NASCAR Sprint Cup 2015

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La course de Sprint Cup reportée à à dimanche

Message  Johan le Dim 11 Oct - 11:53





La NASCAR a pris la décision de reportée la course de Sprint Cup à Charlotte du fait de la pluie qui s'abat sur le Charlotte Motor Speedway. Initialement prévue en nocturne l'épreuve se disputera en diurne.
© Streeter Lecka/Getty Images

La pluie très présente sur le Charlotte Motor Speedway a finalement eu raison des Bank of America 500, quatrième épreuve du Chase 2015, puisque la NASCAR a choisi de reporter l'épreuve à demain, dimanche à 12 h 30 heure locale, 18 h 30 heure française.
Initialement nocturne et sur NBC, l'épreuve sera finalement diurne et sur NBCSN.

Alors que la pluie est présente ce samedi soir, la météo prévoit aucun risque de pluie ce dimanche ce qui a convaincu la NASCAR de reporter la course, plutôt que d'attendre tard ce samedi soir.

Du fait du nettoyage de la piste par la pluie entre la dernière séance d'essais ce vendredi et la course de ce dimanche, la NASCAR a prévu un drapeau jaune de compétition au tour 25. Les équipes pourront changer de pneumatiques avant ce tour, mais ne pourront pas remettre de carburant avant cette marque.


Article mis en ligne par Geoffroy LETTIER le 11/10/2015


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Joey Logano se qualifie pour l'Eliminator Round

Message  Johan le Dim 11 Oct - 23:21



En remportant les Bank of America 500 disputés sur le Charlotte Motor Speedway, Joey Logano a assuré son ticket pour le troisième et dernier tour des playoffs en NASCAR Sprint Cup Series.
© Josh Hedges/Getty Images

Joey Logano n'avait mené que vingt tours sur l'ensemble de sa carrière à Charlotte en NASCAR Sprint Cup Series, il en a mené plus de 200 (227 - ndlr) ce dimanche pour aller chercher le drapeau à damier des Bank of America 500 et ainsi s'assurer une place dans l'Eliminator Round, le dernier tour des playoffs qui débutera à Martinsville au début du mois de novembre.

Le pilote de la Team Penske a parfaitement évité les embûches que représentait cette épreuve disputée sur le Charlotte Motor Speedway pour aller chercher sa quatrième victoire de la saison après les DAYTONA 500, Watkins Glen et Bristol. Sous le drapeau à damier le pilote de la Team Penske devance de près de deux secondes Kevin Harvick, qui n'a jamais été en mesure de contester la victoire à son rival.

En 2014, Joey Logano avait déjà débuté le deuxième tour des playoffs par une victoire, c'était sur le Kansas Speedway qui sera le théâtre de la prochaine épreuve. Cette victoire est un soulagement pour la Team Penske, qui va pouvoir penser à l'Eliminator Round qui regroupe les épreuves de Martinsville du Texas et de Phoenix, sans se préoccuper de Talladega qui clôturera le deuxième tour des playoffs dans deux semaines.

“Cela va rendre Talladega beaucoup plus facile. L'an dernier j'avais gagné le Kansas qui ouvrait ce round. Cela va permettre de dormir tranquillement ces deux prochaines semaines. Nous avions une super voiture et je suis fier de toute cette équipe.”
— Joey Logano

Martin Truex Jr. prend la troisième place de cette course devant Denny Hamlin et Kurt Busch pour le top-5. Le top-10 est complété par Carl Edwards, Austin Dillon, Jeff Gordon, Brad Keselowski et Aric Almirola, ce dernier confirmant une fois de plus son réveil trop tardif pour intégrer le Chase.

Plusieurs prétendants au titre ont connu une course difficile et se trouvent déjà dans l'obligation d'un résultat probant la semaine prochaine au Kansas sous peine de devoir tout miser sur le Talladega Superspeedway. Matt Kenseth, qui a tapé le mur à plusieurs reprises après un accrochage initial avec Ryan Newman se retrouver le moins bien loti avec une quarante-deuxième position à l'arrivée.

Dale Earnhardt Jr. a lui aussi tapé le mur à plusieurs reprises durant ce quatrième acte du Chase et termine vingt-huitième à quatre tours, un résultat qui le pousse à la onzième place du classement général. Kyle Busch, qui s'est accroché avec Kyle Larson à l'entrée des stands lorsque le pilote de la Joe Gibbs Racing a fait semblant de rentrer alors que son adversaire, qui était devant lui en piste, a fait semblant de rester sur la piste, termine finalement vingtième à un tour et perd des points précieux avant d'arriver au Kansas, une piste qu'il n'apprécie pas du tout et qui le lui rend bien.

Victime d'un problème mécanique la semaine dernière à Dover, Jimmie Johnson a enchaîné avec une nouvelle contre-performance en rencontrant un problème moteur qui le contraint à l'abandon et à une trente-neuvième place finale.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Hollywood Casino 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 14 Oct - 17:01



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Robert Laberge/Getty Images

Après l'épreuve de Charlotte, le Kansas Speedway constitue la deuxième épreuve du deuxième tour des playoffs et ressemble déjà à la course de la dernière chance pour ceux qui ont connu un coup d'arrêt à Charlotte tant l'épreuve de Talladega est vu comme un joker par l'ensemble des prétendants au titre. Seul Joey Logano, vainqueur à Charlotte est assuré d'être au prochain tour et ce quels que soient ces résultats sur le Kansas Speedway et à Talladega, aborde les deux courses qui arrivent sans pression.

Éliminé à l'issue du premier tour et victime de deux problèmes mécaniques ces deux dernières semaines, Jimmie Johnson est pourtant l'un des favoris au Kansas où il s'est imposé au printemps dernier pour ce qui était la troisième de ses quatre victoires obtenues cette année. En cas de victoire du sextuple champion de la NASCAR, il priverait l'un des douze prétendants au titre d'une qualification pour le prochain tour et deviendrait le pilote le plus victorieux sur ce tracé avec quatre succès.

 Alors que la pluie est venue perturbée les deux dernières épreuves, à Dover et Charlotte, les prévisions sont au beau fixe pour cette cinquième épreuve du Chase 2015.

L'épreuve

Nom de la course      Hollywood Casino 400
CircuitKansas Speedway (ovale d'un mile et demi)
Distance267 tours / 400,5 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Le Kansas a été l'une de mes meilleures pistes, surtout depuis que j'ai rejoint la Furniture Row. Nous allons essayé de gagner, car Talladega sera notre joker.”
— Martin Truex Jr.

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Joey Logano (05/10/2014) 24 ans, 4 mois et 11 jours
Vainqueur le plus âgé
Mark Martin (09/10/2005) 46 ans, 9 mois et 0 jour
Pilotes les plus victorieux
Jeff Gordon et Jimmie Johnson (3 victoires)
Pilotes avec le plus de départsJeff Gordon, Kevin Harvick, Kurt Busch, Matt Kenseth et Ryan Newman (19)
Équipe la plus victorieuseHendrick Motorsports (6 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Joe Nemechek sur Ricky Rudd le 10/10/2004 (0,081 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Joey Logano
2013Kevin Harvick
2012Matt Kenseth
2011Jimmie Johnson
2010Greg Biffle
2009Tony Stewart
2008Jimmie Johnson
2007Greg Biffle
2006Tony Stewart
2005Mark Martin

Les horaires


Vendredi 16 octobre
12 h 00 - Essais (1 h et 25 minutes)
17 h 15 - Qualifications
Samedi 17 octobre
10 h 30 - Essais (55 minutes)
13 h 30 - Essais (50 minutes)
Dimanche 18 octobre
12 h 35 - Présentation des pilotes
13 h 15 - Course
13 h 31 - Drapeau vert

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter sept heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC et AB Moteurs pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio



Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Dixième pole en Sprint Cup pour Brad Keselowski

Message  Johan le Sam 17 Oct - 15:00



Brad Keselowski a décroché la pole position au Kansas, sa dixième en NASCAR Sprint Cup Series. Le pilote de la Team Penske devance Carl Edwards et Kyle Busch.
© Chris Graythen/NASCAR via Getty Images

Si ce n'est pas la Joe Gibbs Racing qui domine c'est la Team Penske qui domine. Une fois encore l'adage a été vérifié puisque Brad Keselowski, champion 2012 en NASCAR Sprint Cup Series pour le compte de Roger Penske, s'est assuré la pole position après avoir dominé la première séance d'essais.

Le pilote de la Ford Fusion n°2 a bouclé un tour en 27,621 secondes à 195,503 mph de moyenne lors de la troisième phase des qualifications afin de s'octroyer la pole position des Hollywood Casino 400 disputés sur le Kansas Speedway.

Il partagera la première ligne avec Carl Edwards, alors que Kyle Busch et Kevin Harvick seront en deuxième ligne.

Denny Hamlin clôt le top-5, alors que Jeff Gordon, Martin Truex Jr., Ryan Blaney, Kurt Busch et Ryan Newman sont dans les dix premiers de cette séance qualificative. Matt Kenseth et Greg Biffle ont atteint le dernier stade des qualifications, mais ont échoué aux portes du top-10.

Joey Logano et Dale Earnhardt Jr. sont les deux seuls prétendants au titre éliminés prématurément dans ces qualifications, puisqu'ils ont tous deux disparus dès le deuxième tour avec les quatorze et quinzièmes chronos respectifs.

Ce samedi se déroulera deux séances d'essais de près d'une heure chacune afin de permettre aux équipes de préparer la cinquième des dix épreuves qui composent les playoffs de cette saison 2015.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Joey Logano double la mise au Kansas

Message  Johan le Lun 19 Oct - 13:14



Vainqueur à Charlotte il y a une semaine pour la première épreuve du deuxième tour des playoffs en NASCAR Sprint Cup Series, Joey Logano a remis ça à l'occasion de l'épreuve du Kansas.
© NASCAR

Joey Logano reçu deux sur deux lors de ce deuxième tour des playoffs. Le pilote de la Team Penske s'est imposé pour la seconde semaine de suite après son succès acquis à Charlotte, puisqu'il a remporté les Hollywood Casino 400 disputés sur le Kansas Speedway. Alors que Matt Kenseth semblait parti pour décrocher la victoire et se qualifier pour le troisième tour des playoffs, il a été poussé par Joey Logano dans les derniers tours de la course suite à un blocage, ce qui l'a envoyé en tête à queue et relégué hors du top-10. La course a alors été neutralisée pour la septième et dernière fois ce qui a conduit à une fin de course sous green-white-checkered.

À l'issue des 269 tours de la course Matt Kenseth s'est montré très déçu du comportement de son adversaire en fin de course et c'est désormais que son salut passe par une victoire dans une semaine à Talladega pour la troisième et dernière course deuxième tour des playoffs. Bien qu'ayant mené le plus grand nombre de tours avec 153, le pilote de la Joe Gibbs Racing se classe finalement quatorzième et se retrouve désormais relégué à plus de trente points de la huitième et dernière place qualificative pour le troisième tour du Chase.

En s'imposant au Kansas, Joey Logano conserve son titre acquis l'an dernier sur cette épreuve, mais cela signifie également qu'au mieux deux pilotes se qualifieront pour le troisième tour grâce à une victoire.

“C'était une course sympa. J'avais une très bonne voiture. Je ne peux être plus fier de cette équipe. Le département moteur a fait de l'excellent travail. C'était une fin de course difficile. Il a bloqué plusieurs fois. Même si nous étions qualifiés avant le départ de la course, l'objectif était de gagner la course.”
— Joey Logano

Sous le drapeau à damier, Joey Logano devance finalement Denny Hamlin, Jimmie Johnson, Kasey Kahne, Kyle Busch, Kurt Busch, Ryan Blaney - qui signe le premier top-10 de la Wood Brothers Racing ailleurs qu'à Daytona ou Talladega depuis 2008 et la troisième place de Marcos Ambrose à Watkins Glen -, Carl Edwards, Brad Keselowski et Jeff Gordon pour le top-10.

À l'exception de Dale Earnhardt Jr., vingt-et-unième à deux tours, suite à une crevaison dans la seconde partie de la course, l'ensemble des chasers a terminé dans le top-16, ce qui n'a pas eu pour effet de trop accroître les écarts au classement général. L'épreuve de Talladega la semaine prochaine sera donc une fois de plus cruciale, puisqu'elle viendra ajouter sept autre noms à celui de Joey Logano dans la course au titre.

Si le classement général risque fort d'être chamboulé la semaine prochaine, deux pilotes sont pratiquement condamnés à la victoire pour s'assurer une qualification au troisième tour du Chase, il s'agît de Dale Earnhardt Jr. et Matt Kenseth relégués respectivement à trente-et-un et trente-cinq points de la huitième et dernière place qualificative détenue par Martin Truex Jr.

Source : US Racing.com

On dirait que tout le monde (à part Logano) s'est économisé pour la course de la semaine prochaine, Talladega, qui promet d'être pleine de rebondissements. bounce

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

GEICO 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 21 Oct - 10:34


Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.

© Jared C. Tilton/NASCAR via Getty Images



La très redoutée épreuve de Talladega se présente aux pilotes des NASCAR Sprint Cup Series, une épreuve couperet puisqu'il s'agît de la troisième et dernière du deuxième tour des playoffs, ce qui veut dire que quatre pilotes seront éliminés ce dimanche à l'issue de la sixième épreuve du Chase. Avant le départ de cette course, Dale Earnhardt Jr. et Matt Kenseth savent qu'ils sont pratiquement condamnés à la victoire pour conserver leurs chances d'aller décrocher le titre à Homestead dans un mois.

À l'issue des deux premières courses du deuxième tour des playoffs, le Challenger Round, un seul pilote est assuré d'être au troisième tour, l'Eliminator Round, il s'agit de Joey Logano. Le pilote de la Team Penske a remporté les deux premières courses de ce tour, à Charlotte, puis au Kansas. Ils sont donc encore onze pilotes pour sept places qualificatives.

Suite aux accidents survenus sur les ovales de Daytona et Talladega lors des dernières épreuves disputées dans les séries nationales de la NASCAR, les officiels ont pris la décision de limiter à un seul le nombre de green-white-checkered pour terminer la course sous drapeau vert. Les relances en double-file sont quant à elles conservées.

L'épreuve

Nom de la course      GEICO 500
CircuitTalladega Superspeedway (ovale de 2,66 miles)
Distance188 tours / 500,08 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Je ne pense pas que nous ayons besoin de plusieurs green-white-checkered sur les ovales à plaques.”
— Jeff Gordon

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Bobby Hillin Jr. (27/07/1986) 22 ans, 1 mois et 22 jours
Vainqueur le plus âgé
Harry Gant (05/06/1991) 51 ans, 3 mois et 26 jours
Pilote le plus victorieux
Dale Earnhardt (10 victoires)
Pilotes avec le plus de départsDave Marcis et Terry Labonte (61)
Équipes les plus victorieusesRichard Childress Racing et Hendrick Motorsports (12 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Jimmie Johnson sur Clint Bowyer le 17/04/2011 (0,002 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Brad Keselowski
2013Jamie McMurray
2012Matt Kenseth
2011Clint Bowyer
2010Clint Bowyer
2009Jamie McMurray
2008Tony Stewart
2007Jeff Gordon
2006Brian Vickers
2005Dale Jarrett

Les horaires


Vendredi 23 octobre
13 h 00 - Essais (55 minutes)
15 h 30 - Essais (55 minutes)

Samedi 24 octobre
15 h 15 - Qualifications

Dimanche 25 octobre
12 h 55 - Présentation des pilotes
13 h 30 - Course
13 h 49 - Drapeau vert

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter sept heures pour le vendredi et le samedi, six pour le dimanche.
 

Retransmission


Télévision      NBC Sports Network et AB Moteurs pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Joey Logano s'impose, encore, à Talladega

Message  Johan le Lun 26 Oct - 12:45



Joey Logano n'en finit plus de briller durant ce Chase 2015 en NASCAR Sprint Cup Series avec une troisième victoire consécutive décrochée à l'occasion de l'épreuve de Talladega.
© Chris Graythen/NASCAR via Getty Images

Charlotte, Kansas et Talladega, trois courses et trois victoires pour Joey Logano dans ce deuxième tour des playoffs en NASCAR Sprint Cup Series. Le pilote de la Joe Gibbs Racing s'est assuré la plus belle part du gâteau à l'occasion de ce Contender Round, ne laissant que les miettes à ses adversaires. En s'imposant sur le Talladega Superspeedway, le pilote de la Team Penske est devenu le pilote le plus impopulaire de la NASCAR, puisqu'il a privé Dale Earnhardt Jr. d'une septième victoire dans l'Alabama pour la plus grande déception des spectateurs, qui n'ont pas hésité à montrer leur mécontentement en jetant des canettes sur la piste une fois le résultat des Campingworld.com 500 entériné.

Cette victoire s'est décidée dans une fin de course hachée par deux neutralisations, dont la dernière fut causée par Kevin Harvick au tour 195 lors de la relance du green-white-checkered. Joey Logano, qui se trouvait quelques centimètres seulement devant Dale Earnhardt Jr. au moment où le drapeau jaune est sorti remporte ainsi sa troisième victoire de suite, sa sixième de la saison - un record pour lui - et sa quatorzième en carrière.

“J'ai eu une bonne relance et le 24 m'a parfaitement poussé. Le plan a fonctionné correctement, mais la ligne intérieure est revenue. J'ai vu les lumières s'allumer lorsque j'étais encore en tête et je pensais que nous l'avions [la victoire]. C'était une course incroyable avec de très longues périodes sous drapeau vert.”
— Joey Logano

Dale Earnhardt Jr. termine finalement deuxième de la course, mais cela ne suffit pas au pilote de la Hendrick Motorsports pour se qualifier pour le troisième tour des playoffs. Comme l'an dernier, seul Jeff Gordon, troisième de la course et du classement général, atteint le dernier tour du Chase, l'Eliminator Round.

Brad Keselowski prend la quatrième place et se qualifie lui aussi, tout comme Carl Edwards cinquième. Paul Menard, Martin Truex Jr., Clint Bowyer, Ricky Stenhouse Jr. et Kurt Busch sont dans les dix premiers de cette course.

Joey Logano, Carl Edwards, Jeff Gordon, Kurt Busch, Brad Keselowski, Martin Truex Jr., Kevin Harvick et Kyle Busch sont les huit qualifiés pour le troisième tour du Chase 2015, ce qui élimine Ryan Newman, Denny Hamlin, Dale Earnhardt Jr. et Matt Kenseth de la lutte pour le titre de champion.
Au tour 191 la relance  du green-white-checkered flag a été avortée pour  cause d'accident dans le ligne droite avant' alors que la première voiture n'avait pas franchi la ligne de départ/arrivée.

Source : US Racing.com

Logano semble être l'homme fort de la saison. Attention à ce qu'il ne soit pas victime des mêmes soucis que l'année dernière qui lui ont fait perdre le titre à Miami. Shocked


On dirait que ce système de play-off ne réussit pas trop à l'écurie Hendrick puisque 3 leurs 4 pilotes ne peuvent plus prétendre au titre. Gordon tient bon mais pour combien de courses ? Étonnant de voir encore Truex jr et les frères Busch dans la course au titre.

Le polémique impliquant Kevin Harvick n'arrange rien puisqu'il est accusé d'avoir provoqué la dernière neutralisation afin de pouvoir être qualifié pour la prochaine session. Le concernant, c'est un très bon pilote, il n'est pas le tenant du titre pour rien mais quand il n'est pas à son avantage, il est capable de tout pour se sortir d'une situation difficile.



_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Goody’s Headache Relief Shot 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 28 Oct - 11:09



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Sarah Glenn/NASCAR via Getty Images

Après le plus grand ovale de la saison, voici le plus petit à savoir le Martinsville Speedway. Cette course sera également la première du troisième et dernier tour des playoffs. Ils ne sont donc plus que huit à pouvoir jouer le titre de champion. Ce tracé, souvent propice aux vengeances, pourrait donc être une nouvelle étape clé dans la bataille pour le titre, d'autant que certains prétendants sont dans le collimateur de certains de leurs adversaires qui ont été éliminés, à commencer par Joey Logano qui a eu maille à partir avec Matt Kenseth.

Denny Hamlin ou encore Matt Kenseth ont eu la dent dur à l'encontre de Kevin Harvick à l'issue de l'épreuve de Talladega, les deux pilotes de la Joe Gibbs Racing pourraient bien rendre la monnaie de sa pièce au champion en titre de la discipline et ce dès Martinsville afin de lui mettre la pression pour les deux dernières épreuves de ce troisième tour au Texas puis à Phoenix.

L'an dernier Dale Earnhardt Jr. a remporté la course après avoir été éliminé du Chase à l'issue de l'épreuve de Talladega. Le pilote de la Hendrick Motorsports a de nouveau perdu toute chance de titre à Talladega cette année et se verrait bien refaire le coup de la saison dernière.

L'épreuve

Nom de la course      Goody’s Headache Relief Shot 500
CircuitMartinsville Speedway (ovale de 0,526 mile)
Distance500 tours / 263 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“J'ai toujours dit que si nous passions le Challenger Round, nous avions des chances d'aller au bout, car il y a Martinsville et nous avons toujours eu une très bonne voiture et ce quels que soient les autres résultats de la saison.”
— Jeff Gordon

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Richard Petty (10/04/1960) 22 ans, 9 mois et 8 jours
Vainqueur le plus âgé
Harry Gant (22/09/1991) 51 ans, 8 mois et 12 jours
Pilote le plus victorieux
Richard Petty (15 victoires)
Pilote avec le plus de départsRichard Petty (67)
Équipe la plus victorieuseHendrick Motorsports (22 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Jimmie Johnson sur Jeff Gordon le 01/04/2007 (0,065 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Dale Earnhardt Jr.
2013Jeff Gordon
2012Jimmie Johnson
2011Tony Stewart
2010Denny Hamlin
2009Denny Hamlin
2008Jimmie Johnson
2007Jimmie Johnson
2006Jimmie Johnson
2005Jeff Gordon

Les horaires


Vendredi 30 octobre
13 h 00 - Essais (55 minutes)
15 h 15 - Qualifications
Samedi 31 octobre
09 h 00 - Essais (55 minutes)
12 h 00 - Essais (50 minutes)
Dimanche 1er novembre
12 h 45 - Présentation des pilotes
13 h 15 - Course
13 h 28 - Drapeau vert

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter cinq heures pour le vendredi et le samedi, six pour le dimanche.
 

Retransmission

Télévision      NBC Sports Network et AB Moteurs pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NASCAR Sprint Cup 2015

Message  pipom le Mer 28 Oct - 19:25

Jeff Gordon toujours en lice pour un dernier titre avant de tirer sa révérence, c'est plutot sympa, si seulement ça finiser ainsi Wink
avatar
pipom

Messages : 6675
Date d'inscription : 16/02/2010
Localisation : Angoulême (Charente)

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/t1152-murena-auto-passion-pi

Revenir en haut Aller en bas

Re: NASCAR Sprint Cup 2015

Message  Johan le Mer 28 Oct - 20:43

Oui, c'est pour sa dernière saison complète. En 2016, il fera quelques courses. A noter qu'il n'a toujours pas gagné une course cette année. Cool

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Sixième pole de la saison pour Joey Logano

Message  Johan le Sam 31 Oct - 14:48





Depuis l'épreuve de Charlotte, Joey Logano est inarrêtable en NASCAR Sprint Cup Series. Après trois victoires consécutives le pilote de 25 ans s'est emparé de la pole position à Martinsville.
© Jonathan Ferrey/Getty Images

Joey Logano peut-il aller chercher une quatrième victoire consécutive ce dimanche à l'occasion des Goody’s Headache Relief 500 disputés sur le Martinsville Speedway ? Le pilote de la Team Penske s'est assuré de la pole position pour la sixième fois cette saison grâce à un tour bouclé en 19, secondes à la vitesse moyenne de 98,548 mph.

Il devance Martin Truex Jr., AJ Allmendinger, Jamie McMurray et Jeff Gordon pour le top-5. Kyle Busch a signé le sixième meilleur temps, suivi de Ryan Newman, Aric Almirola, Kyle Larson et Denny Hamlin pour le top-10.

“Je ne crois pas en la chance, je crois au travail et c'est exactement ce que notre équipe fait. Elle travaille fort.”
— Joey Logano

Brad Keselowski est le premier chaser hors du top-10 en onzième position, juste devant Kevin Harvick avec qui il partagera la sixième ligne au moment du départ ce dimanche. Deux chasers n'ont pas rallié la dernière partie des qualifications, Carl Edwards et Kurt Busch respectivement quatorze et quinzièmes.

La séance qualificative a été interrompue par un tête-à-queue lors de la première session.Si le pilote de la Hendrick Motorsports a pu se qualifier pour la deuxième partie des qualifications, il n'a pu aller plus loin du fait des dégâts trop importants sur sa Chevrolet SS n°5.
Les places provisionnelles reviennent à Ryan Preece, Michael Annett, JJ Yeley, Kyle Fowler, Alex Bowman, Timmy Hill et Alex Kennedy.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Jeff Gordon file en finale !

Message  Johan le Lun 2 Nov - 12:06



Jeff Gordon s'est imposé à Martinsville en NASCAR Sprint Cup Series pour la neuvième fois de sa carrière et valide son billet pour la finale à Homestead-Miami.
© NASCAR

Que l'attente fut longue pour Jeff Gordon qui a décroché à Martinsville lors des Goody’s Headache Relief 500 sa première victoire de la saison, la première depuis 39 courses, mais surtout sa neuvième sur le Martinsville ce qui en fait le pilote en activité avec le plus de succès. La partie était loin d'être gagnée pour le pilote de la Hendrick Motorsports qui s'est imposé à la tombée de la nuit à l'issue d'une fin de course dantesque. Le quadruple champion de la NASCAR apporte à la Hendrick Motorsports sa première victoire depuis Daytona le 5 juillet dernier et le succès acquis par Dale Earnhardt Jr.

Du fait de cette victoire acquise sur le plus petit tracé de la saison, le quadruple champion est le premier pilote à composter son billet pour la grande finale et tentera donc de décrocher un cinquième sacre à l'occasion de sa toute dernière course en carrière, dans trois semaines sur l'Homestead-Miami Speedway.

“J'ai passé la journée à protéger mes pneumatiques à l'arrière. Quelle équipe. Je croyais que nous pouvions nous retrouver dans cette position, mais je ne peux y croire. Maintenant nous allons nous concentrer sur Homestead. Nous allons préparer la meilleure voiture pour Homestead. C'est ma dernière année et maintenant nous allons à Homestead. Cela veut dire beaucoup pour moi et cette équipe. Nous avons beaucoup travaillé. C'est une très belle sensation. Nous devons améliorer notre voiture pour Homestead, mais ne nous excluez pas de la victoire.”
— Jeff Gordon

Après avoir mené 35 tours, Jeff Gordon s'impose devant Jamie McMurray, Denny Hamlin, Dale Earnhardt Jr. et Kyle Busch pour le top-5. Suivent Martin Truex Jr., Ryan Newman, Kevin Harvick, Kasey Kahne et Tony Stewart dans les dix premiers.

Parti de la pole position, Joey Logano s'est rapidement affirmé comme l'un des hommes à battre dans cette course, au même titre que son coéquipier Brad Keselowski, mais dans le dernier quart de l'épreuve les deux pilotes de la Team Penske ont déchanté après avoir été impliqué dans des accidents. Le champion 2012 de la NASCAR Sprint Cup a passé de nombreuses minutes dans les garages suite à un accident avec Matt Kenseth et Kurt Busch , alors que Joey Logano a été sorti par Matt Kenseth quelques tours plus tard, une vengeance de la part du champion 2003.

Suite à l'accident entre Joey Logano et Matt Kenseth, la NASCAR a dans un premier temps sorti le drapeau rouge afin de nettoyer la piste et enlever les deux voitures, notamment celle de Joey Logano bloquée dans l'herbe, avant d'exclure Matt Kenseth pour le reste de la course. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a été convoqué par les officiels à l'issue de la course au même titre que son chef d'équipe et son propriétaire. La réunion terminée, le natif du Wisconsin s'est refusé à tout commentaire.

Devant les caméras et les micros de NBCSN, Joey Logano a qualifié la manœuvre de son adversaire d'un acte lâche avant quelques minutes plus tard d'indiquer sur les ondes de MRN qu'il n'en avait pas fini avec cette histoire. Le pilote de la Team Penske est classé 37ème juste devant son rival du jour.
Lorsque la course est repassée sous régime de neutralisation, Jeff Gordon qui venait d'hériter des commandes s'est arrêté tous les leaders à l'exception de Denny Hamlin et AJ Allmendinger qui sont repartis aux deux premières places. Lors de la relance c'est le Californien qui a pris l'avantage sur Denny Hamlin, mais une nouvelle neutralisaiton, cette fois causée par David Ragan est venue ralentir le peloton.

Jeff Gordon a pris l'avantage sur Denny Hamlin lors de la relance pour la deuxième place, avant d'aller chercher AJ Allmendinger à une vingtaine de tours de la fin. La dernière neutralisation de la course, causée par Sam Hornish Jr., a contraint les officiels à sortir le drapeau jaune pour la dix-huitième fois de la journée, mais cela n'a pas changé l'ordre dans les premières positions.

Au classement général, Jeff Gordon occupe les commandes pour la première fois de la saison et du fait de sa victoire n'a pas à se soucier de ses deux prochains résultats. Kyle Busch, Martin Truex Jr. et Kevin Harvick suivent et disposent respectivement de neuf, neuf et sept points d'avance sur le premier éliminé Carl Edwards. Brad Keselowski est à 24 unités de la dernière place qualificative, Kurt Busch à 26 et Joey Logano à 28. Les deux dernières courses de ce tour du Chase se dérouleront au Texas, puis à Phoenix.


Source : US Racing.com

Super pour Gordon, il mériterait d'avoir un 5ème titre pour sa dernière saison complète ! bounce Mais ce n'est pas encore fait. Il a remporté cette course en vieux briscard. Logano risque de perdre gros au championnat.

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

AAA Texas 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 4 Nov - 10:54


Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.


© Sarah Glenn/NASCAR via Getty Images

La première épreuve du troisième tours des playoffs a été très disputée et c'est finalement Jeff Gordon qui s'est imposé, une première cette saison, ce qui lui permet de valider son ticket pour la grande finale qui se disputera à Homestead le 22 novembre prochain. Dans le même temps, cette course de Martinsville a été marquée par une vengeance de Matt Kenseth sur Joey Logano à moins de cinquante tours de la fin ce qui a causé l'abandon du pilote de la Team Penske alors qu'il était en tête, mais aussi l'exclusion de la course de son rival de la Joe Gibbs Racing.

Au Texas il faudra compter sur un autre pilote de la Hendrick Motorsports, Jimmie Johnson. Pourquoi ? Le sextuple champion est tout simplement le pilote avec le plus de succès sur ce tracé avec cinq, dont l'épreuve disputée à la mi-avril cette année et reste sur trois victoires de suite lors de l'épreuve automnale du Texas. Celui qui ne s'est plus imposé en NASCAR Sprint Cup Series depuis Dover à la fin du mois de mai voudra poursuivre sa bonne série sur l'ovale d'un mile et demi du Texas afin de faire oublier son élimination prématurée des playoffs à l'issue du premier tour.

L'épreuve

Nom de la course      AAA Texas 500
CircuitTexas Motor Speedway (ovale d'un mile et demi)
Distance334 tours / 501 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Je ne pense pas que Jeff (Gordon) puisse battre le 22 [Joey Logano] à Homestead, mais si le 22 n'y est pas, Jeff va devenir à prétendant [au titre], il n'y a aucun doute.”
— Kyle Busch

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Joey Logano (07/04/2014) 23 ans, 10 mois et 14 jours
Vainqueur le plus âgé
Dale Jarrett (01/04/2001) 44 ans, 4 mois et 6 jours
Pilote le plus victorieux
Jimmie Johnson (5 victoires)
Pilote avec le plus de départsJeff Gordon (29)
Équipe la plus victorieuseRoush Fenway Racing (9 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Elliott Sadler sur Kasey Kahne le 04/04/2004 (0,028 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Jimmie Johnson
2013Jimmie Johnson
2012Jimmie Johnson
2011Tony Stewart
2010Denny Hamlin
2009Kurt Busch
2008Carl Edwards
2007Jimmie Johnson
2006Tony Stewart
2005Carl Edwards

Les horaires


Vendredi 6 novembre
11 h 30 - Essais (1 h 25 minutes)
17 h 45 - Qualifications
Samedi 7 novembre
10 h 00 - Essais (55 minutes)
13 h 00 - Essais (50 minutes)
Dimanche 8 novembre
12 h 20 - Présentation des pilotes
13 h 00 - Course
13 h 15 - Drapeau vert

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter sept heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC Sports Network et AB Moteurs pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Brad Keselowski en pole au Texas

Message  Johan le Sam 7 Nov - 11:52





Auteur du meilleur chrono lors de la première séance d'essais en NASCAR Sprint Cup Series, Brad Keselowski a signé la pole position de l'antépénultième épreuve de la saison.
© Jonathan Ferrey/Getty Images

Brad Keselowski a confirmé lors des qualifications qu'il était bien le plus rapide ce vendredi sur le Texas Motor Speedway. Le pilote de la Team Penske est allé signer le meilleur chrono de l'ultime partie des qualifications en 27,421 secondes à 196,929 mph de moyenne. Le pilote ede la Team Penske décroche ainsi sa troisième pole de la saison, la seconde du Chase après celle obtenue sur le Kansas Speedway au deuxième tour du Chase.

Si sur le Kansas Speedway, Brad Keselowski avait hérité du dernier choix d'emplacement dans les stands, ce ne sera pas le cas au Texas, puisque son équipe n'a pas reçu d'avertissement pour des infractions constatées lors des inspections.

“La voiture est très rapide depuis que nous l'avons déchargée. Elle est très similaire à celle que nous avions sur le Kansas Speedway. Nous devons simplement rester devant en course, ce que nous n'avons pas su faire au Kansas.”
— Brad Keselowski

Comme au printemps dernier lorsqu'il a mené 96 tours sur cette piste, Kevin Harvick s'élancera de la deuxième place. C'est également à cette place qu'il a terminé les deux dernières courses de Sprint Cup disputée sur le Texas Motor Speedway, à chaque fois derrière Jimmie Johnson.

Kyle Buch et Joey Logano se partageront la deuxième ligne, alors que Kyle Larson et Erik Jones seront sur la troisième. Viennent ensuite Kurt Busch, Jimmie Johnson, Denny Hamlin et Dale Earnhardt Jr. pour le top-10. Dania Patrick et Greg Biffle ont atteint le dernier tour des qualifications et s'élanceront de la sixième ligne.

Carl Edwards a signé le treizième chrono, Jeff Gordon le dix-huitième et Martin Truex Jr. le vingt-troisième.
Deux pilotes n'ont pas passé le stade des qualifications, Joey Gase et Reed Sorenson.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Jimmie Johnson fait le sweep au Texas

Message  Johan le Lun 9 Nov - 12:12





Dominer n'est pas gagner. Brad Keselowski l'a appris à ses dépends ce dimanche soir sur le Texas Motor Speedway en NASCAR Sprint Cup Series lorsque Jimmie Johnson l'a surpris dans les derniers tours de la course.
© Matt Sullivan/NASCAR via Getty Images


Le sextuple champion NASCAR Sprint Cup Series, Jimmie Johnson, a s signé la passe de trois sur le Texas Motor Speedway, en doublant Brad Keselowski a trois tours de la fin pour signer sa troisième victoire de rang sur cet ovale d'un mile et demi et sa quatrième de suite lors de la course automnale, les AAA Texas 500. Le pilote de la Hendrick Motorsports remporte ainsi une course en playoffs pour la douzième saison de suite et signe du même coup sa cinquième victoire de la saison, sa sixième au Texas et sa soixante-quinzième en carrière, n'étant plus qu'à une unité de Dale Earnhardt.

“J'ai continué de lui mettre la pression. Je pouvais voir qu'il était extrêmement sous-vireur et c'était le premier que je voyais aussi vulnérable toute la journée. Je lui ai mis la pression pour trouver une trajectoire. Il m'a vu prendre à l'extérieur et a protégé cette ligne. J'ai espéré une erreur de sa part et il était très survireur dans le virage n°2 ce qui m'a permis de me porter à sa hauteur dans la ligne droite arrière pour le passer dans le virage n°3.”
— Jimmie Johnson

Suite à l'épreuve de Martinsville la semaine dernière, la Team Penske se retrouvait dans l'obligation de gagner l'une des courses, si Brad Keselowski est passé tout près, mais à échoué, Joey Logano a été la première victime de la dégradation des pneumatiques sur le Texas Motor Speedway, lorsqu'au neuvième tour son pneumatique arrière gauche a explosé le contraignant à passer une soixantaine de tours dans les garages. Le pilote de la Ford n°22 n'a désormais plus le choix, il doit gagner à Phoenix s'il veut jouer le titre à Homestead pour la seconde année de suite.

Malgré ses 312 tours menés sur les 334 que comptait cette huitième épreuve du Chase, Brad Keselowski échoue à la deuxième place à 1,083 seconde de Jimmie Johnson. Le pilote de la Team Penske possédait deux secondes d'avance sur Martin Truex Jr. à 24 tours de l'arrivée, lorsqu'un drapeau jaune pour débris a été brandi pour la dernière fois de la journée. Lors de la relance au tour 317 les deux pilotes se sont livrés une grosse bagarre pour la tête de la course, le champion 2012 ayant finalement le dernier mot, jusqu'au tour 331 et le dépassement de Jimmie Johnson dans les virages 3 et 4.

Malgré deux crevaisons pendant la course, Kevin Harvick prend la troisième place de la course et remonte à cette même place au classement général, avant d'arriver à Phoenix ou il compte sept victoires dont les quatre dernières courses et les trois dernières épreuves disputées à l'automne.

Kyle Busch a pris la quatrième place et grime à la deuxième place du classement général, deux points derrière Jeff Gordon, qui grâce à sa victoire à Martinsville la semaine dernière est qualifié pour la finale à Homestead. Le quadruple champion de la Sprint Cup est le seul à être qualifié puisque Jimmie Johnson, vainqueur au Texas, a été éliminé de la course au titre à l'issue du premier tour des playoffs.

Carl Edwards termine à la cinquième place, position qu'il occupe également au classement général à sept points de Martin Truex Jr., huitième sous le drapeau à damier.


Source : US Racing.com


N'étant plus en course pour le titre, Johnson se fait plaisir et aide indirectement Gordon en privant Keselowski d'une victoire qui aurait signifié pour pour lui, une qualification d'office pour le championnat. Ce n'est pas encore perdu pour le pilote Penske mais il devra bien figurer au classement à Phoenix.
Logano a perdu gros sur cette course, espérons que cela ne lui portera pas trop préjudice pour le titre. Il est allé trop fort en remportant les 3 courses précédentes.
Surprenante remontée de Kyle Busch au championnat. Edwards est régulier et a encore un coup à jouer pour le titre.

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Quicken Loans Race For Heroes 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 11 Nov - 11:54



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Chris Trotman/NASCAR via Getty Images



L'avant-dernière épreuve de la saison 2015 des NASCAR Sprint Cup Series se tient sur le Phoenix International Raceway et a des allures de demi-finale pour sept des pilotes encore en lice pour le titre, puisque trois d'entre eux, seulement rejoindront Jeff Gordon pour la finale qui se disputera la semaine prochaine sur l'Homestead-Miami Speedway.

Si Jeff Gordon est assuré d'avoir sa place en finale, Joey Logano est à l'inverse condamné à la victoire sur l'ovale d'un mile de l'Arizona. Tout autre résultat le condamnera à assister à la finale en tant que non-prétendant au titre. Pour les six autres pilotes, savoir dans l'ordre du classement général, à savoir Kyle Busch, Kevin Harvick, Martin Truex Jr., Carl Edwards, Brad Keselowski et Kurt Busch tout dépendra de la position des uns et des autres sous le drapeau à damier.

Sur cette piste de Phoenix Kevin Harvick se présente en grand favori avec sept victoires à son actif, les quatre dernières consécutives et cinq des six dernières. Sur l'épreuve automnale, le champion en titre est tout simplement invaincu depuis trois ans.

L'épreuve

Nom de la course      Quicken Loans Race For Heroes 500
CircuitPhoenix International Raceway (ovale d'un mile)
Distance312 tours / 312 miles (500 kilomètres)
Les engagésListe (PDF)

La citation


“La voiture n°4 va être dure à battre à Phoenix. Je parie sur la 22 aussi. La 18, la 48, la 24 et la 88 avec une poignée d'autres seront aussi en lice pour la victoire. Ce sera un vrai défi. La voiture n°4 a une marge. Nous verrons comment cela se passe.”
— Chad Knaus

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Kyle Busch (13/11/2005) 20 ans, 6 mois et 11 jours
Vainqueur le plus âgé
Mark Martin (18/04/2009) 50 ans, 3 mois et 9 jours
Pilote le plus victorieux
Kevin Harvick (7 victoires)
Pilote avec le plus de départsMark Martin (34)
Équipe la plus victorieuseHendrick Motorsports (9 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Ryan Newman sur Jeff Gordon le 10/04/2010 (0,13 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Kevin Harvick
2013Kevin Harvick
2012Kevin Harvick
2011Kasey Kahne
2010Carl Edwards
2009Jimmie Johnson
2008Jimmie Johnson
2007Jimmie Johnson
2006Kevin Harvick
2005Kyle Busch

Les horaires


Vendredi 13 novembre
12 h 00 - Essais (1 h 25 minutes)
14 h 45 - Qualifications
Samedi 14 novembre
09 h 30 - Essais (55 minutes)
12 h 30 - Essais (50 minutes)
Dimanche 15 novembre
12 h 00 - Présentation des pilotes
12 h 30 - Course
12 h 45 - Drapeau vert

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter huit heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC et AB Moteurs pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio


Source
: US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Jimmie Johnson en pole à Phoenix

Message  Johan le Sam 14 Nov - 12:40



Et si Jimmie Johnson était le facteur X en vue de la grande finale en NASCAR Sprint Cup Series. Déjà éliminé de la course au titre, le sextuple champion a signé la pole à Phoenix.
© Robert Laberge/NASCAR via Getty Images

Vainqueur au Texas la semaine dernière, Jimmie Johnson sait qu'il ne peut plus jouer le titre cette année. Cependant, le pilote de la Hendrick Motorsports veut terminer sa saison sur une bonne note. Après la victoire au Texas, la pole à Phoenix en 25,147 secondes à 143,158 mph de moyenne. En cas de victoire du sextuple champion ce dimanche dans l'Arizona, cela signifierait que trois pilotes passeraient aux points pour la grande finale de Miami.

Kurt Busch partagera la première ligne avec Jimmie Johnson alors que Dale Earnhardt Jr. et Carl Edwards seront sur la deuxième ligne. Martin Truex Jr. et Kyle Larson se sont qualifiés en troisième ligne, alors qu'Erik Jones, Kevin Harvick, Kasey Kahne et Kyle Busch complètent le top-10. Leader du classement général et assuré d'être en finale, Jeff Gordon a réussi le onzième temps juste devant Jamie McMurray.

Condamné à la victoire, Joey Logano n'est que quatorzième sur la grille, quatre places devant son coéquipier Brad Keselowski.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Hold-up parfait de Dale Earnhardt Jr. à Phoenix

Message  Johan le Lun 16 Nov - 11:05



Au terme d'une course où la pluie a été la grande animatrice de la journée et de la soirée, Dale Earnhardt Jr. remporte la course de Phoenix en NASCAR Sprint Cup Series.
© Jonathan Ferrey/Getty Images

Si les règles sont identiques pour les 43 pilotes, il suffit parfois d'un brin de chance pour aller décrocher la victoire. C'est ce qui est arrivé à Dale Earnhardt Jr. sur l'ovale de Phoenix, renommé pour l'occasion Jeff Gordon Raceway ce dimanche soir lors des Quicken Loans Race for Heroes 500 lorsque la neutralisation est sortie alors qu'il était en plein arrêt aux stands, dans cette troisième course du troisième tour du Chase.

Le pilote de la Hendrick Motorsports, n'a eu qu'à repartir pour franchir la ligne de départ/arrivée pour rester dans le tour avant de prendre la tête de l'épreuve lorsque les leaders, dont Jeff Gordon, se sont arrêtés quelques instants plus tard sous régime de drapeau jaune. Après quoi la pluie s'en est de nouveau mêlée ce qui a contraint les officiels à interrompre la course puis entériner définitivement le résultat après 219 des 312 tours couverts, offrant la victoire à Dale Earnhardt Jr. qui a immédiatement eu quelques mots pour les victimes des attentats de Paris.

“Premièrement je voudrais dire que nous pensons à tout le monde à Paris. Tout le monde a été affecté par ce qui est arrivé. C'est incroyable de voir tout le soutien sur tous ces évènements sportifs. Ils sont dans nos mémoires. C'est étrange. Vous voulez toujours gagner sous le drapeau à damier. La raison pour laquelle nous avons gagné ce soir est que nous nous sommes biens qualifiés. Je suis heureux, nous avons fait du bon travail.”
— Dale Earnhardt Jr.

Avant l'épreuve de ce week-end une seule fois seulement une course de Sprint Cup disputée à Phoenix avait été écourtée pour cause de pluie, en 1998 lorsque 257 des 312 tours ont été couverts.

Dale Earnhardt Jr. s'impose devant Kevin Harvick, qui a une fois de plus été le pilote dominateur sur cet ovale d'un mile avec 143 tours passés en tête. Joey Logano, qui devait impérativement gagner pour se qualifier termine troisième, suivi de Kyle Busch, Jimmie Johnson, Jeff Gordon, Kurt Busch, Denny Hamlin, Brad Keselowski et Aric Almirola pour le top-10.

Reporté de plus de six heures, le départ de la course a été donné de nuit à 19 h 27 en heure locale. Une attente causée par une météo très capricieuse dans l'Arizona qui a contraint les officiels à imposer un drapeau jaune au tour 40 afin de permettre aux écuries de vérifier l'état de dégradation des pneumatiques sur une piste verte. Une fois cette neutralisation effectuée, un long drapeau vert s'est installé en même temps que la domination de Kevin Harvick qui comptait plus de cinq secondes d'avance au tour 120 lors de la première salve d'arrêts sous drapeau vert.

La seconde intervention de la voiture de sécurité est intervenue peu avant le deux-centième tour lorsque Joey Gase et Ricky Stenhouse Jr. ont violemment percuté le mur extérieur.

Kevin Harvick, Kyle Busch et Martin Truex Jr. valident donc leur billet pour la finale à Homestead-Miami, rejoignant Jeff Gordon déjà qualifié grâce à sa victoire acquise à Martinsville il y a deux semaines. En revanche, pour Carl Edwards, Brad Keslowski, Kurt Busch et Joey Logano, les espoirs de titre sont terminés.

Source : US Racing.com

Ben dis donc, que de rebondissements !  

Logano et Edwards passent carrément à coté de leur 1er titre. C'est la même chose pour Keselowski sauf qu'il a été champion en 2012. Kurt Busch ne l'aurait pas mérité suite à ses déboires conjugaux du début de saison, c'est donc bien que ca se termine comme ça pour lui.
Parmi les 4 prétendants au titres, on retrouve 2 favoris (Gordon et Harvick) et 2 outsiders (Truex jr et Kyle Busch).


Gordon finit sa saison complète en beauté, j’espère qu'il obtiendra son 5ème titre en Sprint Cup, ca serait tellement mérité. Les dernières victoires de Johnson et de Dale Earnhardt jr l'auront beaucoup aidé. Ce qui élimina 4 pilotes dangereux pour Gordon.
Harvick fait honneur à son titre obtenu l'année dernière, il est allé sa place en étant le plus fin possible, c'est un pilote qui joue beaucoup stratégique.

Concernant Truex jr, s'il devient champion, il aura déjoué tous les pronostics. Perso, je ne le vois pas titré, c'est un bon pilote capable de remporter une course de temps en temps voire par saison mais de là à ce qu'il soit champion...


Pour ce qui est de Kyle Busch, certains diront qu'il revient de loin (ce qui est vrai), d'autres diront qu'il a profité du système de la NASCAR pour combler son retard, ce qui est vrai aussi. Certes, sa qualification au chase était mérité, mieux que celle de son frère mais de là à ce qu'il devienne un sérieux prétendant au titre... bien qu'il y ait des saisons où le titre lui échappa de peu.

Voici le classement avant la finale.


_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Ford EcoBoost 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 18 Nov - 14:36


Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.

© Patrick Smith/Getty Images

Après trente-cinq courses, dont neuf durant le Chase, la saison 2015 arrive à son terme en NASCAR Sprint Cup Series. Pour cette grande finale disputée sur l'Homestead-Miami Speedway, quatre pilotes sont en lice pour le titre de champion. Kevin Harvick, Jeff Gordon, Kyle Busch et Martin Truex Jr. se disputeront le sésame lors d'une course de 400 miles.

Comme l'indique le règlement des playoffs depuis l'an dernier les quatre protagoniste pour le titre ont exactement le même nombre de points avant cette course à savoir 5000. Aucun des quatre pilotes ne pourra prétendre au moindre point de bonus durant la course, ainsi le mieux classé des quatre empochera le titre, ce qui serait une grande première pour Kyle Busch et Martin Truex Jr., alors que Jeff Gordon prendrait sa retraite de pilote sur un cinquième titre de champion.

Champion l'an dernier pour la première édition de ce nouveau format éliminatoire du Chase, Kevin Harvick a l'expérience de son côté, mais ses trois adversaires ne s'en laissent pas compter, à commencer par Jeff Gordon qui a mené le plus grand nombre de tours l'an dernier lors de cette course après avoir fait la pole, ou encore Martin Truex Jr. qui possède le meilleur Driver Rating moyen des quatre protagoniste sur ce tracé avec 106,6. Seul Kyle Busch semble un ton en dessous, mais le pilote de la Joe Gibbs Racing, qui a atteint la finale après avoir manqué les onze premières courses de la saison sur blessure est prêt à faire mentir les statistiques.

Les quatre prétendants au titre pourront-ils s'expliquer sans que les 39 autres pilotes ne viennent se mêler à la lutte pour la victoire finale ? Rien n'est moins sûr, car s'il y a un titre de champion à aller chercher, il y a également une victoire de prestige à remporter pour refermer de la plus belle des manières qui soit cette saison 2015.

L'épreuve

Nom de la course      Ford EcoBoost 400
CircuitHomestead-Miami Speedway (ovale d'un mile et demi)
Distance267 tours / 400,5 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Je pense que même après les séances d'essais de samedi vous ne pourrez pas dire qui est le favori, même en regardant les temps au tour de chacun.”
— Jeff Gordon

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Kurt Busch (17/11/2002) 24 ans, 3 mois et 13 jours
Vainqueur le plus âgé
Bill Elliott (11/11/2001) 46 ans, 1 mois et 3 jours
Pilote le plus victorieux
Tony Stewart et Greg Biffle (3 victoires)
Pilote avec le plus de départsJeff Gordon (16)
Équipe la plus victorieuseRoush Fenway Racing (7 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Greg Biffle sur Mark Martin le 20/11/2005 (0,017 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Kevin Harvick
2013Denny Hamlin
2012Jeff Gordon
2011Tony Stewart
2010Carl Edwards
2009Denny Hamlin
2008Carl Edwards
2007Matt Kenseth
2006Greg Biffle
2005Greg Biffle

Les horaires


Vendredi 20 novembre
12 h 00 - Essais (1 h 25 minutes)
18 h 15 - Qualifications
Samedi 21 novembre
10 h 00 - Essais (55 minutes)
13 h 00 - Essais (50 minutes)
Dimanche 22 novembre
14 h 20 - Présentation des pilotes
15 h 00 - Course
15 h 15 - Drapeau vert

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC et AB Moteurs pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio


Source
: US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Denny Hamlin signe la pole pour la finale

Message  Johan le Sam 21 Nov - 11:04



Alors que les quatre prétendants au titre sont scrutés, c'est Denny Hamlin qui a décroché la pole position de la dernière épreuve de la saison en NASCAR Sprint Cup Series.
© Robert Laberge/NASCAR via Getty Images

Denny Hamlin a surpris tout le monde lors des qualifications en signant la pole position des Ford EcoBoost 400 sur l'Homestead-Miami Speedway, pour ce qui est la dernière épreuve de la saison 2015 en NASCAR Sprint Cup Series. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a tourné en 30,568 secondes à 176,655 mph de moyenne pour signer la dernière pole position de la saison.

“Je suis confiant, la voiture est très rapide sur cette piste.”
— Denny Hamlin

Le pilote de la Toyota Camry n°11 partagera la première ligne avec Joey Logano, alors que Kyle Busch, troisième, est le mieux classé des candidats au titre de champion. Ryan Newman, quatrième, devance Jeff Gordon, Ryan Blaney, Carl Edwards, Brad Keselowski, Dale Earnhardt Jr. et Austin Dillon pour le top-10.

Martin Truex Jr. s'élancera de la onzième position ce dimanche, alors que Kevin Harvick n'a pu atteindre le dernier tour des qualifications et prendra le départ de la course en treizième position.

Jeb Burton et Reed Sorenson sont les deux pilotes qui n'ont pas réussi à se qualifier pour cette ultime épreuve de la saison 2015.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NASCAR Sprint Cup 2015

Message  pipom le Dim 22 Nov - 14:10

Ce soir, dernière course de la saison et dernière course pour Jeff Gordon et peut-être y gagnera t il sont dernier titre.

Je regarderai probablement la dernière heure de course pour supporter ce très grand pilote comme lors de sa dernière victoire qui la propulsé dans le quarter finale. Il a fêté cette victoire comme si c'était sa première et je crois que s'il décroche son 5éme titre se sera comme si c'était son premier et dernier.



Je croise les doigts mais de toute façon Merci Jeff Wink

avatar
pipom

Messages : 6675
Date d'inscription : 16/02/2010
Localisation : Angoulême (Charente)

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/t1152-murena-auto-passion-pi

Revenir en haut Aller en bas

Kyle Busch s'offre la victoire et le titre

Message  SAUBER.F1 le Lun 23 Nov - 7:59

La saison 2015 des NASCAR Sprint Cup Series a rendu son verdict à l'occasion des Ford EcoBoost 400 disputés sur l'Homestead-Miami Speedway et ce après un report de la course de plusieurs dizaines de minutes la faute à une météo trop capricieuse pour que la NASCAR puisse lancer les 43 pilotes dans la dernière bataille de l'année. À l'issue des 267 tours c'est Kyle Busch qui a coupé la ligne d'arrivée en premier, s'offrant du même coup son premier titre de champion en NASCAR Sprint Cup Series.

Si les pilotes de la Team Penske ont passé le plus clair du temps en tête de la course, Kyle Busch a trouvé les ressources nécessaires dans les derniers tours de la course pour aller chercher la gagne et le titre de champion, offrant du même coup à Joe Gibbs son quatrième titre en tant que propriétaire.

À moins de vingt tours du drapeau à damier, Brad Keselowski comptait plus d'une seconde d'avance sur Kyle Busch, alors que Kyle Larson en troisième position, remplissait le parfait rôle du tampon pour le pilote de la Joe Gibbs Racing, puisqu'il mettait une voiture entre lui et Kevin Harvick quatrième. Alors que le pilote de la Toyota Camry n°18 revenait tout doucement sur son rival de la Team Penske, c'est finalement Kyle Larson qui a pris la deuxième place, ne laissant plus la moindre marge de manœuvre à Kyle Busch pour les derniers tours de la course.

Mais à dix tours de la fin, un débris dans la ligne droite avant allait tout remettre en question, puisque les officiels sortaient la septième et dernière neutralisation de la course. Tous les pilotes dans le tour repassaient par la voie des stands pour chausser quatre gommes neuves. Lors de la relance Kyle Busch s'est emparé des commandes devant Kevin Harvick pour la plus grand joie du public qui a tout au long de la course montré aux pilotes de la Team Penske qu'ils n'étaient pas très aimés sur l'ovale du sud de la Floride.

Sur un lit d'hôpital il y a tout juste neuf mois à la suite d'un accident en ouverture de la saison à Daytona, Kyle Busch a manqué les onze premières courses de la saison, mais a réussi à gagner à quatre reprises lors des quinze suivantes pour décrocher son billet pour le Chase. Plus mature cette année que les précédente, il a réussi à se qualifier pour la finale et a parfaitement géré la pression de celle-ci pour aller chercher son tout premier titre en carrière.

Sous le drapeau à damier, Kyle Busch devance Kevin Harvick, Brad Keselowski, Joey Logano et Kyle Larson pour le top-5, alors que Jeff Gordon, Matt Kenseth, Kurt Busch, Jimmie Johnson et Denny Hamlin complètent le top-10 de cet ultime épreuve de la saison. Martin Truex Jr. termine finalement douzième de la course et prend la quatrième place du classement général, son meilleur classement en carrière ainsi que pour son équipe, la Furniture Row Racing.

Parti de la pole position, Denny Hamlin s'est de suite fait avaler par Joey Logano. Le pilote de la Toyota Camry n°11 est même passer brièvement par les garages suite à un incident technique, mais avec son équipe ils ont parfaitement géré les trois neutralisations qui ont suivi pour finalement revenir dans le tour du leader et remonter jusque dans les premières positions.

S'il y a eu quatre neutralisations dans les 53 premiers tours, il a ensuite fallu attendre 98 tours, pour avoir la cinquième sortie de la voiture de sécurité. Ce long run a permis aux leaders, Kevin Harvick, Joey Logano et Carl Edwards principalement, d'étirer le peloton et de ne laisser qu'une quinzaine de voitures dans le même tour.

http://www.us-racing.com/Info-2015-11-23-kyle-busch-s-offre-la-victoire-et-le-titre.html
avatar
SAUBER.F1

Messages : 850
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 33
Localisation : FRIBOURG, SWITZERLAND

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Classement 2015 de la NASCAR Sprint Cup

Message  SAUBER.F1 le Lun 23 Nov - 8:01

Pos. +/- Pilotes Points Différence Départs Poles Victoires Top-5 Top-10
1 2 Kyle Busch 5043 0 25 1 5 12 16
2 -1 Kevin Harvick 5042 -1 36 1 3 23 28
3 -1 Jeff Gordon 5038 -5 36 4 1 5 21
4 0 Martin Truex Jr. 5032 -11 36 0 1 8 22
5 0 Carl Edwards 2368 -2675 36 3 2 7 15
6 0 Joey Logano 2360 -2683 36 6 6 22 28
7 1 Brad Keselowski 2347 -2696 36 3 1 9 25
8 1 Kurt Busch 2333 -2710 33 3 2 10 21
9 1 Denny Hamlin 2327 -2716 36 3 2 14 20
10 2 Jimmie Johnson 2315 -2728 36 1 5 14 22
11 0 Ryan Newman 2314 -2729 36 0 0 5 15
12 -5 Dale Earnhardt Jr. 2310 -2733 36 0 3 16 22
13 0 Jamie McMurray 2295 -2748 36 0 0 4 10
14 0 Paul Menard 2262 -2781 36 0 0 2 5
15 0 Matt Kenseth 2234 -2809 34 4 5 12 20
16 0 Clint Bowyer 2175 -2868 36 0 0 2 12
17 0 Aric Almirola 940 -4103 36 0 0 3 6
18 0 Kasey Kahne 939 -4104 36 1 0 3 10
19 1 Kyle Larson 872 -4171 35 0 0 2 10
20 -1 Greg Biffle 869 -4174 36 0 0 3 4
21 0 Austin Dillon 832 -4211 36 0 0 1 5
22 1 AJ Allmendinger 758 -4285 36 2 0 0 3
23 -1 Casey Mears 754 -4289 36 0 0 0 1
24 0 Danica Patrick 716 -4327 36 0 0 0 2
25 0 Ricky Stenhouse Jr. 712 -4331 36 0 0 1 3
26 0 Sam Hornish Jr. 709 -4334 36 0 0 0 3
27 0 David Ragan 701 -4342 36 0 0 1 1
28 0 Tony Stewart 695 -4348 36 0 0 0 3
29 0 Trevor Bayne 655 -4388 36 0 0 0 2
30 0 Justin Allgaier 588 -4455 36 0 0 0 1
31 0 Cole Whitt 553 -4490 36 0 0 0 0
32 0 David Gilliland 533 -4510 36 0 0 0 0
33 0 Alex Bowman 437 -4606 35 0 0 0 0
34 0 Brett Moffitt * 422 -4621 31 0 0 0 1
35 0 Matt DiBenedetto * 399 -4644 33 0 0 0 0
36 0 Michael Annett 398 -4645 35 0 0 0 0
37 0 Josh Wise 254 -4789 24 0 0 0 1
38 0 Jeb Burton 216 -4827 28 0 0 0 0
39 0 Michael McDowell 213 -4830 16 0 0 0 0
40 0 Alex Kennedy 120 -4923 13 0 0 0 0
41 0 Reed Sorenson 74 -4969 9 0 0 0 0
42 0 Bobby Labonte 60 -4983 4 0 0 0 0
43 0 Michael Waltrip 58 -4985 3 0 0 0 0
44 1 Ryan Preece 35 -5008 5 0 0 0 0
45 -1 Brian Vickers 32 -5011 2 0 0 0 0
46 0 Will Kimmel III 11 -5032 2 0 0 0 0
47 0 Mike Wallace 8 -5035 1 0 0 0 0
48 0 Eddie MacDonald 7 -5036 1 0 0 0 0
49 0 T J Bell Jr. 7 -5036 1 0 0 0 0
50 0 Kyle Fowler 3 -5040 1 0 0 0 0
51 0 Ron Hornaday Jr. 2 -5041 1 0 0 0 0
52 0 Ryan Blaney(i) 0 -5043 16 0 0 1 2
53 0 Brian Scott(i) 0 -5043 10 0 0 0 0
54 0 Erik Jones(i) 0 -5043 3 0 0 0 0
55 0 Landon Cassill(i) 0 -5043 36 0 0 0 0
56 0 Ty Dillon(i) 0 -5043 5 0 0 0 0
57 0 JJ Yeley(i) 0 -5043 34 0 0 0 0
58 0 Regan Smith(i) 0 -5043 4 0 0 0 0
59 0 Chase Elliott(i) 0 -5043 5 0 0 0 0
60 0 Matt Crafton(i) 0 -5043 1 0 0 0 0
61 0 Johnny Sauter(i) 0 -5043 1 0 0 0 0
62 0 Chris Buescher(i) 0 -5043 6 0 0 0 0
63 0 Boris Said(i) 0 -5043 2 0 0 0 0
64 0 Brendan Gaughan(i) 0 -5043 8 0 0 0 0
65 0 Justin Marks(i) 0 -5043 1 0 0 0 0
66 0 Mike Bliss(i) 0 -5043 10 0 0 0 0
67 0 Travis Kvapil(i) 0 -5043 4 0 0 0 0
68 0 Joe Nemechek(i) 0 -5043 1 0 0 0 0
69 0 B J McLeod(i) 0 -5043 1 0 0 0 0
70 0 Jeffrey Earnhardt(i) 0 -5043 2 0 0 0 0
71 0 Timmy Hill(i) 0 -5043 12 0 0 0 0
72 0 Joey Gase(i) 0 -5043 3 0 0 0 0
73 0 Derek White(i) 0 -5043 1 0 0 0 0
74 0 Jeff Green(i) 0 -5043 1 0 0 0 0
75 0 Ryan Ellis(i) 0 -5043 1 0 0 0 0
76 0 Tanner Berryhill 0 -5043 0 0 0 0 0
(*) Pilote rookie cette saison.
(i) Pilote ne marquant pas de points dans cette série.
avatar
SAUBER.F1

Messages : 850
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 33
Localisation : FRIBOURG, SWITZERLAND

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NASCAR Sprint Cup 2015

Message  Johan le Lun 23 Nov - 11:37

J'ai vu la course en intégralité sur AB Moteurs.

Un régal, la 1ère moitié était vraiment agitée. Après, la course s'est un peu calmé malgré quelques drapeaux jaunes en fin de course.
Kyle Busch a géré la course et on sent qu'il n'est plus aussi fougueux qu'à ses début. Les autres prétendant au titre ne pouvaient rien faire. On reproche à Kyle Busch d'avoir été avantagé parce qu'il a manqué 11 courses suite à son accident mais il s'est bien relancé au championnat en remportant 4 (ou 5) victoires d'affilée pour se qualifier aux play-off. C'est vraiment un exploit et puis, faut dire que depuis 2008, il passé tellement près du titre que celui qu'il a obtenu cette année est amplement mérité. On ne pourra pas dire qu'il l'aura volé, compte tenu du nombre de victoires qu'il a pu avoir durant toute sa carrière.

Gordon sort par la grande porte, il a fait ce qu'il a pu mais cela n'a pas suffit à aller chercher Busch et Harvick. Truex était hors du coup mais sa carrière peut être relancée grâce à ca.
Kyle Larson a frôlé la victoire de peu.

Toyota rentre dans l'histoire car c'est le 1er constructeur non américain à remporter un titre en NASCAR Sprint Cup. Ca montre que la NASCAR s'ouvre au reste du monde depuis 1 décennie. La Joe Gibbs Racing n'avait plus remporté de titres depuis 10 ans. La dernière fois remonte avec Tony Stewart quand son écurie de l'époque était encore motorisée par Chevrolet.

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les faits marquants du titre de Kyle Busch

Message  Johan le Mer 25 Nov - 11:14



Erik Jones a remporté le titre de champion en NASCAR Camping World Truck Series la nuit dernière. Retrouvez toutes les statistiques et autres faits marquants importants de son sacre ainsi que de son équipe.
© Chris Graythen/Getty Images

Pilote : Kyle Busch (Toyota Camry n°18 - Joe Gibbs Racing)


Kyle Busch remporte son premier titre en NASCAR Sprint Cup Series son second dans les séries nationales.
Il devient le trente-et-unième champion en NASCAR Sprint Cup Series et le premier après manqué les onze premières courses.
Kyle Busch est le quatrième pilote après Kevin Harvick, Brad Keselowski et Bobby Labonte à remporter un titre en XFINITY et un titre en Sprint Cup.
Cinq victoires (Sonoma, Kentucky, Loudon, Indianapolis et Homestead), douze top-5, seize top-10 et une pole garnissent sa feuille de statistiques pour la saison 2015 qui ne compte que vingt-cinq départs.
Le Driver Rating moyen sur l'ensemble de sa saison est de 108,2 avec une position moyenne en piste de 8,9.

Propriétaire : Joe Gibbs (Joe Gibbs racing)


C'est le quatrième titre de la Joe Gibbs Racing après Bobby Labonte en 2000, Tony Stewart en 2002 et 2005.
C'est le huitième titre national pour la Joe Gibbs Racing, quatre en Sprint Cup et autant en XFINITY.
La Joe Gibbs Racing a remporté quatre des seize titres en Sprint Cup ente 2000 et 2015, un pourcentage de 25 %.

Chef d'équipe : Adam Stevens


Il remporte son premier titre en NASCAR Sprint Cup Series.
Il devient le trente-huitième chef déquipe à remporter un tite.
Il compte cinq victoires en carrière toutes acquises cette année avec Kyle Busch.
En 2012 il était chef d'équipe à temps partiel dans la n°20 en XFINITY lorsque Joey Logano était engagé. Cette voiture avait remporté le titre cette année-là.



Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19150
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NASCAR Sprint Cup 2015

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum