 1 | Segment 2Grille de départGrille de départ | Photos



Le début de course a été marqué par deux crevaisons dans le premier segment, Corey LaJoie puis Kevin Harvick. Tous deux sont contrains à l'abandon suite à un violant contact avec le mur extérieur. Corey LaJoie a en plus tapé le mur extérieur. Du fait de cet abandon, Kevin Harvick perd la tête du classement des pilotes.

Alors que Brad Keselowski a pris la tête de la course à moins de vingt-cinq tours du drapeau à damier et qu'il semblait parti pour la victoire, l'explosion du moteur de Danica Patrick allait remettre les compteurs à zéro et offrir un final de neuf tours. Tous les leaders sont repassés par les stands et Brad Keselowski a conservé la tête à la sortie de la voie des stands, devant Martin Truex Jr., Chase Elliott,Kyle Busch et Ryan Blaney pour le top-5.

Au classement général, Brad Keselowski fait la bonne opération puisqu'il s'empare des commandes du championnat avec 132 points. Il est talonné par Kyle Larson, Chase Elliott et le vainqueur du jour, Martin Truex Jr. qui ont respectivement un, trois et cinq points de retard.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Mar 14 Mar - 19:19

Suite à la bagarre impliquant Kyle Busch et Joey Logano, les pilotes ne seront pas sanctionné. C'est quand même étonnant que ce genre d'incidents se reproduisent du fait que la NASCAR ait durcit son règlement à ce niveau-là.

Le sponsor "Mars" de Kyle Busch s'est d'ailleurs montré déçu de son comportement. A mon avis, il aurait fallu exclure Kyle Busch pour 3 courses et un avertissement pour Joey Logano.

Voici la vidéo de l'incident.


_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  bebep29200 le Mer 15 Mar - 13:37

Johan a écrit:Suite à la bagarre impliquant Kyle Busch et Joey Logano, les pilotes ne seront pas sanctionné. C'est quand même étonnant que ce genre d'incidents se reproduisent du fait que la NASCAR ait durcit son règlement à ce niveau-là.

Le sponsor "Mars" de Kyle Busch s'est d'ailleurs montré déçu de son comportement. A mon avis, il aurait fallu exclure Kyle Busch pour 3 courses et un avertissement pour Joey Logano.

Voici la vidéo de l'incident.


lannee derniere les pilotes de la penkse ont eu mail a partir avec ceux de la gibbs et ceux la newman haas racing
avatar
bebep29200

Messages : 596
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Mer 15 Mar - 19:45

bebep29200 a écrit:

lannee derniere les pilotes de la penkse ont eu mail a partir avec ceux de la gibbs et ceux la newman haas racing

J'ai pas compris, c'est pas très clair. scratch

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  bebep29200 le Mer 15 Mar - 20:09

Johan a écrit:
bebep29200 a écrit:

lannee derniere les pilotes de la penkse ont eu mail a partir avec ceux de la gibbs et ceux la newman haas racing

J'ai pas compris, c'est pas très clair. scratch

cc je vais essayer d etre plus explicite !

les pilotes de la penkse racing( keselowski logano) ont eu mail a partir avec d autres pilotes de nascar dont ceux de la gibbs racing ces dernieres annees gordon smoke entre autres aussi

& qq videos memorables

https://www.youtube.com/watch?v=mq0bbzrQMS4

https://www.youtube.com/watch?v=Pe7YunsEg2M

https://www.youtube.com/watch?v=_-3ZlHUJpTQ
avatar
bebep29200

Messages : 596
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Johan le Mer 15 Mar - 21:46

C'est sur, c'est pas la 1ère fois mais qu'il y ait des bagarres en 1979, je veux bien mais plus maintenant.

A croire que la NASCAR ne fait rien pour que ça s'arrange parce que ca fait le buzz et on en parle pendant une semaine jusqu'à la prochaine course.

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Camping World 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Ven 17 Mar - 21:47


Horaires, pilotes engagés, anciens vainqueurs, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en Monster Energy NASCAR Cup Series.

© Chris Trotman/Getty Images

Après un ovale à plaques de restriction (Daytona), deux ovales intermédiaires (Atlanta et Las Vegas), place à une nouvelle configuration avec le Phoenix International Raceway, un ovale d'un mile. Sur l'ovale de l'Arizona Kevin Harvick est l'homme fort et le tenant du titre de cette épreuve, dans ce qui est l'arrivée la plus serrée de l'histoire sur ce tracé. En effet, en mars 2016 Kevin Harvick s'est imposé avec dix millièmes de seconde d'avance sur Carl Edwards.

Si l'ovale de Phoenix a ouvert ses portes en janvier 1964 il a fallu attendre le 6 novembre 1988 pour la première course en Monster Energy NASCAR Cup Series, une course remportée par Alan Kulwicki.

Depuis, le tracé a quelque peu changé avec l'ajout d'une inclinaison progressive dans le courant de la saison 2011 et c'est depuis cette reconfiguration que Kevin Harvick est devenu le maître des lieux avec six de ses huit victoires acquises au printemps (2014 à 2016) et à l'automne pendant les playoffs (2012 à 2014). Ses deux autres succès remontent à la saison 2006.



>>> Camping World 500 : Les horaires | Les engagés | Le résultat 2016


En cas de victoire cette année, Kevin Harvick pourrait devenir le second pilote, après Mark Martin, à s'être imposé avec deux marques différentes sur l'ovale de Phoenix. Les huit succès acquis par le pilote de la Stewart-Haas Racing l'ont été au volant d'une Chevrolet et il pilote aujourd'hui une Ford. En ce qui concerne Mark Martin il s'était imposé sur Ford en 1993, puis sur Chevrolet en 2009.

L'épreuve en bref


Nom de la course : Camping World 500
Circuit : Phoenix International Raceway (ovale d'un mile)
Distance : 312 tours / 312 miles
Segment 1 : 75 tours / 75 miles
Segment 2 : 75 tours / 75 miles
Segment 3 : 162 tours / 162 miles
Diffusion : FOX, MRN et SiriusXM NASCAR Radio - AB Moteurs pour la France

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Ryan Newman s'impose à la surprise générale !

Message  Johan le Lun 20 Mar - 19:20


lors que Joey Logano, Chase Elliott et Kyle Busch ont dominé l'épreuve, c'est finalement Ryan Newman qui s'est imposé en Monste Energy NASCAR Cup Series sur le Phoenix Raceway.

© NASCAR


Près de quatre ans après sa dernière victoire, c'était sur l'Indianapolis Motor Speedway dans le courant de l'été 2013, Ryan Newman a renoué avec la Victory Lane à l'occasion des Camping World 500 disputés sur le Phoenix International Raceway. Le pilote de la Richard Childress Racing a résisté à Kyle Larson dans un final disputé sur deux tours à la suite d'une dernière neutralisation causée par Joey Logano.

Kyle Busch était l'homme à battre lors du dernier segment, il a été battu par Ryan Newman qui a parfaitement exécuté la stratégie de son chef d'équipe Luke Lambert qui lui a intimé l'ordre de rester en piste lors de l'ultime neutralisation. Résultat, le natif de l'Indiana met fin à 127 courses sans victoire, alors que la Richard Childress Racing s'impose pour la première fois depuis Phoenix en novembre 2013 et Kevin Harvick.

“Cette victoire est celle de Luke Lambert. Je voulais deux pneumatiques, il m'a dit de rester en piste et cela a payé.”
— Ryan Newman

Kyle Larson s'est abonné à la place de dauphin cette année, puisqu'il s'agit de sa troisième course terminée en deuxième position après Atlanta et Las Vegas. Dans l'Arizona, le pilote de la Chip Ganassi Racing a terminé en deuxième position lors de chacun des trois segments de la course.



>>> Caming World 500 : Séance 1Séance 2Séance 3Grille de départ | Segment 1 | Segment 2RésultatClassement des pilotes | Photos



Lorsque Joey Logano a tapé le mur à moins de sept tours de l'arrivée, les leaders sont entrés dans les stands pour chausser un train de pneumatiques éxtérieurs neufs. Ryan Newman, Ricky Stenhouse Jr. et Martin Truex Jr. ont fait le choix de rester en piste, alors que Kyle Larson prenait l'avantage sur Kyle Bush parmi les pilotes étant passés par la voie des stands.

Lors de la relance, la ligne intérieure, emmenée par Ricky Stenhouse Jr. et Martin Truex Jr. n'a pas bondi aussi rapidement que l'extérieure. Kyle Larson a tenté de porter une attaque sur le futur vainqueur de la course, mais un contact avec Ricky Stenhouse Jr. l'a déstabilisé et lui a fait perdre toute chance de porter une autre attaque.

Au final, Ryan Newman s'impose devant Kye Larson, Kyle Busch, Ricky Stenhouse Jr. et Brad Keselowski pour le top-5, alors que Kevin Harvick, les rookies Daniel Suárez et Erik Jones, ainsi que Jimmie Johnson et Denny Hamlin complètent le top-10 de cette quatrième levée de la saison.

Malgré sa deuxième place, Kyle Larson s'empare de la tête du classement général avec 184 points, six de mieux que Brad Keselowski.C'est la première fois que le pilote de la Chip Ganassi Racing occupe la tête du classement général. En ce qui concerne l'écurie il fallait remonter aux DAYTONA 500 2010 et la victoire de Jamie McMurray pour trouver trace d'un pilote de la Chip Ganassi Racing en tête du classement général.

Auteur de la pole position, Joey Logano a remporté le premier segment de la course en menant tous les tours sauf un avant de passer les commandes de la course à Chase Elliott pour le deuxième segment.

À la fin du deuxième tiers de la course, un accident de Matt Kenseth va complètement redistribuer les cartes, puisqu'à la sortie des stands ce n'est plus Chase Elliott en tête, mais Kyle Busch. Dès lors le pilote de la Joe Gibbs Racing va dominer la course, jusqu'à la crevaison de Joey Logano...

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Auto Club 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Jeu 23 Mar - 19:08


Horaires, pilotes engagés, anciens vainqueurs, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en Monster Energy NASCAR Cup Series.

© Robert Laberge/Getty Images

L'Auto Club Speedway de Fontana est la dernière étape du triptyque NASCAR Goes West. Après Las Vegas et Phoenix, place à un ovale de deux miles qui réussit traditionnellement à la Hendrick Motorsports avec dix victoires en vingt-sept venues dont celle de Jimmie Johnson obtenue en 2016.
Cette piste de la Californie, parfois considérée comme la petite sœur du Michigan International Speedway, a ouvert ses portes en 1995 et accueille la première division de la NASCAR une fois l'an depuis 1997, à l'exception de la période 2004-2010, lorsque la division reine de la NASCAR s'y produisait à deux reprises.



>>> Auto Club 400 : Les horaires | Les engagés | Le résultat 2016


Avec sept vainqueurs lors des sept dernières courses disputées en Monster Energy NASCAR Cup Series (Carl Edwards, Joey Logano, Jimmie Johnson, Kurt Busch, Brad Keselowski, Martin Truex Jr. et Ryan Newman se sont imposés depuis le Texas en fin de saison dernière), la série pourrait bien continuer de croître, pourquoi pas avec Kyle Larson qui reste sur trois top-2 de suite et est leader du championnat, ou encore Kyle Busch vainqueur de deux des quatre dernières courses en Californie (2013 et 2014) et qui aurait bien besoin d'un bon résultat pour confirmer son premier top-5 de la saison acquis la semaine passée à Phoenix.

L'épreuve en bref

Nom de la course : Auto Club 400
Circuit : Auto Club Speedway (ovale de deux miles)
Distance : 200 tours / 400 miles
Segment 1 : 60 tours / 120 miles
Segment 2 : 60 tours / 120 miles
Segment 3 : 80 tours / 180 miles
Diffusion : FOX, MRN et SiriusXM NASCAR Radio - AB Moteurs pour la France

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pete Hamilton n'est plus

Message  Johan le Ven 24 Mar - 17:44


Vainqueur des DAYTONA 500 en 1970, Pete Hamilton n'est plus. Vainqueur dans différentes catégories NASCAR, il s'est ensuite illustré en tant que constructeur de châssis.

© RacingOne Multimedia



C'est en 1970 que Pete Hamilton a connu son plus gros succès en NASCAR avec une victoire aux DAYTONA 500. Une course remportée après un dépassement à neuf tours de l'arrivée sur David Pearson pour prendre les commandes de la course. Alors qu'il a pris sa retraite de pilote en 1973 après 64 courses, il a par la suite construit des châssis et s'est éteint ce vendredi, alors qu'il était âgé de 74 ans.
Natif de Dedham dans le Massachusetts, Pete Hamilton a couru dans la première division de la NASCAR de 1968 à 1973 pour un total de quatre victoires, dont trois pour le compte de la Petty Enterprises en 1970. Outre sa victoire lors des DAYTONA 500, il s'est également imposé lors des deux courses de Talladega.

“Pete était aussi rapide que les autres sur les superspeedways en 1970. Nous avions le soutien de Plymouth pour engager deux Superbirds et ils nous ont mis en contact avec Pete Hamilton. Ce fut une bonne recrue pour nous, nous avons gagné trois fois. J'ai apprécié être avec lui et il me manquera.”
— Maurice Petty

C'est avec Maurice 'Chief' Petty que Pette Hamilton a connu ses trois succès. En 1970 il pilotait la Plymouth Superbird frappée du n°40 à seize reprises. Lors de sa victoire aux DAYTONA 500, Pete Hamilton n'y a pas cru tout de suite et a voulu s'assurer de celle-ci, si bien qu'il a fait un tour supplémentaire à fond, ne levant le pied que dans le dernier virage lorsqu'il fut certain de son succès.
“NASCAR présente ses plus sincères condoléances à la famille et aux amis de Pete Hamilton. La carrière d'Hamilton peut sembler brève au premier abord, mais une étude approfondie de ce gentleman de la course montre qu'il a touché l'excellence durant son passage en NASCAR. Hamilton a remporté le NASCAR National Sportsman Championship en 1967, le titre de Rookie of the Year 1968 dans la première division, de nombreuses victoires dans plusieurs séries NASCAR. Cependant, on se souviendra de lui comme le vainqueur des DAYTONA 500 1970 alors qu'il pilotait pour la célèbre écurie Petty Enterprises et pour cela, sa légende sera éternelle.”

— Communiqué NASCAR



Source : US Racing.com

C'est un pilote qui a eu son heure de gloire dans la 1ère division de la NASCAR en remportant les Daytona 500 en 70. Grâce à cela, il aura marqué son empreinte en NASCAR, en plus d'avoir la chance de piloter ces légendaires Plymouth pour le compte de Petty Racing qui était l'équivalent de Lotus en F1 la même époque.

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kyle Larson en pole à Fontana

Message  Johan le Dim 26 Mar - 22:50



Kyle Larson a mis fin à une série de trois ans sans la moindre pole position en Monster Energy NASCAR Cup Series en signant le meilleur chrono de la dernière partie des qualifications en 38,493 secondes à 187,047 mph de moyenne. Le pilote de la Chip Ganassi Racing ne s'était plus élancé de la première place depuis l'épreuve de Pocono en août 2013.

Denny Hamlin signe le deuxième chrono à quatorze centièmes de seconde du temps de référence. Brad Keselowski, Martin Truex Jr. et Ryan Newman complètent le top-5 alors que Matt Kenseth, Kevin Harvick, Jamie McMurray, Kyle Busch et le rookie Daniel Suárez.


>>> Auto Club 400 : Séance 1Grille de départPhotos



Cinq pilotes n'ont pas signé de temps lors des qualifications, Joey Logano, Trevor Bayne, Jimmie Johnson, Matt DiBenedetto et Gray Galding. Ils sont respectivement classés de la trente-cinquième à la trente-neuvième place.
Suite à son accident lors de la première séance d'essais, Jimmie Johnson et son équipe ont dû prendre la voiture de réserve et choisi de ne pas rouler lors des qualifications.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kyle Larson s'offre le sweep à Fontana

Message  Johan le Lun 27 Mar - 19:26



Vainqueur ce samedi en NASCAR XFINITY Series, Kyle Larson a récidivé dimanche en Monster Energy NASCAR Cup Series. Il consolide du même coup sa place de leader au classement général.
©️ Getty Images


Kyle Larson a des nerfs d'acier tant le chemin le séparant de sa seconde victoire en Monster Energy NASCAR Cup Series était pavé d'embûches. Cependant, celui est parti de la pole position s'est imposé pour la seconde fois du week-end, après sa victoire obtenue en XFINITY la veille. C'est également sa seconde victoire dans la première division après celle obtenue au Michigan en août dernier.

De nombreuses neutralisations sont venues émailler la fin de course, mais le pilote de la Chip Ganassi Racing a tenu bon pour devenir le second pilote à s'imposer après être parti de la pole position en Cup sur l'Auto Club Speedway.



“Notre voiture était incroyable. Martin Truex Jr. était plus rapide que nous dans le deuxième segment. La fin de course était incroyable. Après trois deuxièmes places nous méritions la victoire. Tout le travail a fini par payer.”
— Kyle Larson

À vingt tours de la fin des Auto Club 400, un accident de Gray Gaulding va tout remettre en question, puisque les officiels sont contraints de sortir le drapeau jaune, alors que Chase Elliott s'est déjà arrêté au contraire des autres leaders et que Kyle Busch ne oit plus s'arrêter. Finalement tous les leaders passent par la voie des stands et Martin Truex Jr. est alors le grand perdant avec cinq places concédées suite à un problème lors du changement à l'avant gauche.



>>> Auto Club 400 : Séance 1Séance 2Séance 3Grille de départSegment 1Segment 2RésultatClassement des pilotes | Photos



Les neutralisations vont alors s'enchaîner jusqu'à l'arrivée. Un accident de Matt Kenseth suite à une touchette de Martin Truex Jr., puis Corey LaJoie avant un accident cent pour cent Roush Fenway Racing à quatre tours de la fin théorique, ce qui a contraint les officiels à terminer la course sous le régime de l'Overtime.

Rentré aux stands à huit tours de la fin alors qu'il était leader de la course, Kyle Larson ressort en quatrième position, après le pari de plusieurs pilotes de ne pas être rentré, dont Martin Truex Jr, dominateur tout au long de la journée, au même titre que Kyle Larson. Cependant, dès la relance les pneumatiques neufs ont fait la différence et permis à Kyle Larson de reprendre les commandes de la course. L'accident de Ricky Stenhouse Jr. et Trevor Bayne n'allait rien y changer pour le pilote de la Chip Ganassi Racing qui accroit ainsi son avance au classement général à vingt-neuf unités sur Chase Elliott son nouveau dauphin.

Sous le drapeau à damier Kyle Larson devance Brad Keselowski, Clint Bowyer, Martin Truex Jr. et Joey Logano pour le top-5, alors que Jamie McMurray, le rookie Daniel Suárez, Kyle Busch, Ryan Blaney et Chase Elliott complètent le top-10 de cette cinquième levée du championnat.

Lors du premier segment, marqué par un départ catastrophique de la ligne intérieure, Kyle Larson s'est affirmé en allant chercher la victoire devant Martin Truex Jr. et Chase Elliott. Même top-3, mais dans un ordre différent lors du deuxième segment, avec Martin Truex Jr, leader de bout en bout devant Kyle Larson et Chase Elliott.

Le dernier segment a vu les chefs d'équipe s'affronter à coup de stratégie. Certains choisissant de faire deux arrêts lors des quatre vingt-derniers tours, contre un seul pour d'autres, à commencer par Kyle Busch. Malheureusement pour le pilote de la Joe Gibbs Racing sa stratégie est tombée à l'eau avec les nombreuses neutralisations qui sont venues émailler la fin de course.


Source : US Racing.com


En NASCAR, c'est rare que le pôleman remporte la course. Kyle Larson tient enfin sa victoire qui lui échappe depuis les Daytona 500. Il est quasi assuré d'être qualifié pour les play-off.

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

STP 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Jeu 30 Mar - 19:05


Horaires, pilotes engagés, anciens vainqueurs, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en Monster Energy NASCAR Cup Series.

© Drew Hallowell/Getty Images


Après le triptyque NASCAR Goes West composé des épreuves de Las Vegas, Phoenix et Fontana, la première division de la NASCAR revient à l'Est du continent pour une course sur l'un des circuits les plus emblématiques qui soit, mais aussi et surtout le plus ancien à être encore utilisé dans la première division NASCAR, le Martinsville Speedway.

L'ovale de la Virginie, d'un développement de 0,526 mile est le plus petit de ceux visité durant la saison 2016, mais aussi le premier short track de l'année. Sur ces pistes où il faut bien souvent jouer des coudes pour gagner une position, les coups bas et autres vengeances peuvent être légions. Joey Logano et Kyle Busch, qui ont eu maille à partir du côté de Las Vegas seront scrutés attentivement par tous les observateurs.

Le petit ovale de Martinsville réussit traditionnellement à Jimmie Johnson et Denny Hamlin en ce qui concerne les pilotes en activité. Deux pilotes connaissant un début de saison compliqué et pour lesquels une victoire ferait le plus grand bien.



>>> STP 500 : Les horaires | Les engagés | Le résultat 2016



Plus que Jimmie Johnson et Denny Hamlin se sont leurs écuries respectives qui sont dans le dur en ce début d'année avec la Hendrick Motorsports, à l'exception de Chase Elliott, ainsi que la Joe Gibbs Racing. Deux écuries qui n'ont toujours pas trouvé le chemin de la Victory Lane cette année après cinq courses.

L'épreuve en bref

Nom de la course : STP 500
Circuit : Martinsville Speedway (ovale de 0,526 mile)
Distance : 500 tours / 400 miles
Segment 1 : 130 tours / 68,38 miles
Segment 2 : 130 tours / 68,38 miles
Segment 3 : 240 tours / 126,24 miles
Diffusion : FS1, MRN et SiriusXM NASCAR Radio - AB Moteurs pour la France

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La pluie annule les qualifications à Martinsville

Message  Johan le Sam 1 Avr - 11:59


Le meilleur temps de la première séance d'essais des Monster Energy NASCAR Cup Series sur le Martinsville Speedway est l’œuvre de Denny Hamlin.

© Sean Gardner/Getty Images

La pluie a contraint les officiels à annuler la séance qualificative des Monster Energy NASCAR Cup Series sur le Martinsville Speedway. Résultat de cette décision, la grille de départ est établie en fonction de l'ordre du classement des propriétaires.
Ainsi, Kyle Larson et Chase Elliott se partageront la première ligne dimanche, alors que Martin Truex Jr, Brad Keselowski et Joey Logano s'élanceront du top-5.



>>> STP 500 : Séance 1Grille de départPhotos



Jamie McMurray, Ryan Blaney, Clint Bowyer, Kevin Harvick et Kyle Busch complèteront le top-10 sur la grille de départ.
Trente-huit pilotes étant présents cette semaine sur le Martinsville Speedway, tous sont assurés d'être au départ des STP 500.
Alors que l'utilisation de l'éclairage artificiel a un temps été envisagé, il n'en a finalement rien été, les officiels préférant annuler la qualification, plutôt que la reporter en nocturne.
> STP 500 2017 - Les photos

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La NASCAR met fin aux segments dans les courses

Message  Johan le Dim 2 Avr - 17:47


Les nombreuses critiques venant des fans, des médias et des pilotes ont finalement eu raison du nouveau format des courses en NASCAR. Les officiels viennent d'annoncer la fin du découpage en segments.


©️ Brian Lawdermilk/NASCAR via Getty Images


Après seulement 6 semaines d'application, la NASCAR a finalement décidé de retirer le format des segments de ses trois séries nationales dès ce week-end à Martinsville. Annoncé le 23 janvier dernier, le format découpait les courses en trois segments distincts grâce à des neutralisations. Cette "innovation" a rapidement soulevé de nombreuses critiques parmi les fans, mais aussi dans le paddock et chez des pilotes très influents.



"C'est vraiment quelque chose de dérangeant pour notre sport"
avait déclaré Denny Hamlin,

En plus de rendre très difficile la distribution des points, ce nouveau format créait une certaine confusion pour les fans. La longueur des neutralisations entre les segments étaient également très critiquée et faisait rapidement chuter les audiences TV. Au niveau des pilotes, les neutralisations entrainaient une baisse importante de la concentration et les accidents plus nombreux lors des restarts.

La NASCAR vient finalement de reconnaître son erreur par la voix de son vice président des opérations Scott Miller :
"Nous pensions que cela allait apporter plus de spectacle à notre sport, mais nous nous sommes clairement trompé. Il faut savoir prendre ce genre de décision quand c'est pour le bien de tous. Nous devions attendre d'avoir fait plusieurs courses pour être sûr de faire le bon choix".

Source : US Racing.com

A la base, le concept n'était pas mauvais mais trop compliqué à mettre en place. Donc, si ca ne facilite pas le spectacle, il vaut mieux l'arrêter.

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Brad Keselowski s'impose à Martinsville

Message  Johan le Lun 3 Avr - 18:45


En s'imposant à Martinsville pour la première fois de sa carrière, Brad Keselowski est devenu le premier pilote à remporter deux courses en ce début de saison en Monster Energy NASCAR Cup Series.


©️ Sean Gardner/Getty Images


Vainqueur de l'épreuve d'Atlanta, Brad Keselowski a récidivé lors de la course de Martinsville lors des STP 500 devenant ainsi le premier pilote à remporter deux courses cette saison, mais aussi le premier pilote Ford victorieux sur le Martinsville Speedway depuis plus d'une décennie et la victoire d'un certain Kurt Busch au printemps 2002.

Brad Keselowski a dû se défaire de Kyle Busch, dominateur tout au long de la course, pour aller chercher la première victoire de la Team Penske à Martinsville depuis Rusty Wallace il y a treize ans. Dans les cinquante derniers tours de la course, Kyle Busch et Brad Keselowski se sont échangés la tête de la course à plusieurs reprises, mais le pilote de la Joe Gibbs Racing n'a pu lutter face à son rival en fin de segment.

“Martinsville est une piste pour les champions. C'est un honneur pour moi de gagner ici, sur une piste qui a 70 ans. Maintenant nous allons ramener cette horloge à la maison. La Team Penske a préparé de superbes voitures pour Martinsville ces trois ou quatre dernières années. C'est une journée incroyable.”
— Brad Keselowski

Sous le drapeau à damier Brad Keselowski devance Kyle Busch, Chase Elliott, Joey Logano et Austin Dillon pour le top-5. AJ Allmendinger, Clint Bowyer, Ryan Newman, Matt Kenseth et Ricky Stenhouse Jr. pour le top-10.



>>> STP 500 : Séance 1Séance 2Séance 3Grille de départ | Segment 1 | Segment 2RésultatClassement des pilotes | Photos


Très hachée dans son premier segment, la course s'est calmée lors du deuxième segment, avant un enchaînement de neutralisations dans la troisième et dernière partie, pour un total de quatorze interventions de la voiture de sécurité, une de plus que sur l'ensemble des deux courses disputées sur le Martinsville Speedway la saison dernière en Monster Energy NASCAR Cup Series.

Les deux premiers segments de la sixième course du championnat 2017 de la première division de la NASCAR se sont terminés avec des bagarres à tous les échelons pour l'attribution des points de bonus au championnat. Ainsi, Jimmie Johnson s'est trouvé chahuté par Kyle Larson, Chase Elliott et Ryan Blaney dans les derniers instants du premier segment, alors que Kyle Busch a perdu la victoire au profit de Chase Elliott dans le deuxième segment à la suite d'une vengeance de Ricky Stenhouse Jr. dans le dernier virage, le pilote de la Roush Fenway Racing ne voulant pas se retrouver à un tour.

Tout d'abord écarté de la lutte pour les premières places Joey Logano et Brad Keselowski ont pu revenir dans la lutte pour la victoire, malgré une pénalité dans les stands pour les deux pilotes de la Team Penske, mais aussi une crevaison sous drapeau vert qui a contraint Joey Logano a passer par la voie des stands, ce qui le relégua à deux tours.

En fin de course ce sont tour à tour Kurt Busch, Denny Hamlin et Dale Earnhardt Jr. qui ont été éliminés suite à différents accidents.
Au classement général Kyle Larson conserve les commandes, mais avec sa dix-septième place à l'arrivée, son plus mauvais résultat cette saison, il voit revenir Chase Elliott à quatre longueurs. Relégués à plus de trente points en trois et quatrièmes positions, Martin truex Jr. et Brad Keselowski sont les deux pilotes ayant acquis le plus de points de bonus en vue des playoffs avec neuf et dix points respectivement glanés depuis l'ouverture du championnat.

> STP 500 2017 - Les photos

Source : US Racing.com

Ca y est, on peut dire que Brad Keselowski est qualifié pour les play-off. Il lui suffit juste de terminer les 30 premiers au classement général avant les play-off et le tour est joué !

_________________
avatar
Johan

Messages : 20242
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Energy NASCAR Cup

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum