IndyCar Series

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Aller en bas

Will Power en pole du Grand Prix d’Indianapolis

Message  Johan le Sam 12 Mai - 12:32



Will Power était imbattable à l’occasion des qualifications de l’INDYCAR Grand Prix sur l’Indianapolis Motor Speedway. Résultat le pilote de la Team Penske signe une cinquante-et-unième pole position en Verizon IndyCar Series.


Vainqueur de la pole position tant en 2015 qu’en 2017, Will Power tentera de faire la passe de trois ce samedi après avoir signé la pole position de l’édition 2018 de l’INDYCAR Grand Prix avec un tour en 69,8182 secondes à 125,761 mph de moyenne. L’Australien décroche sa cinquante-et-unième pole position et devient seul troisième au classement des pilotes ayant le plus de poles en carrière, à deux unités d’A.J. Foyt et seize derrière la référence absolue, Mario Andretti.

« J’ai donné tout ce que j’avais. Nous avons fait un ajustement de l’appui après le premier tour quand nous avons vu à quel point les autres étaient rapides. En pneumatiques usés, la monoplace est meilleure. »
– Will Power

Robert Wickens, rookie de la Schmidt Peterson Motorsports est passé tout près de sa seconde pole en carrière après celle obtenue à St. Petersburg en ouverture de saison, mais il doit se contenter de la deuxième place. Sébastien Bourdais réalise le troisième temps, sa meilleure qualification en cinq tentatives sur le Grand Prix d’Indianapolis. James Hinchcliffe partira de la quatrième place sur la grille de départ debant le rookie de la Ed Carpenter Racing, Jordan King.

Seul autre pilote à avoir gagné à Indianapolis, en 2014 et 2016, Simon Pagenaud a pris la septième place des qualifications alors que Scott Dixon n’a pas dépassé le premier tour des qualifications pour la première fois en trois ans. Le pilote de la Chip Ganassi Racing, quadruple champion IndyCar, s’élancera de la dix-huitième place sur la grille.

Source : US Racing.com


Bourdais est toujours dans le coup !

_________________
avatar
Johan

Messages : 21601
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 29
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Will Power écrit une page de l’histoire de la Team Penske à Indianapolis

Message  Johan le Dim 13 Mai - 23:18



En remportant l’INDYCAR Grand Prix pour la troisième fois de sa carrière en cinq participations, Will Power a décroché la deux-centième victoire de la Team Penske en Verizon IndyCar Series. L’écurie est plus que jamais la plus victorieuse de la discipline.


Pour la seconde année consécutive et la troisième fois de sa carrière, Will Power remporte l’INDYCAR Grand Prix. À chaque fois, il s’est imposé sur le circuit routier d’Indianapolis après avoir signé la pole position la veille. Leader de 56 des 85 tours de la course, l’Australien remporte sa trente-troisième victoire dans la discipline, sa trentième avec la Team Penske.



« C’est incroyable. Cela montre ce qu’est la Team Penske et c’est un honneur de piloter pour Roger. »
– Will Power

Le pilote de la Dallara n°12 a pris l’avantage sur le rookie Robert Wickens à l’extérieur à l’approche du virage n°1 au 51ème tour de la course avant de s’arrêter pour la seconde fois de la course sept tours plus tard. Dès lors Will Power n’a eu qu’à gérer Robert Wickens et Scott Dixon jusqu’au drapeau à damier.

« Je devais économiser du carburant sur la fin tout en allant vite, car je savais à quel point (Scott) Dixon est bon à se jeu d’économiser tout en étant rapide. Le Chevrolet a une bonne consommation. Je n’ai jamais piloté aussi fort tout au long de la course. J’étais à cent pour cent du début à la fin. Je suis fatigué. Tous les tours étaient des tours de qualif. »
– Will Power

La Team Penske fête cette année ses 50 ans en IndyCar, Mark Donohue a piloté pour la première fois une monoplace Penske le 15 juin 1968 sur le Canadian Tire Motorsports Park de Bowmanville dans l’Ontario, Canada. Trois ans plus tard, c’est ce même Mark Donohue qui remporte la première victoire de l’équipe, à Pocono avant de remporter le premier des seize Indy 500 de la Team Penske.

« Quelle belle journée pour l’équipe. Les meilleurs pilotes ont réalisé de belles choses avec nous. Indy est un endroit spécial pour la deux-centième. Maintenant la victoire la plus importante est la n°201. »
– Roger Penske

Après des qualifications décevantes ce vendredi, puisqu’il n’a pas passé le premier tour pour la première fois en trois ans, Scott Dixon, termine à la deuxième place pour la trente-neuvième de sa carrière. Une victoire lui aurait permis d’égaler Michael Andretti à la troisième place des pilotes les plus victorieux. Robert Wickens prend la troisième place et confirme son excellent début de saison. Sébastien Bourdais prend la quatrième place devant Alexander Rossi et Hélio Castroneves qui prend la sixième place pour son retour en IndyCar.

La course d’Indianapolis a été neutralisée à deux reprises. Une première fois dès le premier tour lors d’un incident impliquant Hélio Castroneves, Simon Pagenaud et Jordan King, une seconde fois au tour 56 lorsque Josef Newgarden est parti à la faute en voulant prendre le meilleur sur Sébastien Bourdais.

Le champion en titre de la discipline termine onzième, mais conserve les commandes du championnat pour deux points sur Alexander Rossi, 26 sur Sébastien Bourdais et 31 sur Scott Dixon.

Les essais de l’Indy 500 débuteront dès mardi avec les qualifications prévues les 19 et 20 mai prochains, alors que la cent-deuxième édition de l’Indy 500 se tiendra le 27 mai.

Source : US Racing.com


Bourdais a terminé 4ème sur cette course !

_________________
avatar
Johan

Messages : 21601
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 29
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series

Message  bebep29200 le Jeu 17 Mai - 9:07

pas de bol pour nos francais la bas ..............
avatar
bebep29200

Messages : 620
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series

Message  Johan le Jeu 17 Mai - 11:42

bebep29200 a écrit:pas de bol pour nos francais la bas ..............

Pourquoi ça ?

_________________
avatar
Johan

Messages : 21601
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 29
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series

Message  Johan le Dim 20 Mai - 17:59

Un reportage sur Bourdais. bounce




https://www.youtube.com/watch?v=VRWxWgzvRe4

J'aimerais tellement qu'il gagne l'Indy 500 cette année, il a vraiment la voiture pour. cheers Allez Bourdais !

_________________
avatar
Johan

Messages : 21601
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 29
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Ed Carpenter en pole de l’Indy 500 pour la troisième fois !

Message  Johan le Lun 21 Mai - 12:15



Sur l’Indianapolis Motor Speedway, Ed Carpenter a tenu en échec la Team Penske à l’occasion des qualifications pour s’adjuger la troisième pole de sa carrière à l’Indy 500. Il partagera la première ligne avec Simon Pagenaud et Will Power.


Après 2013 et 2014, Ed Carpenter ajoute une troisième pole position à l’Indy 500 à son palmarès, devenant ainsi l’égal de Mario Andretti, Johnny Rutherford, Tom Sneva, Arie Luyendyk et Scott Dixon. Cependant, le natif d’Indianapolis est celui qui a réussi cela le plus rapidement possible, puisqu’il lui a fallu cinq ans entre sa première et sa troisième pole contre six ans à Arie Luyendyk.

Lors de son premier tour de qualification, Ed Carpenter a passé la barre des 230 mph de moyenne (230,088 mph), le seul pilote à réaliser cela lors des qualifications. Au final il a bouclé les quatre tours en 2’36″7818 à 229,618 mph de moyenne.

« Je dois remercier mon équipe. Je suis le onzième a voir au moins trois poles, mais je veux ajouter mon nom à la liste des vainqueurs. Je suis impatient d’être à dimanche. La monoplace est parfaite. C’était incroyable de piloter cette monoplace. J’espère que nous serons en mesure de le faire cette année. »
– Ed Carpenter

Champion en titre de la discipline, Josef Newgarden partira en deuxième ligne avec Sébastien Bourdais et Spencer Pigot. Le Français de la Dale Coyne Racing est le seul représentant Honda dans le top 5 et l’un des deux seuls dans le top 9, l’autre étant Scott Dixon. Pour son dernier Indy 500, Danica Patrick s’élancera de la septième position, avec Hélio Castroneves et Scott Dixon à ses côtés sur la troisième ligne.

Seul les neuf meilleurs de la journée de samedi avaient le droit de s’expliquer ce dimanche pour la pole position, les vingt-quatre autres pilotes s’affrontant pour décrocher au mieux la dixième place sur la grille. Dans cet exercice, l’équipe d’A.J. Foyt s’en est le mieux sorti avec la dixième place de Tony Kanaan et la onzième place du rookie Matheus Lesit. Marco Andretti prend la douzième place. À noter que les trois pilotes qualifiés sur la quatrième ligne ont été plus rapide que Scott Dixon.

L’écurie de Michael Andretti est la grosse déception de ces deux journées de qualifications, puisqu’aucun pilote n’a atteint le top 9. Si l’on excepte Marco Andretti, qui est pilote de l’écurie de Brian Herta, écurie bénéficiant d’un partenariat technique avec la Andretti Autosport, le meilleur représentant de l’écurie est l’ancien vainqueur Ryan Hunter-Reay en quatorzième position. Alexander Rossi, vainqueur de la centième édition en 2016 est même sur la dernière ligne de la grille de départ en avant-dernière position.


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 21601
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 29
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series

Message  nairboul le Lun 21 Mai - 20:26

Johan a écrit:Un reportage sur Bourdais. bounce




https://www.youtube.com/watch?v=VRWxWgzvRe4

J'aimerais tellement qu'il gagne l'Indy 500 cette année, il a vraiment la voiture pour. cheers Allez Bourdais !
Reportage pas assez long ,j'ai suivi pratiquement toutes les séances de qualifications en direct via la page Facebook de l'indycar,je suis très heureux pour Bourdais et de sa cinquième place,il fait un excellent début de championnat,je croise les doigts pour cette épreuve mythique,je serais au taf mais le portable ne sera pas loin pour y jeter un coup d'oeil de temps en temps.Go #18.
avatar
nairboul

Messages : 8457
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 44
Localisation : champagné

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series

Message  Johan le Lun 21 Mai - 21:50

nairboul a écrit:

Reportage pas assez long ,j'ai suivi pratiquement toutes les séances de qualifications en direct via la page Facebook de l'indycar,je suis très heureux pour Bourdais et de sa cinquième place,il fait un excellent début de championnat,je croise les doigts pour cette épreuve mythique,je serais au taf mais le portable ne sera pas loin pour y jeter un coup d'oeil de temps en temps.Go #18.

Oui, quand il y a un reportage comme celui-ci, ce n'est jamais assez long.

En plus, Bourdais s'est superbement qualifié tout comme Pagenaud qui partira 2ème, je crois. Mais l'Indy 500 est tellement imprévisible, quand on voit qu'Ed Carpenter en est à sa 3ème pôle alors qu'il n'a toujours pas remporté l'épreuve. Pourtant, il le mérite aussi. Dans ce type de courses, c'est comme au Mans, la stratégie compte pour 50%. A cela, il faut ajouter les opportunités que les faits de course provoqueront surement. bounce

_________________
avatar
Johan

Messages : 21601
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 29
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Will Power s’offre les 500 miles d’Indianapolis !

Message  Johan le Dim 27 Mai - 22:24



L’Australien Will Power a enfin vaincu la malédiction sur l’Indianapolis Motor Speedway en remportant l’Indy 500, quinze jours après sa victoire sur la course routière d’IndyCar disputée sur cette même piste.


À l’issue de la course Will Power pouvait exulter après avoir remporté les 500 miles d’Indianapolis pour la première fois de sa carrière. Le pilote de la Team Penske a profité d’un arrêt aux stands à cinq tours de la fin des deux leaders de la course Oriol Serviá et Jack Harvey, ce qui a alors offert un boulevard à l’Australien qui offre une dix-septième victoire aux 500 miles à son propriétaire Roger Penske. Will Power devient également le premier pilote à remporter les deux courses du mois de mai disputées sur l’Indianapolis Motor Speedway, qui plus est la même année.

« Je ne peux pas y croire. J’ai changé d’attitude après Barber en étant beaucoup plus positif. Je ne peux pas décrire ce que je ressens. C’est le restart de ma vie. C’est incroyable. J’en ai rêvé. À un tour de la fin je criais. Je pensais "Je vais la gagner", j’ai tant de victoires et de poles dans ma carrière, mais je ne peux imaginer gagner cette course devant tout ce monde. C’est incroyable. »
– Will Power

Sous le drapeau à damier Will Power devance finalement Ed Carpenter, Scott Dixon, Alexander Rossi et Ryan Hunter-Reay pour le top 5. Simon Pagenaud, Carlos Muñoz, Josef Newgarden, Robert Wickens et Graham Rahal complètent le top 10 de l’Indy 500 le plus chaud de l’histoire.

Auteur de la pole position, sa troisième lors des 500 miles d’Indianapolis, Ed Carpenter a mené le peloton dès le drapeau vert. La chaleur, 91 °F au départ de la course, a redu l’adhérence précaire et les plaintes des pilotes à ce sujet élevées. Résultat, Ed Carpenter a mené le premier relai de la course avec une seconde d’avance sur son plus proche rival. La première salve d’arrêts, survenue à partir du trentième tour, n’a pas fondamentalement changé l’ordre du peloton.

Au tour 57, James Davison, en perdition depuis de nombreux tours se fait percuter par Takuma Sato, ce qui contraint les deux pilotes à l’abandon et les officiels à sortir le premier drapeau jaune de la course. Ed Carpenter reprend les commandes de la course, alors qu’Ed Jones est lui aussi victime d’un accident au tour 59 dans le virage n°2. Légèrement à l’extérieur de la trajectoire idéale, le pilote de la Chip Ganassi Racing a perdu le contrôle de sa monoplace avant de taper le mur extérieur par l’arrière. Ed Jones, à l’issue de l’évaluation médicale effectuée sur le circuit a été transporté au Methodist Hospital d’Indianapolis pour des douleurs au cou et à la tête.

Après Ed Jones, c’est Danica Patrick qui part à la faute dans le virage n°2 à la suite d’un survirage. La pilote de la Ed Carpenter Racing arrête donc sa carrière de pilote sur cet accident qui et à l’origine de la troisième neutralisation de la course. La très grande majorité des pilotes reste en piste lors de ce drapeau jaune, pas Josef Newgarden.

Lors de la relance, Tony Kanaan et Ed Carpenter s’expliquent une fois encore, mais la bataille tourne à l’avantage du pilote de la A.J. Foyt Enterprises, sans que son rival ne puisse répliquer. Le Brésilien a alors mené les 500 miles d’Indianapolis pour la quatorzième fois de sa carrière, un record.

Cependant, la joie allait être de courte durée pour Tony Kanaan qui a été contraint de passer par la voie des stands au centième tour pour un arrêt imprévu, la faute à une crevaison à l’arrière droit.

Le troisième quart de la course est marqué par deux nouveaux accidents à la suite de pertes de contrôle. Sébastien Bourdais et Hélio Castroneves se sont faits surprendre dans le virage n°4 et ont été contraints à l’abandon.

Au tour 154, deux tours après une relance, c’est Sage Karam qui part à la faute lui aussi dans le virage n°4, encore une fois après un survirage. Le natif de la Pennsylvanie est sorti par ses propres moyens de sa monoplace qui s’est immobilisée au bout de la ligne droite avant.

Alors que quatre pilotes, Oriol Serviá, Stefan Wilson, Jack Harvey et Scott Dixon, ont pris le pari de faire près de cinquante tours avec un plein en fin de course, leur stratégie est tombée à l’eau lorsque Tony Kanaan s’est fait piéger dans le virage n°2 en perdant le contrôle de sa monoplace à douze tours de l’arrivée, ce qui a permis une ultime relance de cette cent-deuxième édition de l’Indy 500.

Source : US Racing.com


J'ai vu la fin de la course au moment du dernier re-start où Stefan Wilson et Jack Harvey se sont envolé pour prendre la tête mais cela n'a pas duré longtemps car ils ont été contraints de s'arrêter. Ensuite, Will Power a prit la tête pour ne plus la quitter.



Comme disait Nairboul, Bourdais a eu un crash et moi qui le voyait remporter cette édition, d'autant plus qu'il s'était bien qualifié. Ca sera pas pour cette année mais un jour, ça finira bien par arriver. Cool

Malgré tout, je suis content de voir gagner Will Power qui complète son palmarès après avoir été titré en 2014 en IndyCar. C'est sa 1ère victoire à l'Indy 500.

_________________
avatar
Johan

Messages : 21601
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 29
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Première victoire de la saison pour Scott Dixon

Message  Johan le Dim 3 Juin - 12:50



Alors qu’il ne s’était plus imposé depuis Road America l’an dernier, Scott Dixon signe un quarante-deuxième succès en Verizon IndyCar Series et met ainsi fin à une période de presque un an sans la moindre victoire dans la série de monoplaces américaine.


Lors de la première des deux courses du week-end sur le Racewat at Belle Isle Park à l’occasion du Chevrolet Detroit Grand Prix, Scott Dixon s’est imposé grâce à une stratégie à deux arrêts et ce alors que la majorité de ses adversaires sont passés à trois reprises par la voie des stands. En décrochant la victoire, Scott Dixon rejoint Michael Andretti au troisième rang des pilotes les plus victorieux.

« C’est énorme. C’est super de remporter la course. Nous étions proches ces dernières courses. »
– Scott Dixon

Scott Dixon s’impose devant Ryan Hunter-Reay, Alexander Rossi et l’auteur de la pole position, sa première sur course urbaine, Marco Andretti. 
Takuma Sato prend la cinquième place; Ed Jones la sixième, puis Will Power, le rookie Robert Wickens, Josef Newgarden et Spencer Pigot pour les dix premiers.

Alors que la course est sponsorisée par Chevrolet, c’est Honda qui a brillé en plaçant six pilotes aux six premières places et sept dans les dix premiers. La série se poursuit pour le constructeur japonais qui avait remporté les deux courses sur ce tracé très bosselé la saison dernière grâce à Graham Rahal.

Cependant, pour le double vainqueur de Detroit l’an dernier la première course de 2018 s’est arrêtée dans le mur du virage n°13 au tour 47. Si la monoplace ne peut pas être réparée d’ici la course de demain, Graham Rahal devra alors partir de l’arrière du peloton.

La course a également été marquée par l’accident du rookie de la Dale Coyne Racing Santino Ferruci au tour 56 lorsqu’il a a été percuté par l’arrière par Charlie Kimball.


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 21601
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 29
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum