IndyCar Series

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sébastien Bourdais de retour pour l’épreuve de Watkins Glen ?

Message  Johan le Ven 30 Juin - 12:47




Victime d’un accident lors du week-end qualificatif de l’Indy 500, le Français Sébastien Bourdais poursuit sa convalescence et veut rester optimiste quant à la poursuite de sa carrière en IndyCar, à tel point qu’il envisage un retour dès le week-end du Labor Day à l’occasion de l’épreuve de Watkins Glen, à peine plus de trois mois après son accident.
 
Après avoir tapé le mur du virage n°2 de l’Indianapolis Motor Speedway lors de la première journée à 227 mph, le Français de la Dale Coyne a été évacué dans l’un des hôpitaux d’Indianapolis pour être opéré de fractures du bassin et des hanches.

La Dale Coyne Racing a alors dû faire appel à plusieurs pilotes pour remplacer le natif du Mans, à commencer par Alex Davison pour l’Indy 500 ou encore Tristan Vautier pour l’épreuve du Texas, mais c’est le Mexicain Esteban Guttiérez qui a été retenu pour le reste de la saison, ou du moins jusqu’au retour de Sébastien Bourdais dans le baquet de la Dallara n°18.

Dale Coyne, le propriétaire de l’écurie dans laquelle évolue Sébastien Bourdais préfère que ce dernier prenne son temps pour revenir, afin que la guérison soit complète. Si le Français ne revient pas à Watkins Glen début septembre, ni à Sonoma deux semaines plus tard, il aura quatre mois supplémentaire pour se rétablir avant les premiers essais de la saison 2018.

Sonoma est la course de fin de saison. Vous avez quatre mois de plus pour guérir si vous ne la faites pas.
– Dale Coyne

Après cinq semaines de convalescence, le Français ne peut que se projeter vers son retour à la compétition.




Je pense peut-être à Watkins Glen. Je ne vais pas me mettre l’idée en tête. Je ne veux pas prendre les mauvaises décisions, mais si je suis prêt, je reviendrai dans la voiture.
– Sébastien Bourdais


Source : US Racing.com


Une bonne nouvelle ça ! bounce

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Iowa Corn 300 – Présentation de l’épreuve

Message  Johan le Jeu 6 Juil - 23:14



L’Iowa Speedway est le onzième rendez-vous de la saison 2017 des Verizon IndyCar et le quatrième des six à se disputer sur un ovale. Simon Pagenaud à Phoenix, Takuma Sato à Indianapolis et enfin Will Power au Texas sont les trois vainqueurs sur ovale cette saison.L’Iowa Speedway accueille l’IndyCar pour la onzième fois de son histoire. Ryan Hunter-Reat, vainqueur à trois reprises, en 2012, 2014 et 2015 est le seul pilote multi-victorieux en Iowa. Josef Newgarden l’an dernier, James Hinchcliffe en 2013, Marco Andretti en 2011 et Tony Kanaan en 2010 sont les autres pilotes actifs victorieux sur l’ovale de 7/8ème de mile.

Avec sept victoires en dix courses disputées sur l’Iowa Speedway, la Andretti Autosport est clairement l’écurie à battre sur le short track de l’Iowa. Six des victoires sont intervenues lors des sept dernières saisons. La Chip Ganassi Racing avec deux victoires et la Ed Carpenter Racing, un succès, sont les deux seules autres écuries victorieuses.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Iowa Corn 300
Circuit : Iowa Speedway (ovale de 0,875 mile)
Distance : 300 tours / 262,5 miles
Diffusion : NBCSN, INDYCAR Radio Network, Sirius XM 209 et SiriusXM 212 – Canal+ Sport pour la France

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Will Power en pole en Iowa

Message  Johan le Dim 9 Juil - 13:01



La Team Penske continue de dominer le peloton des Verizon IndyCar Series. Après Josef Newgarden lors de la première séance d’essais, c’est Will Power qui s’est illustré durant les qualifications.


Sur l’Iowa Speedway l’Australien Will Power a décroché la quarante-huitième pole position de sa carrière en bouclant ses deux tours en 34,7541 secondes à 185,210 mph de moyenne. Le pilote de la Team Penske, qui avait tiré la dernière position pour son passage lors des qualifications, s’est élancé en connaissant les performances de ses adversaires et a signé la pole position, sa quatrième cette saison.



 » C’est difficile de travailler pour apporter la vitesse dont vous avez besoin. J’adore les qualifications. C’est le moment du week-end lors duquel vous poussez et donnez tout ce que vous avez. »
– Will Power

Le pilote de la Team Penske n’est plus qu’à une longueur de la quatrième place du classement des pilotes les plus prolifiques en qualification, place détenue par Bobby Unser.

Cependant, la partie n’est pas gagnée d’avance pour l’Australien, puisque jamais en dix courses sur l’Iowa Speedway l’auteur de la pole position a réussi à convertir cela en victoire. De plus, la Team Penske ne s’est jamais imposé sur cette piste en IndyCar.

Ed Carpenter s’élancera de la deuxième place sur la grille, alors que le Brésilien Hélio Castroneves et Ed Carpenter partageront la deuxième ligne. Takuma Sato et Mikhail Aleshin seront sur la troisième. Tony Kanaan, le rookie Ed Jones, James Hinchcliffe et Graham Rahal complètent le top-10.

Auteur du meilleur chrono lors de la première séance d’essais, Josef Newgarden n’est à créditer que du seizième chrono, juste devant le leader du championnat Scott Dixon.

La séance a été marquée par l’accident de Carlos Muñoz dnas le virage n°2. Le pilote de la AJ Foyt Racing s’élancera de la dernière place ce dimanche.


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Helio Castroneves retrouve le chemin de la Victory Lane

Message  Johan le Lun 10 Juil - 18:21



L’attente est finalement terminée pour Helio Castroneves et grâce à sa victoire dimanche sur l’Iowa Speedway il se relance dans sa quête d’un premier titre de champion IndyCar.


Le triple vainqueur des 500 miles d’Indianapolis a mis fin à une série de 54 courses et trois ans sans victoire en remportant dimanche les Iowa Corn 300. Le pilote de la Chevrolet n°3 de la Team Penske en profite également pour revenir à 8 points de la tête du classement général.

Castroneves a mené 127 des 300 tours de la course sur cet ovale hyper rapide de 0.894 miles. Il a coupé la ligne avec 3.9647 secondes d’avance sur JR Hildebrand. Comme à son habitude, celui qui l’on surnomme « SpiderMan » a célébré sa victoire en sortant de sa monoplace pour grimper au grillage pour le plus grand plaisir des fans.

> Résultats de la course


C’est la première victoire de Castroneves depuis le Chevrolet Detroit Grand Prix en juin 2014. Le pilote brésilien âgé maintenant de 42 ans totalise désormais 30 victoires en carrière ce qui le place à la 12ème place des pilotes les plus titrés de la discipline. Grâce à ce succès il devance désormais Rick Mears qui est aujourd’hui le spotter de Castroneves sur les ovales.

Le dépassement décisif a eu lieu au 268ème tour lorsque Castroneves a attaqué Hildebrand et le leader Marco Andretti pour prendre définitivement le contrôle du peloton. Il a ensuite rapidement fait le trou avec ses poursuivants en route vers la 192ème victoire du Team Penske, mais la première sur l’Iowa Speedway. Castroneves est devenu dimanche soir le neuvième vainqueur différent cette saison.

Hildebrand a égalé son meilleur résultat en carrière après sa deuxième place lors de l’édition 2011 des 500 miles d’Indianapolis. Pour l’anecdote, il était au volant de la même voiture qui avait permis à Josef Newgarden de s’imposer sur cet ovale en 2016.

Ryan Hunter-Reay, triple vainqueur sur cette piste, a coupé la ligne en troisième position devant le poleman Will Power. Le leader du championnat Scott Dixon a terminé huitième et totalise maintenant 403 points après 11 courses. Les pilotes de la Team Penske occupent les quatre positions suivantes du classement général avec Castroneves deuxième (395 points), le pilote français et champion en titre Simon Pagenaud troisième (372), Power quatrième (350) et Newgarden cinquième (347).


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Honda Indy Toronto – Présentation de l’épreuve

Message  Johan le Ven 14 Juil - 22:30



Toronto au Canada est la seule épreuve de la saison des Verizon IndyCar Series à se dérouler hors des frontières des États-Unis d’Amérique. Ce sera également la dernière occasion pour le plateau de s’affronter dans une course urbaine cette saison.

C’est dans les rues de Toronto que les pilotes du peloton de l’IndyCar vont s’affronter cette semaine à l’occasion du douzième et dix-sept rendez-vous de la saison. Dans les rues canadiennes la lutte pour le championnat continuera de s’intensifier avec la présence d’un nouveau venu en la personne d’Hélio Castroneves, vainqueur la semaine passée sur l’Iowa Speedway et totalement relancé, puisqu’il occupe la deuxième place du classement général à huit points de Scott Dixon.

Cette course marquera le cinquantenaire de la première venue de l’IndyCar au Canada. En 1967 la série de monoplace était déjà présente dans l’Ontario, à Bowmanville sur le tracé de Mosport, aujourd’hui connu sous le nom de Canadian Tire Motorsports Park. Bobby Unser avait remporté les deux courses disputées cette année-là, deux courses jumelles de 100 miles, la seconde course avait d’ailleurs été raccourcie pour cause de pluie.

Triple vainqueur dans la cité de l’Ontario, Will Power est le pilote en activité le plus victorieux à Toronto, mais aussi le seul multiple vainqueur au tour du parc des expositions le long du lac Ontario.

Le Push To Pass sera disponible pendant 200 secondes avec une utilisation limitée à 20 secondes maximum par appui sur le bouton gérant le surplus de puissance.

L’épreuve en bref


Nom de la course : Honda Indy Toronto
Circuit : Streets of Toronto’s Exhibition Place (circuit urbain de 1,786 mile)
Distance : 85 tours / 151,81 miles
Diffusion : NBCSN, INDYCAR Radio Network, Sirius XM 209 et SiriusXM 214 – Canal+ Sport pour la France

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Josef Newgarden renoue avec la victoire à Toronto

Message  Johan le Lun 17 Juil - 16:42



Pour la seconde fois en trois ans, Josef Newgarden s’est imposé en Verizon IndyCar Series dans les rues de Toronto. Le pilote de la Team Penske a profité d’un arrêt aux stands au bon moment pur récupérer la victoire.


Menant 58 des 61 derniers tours des Honda Indy Toronto, Josef Newgarden s’est imposé dans les rues de Toronto avec 1,8704 seconde d’avance sur son dauphin, Alexander Rossi. Ce succès est également le second du pilote de la Team Penske après celui du mois d’avril sur le circuit routier de l’Alabama, le Barber Motorsports Park.

Comme lors de son succès en 2015 Josef Newgarden a profité d’un arrêt aux stands effectué juste avant un drapeau jaune, ce qui lui a permis de se retrouver à l’avant lors de la relance.

« Cela fait deux fois que nous avons deux bonnes décisions dans les stands. Merci aux gars et à Tim Cindric pour cette décision.Je pense que nous avions une monoplace très rapide. Nous avons eu un bon départ et nous sommes restés hors de la mêlée. Très heureux pour la Team Penske. »
– Josef Newgarden

Grâce à cette victoire Josef Newgarden revient à 23 points du leader du classement général, Scott Dixon, seulement dixième sous le drapeau à damier après un accident dès le premier tour avec Will Power. Le pilote de la Chip Ganassi Racing est chassé par les quatre membres de la Team Penske, Hélio Castroneves à trois points, Simon Pagenaud à dix-neuf points et Josef Newgarden à 23 longueurs. Cinquième, Will Power est déjà repoussé 64 unités du quadruple champion. Pour rappel, depuis la saison 2006, le championnat s’est toujours disputé dans la dernière course de la saison.

Pari en troisième position, le Brésilien Hélio Castroneves a surpris son monde dès le départ pour prendre les commandes de la course. Quatrième au moment de son premier arrêt au tour 23, Josef Newgarden est entré dans les stands quelques secondes avant l’accident de Tony Kanaan dans le virage n°1 et la fermeture de l’entrée de la voie des stands.

Une fois la voie des stands ouverte, Josef Newgarden a pris la tête de la course devant Alexander Rossi.
Natif de l’Ontario, James Hinchcliffe a pris la troisième place de la course pour la seconde année de suite et le plus grand plaisirs des fans présents dans les tribunes.

La prochaine course se déroulera à la fin du mois de juillet, le 30 sur le Mid-Ohio Sports Car Course, une piste sur laquelle Scott Dixon a souvent brillé.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Honda Indy 200 at Mid-Ohio – Présentation de l’épreuve

Message  Johan le Jeu 27 Juil - 13:31



Le Mid-Ohio Sports Car Course situé à Lexington dans l’Ohio accueille la treizième des dix-sept manches de la saison 2017 des Verizon IndyCar Series.

Pour la trente-troisième fois de l’histoire l’IndyCar a rendez-vous sur le Mid-Ohio Sports Car Course, une piste de 2;258 miles qui a pour tenant du titre le Français Simon Pagenaud, qui était alors en route pour le titre de champion, son premier dans la discipline. En 1980 pour la première venue de l’IndyCar sur le circuit routier de Lexington dans l’Ohio c’est Johnny Rutherford qui s’était imposé.

Sur cette piste le maître des lieux s’appelle Scott Dixon. Cependant, le Néo-zélandais, actuel leader du classement général, ne s’est plus imposé depuis 2014. Ces autres victoires étant acquises en 2007, 2009, 2011 et 2014. Parmi les pilotes en activité, Hélio Castroneves est le seul autre à compter plus d’une victoire puisqu’il s’y est imposé en 2000 et 2001.

La Chip Ganassi Racing compte dix victoires, dont sept des dix dernières victoires. Outre les succès de Scott Dixon, l’écurie s’est imposée avec Alex Zanardi en 1996 et 1997, mais aussi Juan Pablo Montoya en 1999, Dario Franchtiti en 2010 et Charlie Kimball en 2013.
Le Push To Pass sera disponible pendant 200 secondes avec une utilisation limitée à 20 secondes maximum par appui sur le bouton gérant le surplus de puissance.

L’épreuve en bref


Nom de la course : Honda Indy 200 at Mid-Ohio
Circuit : Mid-Ohio Sports Car Course (circuit routier de 2,258 miles)
Distance : 90 tours / 203,22 miles
Diffusion : CNBC, INDYCAR Radio Network, Sirius XM 209 et SiriusXM 214 – Canal+ Sport pour la France

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Will Power en pole à Mid-Ohio

Message  Johan le Dim 30 Juil - 16:21




Cela en devient une habitude pour Will Power qui s’élancera pour la sixième année de suite de la première ligne de la grille de départ de l’épreuve d’IndyCar à Mid-Ohio, l’Australien décrochant sa troisième pole en carrière sur cette piste.


Le pilote de la Dallara Chevrolet n°12 de la Teamp Penske a signé le meilleur temps du Firestone Fast Six en 64,4720 secondes à 126,672 mph de moyenne pour s’octroyer sa cinquième pole position de la saison, sa quarante-neuvième en carrière, ce qui lui permet d’égaler à la quatrième place Bbby Unser.

« Avant les qualifications nous avons fait quelques modifications. Je suis très heureux pour toute l’équipe. Ici vous devez partir devant, car c’est difficile de doubler. Faire la pole position vous donne une meilleure chance de remporter la course. »
– Will Power

S’il compte trois poles sur le tracé de Lexington, Will Power n’a jamais remporté la moindre course sur cette piste. Il devancera sur la grille de départ son coéquipier Josef Newgarden. Takuma Sato et Graham Rahal seront en deuxième ligne alors que Hélio Castroneves, double vainqueur à Mid-Ohio en 2000 et 2001, ainsi que le leader du classement général, Scott Dixon, partiront de la troisième ligne de la grille de départ.

Tenant du titre de cette course, Simon Pagenaud a manqué la dernière partie des qualifications pour cinq centièmes de seconde et s’élancera donc de la septième place sur le grille.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Josef Newgarden en ballade à Mid-Ohio

Message  Johan le Lun 31 Juil - 13:59



Sur le circuit routier de Mid-Ohio Josef Newgarden a décroché sa seconde victoire de suite en Verizon IndyCar Series et fait coup double puisqu’il s’empare des commandes du championnat aux dépends de Scott Dixon, seulement huitième sous le drapeau à damier.


Série de premières pour Josef Newgarden qui signe un second succès consécutif en Verizon IndyCar Series après sa victoire acquise à Toronto il y a deux semaines, mais aussi et surtout il s’empare des commandes du championnat pour la toute première fois de sa carrière. Il remporte
Le pilote de la Team Penske a dominé la course dans sa quasi intégralité et n’a laissé que les miettes à ses adversaires à commencer par son coéquipier Will Power qui a mené les premiers tours de la course avant de céter à la première attaque du natif du Tennessee.

« Nous avions une monoplace très rapide que ce soit en (pneumatiques) rouge ou en noir. L’équipe a fait de l’excellent travail tout au long du week-end. C’est une bonne chose de prendre la tête des commandes. Il ne faudra pas faire d’erreur d’ici la fin pour remporter le championnat. »
– Josef Newgarden

Sous le drapeau à damier Josef Newgarden devance Will Power, Graham Rahal, Simon Pagenaud, Takuma Sato, Alexander Rossi, Hélio Castroneves, Scott Dixon, Ryan Hunter-Reay et Conor Daly pour le top-10 d’une course ralentie qu’une seule fois suite à un problème mécanique pour le rookie Ed Jones.

Jamais inquiété durant la course, Josef Newgarden fait la bonne opération au classement général, puisqu’il était arrivé en quatrième position dans l’Ohio et il en repart en tête avec sept points d’avance sur son coéquipier Hélio Castroneves. Ancin leader du championnat, Scott Dixon glisse à la troisième place.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series

Message  Admin le Mer 2 Aoû - 10:41

Séb Bourdais qui reprend déjà le volant, suis scié !! Shocked

_________________
"Quand on tape Chuck Norris sur Google, le bouton "j'ai de la chance" disparaît...."
avatar
Admin
Admin

Messages : 18295
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series

Message  Johan le Mer 2 Aoû - 11:11

Oui, alors que les médecins le lui avait déconseillé. Shocked

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

McLaren à plein temps en IndyCar dès 2019 ?

Message  Johan le Mar 15 Aoû - 13:19



Que Fernando Alonso décide ou non de quitter la Formule Un pour rejoindre le championnat IndyCar, il se pourrait bien que McLaren revienne dans tous les cas en IndyCar à plein temps.

Le CEO de l’IndyCar Mark Miles a déclaré cette semaine que des discussions étaient en cours entre son staff et Zak Brown, le directeur exécutif de McLaren. Pour information, Brown est originaire de Californie et a roulé en Indy Lights en 1996.

« Nous savons que des discussions sont déjà en cours pour un retour de McLaren pour les prochains 500 miles d’Indianapolis avec la Andretti Autosport. Ce constructeur est également intéressé pour un retour à plein temps en Verizon IndyCar Series. Probablement pas pour 2018, mais peut-être pour 2019. Nous recevons beaucoup de questions sur le calendrier. » – Mark Miles

Un programme complet en IndyCar ne nécessiterait pas autant d’implication pour McLaren qu’en Formule Un ou que par le passé en IndyCar dans les années 70. Aujourd’hui le châssis est fourni par Dallara et les moteurs par Chevrolet ou Honda.

En partenariat avec une équipe comme Andretti, un retour de McLaren serait donc très facile à réaliser avec un investissement limité.

Resterait simplement à répondre à la question du moteur. La relation avec Honda n’étant pas au beau fixe, le programme McLaren pourrait se tourner vers le concurrent, mais dans ce cas, comment gérer la double relation entre la Formule Un et l’IndyCar.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series

Message  bebep29200 le Mer 16 Aoû - 21:42

mac laren a temps complet en indycar serait tres étonnant ............ apres jles vois pas faire 2 programmes en meme temps ( f1& indycar ) ............quitter la f1 serait tres etonnant ................... apres wait & see...............
avatar
bebep29200

Messages : 595
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 46
Localisation : briec pour l'instant (entre quimper & brest)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series

Message  Johan le Mer 16 Aoû - 21:45

Je ne pense pas que McLaren quittera la F1 comme ça mais par contre un programme en IndyCar, pourquoi pas ? A mon avis, si ça se fait, l'écurie britannique courra avec des monoplaces préparées par l'écurie Andretti Green Racing. Cool

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

ABC Supply 500 – Présentation de l’épreuve

Message  Johan le Jeu 17 Aoû - 14:39



Le Pocono Raceway accueille la quatorzième des dix-sept manches de la saison 2017 des Verizon IndyCar Series. Il s’agira de l’avant-dernière épreuve de la saison à se disputer sur un ovale.

Alors que la saison 2017 des Verizon IndyCar Series entre dans son sprint final avec deux courses sur ovales (Pocono et Gateway – ndlr) suivies de deux courses routières (Watkins Glen et Sonoma – ndlr), tous les regards sont braqués sur les prétendants au titre de champion à commencer par Josef Newgarden, nouveau leader du championnat à la suite de sa victoire obtenue à Mid-Ohio il y a près d’un mois. C’est la première fois de sa carrière que le pilote de la Team Penske occupe la tête du championnat.

Avant Pocono, Josef Newgarden compte sept points d’avance sur Hélio Castroneves, huit sur Scott Dixon et dix-sept sur son coéquipier, le champion en titre, Simon Pagenaud. Une marge ténue entre les quatre premiers qui devraient s’expliquer pour le titre, à moins que Will Power, cinquième à 52 longueurs et Graham Rahal à 58 points, ne parviennent à effacer ces écarts pour s’inviter dans la danse. En réalité si tout le monde se focalise sur ces six pilotes, ils sont encore dix-neuf à pouvoir mathématiquement être titrés. Cependant, tout pilote à 213 points ou plus après Pocono sera éliminé de la course au titre.

Mener le championnat à quatre courses de la fin, n’est pas gage de réussite pour la Team Penske. Depuis 2010, six fois cela est arrivé, Will Power en 2010, Hélio Castroneves en 2013 et 2014, Juan Pablo Montoya en 2015 et Simon Pagenaud l’an dernier, en fait, hormis le Français, aucun autre pilote n’a été sacré en fin de saison.

Cette course de Pocono sera la vingt-quatrième de l’histoire de l’IndyCar sur cette piste. A.J. Foyt y est le pilote le plus victorieux avec quatre succès. Des pilotes en activités, seuls Will Power (2016), Ryan Hunter-Reay (2015) et Scott Dixon (2013) se sont imposés.



L’épreuve en bref

Nom de la course : ABC Supply 500
Circuit : Pocono Raceway (ovale de 2,5 miles)
Distance : 200 tours / 500 miles
Diffusion : NBCSN, INDYCAR Radio Network, Sirius XM 209 et SiriusXM 214 – Canal+ Sport pour la France

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Sébastien Bourdais bientôt de retour !

Message  Johan le Ven 18 Aoû - 12:08



Le pilote français d’IndyCar Sébastien Bourdais est écarté des circuits depuis son accident à Indianapolis au mois de mai, mais il est maintenant autorisé à reprendre la compétition.


Victime d’un gros accident lors des qualifications des 500 miles d’Indianapolis de cette année, le manceau a déjà manqué sept courses d’IndyCar et les 24h du Mans pendant sa convalescence. Mais le quadruple champion de Champ Car a pu reprendre le volant le mois dernier lors d’une séance d’essais à Mid-Ohio et a maintenant l’accord des médecins pour reprendre la compétition.

Si il est peu probable de le revoir sur une course à ovale cette saison, il semble désormais certain qu’il sera au départ de Watkins Glen ou de la finale à Sonoma.

Source : US Racing.com


C'est une très bonne nouvelle ! bounce Cet accident aura gâché une saison prometteuse en IndyCar. Même si cela n'a rien à voir, 2009 n'est rien par rapport à ce qu'il vient de traverser.

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series

Message  pipom le Ven 18 Aoû - 17:59

espérons que ce ne soit pas trop tôt, il n'a plus rien à gagner cette année si ce n'est d'être au top physiquement et montrer de bonne performance pour préparer la saison prochaine .
avatar
pipom

Messages : 6975
Date d'inscription : 16/02/2010
Localisation : Angoulême (Charente)

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/t1152-murena-auto-passion-pi

Revenir en haut Aller en bas

Takuma Sato en pole à Pocono

Message  Johan le Sam 19 Aoû - 23:53



Le Japonais Takuma Sato, vainqueur de l’Indy 500 en mai dernier, a signé la pole position de l’avant-dernière course d’IndyCar sur ovale cette saison à l’occasion des qualifications des ABC Supply 500 sur le Pocono Raceway.


Installé en pole position provisoire, le Français Simon Pagenaud s’est fait déloger au tout dernier moment de la position de pointe par Takuma Sato. Le Japonais de la Andretti Autosport, parti en dernière position a bouclé les deux tours du Pocono Raceway en 81,9526 secondes à 219,639 mph de moyenne, à peine un dixième de seconde devant le Français de la Team Penske.

Charlie Kimball, en tête pendant une bonne partie de la qualifications signe le troisième chrono devant Tony Kanaan et Will Power pour les cinq premiers, alors qu’Alexander Rossi, Graham Rahal, Gabby Chaves, Scott Dixon et Max Chilton intègrent le top-10.

La séance a été marquée par deux accidents, pour Hélio Castroneves et Ryan Hunter-Reay. Le Brésilien de la Team Penske a été examiné au centre médical du circuit et autorisé à prendre part au reste du week-end, alors que le pilote de la Andretti Autosport a été évacué au Lehigh Valley Hospital-Cedar Crest pour de plus amples examens à la suite d’un accident dans le virage n°3 dans son tour de formation.

Quant à Ed Carpenter, il n’a pas pu prendre le départ des qualifications, sa monoplace étant passée en retard à l’inspection à la suite d’un accident lors de la première séance d’essais.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Will Power revient de l’enfer pour s’imposer à Pocono

Message  Johan le Lun 21 Aoû - 9:14



Pour la cinquième fois de sa carrière, l’Australien Will Power s’est imposé sur un superspeedway en IndyCar.


En s’imposant sur le Pocono Raceway, Will Power décroche la trente-deuxième victoire de sa carrière en IndyCar et est désormais seul neuvième au classement des pilotes les plus victorieux.

Avec trente-deux victoires et seulement six sur ovales, Will Power n’est clairement pas un pilote d’ovale, pourtant sur les six victoires acquises sur des ovales, cinq l’ont été sur des superspeedways, comme ce dimanche sur le Pocono Raceway de Pocono en Pennsylvanie à l’occasion des ABC Supply 500.

Sur la défensive dans les derniers tours de la course pour contenir le retour de son coéquipier Josef Newgarden, mais aussi Alexander Rossi. Dans les dernières boucles, l’Australien a ainsi maintenu une trajectoire très à l’intérieur de la piste pour empêcher tout passage de son coéquipier.

« Il était très rapide à la fin. J’ai simplement protégé l’intérieur. Quelle journée. Vous ne devez jamais abandonner en IndyCar, car vous ne savez pas ce qui peut arriver. »
– Will Power

Un temps à un tour à cause de problèmes d’ailerons, avant et arrière,  Will Power a pu revenir dans le tour du leader puis remonter un à un ses adversaires pour aller chercher la victoire.

Will Power s’impose finalement devant Josef Newgarden, Alexander Rossi, Simon Pagenaud et Tony Kanaan pour les cinq premiers. Scott Dixon, Hélio Castroneves, Ryan Hunter-Reay, Graham Rahal et Carlos Muñoz complètent le top-10 d’une course qui a vu les pilotes Honda dominer, même si ce sont leurs rivaux chez Chevrolet qui ont enlevé la victoire.

Les arrêts sous drapeau vert se sont enchaînés lors de la première partie de l’épreuve et c’est en pleine période d’arrêt sous drapeau vert peu après la mi-course, que Sebastián Saavedra part à la faute dans le virage n°1 du Pocono Raceway en perdant le contrôle de sa monoplace, comme son coéquipier James Hinchcliffe quelques minutes plus tôt, à ceci près que le Canadien n’avait pas tapé le mur, ce qui avait permis à la course de se poursuivre sous drapeau vert.

Quelques tours après la relance, James Hinchcliffe et JR Hildebrand s’accrochent à l’entrée du virage n°1.

Eux seuls sont impliqués dans cet accident qui ralentit une fois encore le peloton. Les deux pilotes sortent par leurs premières moyens de leurs épaves avant d’être transférés au centre médical du circuit pour des examens de routine.

Alors qu’il pouvait remporter une troisième victoire de rang en Verizon IndyCar Series, Josef Newgarden doit se contenter de la deuxième place, mais il effectue la bonne opération de la course, puisqu’il devance tous ses rivaux dans la course au titre.

Au classement général, Josef Newgarden compte désormais 18 points d’avance sur Scott Dixon, qui prend la deuxième place à Hélio Castroneves relégué troisième à 22 longueurs de son coéquipier au sein de la Team Penske.

La prochaine course de la saison se déroulera la semaine prochaine sur le Gateway Motorsports Park. Ce sera l’antépénultième épreuve de la saison, la dernière à se tenir sur un ovale.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Cinquantième pole en carrière pour Will Power

Message  Johan le Sam 26 Aoû - 15:36



Lors des qualifications des Bommarito Automotive Group 500 disputés sur le Gateway Motorsports Park dans l’Illinois, Will Power a décroché la pole position, ni plus ni moins que sa cinquantième en carrière.

Au volant de la monoplace n°12 de la Team Penske, Will Power a bouclé ses deux tours en 47,4579 secondes à 189,642 mph de moyenne, améliorant ainsi le record de la piste détenu depuis 1997 par Raul Boesel qui a avait tourné en 24,324 secondes sur un tour à 187,963 mph de moyenne.
Avec cette pole position, l’Australien de la Team Penske rentre de le club très fermé des pilotes à cinquante poles et plus, puisqu’il occupe la troisième place à égalité avec son coéquipier Hélio Castroneves, derrière A.J. Foyt et ses 53 poles et la référence en la matière, Marco Andretti et ses 67 positions de pointe.

C’est déjà la sixième pole position cette saison pour Will Power, alors que son écurie, la Team Penske s’offre le quadruplé sur l’ovale d’un mile un quart situé à Madison dans l’Illinois, non loin de la ville de St. Louis situé dans l’état voisin du Missouri. Le leader du championnat, Josef Newgarden est en première ligne, alors que le Brésilien Hélio Castroneves et le Français Simon Pagenaud seront en deuxième ligne. Ed Carpenter, cinquième est le premier des autres.



« La monoplace est très rapide. Fantastique, 50 poles. Je n’aurais jamais rêvé de ça lorsque j’ai débuté. Je suis très ému d’être là aux cotés d’.AJ. Foyt et Hélio Castroneves ».
– Will Power

Il faut attendre la sixième place de Takuma Sato pour voir le premier représentant Honda, Scott Dixon, Carlos Muñoz, Alexander Rossi et James Hinchcliffe intégrant le top-10 de cette antépénultième séance qualificative de l’année.

Pour son retour à la compétition, le Français Sébastien Bourdais termine à la dix-neuvième place, un résultat qu’il juge décevant et explique cela avant tout par un manque de confiance.

« C’était une tentative décevante. Je savais qu’en venant ce serait difficile. Je n’ai pas la confiance et je n’ai pas eu une bonne lecture des tentatives de qualifications faites lors des essais alors nous sommes restés prudents avec l’équilibre de la monoplace et je n’étais pas assez agressif. C’est dommage. Les gars ont vraiment fait de l’excellent travail et la monoplace est bonne en condition de course. »
– Sébastien Bourdais


Source : US Racing.com

Petit à petit, Power finira par battre des records en IndyCar.

C'est courageux pour Bourdais d'être revenu de manière anticipée, il n'a plus qu'à bien se préparer pour 2018 pour revenir à son plus haut niveau. Je suis confiant pour lui, il a toujours eu un mental d'acier. bounce

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Josef Newgarden s’impose au forceps à Gateway !

Message  Johan le Dim 27 Aoû - 16:20



Au regard des chiffres la victoire de Josef Newgarden sur le Gateway Motorsports Park s’apparente à une promenade de santé, mais le leader du classement général en IndyCar aura pris tous les risques pour dépasser son coéquipier à trente tours de la fin.

Josef Newgarden n’a pas hésité à aller au contact avec son coéquipier Simon Pagenaud à l’entrée du virage n°1 à une trentaine de tours de la fin, pour prendre la première place de la course et ainsi apporter à la Team Penske sa cinquième victoire de suite en Verizon IndyCar Series, une première pour une écurie depuis la Newman/Haas Racing en 2005.

Avec quatre victoires cette saison, Josef Newgarden est pour l’instant le pilote le plus victorieux de la série et consolide sa place de leader du championnat, puisqu’il s’impose devant Scott Dixon, Simon Pagenaud, Hélio Castroneves et Conor Daly pour le top-5. Le pilote de la A.J. Foyt Enterprises  signe le meilleur résultat de l’équipe cette année.

« C’était une course incroyable. Je suis très fier de cette équipe. J’espère que les fans ont apprécié. C’était une course incroyable et une belle bataille avec Simon à la fin. Il m’a donné la ligne alors je l’ai prise. Je l’ai touché et il est sorti de la trajectoire, mais je suis heureux qu’il n’ait pas tapé le mur. »
– Josef Newgarden

Josef Newgarden a profité d’un trou de souris laissé par le Français Simon Pagenaud pour s’immiscer à l’intérieur de son coéquipier et prendre la tête de la course. Une manœuvre, qui laisse un goût amer au champion en titre de la discipline.

« Il a dit que j’avais laissé une ouverture, parce que c’était moi. Avec n’importe quel autre pilote il aurait été sur la défensive. »
– Simon Pagenaud

Malgré cette victoire de Josef Newgarden, la déception était bien présente au sein de la Team Penske, Will Power éliminé sur accident, Simon Pagenaud qui ne digère pas le dépassement pour la gagne et Hélio Castroneves qui a perdu gros dans les stands en calant lors d’un arrêt sous drapeau vert.

Alexander Rossi, Charlie Kimball, James Hinchcliffe, Carlos Muñoz et Sébastien Bourdais complètent le top-10 de ces Bommarito Automotive Group 500, la quinzième levée de la saison. Pour Sébastien Bourdais ce top-10 a un goût de victoire pour son retour à la compétition après son accident survenu lors des qualifications de l’Indy 500.

La course de Gateway débute sous régime de drapeau jaune puisque Tony Kanaan part à la faute dans le dernier tour de mise en grille. Le pilote de la Chip Ganassi Racing perd le contrôle de sa monoplace et tape le mur extérieur et perd trois tours dans les stands le temps de la réparation de sa monoplace.

Lors du départ réel, Josef Newgarden prend le meilleur dès le virage n°1 alors que Will Power perd lui aussi le contrôle et va taper le mur extérieur. Ed Carpenter et Takuma Sato partent également à la faute, le pilote-propriétaire s’envolant sur la monoplace en perdition. Résultat c’est l’abandon pour les trois pilotes et la fin des espoirs de titre pour le pilote de la Team Penske, qui rejettera la faute sur son coéquipier Josef Newgarden en interview.

Il faudra attendre le complètement du dix-neuvième tour pour voir un tour complet sous drapeau vert, mais cela aura le mérite de lancer la course pour de bon. C’est au tour du soixantième tour que se déroulera le premier cycle d’arrêt sous drapeau vert, si les positions en piste n’évoluent pas, l’écart lui croît à l’avantage du leader de la course, Josef Newgarden.

La difficulté des leaders à dépasser les pilotes retardataires fera fluctuer les écarts, sans faire varier les positions. Si les trois pilotes de la Team Penske restants, Josef Newgarden et Simon Pagenaud, se tiennent en deux secondes environ, derrière l’écart est fait, puisque Scott Dixon est repoussé à plus de sept secondes du leader de la course au passage du centième tour.

Après l’abandon d’Ed Carpenter en début de course, son coéquipier JR Hildevrand sera à l’origine de la troisième neutralisation avec un bris mécanique qui l’envoie dans le mur extérieur peu après le centième tour. C’est alors l’occasion d’un ravitaillement collectif qui permet à Hélio Castroneves de prendre les commandes de la course pour la première fois de la course devant Josef Newgarden, Simon Pagenaud, Scott Dixon et James Hinchcliffe.
Hélio Castroneves a alors dominé la course, faisant comme Josef Newgarden juste avant lui, malgré une usure prématurée de ses pneumatiques avec l’apparition de cloques, un problème récurrent pour les Brésilien ces dernières années, puisqu’il l’a expérimenté à Phoenix tant l’an dernier que cette année.

C’est au tour du 160ème tour que les arrêts sous drapeau vert débutent et Hélio Castroneves abandonne les commandes, perdant de précieuses secondes après avoir calé. Josef Newgarden récupère les plus de deux secondes de retard qu’il avait sur la piste pour reprendre les commandes, devant Josef Newgarden, Simon Pagenaud, Scott Dixon, Hélio Castroneves et James Hinchcliffe pour le top-5 avec encore un arrêt à faire d’ici la fin de course.
À l’issue de la salve d’arrêts sous drapeau vert, Max Chilton perd le contrôle de sa monoplace et tape violemment le mur extérieur, résultat un nouveau drapeau jaune, mais aucun des leaders ne rentre dans la voie des stands, au contraire de la neutralisation suivante à moins de cinquante tours de la fin suite à un contact avec le mur de Ryan Hunter-Reay.

Simon Pagenaud profite d’un ravitaillement plus rapide de son équipe pour prendre les commandes devant Josef Newgarden, Scott Dixon, Hélio Castroneves et Alexander Rossi pour le top-5.

Il ne reste désormais que deux courses à disputer, deux courses routières, Watkins Glen la semaine prochaine puis Sonoma – où les points seront doublés – dans trois semaines. Avec sa victoire, Josef Newgarden compte trente-et-un points d’avance sur Scott Dixon, 42 sur Hélio Castroneves, 43 sur Simon Pagenaud et 83 sur Will Power.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

INDYCAR Grand Prix at The Glen – Présentation de l’épreuve

Message  Johan le Jeu 31 Aoû - 13:38



L’avant-dernière épreuve de la saison 2017 des Verizon IndyCar Series se déroule ce week-end sur le Watkins Glen International. Un circuit routier, l’avant dernier de la saison puisque la finale se déroulera sur le Sonoma Raceway dans deux semaines.

Avec sa victoire sur le Gateway Motorsports Park, Josef Newgarden a renforcé sa place de leader au classement général, mais rien n’est fait pour le pilote de la Team Penske qui compte 31 points d’avance sur Scott Dixon, 42 et 43 points sur ses coéquipiers Hélio Castroneves et Simon Pagenaud. Ils sont encore huit à pouvoir jouer le titre, mais au soir de l’épreuve de Watkins Glen tout pilote à 104 points ou plus sera éliminé de la course au titre.

Remporter la course de Watkins Glen, n’est absolument pas l’assurance de décrocher le titre en fin d’année, puisque depuis la première venue de l’IndyCar en 1979, seul Rick Mears en 1981 a réussi à s’imposer sur le circuit routier de l’état de New York et remporter le titre la même saison. Il faut dire que l’IndyCar n’est venue qu’onze fois seulement sur cette piste.

Avec quatre victoires dont trois de suite de 2005 à 2007, Scott Dixon sera l’un des favoris de la course et tentera de défendre sa victoire acquise l’an dernier. Will Power en 2010 et Ryan Hunter-Reay en 2008 sont également les anciens vainqueurs présents pour cette course.



L’épreuve en bref

Nom de la course : INDYCAR Grand Prix at The Glen
Circuit : Watkins Glen International (circuit routier de 3,37 miles)
Distance : 60 tours / 202,2 miles
Diffusion : NBCSN, INDYCAR Radio Network, Sirius XM 209 et SiriusXM 214 – Canal+ Sport pour la France

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Alexander Rossi s’impose au Glen, Scott Dixon se relance

Message  Johan le Dim 3 Sep - 23:32



La course des Verizon IndyCar Series disputée sur le Watkins Glen International a réservé son lot de surprise. Avant la finale de Sonoma le championnat est plus que jamais ouvert. Alexander Rossi s’est imposé, Scott Dixon s’est relancé, Josef Newgarden a sombré.

Parti de la pole position, Alexander Rossi a tiré profit de sa stratégie pour remporter la course, sa première cette saison et sa seconde en carrière après celle remportée l’an dernier à l’occasion de la centième édition de l’Indy 500. Le pilote de la Dallara Honda n°98 qui a prolongé avec son écurie ce vendredi a maintenu plus d’une seconde d’avance sur Scott Dixon dans les derniers tours de la course pour enlever sa première victoire sur circuit routier.

Malgré un problème de ravitaillement en carburant en début d’épreuve la Andretti Autosport a su adapter sa stratégie pour permettre à son pilote de remporter l’INDYCAR Grand Prix at The Glen.

« Nous avons fait un travail incroyable. Nous avions une monoplace rapide. Avant le dernier arrêt nous avions le bon rythme. Nous avions la monoplace pour le faire. »
– Alexander Rossi

Alexander Rossi, devance Scott Dixon, Ryan Hunter-Reay, Hélio Castoneves, Graham Rahal, Will Power, Charlie Kimball,Max Chilton, Simon Pagenaud et Carlos Muñoz pour le top-10.

Les officiels de l’INDYCAR n’ont pas pris le moindre risque en déclarant la course mouillée. Ainsi, tous les pilotes se sont élancés avec des pneumatiques prévus pour la pluie, mais à la fin du premier tour la quasi intégralité du peloton s’est jetée dans la voie des stands pour passer des pneumatiques prévus pour le sec.

Les stratégies ont différé entre les leaders, Alexander Rossi préférant des pneumatiques durs, contre des tendres pour Hélio Castroneves, Josef Newgarden ou encore Scott Dixon. Le Brésilien Hélio Castroneves a profité de ses pneumatiques plus tendres pour prendre les commandes de la course et se construire une avance d’un peu plus d’une seconde.

Après quinze tours son avance sera réduite à néant avec la deuxième neutralisation de la course causée par Takuma Sato victime d’un incident mécanique.

Les leaders entrent dans la voie des stands, mais cinq pilotes du fond de peloton préfèrent rester en piste, c’est ainsi que Spencer Pigot hérite de la tête de la course.

Juste avant la mi-course le Japonais de la Andretti Autosport a encore une fois rebattu les cartes à son corps défendant lorsque son moteur Honda est parti en fumée. Une troisième neutralisation et un nouvel arrêt collectif qui a permis à Ryan Hunter-Reay et Marco Andretti notamment de se caler sur la stratégie d’Hélio Castoneves, Scott Dixon ou encore Josef Newgarden. Alexander Rossi, lui, a choisi de se décaler.

La dernière salve de ravitaillements débute à dix-huit tours de la fin. Josef Newgarden rate complètement sa sorite des stands, tape le mur extérieur et se fait percuter par Sébastien Bourdais qui a lui aussi connu un sous-virage important dans le virage de sortie des stands. Le pilote de la Team Penske peut rallier les stands et changer l’aileron arrière. Il perdra ensuite un tour alors que la course est neutralisée puisque ses mécaniciens devront réparer d’autres parties de la monoplace.

Au classement général le pilote de la Team Penske conserve l’avantage, mais ne compte plus que trois points d’avance sur Scott Dixon. Une marge des plus ténues d’autant que les points, à l’exception des points de bonus, seront doublés dans deux semaines pour la finale qui se déroulera sur le Sonoma Raceway.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

GoPro Grand Prix of Sonoma – Présentation de l’épreuve

Message  Johan le Jeu 14 Sep - 11:37



Après seize courses disputées cette saison, c’est désormais l’heure de la grande finale en Verizon IndyCar Series. Sept pilotes pouvant jouer le titre, les deux premiers en trois points, les points, à l’exception des points de bonus, seront doublés et c’est sur le Sonoma Raceway que l’explication finale se déroulera. Voilà pour le décorum.

Pour la douzième saison consécutive des Verizon IndyCar Series le titre de champion se déroulera à l’occasion de la finale. Josef Newgarden, leader compte trois points d’avance sur son dauphin Scott Dixon, 22 sur Hélio Castroneves et 34 sur Simon Pagenaud, les quatre premiers sont les plus pressentis pour remporter le titre, bien que Will Power (68 points de retard), Alexander Rossi (84 points de retard) et Graham Rahal (94 points de retard) soient encore dans la course au titre.

Scott Dixon est le pilote le plus titré avec quatre sacres acquis en 2003, 2008, 2013 et 2015. Will Power (2014) et Simon Pagenaud (2016) ont également un titre à leur actif, pour tous les autres ce serait une grande première.

S’il s’agit de la quatorzième course de l’histoire de l’IndyCar sur le Sonoma Raceway, remporter la course n’assure pas le titre, puisque trois fois seulement le vainqueur a été champion, Dario Franchitti fut le premier en 2009, puis Scott Dixon en 2015 et Simon Pagenaud en 2016. Que ce soit pour le Néo-zélandais ou le Français, ils ont remporté la course sur le circuit routier californien alors que la course était positionnée en finale de la saison.

Avec trois points d’écart entre les deux premiers, il s’agit de la marge la plus faible depuis 2007 lorsque Dario Franchitti devançait Scott Dixon de trois points. À l’issue de la course, l’ordre entre les deux rivaux n’avait pas changé. Un an plus tôt Hélio Castroneves abordait la finale avec un point d’avance sur Sam Hornish Jr, dans ce qui est à ce jour le plus petit écart entre deux pilotes en lice pour le titre lors d’une finale. Sam Hornish Jr. avait renversé la situation pour décrocher son troisième titre.

S’il est en tête du championnat depuis la fin du mois de juillet, Josef Newgarden arrive avec une part d’inconnue à Sonoma, puisqu’il est le seul des protagonistes pour le titre à ne pas avoir le moindre top-5 sur le tracé californien.

L’épreuve en bref

Nom de la course : GoPro Grand Prix of Sonoma
Circuit : Sonoma Raceway (circuit routier de 2,385 miles)
Distance : 85tours / 202,725 miles
Diffusion : NBCSN, INDYCAR Radio Network, Sirius XM 209 et SiriusXM 214 – Canal+ Sport pour la France

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La victoire pour Pagenaud, le titre pour Newgarden

Message  Johan le Lun 18 Sep - 16:15



La journée de la Team Penske en Verizon IndyCar Series s’est achevée sur la victoire de Simon Pagenaud et le titre de Josef Newgarden qui a assuré le coup en prenant la deuxième place de la finale disputée sur le Sonoma Raceway.

Champion 2016 de la discipline en remportant la finale, le Français Simon Pagenaud s’est imposé à l’issue des 85 tours du GoPro Grand Prix of Sonoma avec 1,0986 seconde d’avance sur son coéquipier Josef Newgarden. Cette victoire, est la onzième du Français en Verizon IndyCar Series, sa seconde sur le circuit routier californien, après celle acquise de la pole position en 2016.

Parti de la pole position après avoir signé le record de la piste, Josef Newgarden prend la deuxième place et s’empare du titre de champion avec au final treize points d’avance sur le vainqueur du jour sur le Sonoma Raceway. Le natif du Tennessee devient le premier États-Unien à remporter le titre de champion depuis Ryan Hunter-Reay il y a cinq ans.

« Je ne sais pas quoi dire.  Merci à mes coéquipiers. Ils m’ont beaucoup aidé pour s’assurer que nous allions terminer le travail. C’est un effort d’équipe  au sein de la Team Penske. C’est un rêve devenu réalité. »
– Josef Newgarden

En terminant deuxième sur le Sonoma Raceway, Josef Newgarden apporte à la Team Penske sont quinzième titre en Verizon IndyCar Series et rejoint des pilotes tels que Tom Sneva, Rick Mears, Al Unser, danny Sillivan, Al Unser Jr, Gil de Ferran, Sam Hornish Jr, Will Power ou encore Simon Pagenaud, tous titrés pour le compte de l’équipe de Roger Penske.

« J’ai eu tant de grands pilotes et comme je l’ai dit, je n’ai pas de favori. Je ne peux pas le comparer à quelqu’un d’autre. Il est États-Unien ce qui particulier dans ce sport, car beaucoup d’autres pilotes sont venus de l’étranger des quatre coins du globe. »
– Roger Penske

La course n’a pas connu la moindre neutralisation, une première dans l’histoire du Sonoma Raceway. Josef Newgarden et Simon Pagenaud ont chacun mené 41 tours, les trois derniers étant menés par Conor Daly. La stratégie de Simon Pagenaud a été de faire quatre arrêts, un de plus que Josef Newgarden, mais le Français a profité d’une piste claire pour faire des tours rapides et ainsi reprendre la piste en tête après son dernier arrêt au tour 64.

Simon Pagenaud a bouclé tous les tours disputés cette saison, les 2 331, le premier dans ce domaine restant Tony Kanaan qui pour son titre en 2004 a complété l’intégralité des 3 305 tours.

Will Power prend la troisième place devant Scott Dixon et Hélio Castroneves. Le Néo-zélandais termine troisième du championnat et signe un top-3 au championnat pour la onzième fois de sa carrière qui compte dix-sept saisons.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20220
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum