NASCAR Sprint Cup 2015

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Joey Logano s'offre le sweep à Watkins Glen

Message  Johan le Lun 10 Aoû - 22:39



Victorieux de sa première course routière hier en NASCAR XFINITY Series, Joey Logano s'est imposé pour la première en Sprint Cup sur un circuit routier à l'occasion de l'épreuve de Watkins Glen.
© NASCAR

Depuis sa victoire aux DAYTONA 500 en ouverture de la saison, Joey Logano n'avait plus gagné en NASCAR Sprint Cup Series. Le pilote de la Team Penske a rectifié le tir en remportant l'épreuve de Watkins Glen, les Cheez-It 355 at The Glen pour ce qui est son tout premier succès sur circuit routier dans la division reine de la NASCAR.

Une semaine après être tombé en panne d'essence à trois tours de la fin sur le Pocono Raceway, Joey Logano a pris sa revanche en doublant Kevin Harvick a l'amorce du dernier virage pour ne mener que le dernier de la course et ainsi réaliser son premier sweep en carrière au cours d'un même week-end.

“C'était sauvage, mais nous avions une très bonne voiture tout au long de la journée. Je pensais que nous allions tomber en panne d'essence à la fin. Je fais le sweep sur le week-end, alors que je n'avais jamais gagné sur circuit routier. Je suis très fier de toute cette équipe.”
— Joey Logano


Kyle Busch termine deuxième et intègre le top-30 au classement général, alors que sur sa lancée, Kevin Harvick a pu couper la ligne d'arrivée en troisième position suivi de Matt Kenseth et Kurt Busch pour le top-5, alors que Clint Bowyer, Brad Keselowski, Carl Edwards, Sam Hornish Jr. et Jimmie Johnson intègrent le top-10 de la vingt-deuxième levée de la saison.

Pour la troisième année consécutive un drapeau rouge est venue interrompre la course de Sprint Cup sur le Watkins Glen International et ce à cause d'un accident impliquant Jamie McMurray, Ricky Stenhouse Jr. Le pilote de la Chip Ganassi Racing a répandu de l'huile sur la quasi totalité de la piste et a contraint les officiels à une longue séquence de nettoyage.

De nombreuses neutralisations sont venues émailler cette course. Après être repassé par la voie des stands pour enlever son capot moteur qui s'était désolidarisé suite à un contact avec David Gilliland, Denny Hamlin est revenu en pister semer des débris et causer un drapeau jaune. Le pilote de la Joe Gibbs Racing parviendra à rester dans le tour des leaders et ne sera pas pénalisé pour son action.

Vainqueur l'an dernier, AJ Allmendinger a connu moins de réussite cette année. S'il est parti de la pole position et a mené les premiers tours de la course, un problème d'alimentation électrique l'a définitivement écarté de la course à la victoire et d'une possible qualification en playoffs.

Plus généralement, ce n'était pas la course des pilotes sans victoire cherchant à se qualifier pour le Chase 2015. En effet, Tony Stewart, pilote le plus victorieux sur ce tracé, a terminé bon dernier suite à un problème de différentiel, Kasey Kahne, après de multiples accrochages termine quarante-deuxième à plus de dix tours, alors que Jeff Gordon, antépénultième, a perdu quatre tours pour changer une conduite de frein. Enfin, Jamie McMurray termine quarantième.

Au classement général, Kevin Harvick conserve les commandes du championnat avec 42 points d'avance sur Joey Logano, mais surtout, Kyle Busch entre dans le top-30 pour la toute première fois de la saison. Pour se qualifier en playoffs le pilote de la Joe Gibbs Racing doit être dans les trente premiers au soir de la seconde course de Richmond.

La semaine prochaine la première division de la NASCAR a rendez-vous avec le Michigan International Speedway pour une course qui se déroulera avec le package aérodynamique prévu pour 2016.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pure Michigan 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 12 Aoû - 11:40


Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.

© Will Schneekloth/NASCAR via Getty Images

Le Michigan International Speedway est la deuxième épreuve de la saison disputée avec le package aérodynamique version 2016 prévu pour les ovales de deux miles et plus. Un package qui doit permettre plus de dépassement, mais aussi qui devrait voir des voitures plus proches des autres que dans le passé. Si les paquets ne seront pas aussi marqués que ceux présents à Talladega et Daytona lorsque les plaques de restriction sont en vigueur, la physionomie de course devrait être très différente de celle du mois de juin dernier.

Sur ce tracé de deux miles, le plus rapide de la saison la chaleur viendra jouer un rôle important notamment en ce qui concerne la fiabilité de la mécanique. En effet, le soleil sera de la partie alors que le thermomètre devrait dépasser les 30 °C et l'humidité avoisiner les 60 %. Sur une piste où la vitesse moyenne avoisinera les 200 mph, il ne faudra pas la moindre faiblesse mécanique pour aller chercher la victoire.

À quatre courses de la fin de la saison régulière de nombreux pilotes seront scrutés, à commencer par Kyle Busch, qui a tout juste intégré le top-30 du classement des pilotes et qui est donc désormais éligible pour une place en playoffs. Avec déjà quatre victoires à son actif, le pilote de la Joe Gibbs Racing, n'a qu'à terminer la saison dans le top-30 pour faire le Chase. Parmi les pilotes sans victoire cette année, Jeff Gordon est le tenant du titre de cette épreuve et il sait qu'il n'a plus le droit à l'erreur s'il veut participer aux playoffs pour sa dernière saison à temps complet dans la division reine de la NASCAR.

L'épreuve

Nom de la course      Pure Michigan 400
CircuitMichigan International Speedway (ovale de deux miles)
Distance200 tours /  400 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Nous devons améliorer notre niveau de performance, mais je pense que celui-ci n'est pas trop mal. Maintenant nous sommes dans l'inconnu, il peut nous arriver des choses comme à Indy ou au Glen. Ce sont des choses que nous ne contrôlons pas.”
— Jeff Gordon

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Joey Logano (18/08/2013) 23 ans, 2 mois et 23 jours
Vainqueur le plus âgé
Harry Gant (16/08/1992) 52 ans, 7 mois et 6 jours
Pilote le plus victorieux
David Pearson (9 victoires)
Pilote avec le plus de départsBill Elliott (61)
Équipe la plus victorieuseRoush Fenway Racing (13 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Jeff Gordon sur Ricky Rudd le 10/06/2001 (0,085 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Jeff Gordon
2013Joey Logano
2012Greg Biffle
2011Kyle Busch
2010Kevin Harvick
2009Brian Vickers
2008Carl Edwards
2007Kurt Busch
2006Matt Kenseth
2005Jeremy Mayfield

Les horaires


Vendredi 14 août
11 h 00 - Essais (2 h et 25 minutes)
17 h 05 - Qualifications

Samedi 15 août
08 h 30 - Essais (55 minutes)
11 h 30 - Essais (55 minutes)

Dimanche 16 août
14 h 00 - Présentation des pilotes
14 h 30 - Course
14 h 46 - Drapeau vert
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC Sports Network et AB Moteurs pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio


Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La Gibbs brille en qualification au Michigan

Message  Johan le Sam 15 Aoû - 12:31





Le nouveau package aérodynamique prévu sur les ovales de deux miles et plus en NASCAR Sprint Cup Series semble parfaitement convenir à la Joe Gibbs Racing qui a réussi un triplé lors des qualifications.
© Jared C. Tilton/Getty Images for NASCAR

Certes ce ne sont que des qualifications, qui plus est sur un ovale tel que le Michigan International Speedway où les possibilités de dépasser et de remonter en course sont légion, mais la Joe Gibbs Racing a une fois encore frappé, en plaçant trois de ses voitures aux trois premières places et les quatre dans le top-6. Inutile de dire que personne ne fait mieux durant cette séance qualificative de la vingt-troisième épreuve de la saison.

C'est Matt Kenseth qui a décroché la pole position avec un tour bouclé en 36,458 secondes à 197,488 mph. Le champion 2003 de la série est d'ailleurs le seul à avoir éclipsé la barre des 197 mph de moyenne sur un tour lors de la dernière partie de la séance qualificative. Denny Hamlin partira en première ligne après avoir concédé près d'un dixième de seconde à son coéquipier, alors que Carl Edwards, meilleur temps de la première séance d'essais, signe le troisième temps.

Austin Dillon et Tony Stewart complètent le top-5, alors que Kyle Busch, quadruple vainqueur cette année et dans le top-30 au championnat depuis sa deuxième place acquise à Watkins Glen la semaine dernière a signé le sixième meilleur temps. Suivent Kevin Harvick, Jimmie Johnson, Dale Earnhardt Jr. et Joey Logano pour le top-10.

Kasey Kahne et Clint Bowyer ont atteint la dernière partie des qualifications, mais ils se partageront la sixième ligne. Les places provisionnelles sont attribuées à JJ Yeley, Brett Moffitt, Michael Annett, Casey Mears, Josh Wise, Travis Kvapil et Timmy Hill, alors que Reed Sorenson n'a pas réussi à se qualifier.


Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Matt Kenseth imprenable au Michigan

Message  Johan le Lun 17 Aoû - 15:27


Après Bristol et Pocono, Matt Kenseth s'est imposé pour la troisième fois de la saison en NASCAR Sprint Cup Series à l'occasion des Pure Michigan 400 sur le Michigan International Speedway.

© NASCAR

 Ce dimanche sur le Michigan International Speedway il y avait Matt Kenseth et il y avait les autres. Le pilote le Joe Gibbs Racing a mené près des trois quarts des 200 tours de l'épreuve pour remporter sa troisième victoire de la saison et sa troisième sur l'ovale de deux miles situé non loin des Irish Hills.

Ce succès est le neuvième de la Joe Gibbs Racing cette année, le cinquième lors des six dernières courses, en NASCAR Sprint Cup Series après vingt-trois courses. Matt Kenseth s'est imposé devant Kevin Harvick, Martin Truex Jr., Austin Dillon et Denny Hamlin pour le top-5. Carl Edwards, Joey Logano, Ryan Nemwan, Brad Keselowski et Dale Earnhardt Jr. complètent le top-10.

“C'est incroyable. Tout le monde a fait de l'excellent travail. Denny (Hamlin) a bien joué le coup en me poussant lors de la dernière relance. Le plus dur a été de battre le 3 (Austin Dillon) un peu plus tôt dans la course. Ces voitures sont vraiment très rapides depuis quelques mois. Il reste du temps pour penser au championnat, mais nous sommes sur la bonne voie.”
— Matt Kenseth

La Joe Gibbs Racing était la plus forte ce dimanche sur le Michigan International Speedway à l'occasion des Pure Michigan 400, Matt Kenseth étant le pilote qui a été le plus vu en tête de la course avec 146 tours menés. Cependant, comme annoncé la chaleur a joué un rôle très important tout au long de cette épreuve disputée sur l'ovale de deux miles ; la température dans les habitacles a atteint les 70 °C.

Si la Joe Gibbs Racing a semblé contrôler lors des longs runs sous drapeau vert, les relances étaient plus compliquées à gérer, notamment face à Austin Dillon. Le pilote de la Richard Childress Racing a malmené Matt Kenseth a plusieurs reprises, lors des cinq premiers tours des relances, mais a ensuite dû abdiquer, ne pouvant rien face à Matt Kenseth.

Cette course du Michigan, la vingt-troisième de la saison marquait la seconde utilisation du package aérodynamique a forte traînée, ce qui a accentué le phénomène de chaleur à l'intérieur des voitures. Si l'attente était élevée les griefs des pilotes le furent tout autant, tous constant qu'il était compliqué de dépasser lorsque l'on se rapprochait du pilote qui vous précédait, la voiture devenant alors extrêmement survireuse.

Parmi les pilotes cherchant à intégrer le Chase et n'ayant pas la moindre victoire, Clint Bowyer est clairement celui qui a fait la mauvaise affaire en allant taper le muret extérieur suite à un contact avec Ryan Newman avant de taper le mur intérieur. Le pilote de la Michael Waltrip Racing a passé de nombreuses minutes dans les garages afin que ses mécaniciens réparent la Toyota Camry n°15.

La course a été marquée par plusieurs accidents, le premier dès le deuxième virage lorsque David Ragan a perdu le contrôle de sa Toyota n°55, semant quelque peu la panique dans un peloton extrêmement compact. Fort heureusement tout le monde parviendra à l'éviter, y compris Kyle Busch qui est parti de l'arrière du peloton du fait de l'utilisation de sa voiture de réserve. Le pilote de la Joe Gibbs Racing avait fait un pari sur un drapeau jaune dès le drapeau vert avec son chef d'équipe avant le départ de la course et s'était volontairement laissé distancer pour ne pas se retrouver piégé.

La saison régulière va se terminer sur trois courses nocturne, la première d'entre-elles samedi prochain sur le Bristol Motor Speedway pour l'une des épreuves les plus attendues de l'année. Kevin Harvick y arrivera en leader du championnat avec 48 longueurs d'avance sur son dauphin, Joey Logano.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

IRWIN Tools Night Race - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 19 Aoû - 22:38


Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.

© Brian Lawdermilk/NASCAR via Getty Images

La course nocturne de Bristol est l'une des plus attendues de la saison. Son positionnement en tant qu'antépénultième épreuve de la saison régulière, en fait une course cruciale en vue d'une qualification en playoffs. En effet, si dix pilotes sont déjà assurés d'être qualifiés pour le Chase, il reste six places à prendre et une victoire permettrait de voir la fin de la saison régulière plus sereinement.
Présenté comme Last Great Colosseum, le Bristol Motor Speedway est une piste, qui de part sa configuration, fait la part belle aux touchettes, aux vengeances et parfois même aux règlements de comptes entre deux pilote voire deux écuries  dans la voie des stands une fois la course terminée.
À l'occasion de cette course, plusieurs pilotes marqueront un palier dans leur carrière, Ricky Stenhouse Jr., prendra son centième départ en Sprint Cup, Dale Earnhardt Jr. son centième départ consécutif, Denny Hamlin son 350ème départ, alors que Ryan Newman atteindra la barre des 500 courses dans la division reine.

L'épreuve

Nom de la course      IRWIN Tools Night Race
CircuitBristol Motor Speedway (ovale de 0,533 mile)
Distance500 tours / 266,5 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Je suis impatient d'être à Bristol. Je crois que nous étions troisièmes à quatre tours de la fin avant de tomber en panne d'essence. Je pense que nous pouvons gagner ici. J'attends cette course avec impatience.”
— Austin Dillon

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Kyle Busch (25/03/2007) 21 ans, 10 mois et 23 jours
Vainqueur le plus âgé
Dale Earnhardt (28/08/1999) 48 ans, 3 mois et 30 jours
Pilote le plus victorieux
Darrell Waltrip (12 victoires)
Pilote avec le plus de départsRichard Petty (60)
Équipe la plus victorieuseJunior Johnson & Associates (16 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Kyle Busch sur Jeff Burton le 25/03/2007 (0,064 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Joey Logano
2013Matt Kenseth
2012Denny Hamlin
2011Brad Keselowski
2010Kyle Busch
2009Kyle Busch
2008Carl Edwards
2007Carl Edwards
2006Matt Kenseth
2005Matt Kenseth

Les horaires


Vendredi 21 août
11 h 30 - Essais (1 h et 25 minutes)
13 h 30 - Essais (55 minutes)
17 h 45 - Qualifications

Samedi 22 août
19 h 00 - Présentation des pilotes
19 h 30 - Course
19 h 43 - Drapeau vert
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC Sports Network et AB Moteurs en différé le dimanche 23 août à 19 h 00 pour la France
RadioPRN et SiriusXM NASCAR Radio

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La Gibbs domine les qualifications

Message  Johan le Sam 22 Aoû - 14:50



C'en est devenu une habitude ces derniers mois, la Joe Gibbs Racing est l'équipe à battre en NASCAR Sprint Cup Series, nouvelle démonstration lors des qualifications de Bristol.

© Jerry Markland/Getty Images

Cette fois c'est Denny Hamlin qui a eu le dernier mot lors des qualifications sur le Bristol Motor Speedway en NASCAR Sprint Cup Series. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a signé le meilleur temps de la dernière partie des qualifications en 14,602 secondes à 131,407 mph, devançant son coéquipier Kyle Busch de douze millièmes de seconde. Carl Edwards, troisième, apporte à la Joe Gibbs Racing un triplé en qualifications.

David Ragan et Joey Logano, tenant du titre de cette épreuve, complètent le top-5, alors que Brad Keselowski, Kevin Harvick, Ricky Stenhouse Jr., Clint Bowyer et Jimmie Johnson sont dans le top-10, alors que Kurt Busch et Kyle Larson ont atteint la dernière partie des qualifications.

La Hendrick Motorsports est passé à côté des qualifications, puisque Kasey Kahne et Dale Earnhardt Jr. se partageront la dixième ligne au départ, alors que Jeff Gordon n'a signé que le vingt-quatrième temps et estime que sa voiture est pire qu'au printemps dernier pour la première course de la saison dans la Thunder Valley.

Travis Kvapil, Jeb Burton et Reed Sorenson n'ont pas réussi à se qualifier, alors que David Gilliland, JJ Yeley, Landon Cassill, Tony Stewart, Timmy Hill, Matt DiBenedetto et Mike Bliss ont eu recours à une place provisionnelle.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Joey Logano conserve son titre à Bristol

Message  Johan le Dim 23 Aoû - 13:56



Joey Logano a résisté à Kevin Harvick dans la dernière partie de course pour aller chercher sa seconde victoire de rang dans la course nocturne de Bristol en NASCAR Sprint Cup Series.
© Gregory Shamus/Getty Images

Kevin Harvick a eu beau traquer sans relâche Joey Logano dans les derniers tours de l'épreuve de Bristol, il n'a pas empêché une nouvelle victoire du pilote de la Team Penske lors de l'antépénultième épreuve de la saison régulière. Joey Logano conserve ainsi son titre acquis l'an dernier à l'occasion de l'IRWIN Tools Night Race pour ce qui est la onzième victoire de sa carrière, la troisième cette saison.

Malgré deux pénalités pour excès de vitesse dans les stands, Kevin Harvick termine à la deuxième place à 220 millièmes de seconde du vainqueur, alors que le poleman, Denny Hamlin a pris la troisième place, suivi de Jimmie Johnson et Clint Bowyer pour le top-5.

Lors des 63 derniers tours de la course, Kevin Harvick a utilisé la trajectoire extérieure pour rattraper Joey Logano, mais ce dernier en plongeant à l'intérieur en sortie de virage, parvenait à reprendre une marge nécessaire et suffisante.

“Il n'y a pas beaucoup de temps pour regarder dans le rétro, mais je me suis rendu compte qu'il utilisait une ligne différente de la mienne. Il rentrait très fort et se rapprochait, alors que je ressortait mieux. C'est intéressant de suivre une course comme celle-ci avec deux pilotes ayant des vitesses similaires, mais des trajectoires différentes.”
— Joey Logano
 
Brad Keselowski termine sixième, suivi de Carl Edwards, Kyle Busch, qui a le plus mené avec 192 tours, mais une pénalité pour excès de vitesse dans les stands lors du dernier arrêt sous drapeau jaune l'a écarté de la lutte pour la victoire finale.Dale Earnhardt Jr. et Ryan Newman complètent le top-10.

Si Kyle Busch est le pilote qui a le plus mené avec 192 tours, Joey Logano n'est pas en reste avec 176 boucles passées en tête, pour un total de cinq leaders différents et quatorze changements de leader. Kevin Harvick a enregistré sa dixième deuxième place de la saison à l'occasion de cette vingt-quatrième course de la saison.

Alors qu'il ne reste que deux courses dans la saison régulière, Darlington et Richmond, trois pilotes sont assurés d'être qualifiés sans la moindre victoire, Ryan Newman et Jamie McMurray sont pour l'instant les deux premiers sans victoire, respectivement neuf et dixièmes du classement général.

Kyle Busch s'est également rapproché d'une qualification pour le Chase. Avec quatre victoires cette saison, il occupe la vingt-neuvième place du classement général, mais surtout il compte 46 points d'avance sur Cole Whitt, trente-neuvième du classement. S'il marque deux points de plus que Cole Whitt, à Darlington, le pilote de la Joe Gibbs Racing sécurisera sa place en playoffs et ce quel que soit son résultat à Richmond.


Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Une dernière saison décevante pour Jeff Gordon

Message  Johan le Mar 1 Sep - 13:12



Pour sa dernière saison à temps complet en NASCAR Sprint Cup Series, le quadruple champion ne s’attendait pas à souffrir autant, surtout après une année 2014 plutôt réussie.
© Brian Lawdermilk/Getty Images

Avec trois poles, trois top-5 et douze top-10 pour un abandon, Jeff Gordon occupe la treizième place du classement général, mais il n’a toujours pas décroché la moindre victoire ce qui fait que sa place en playoffs est loin d’être assurée. Si ces statistiques pourraient satisfaire de nombreux pilotes, le quadruple champion ne peut s’en satisfaire, d’autant que son année 2014 était d’un autre niveau, avec trois poles, quatre victoires, quatorze top-5, vingt-trois top-10 et pas le moindre abandon.

L’an dernier Jeff Gordon disposait d’une voiture compétitive semaine après semaine, cette année c’est loin d’être le cas et il est plus facile de se souvenir des cadeaux qu’a reçu Jeff Gordon depuis le début de la saison que ses coups d’éclats. Troisième à Bristol au printemps, puis à Pocono au début du mois d’août et enfin une quatrième place au Kansas, si l’on ajoute à cela le plus grand nombre de tours menés aux DAYTONA 500 avant de se prendre les pieds dans le tapis dans la seconde partie de la course, le résumé de la saison est pratiquement terminé pour le quadruple champion.

Depuis l’épreuve de Daytona au début du mois de juillet et la victoire de Dale Earnhardt Jr., la Hendrick Motorsports n’a plus mené et Jeff Gordon est le seul pilote de l’écurie à avoir mené des tours avec cinq boucles passées en tête sur les 1682 possibles lors de ces sept courses. Une statistique indigne d’une écurie qui ambitionne ouvertement d’aller décrocher un nouveau titre de champion des pilotes, mais aussi de qualifier l’ensemble de ses quatre pilotes pour le Chase.

À Darlington, une piste sur laquelle il compte sept succès dont six dans l’épreuve de 500 miles, Jeff Gordon tentera d’accrocher un bon résultat cette année pour préparer plus sereinement les playoffs, mais la tâche s’annonce délicate pour celui qui effectue sa dernière saison à temps complet en tant que pilote avant de passer derrière le micro pour le compte du groupe FOX dès l’an prochain.

À l’instar de Tony Stewart, Kasey Kahne ou encore Kyle Larson, qui viennent du sprint car et ont eu l’habitude de piloter des voitures aux moteurs surpuissants, Jeff Gordon est en difficulté avec le package aérodynamique utilisé cette année dans la division reine de la NASCAR. Un package étudié pour prendre en compte la réduction de la puissance du moteur voulue par les officiels en fin d’année dernière.

S’il est en difficulté avec le package aérodynamique 2015, Jeff Gordon n’a pas semblé rayonnant avec les différents packages aérodynamiques 2016 utilisés à quelques reprises cette année. S’il avait une très bonne voiture à Indianapolis – une chose récurrente année après année et ce quelles que soient ses performances sur les autres courses de la saison – il n’a pu éviter le mur du virage n°4 lorsqu’il s’est retrouvé piégé par Clint Bowyer parti à la faute devant lui, résultat une quarante-deuxième place.

Pour cette avant-dernière épreuve de la saison régulière c’est le package 2016 prévu pour les ovales d’un mile et demi, un package déjà usité au Kentucky au début de l’été.


Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Bojangles' Southern 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 2 Sep - 20:37



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© NASCAR via Getty Images

Une course de 500 miles à Darlington lors du week-end du Labor Day, ce n'était plus arrivé depuis 2003 et la dernière victoire en carrière de Terry Labonte en NASCAR Sprint Cup Series. La saison 2015 marque donc un retour à la tradition. comme les Coca-Cola 600 lors du week-end du Memorial Day, la course estivale de Daytona lors du week-end de l'Independence Day ou encore les DAYTONA 500 en ouverture de saison au mois de février.
Pour ce retour à la tradition, de nombreux sponsors, en accord avec les équipes, ont choisi des décorations rétros. Il en va de même pour Goodyear pour la police de caractère ou encore pour NBC qui retransmettra cette course.

Cette course, l'avant-dernière de la saison régulière, sera l'occasion pour certains pilotes, dont Kyle Busch, de décrocher définitivement une place en playoffs. Ce sera aussi la seconde épreuve à se disputer avec le package aérodynamique version 2016 pour les ovales d'un mile et demi. La première apparition de ce package, au Kentucky en juillet dernier, avait plutôt convaincu, tant les pilotes que les fans et les officiels.

L'épreuve

Nom de la course      Bojangles' Southern 500
CircuitDarlington Raceway (ovale de 1,366 mile)
Distance367 tours / 501,322 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Cela été une tradition pendant des années. Cela a pris onze ans, mais bravo à la NASCAR d'avoir travaillé si fort pour reconnaître l'importance du Labor Day sur le Darlington Raceway dans notre sport.”
— Chip Wile

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Kyle Busch (10/05/2008) 23 ans, 0 mois et 8 jours
Vainqueur le plus âgé
Harry Gant (01/09/1991) 51 ans, 7 mois et 22 jours
Pilote le plus victorieux
David Pearson (10 victoires)
Pilote avec le plus de départsRichard Petty (65)
Équipe la plus victorieuseHendrick Motorsports (13 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Ricky Craven sur Kurt Busch le 16/03/2003 (0,002 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Kevin Harvick
2013Matt Kenseth
2012Jimmie Johnson
2011Regan Smith
2010Denny Hamlin
2009Mark Martin
2008Kyle Busch
2007Jeff Gordon
2006Greg Biffle
2005Greg Biffle

Les horaires


Vendredi 4 septembre
11 h 00 - Essais (1 h et 55 minutes)
16 h 30 - Essais (1 h et 55 minutes)

Samedi 5 septembre
13 h 45 - Qualifications

Dimanche 6 septembre
18 h 25 - Présentation des pilotes
19 h 00 - Course
19 h 20 - Drapeau vert
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC et AB Moteurs en différé le lundi 7 septembre pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Carl Edwards revient de l'enfer pour s'imposer à Darlington

Message  Johan le Lun 7 Sep - 10:59



Malgré deux tours de retard à un certain point de la course, Carl Edwards a trouvé les ressources nécessaires pour remporter se seconde victoire cette saison en NASCAR Sprint Cup Series.
© Jerry Markland/Getty Images

Sur le Darlington Raceway lors des Bojangles' Southern 500, le bel été de la Joe Gibbs Racing s'est poursuivi avec la victoire de Carl Edwards en NASCAR Sprint Cup Series, sa seconde victoire de la saison après les Coca-Cola 600 à la fin du mois de mai. Le pilote de la Toyota Camry n°19 est ainsi devenu le premier pilote depuis Jeff Burton en 1999 à remporter ces deux courses prestigieuses la même année.

Carl Edwards a pris les commandes au tour 63, lorsqu'il a été l'un des très rares leaders à ne pas passer par la voie des stands sous drapeau jaune. Il a très rapidement payé ce choix, puisque Kasey Kahne l'a dépassé dès la relance, alors que le reste du peloton a rapidement pris l'avantage sur lui. Comme si cela ne suffisait pas, le pilote de la Joe Gibbs Racing a connu un problème de pneumatiques qui l'a relégué à deux tours des leaders du fait d'un arrêt sous drapeau vert.

Pour cette course de Darlington Goodyear avait apporté une gomme particulière qui ne permettait pas aux pilotes de conserver une vitesse importante sur les longs runs, une situation qu'a appris à ses dépends Carl Edwards dans cette première partie de course.

“Les voitures glissent beaucoup, les pneumatiques se dégradent rapidement, c'est le style de course que j'aime. S'il y a la moindre chance d'utiliser ce package aérodynamique pendant le Chase, j'espère que nous le ferons.”
— Carl Edwards

Sous le drapeau à damier, Carl Edwards devance Brad Keselowski de moins d'une seconde. Le pilote de la Team Penske a mené le plus grand nombre de tours avec 196 sur les 367 parcourus, mais il n'a pas été en mesure de contrer Carl Edwards lors de la dernière relance à huit tours de la fin. Denny Hamlin, qui est passé cinq fois à l'inspection d'avant-course termine en troisième position, suivi de Joey Logano et Kevin Harvick pour le top-5.

Kurt Busch prend la sixième place devant son frère Kyle qui s'assure ainsi une place en playoffs et arriverait sur le Chicagoland Speedway avec le même nombre de points que Jimmie Johnson (2012) en première position. Dale Earnhardt Jr., Martin Truex Jr. et Kyle Larson complètent le top-10 d'une course qui a vu le record de drapeau jaune de 17, établi en 2009, battu d'une unité,  ce qui a notamment eu pour effet de rendre cette course comme la plus longue de la saison en 4 heures, 28 minutes et 45 secondes.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Federated AutoParts 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 9 Sep - 10:17



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Jared Wickerham/Getty Images



Cette course de Richmond représente la dernière possibilité de se qualifier pour le Chase. Pour autant ce ne sera pas chose facile pour les pilotes n'ayant pas encore validé leur billet d'une manière ou d'une autre, puisque sur les vingt dernières courses disputées sur ce short track de la Virginie, dix-huit ont été remportées par des pilotes qualifiés pour le Chase. Les deux autres ont été remportées par.. Clint Bowyer qui n'a pas encore validé son ticket pour l'édition 2015.

Autre statistique qui ne joue pas en faveur des pilotes ne s'étant pas encore imposé cette année, il faut remonter à la saison 2004 et la victoire de Jeremy Mayfield pour trouver trace d'un pilote remportant sa première victoire de la saison lors de la seconde course de Richmond.
Pour cette course de Richmond, la NASCAR n'apportera pas un nouveau package aérodynamique, mais Goodyear fournira aux écuries de nouvelles gommes qui devraient se traduire au chronomètre par une dégradation des performances plus rapides que précédemment sur cet ovale de trois quarts de mile.

L'épreuve

Nom de la course      Federated AutoParts 400
CircuitRichmond International Raceway (ovale de 0,75 mile)
Distance400 tours / 300 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation




“Faire le Chase n'était pas quelque chose dont nous étions sûrs après mes blessures. C'est une très grande possibilité pour ces gars et l'équipe. Ils travaillent très fort à la Joe Gibbs Racing.”
— Kyle Busch

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Richard Petty (23/04/1961) 23 ans, 9 mois et 21 jours
Vainqueur le plus âgé
Harry Gant (07/09/1991) 51 ans, 7 mois et 28 jours
Pilote le plus victorieux
Richard Petty (13 victoires)
Pilote avec le plus de départsRichard Petty (63)
Équipe la plus victorieusePetty Enterprises (15 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Jeff Burton sur Jeff Gordon le 12/09/1998 (0,051 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Brad Keselowski
2013Carl Edwards
2012Clint Bowyer
2011Kevin Harvick
2010Denny Hamlin
2009Denny Hamlin
2008Jimmie Johnson
2007Jimmie Johnson
2006Kevin Harvick
2005Kurt Busch

Les horaires


Vendredi 11 septembre
10 h 00 - Essais (1 h et 55 minutes)
13 h 00 - Essais (1 h et 25 minutes)
18 h 45 - Qualifications

Samedi 12 septembre
19 h 00 - Présentation des pilotes
19 h 30 - Course
19 h 47 - Drapeau vert

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC Sports Network et AB Moteurs en différé le dimanche 13 septembre à 19 h 00 pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio
Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Joey Logano en pole à Richmond

Message  Johan le Sam 12 Sep - 14:10



Pour la dernière course de la saison régulière en NASCAR Sprint Cup Series, Joey Logano a confirmé sa bonne forme du moment en décrochant la pole position.
© Jared C. Tilton/Getty Images

Alrors que Kyle Larson a dominé la première séance d'essais et Kevin Harvick la seconde, c'est finalement Joey Logano qui s'est assuré de la pole position des Federated Auto Parts 400 sur le Richmond International Raceway avec un tour bouclé en 21,349 secondes à 126,470 mph de moyenne. Le pilote de la Joe Gibbs Racing devance Matt Kenseth, son coéquipier Brad Keselowski, Kyle Busch et David Ragan pour le top-5.

Kevin Harvick, Carl Edwards, Kurt Busch, Jimmie Johnson et Tony Stewart intègrent le top-10 de cette dernière qualification de la saison régulière, alors que Kyle Larson et Austin Dillon, deux des rookies de la saison 2015 ont accédé à la dernière partie des qualifications, sans pouvoir terminer dans le top-10.

“C'est du très grand travail de toute l'équipe. J'aimerais terminer la saison régulière sur une victoire ici samedi soir et garder ce momentum pour le début des playoffs sur le Chicagoland Speedway.”
— Joey Logano

Parmi les pilotes cherchant à se qualifier pour les playoffs, Kasey Kahne est vingtième, Jeff Gordon vingt-troisième, trois places de mieux que Clint Bowyer. Jamie McMurray a signé le vingt-neuvième temps.

Deux pilotes n'ont pu se qualifier, Josh Wise et Timmy Hill, qui n'était de toute façon pas en lice pour une place en playoffs, même en cas de victoire ce samedi soir.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kenseth s'impose, McMurray, Gordon, Newman, Bowyer et Menard dans le Chase

Message  Johan le Dim 13 Sep - 12:53



La saison régulière 2015 des NASCAR Sprint Cup Series a rendu son verdict, grâce à une quatrième victoire, Matt Kenseth débutera le Chase à égalité de points avec Jimmie Johnson et Kyle Busch.
© Jonathan Moore/NASCAR via Getty Images

Pour la huitième fois lors des onze dernières courses, la Joe Gibbs Racing a dominé une épreuve en NASCAR Sprint Cup Series et s'est imposée, ce qui fait qu'elle se présente en grande favorite pour le Chase. Sur le Richmond International Raceway pour les Federated Auto Parts 400, c'est Matt Kenseth qui a mené 352 des 400 tours avant de franchir la ligne d'arrivée avec 951 millièmes de seconde d'avance sur son coéquipier Kyle Busch..

Cette quatrième victoire de la saison de Matt Kenseth lui permet d'aborder le Chase à égalité de points à la première place avec deux autres pilotes, son coéquipier Kyle Busch et le sextuple champion Jimmie Johnson. Les seize pilotes en position de faire les playoffs au départ de la course étaient les mêmes à l'arrivée.

Jamie McMurray, treizième à l'arrivée, Jeff Gordon, septième, Ryan Newman, vingtième, Clint Bowyer, dixième et Paul Menard, vingt-sixième, sont donc les cinq derniers qualifiés et ce sans la moindre victoire dans la saison régulière. Tant pour Jamie McMurray que Paul Menard, il s'agit d'une première participation aux playoffs.

Joey Logano a une fois encore été l'empêcheur de tourner en rond de la Joe Gibbs Racing, mais le pilote de la Team Penske n'a pu empêcher le doublé de son ancienne équipe, terminant troisième devant Aric Almirola, qui avait toujours une chance de participer aux playoffs, mais échoue à dix-sept points de la dernière place qualificative détenue par Paul Menard. Dale Earnhardt Jr. termine cinquième, suivi de Denny Hamlin, Jeff Gordon, Brad Keselowski, Jimmie Johnson et Clint Bowyer pour le top-10.

Ce second succès en 35 départs de Matt Kenseth sur l'ovale de Richmond est aussi la septième victoire de la Joe Gibbs Racing lors des neuf dernières courses de la saison régulière, Joey Logano ayant remporté les deux autres courses durant cette série, à Watkins Glen et Bristol.

“Ces gars m'ont donné une très bonne voiture. Merci à mon chef d'équipe Jason Ratcliff et toute l'équipe pour avoir poussé derière moi. Ils ont fait les arrêts dont nous avions besoin. Nous étions vraiment très forts sur les longs runs et je devais travailler en début de run. J'étais déçu de voir le dernier drapeau jaune (pour débris dans la ligne droite arrière au tour 375). Je savais que ce serait difficile, mais j'ai pu rester en tête.”
— Matt Kenseth

Symbole de la domination de la Joe Gibbs Racing lors de cette course, Denny Hamlin est passé de la quatrième à la première place lors d'une relance au tour 126 devançant ses trois coéquipiers, avant que Kyle Larson ne vienne s'intercaler, sans parvenir à remonter sur Denny Hamlin. Au tour 139, Matt Kenseth a repris la tête de la course et du quadruplé de la Joe Gibbs Racing jusqu'à ce que Jamie McMurray passe Carl Edwards au tour 186 pour la quatrième place. Le pilote de la Chip Ganassi Racing a assuré sa place en playoffs en prenant simplement le départ de la course.

Le seul suspens a résidé sur les débuts de runs lorsque Carl Edwards était en mesure de défier Matt Kenseth pour la position de leader.
Alors que la course pour une qualification en playoffs a occupé les esprits tout au long de la course, l'image de la course restera l'accident entre Michael McDowell et un véhicule d'intervention sous régime de neutralisation. L'incident a eu pour effet d'endommager la Ford Fusion n°95 de la Levine Family Racing.

Source : US Racing.com

Voici les qualifiés pour le chase ! Ca promet d'être passionnant comme l'an passé même s'il y aura des rebondissements qui feront des déçus et des heureux.



_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

MyAfibStory.com 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Mar 15 Sep - 23:29



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Jeff Zelevansky/NASCAR via Getty Images

Après vingt-six courses de saison régulière, seize pilotes sont qualifiés pour les playoffs, aussi appelés le Chase. Ces dix courses finales sont séparées en trois tours de trois courses chacun et une grande finale sur l'Homestead-Miami Speedway au mois de novembre prochain. Le Chicagoland Speedway va donc être le théâtre de la première course des playoffs, comme cela est désormais le cas depuis 2011.

Sur les ovales d'un mile et demi des playoffs,- le Kansas Speedway, le Charlotte Motor Speedway et le Texas Motor Speedway venant s'ajouter à la liste des deux pistes citées précédemment -  les officiels de la NASCAR ont choisi de ne pas utiliser le package aérodynamique prévu pour 2016 et déjà testé au Kentucky en juillet dernier, puis à Darlington il y a deux semaines. Si les officiels préfèrent jouer la prudence, les pilotes réclament ouvertement ce nouveau package très apprécié.

Des seize Chasers qualifiés, ils ne sont que six à s'être imposés sur le Chicagoland Speedway, Brad Keselowski en 2012 et 2014 ainsi que Kevin Harvick en 2001 puis en 2002 son les seuls parmi les seize prétendants au titre à compter plus d'une victoire sur cet ovale d'un mile et demi.

L'épreuve


Nom de la course      MyAfibStory.com 400
CircuitChicagoland Speedway (ovale d'un mile et demi)
Distance267 tours / 400,5 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Tout est remis à zéro maintenant et Chicago est une bonne piste pour nous. Nous avons un bon programme sur les ovales intermédiaires.”
— Paul Menard

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Kyle Busch (12/07/2008) 23 ans, 2 mois et 10 jours
Vainqueur le plus âgé
Mark Martin (11/07/2009) 50 ans, 6 mois et 2 jours
Pilote le plus victorieux
Tony Stewart (3 victoires)
Pilotes avec le plus de départsJeff Gordon, Dale Earnhardt Jr., Matt Kenseth, Kurt Busch, Kevin Harvick et Joe Nemechek (14)
Équipe la plus victorieuseJoe Gibbs Racing (4 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Kyle Busch sur Jimmie Johnson le 12/07/2008 (0,159 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Brad Keselowski
2013Matt Kenseth
2012Brad Keselowski
2011Tony Stewart
2010David Reutimann
2009Mark Martin
2008Kyle Busch
2007Tony Stewart
2006Jeff Gordon
2005Dale Earnhardt Jr.

Les horaires


Vendredi 18 septembre
11 h 30 - Essais (1 h et 25 minutes)
17 h 45 - Qualifications


Samedi 19 septembre
12 h 30 - Essais (55 minutes)
15 h 30 - Essais (50 minutes)


Dimanche 20 septembre
13 h 30 - Présentation des pilotes
14 h 00 - Course
14 h 16 - Drapeau vert

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter sept heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC Sports Network et AB Moteurs pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio


Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La journée du vendredi perturbée par la pluie, Harvick en pole

Message  Johan le Sam 19 Sep - 22:01





La pluie et les orages se sont invités sur le Chicagoland Speedway en fin de journée ce vendredi ce qui a contraint les officiels à annuler toutes les activités NASCAR.
© Sarah Crabill/NASCAR via Getty Images

Que ce soit les qualifications en Truck qui n'ont pu aller à leur terme ou les qualifications en NASCAR Sprint Cup Series et la course des NASCAR Camping World Truck qui elles n'ont pas pu avoir lieu, la raison est à chaque fois identique, il s'agit de la pluie qui s'est abattu dans cette région de l'Illinois avec par instant des orages, ce qui a contraint les officiels à purement et simplement annuler le reste des activités sur le Chicagoland Speedway.

Ainsi, en NASCAR Sprint Cup Series, c'est Kevin Harvick qui hérite de la pole position après avoir signé le meilleur chrono de la première séance d'essais. Le champion en titre partagera la première ligne avec Joey Logano, alors que Brad Keselowski et Martin Truex Jr. seront en deuxième ligne. Viennent ensuite Austin Dillon, Ryan Newman, Kyle Busch, Kasey Kahne, Kurt Busch et Jeff Gordon pour le top-10.

Jimmie Johnson, Matt Kenseth, Jamie McMurray et Carl Edwards sont de la onzième à la quatorzième place, alors que Paul Menard est seizième, Dale Earnhardt Jr., dix-neuvième, Cint Bowyer vingt-sixième et Denny Hamlin vingt-neuvième.
Pourtant dans le top-10 de la première séance d'essais, Ryan Blaney n'est pas qualifié pour cette épreuve au volant de la Ford Fusion n°21 de la Wood Brothers Racing. Il en va de même pour Michael McDowell et Travis Kvapil.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Denny Hamlin débute le Chase par une victoire

Message  Johan le Lun 21 Sep - 18:39



Dans une course où il n'a pas toujours fait bon être Chaser, c'est finalement Denny Hamlin qui a enlevé la victoire sur le Chicagoland Speedway en NASCAR Sprint Cup Series.
© NASCAR

Denny Hamlin commence le Chase de la meilleure des façons en s'imposant sur le Chicagoland Speedway à l'occasion des myAFibRisk.com 400. Le pilote de la Joe Gibbs Racing continue ainsi la très bonne série de son écurie et s'impose pour la première fois de sa carrière sur l'ovale d'un mile et demi de l'Illinois au terme d'une fin de course indécise suite à un drapeau jaune intervenu dans les dix derniers tours de la course.

Lorsque le drapeau jaune est brandi par les officiels à dix tours de la fin pour un débris dans le virage n°1, Kurt Busch est en tête de la course avec plus de deux secondes d'avance sur Jeff Gordon. Tous deux choisissent de rester en piste, tout comme Denny Hamlin qui écoute les conseils de son chef d'équipe. Tous les autres leaders choisissent de repasser par la voie des stands pour chausser deux pneumatiques neufs, Martin Truex Jr., ou quatre pour tous le reste des prétendants.

“Je me suis dit que j'avais 50 % de chance. Notre voiture était si rapide aujourd'hui. Nous avons besoin de constance et d'efficacité pendant ce Chase et c'est ce que nous avons eu lors de cette course. C'est une très bonne façon de débuter le Chase. L'équipe a fait de l'excellent travail aujourd'hui et c'est l'essentiel. Cette victoire nous enlève de la pression pour les deux prochaines courses de ce tour.”
— Denny Hamlin

Sous le drapeau à damier, Denny Hamlin devance son coéquipier Carl Edwards, alors que Kurt Busch, Ryan Newman et Matt Kenseth complètent le top-5. Joey Logano, Kyle Larson, Brad Keselowski, Kyle Busch et Aric Almirola complètent le top-10 de cette course. Grâce à cette victoire, Denny Hamlin est assuré de participer au deuxième tour des playoffs et ce quels que soient ses résultats lors des deux prochaines courses à Loudon puis à Dover.

Sur une piste abrasive où avoir des pneumatiques neufs et le plein de carburant semblait être la stratégie payante, Denny Hamlin a démontré le contraire en restant en piste, avant de faire une excellente relance de la troisième place pour prendre la tête de la course et bénéficier de l'air propre dans les trois derniers tours de la course.

Cette première course des playoffs a été des plus agitées pour certains des prétendants au titre, à commencer par Kevin Harvick. Le champion en titre de la discipline est parti à la faute suite à un contact avec Jimmie Johnson lors d'une relance. Résultat le pilote de la Stewart-Haas Racing a dû passer par les garages pendant plus de cinquante tours afin de réparer et se classant quarante-deuxième. À l'issue de la course le champion en titre est allé confronter son rival de la Hendrick Motorsports, mais les deux hommes ont été rapidement séparés avant que la situation ne s'envenime.

La Joe Gibbs Racing, n'a pas été épargnée lors de cette course, puisque Denny Hamlin est parti à la faute dans les premiers tours avec AJ Allmendinger, ce qui a occasionné la première sortie de la voiture de sécurité et un tour de retard pour le pilote de la Toyota n°11, alors que Carl Edwards a perdu un tour suite à une pénalité dans les stands pour excès de vitesse lors d'un ravitaillement sous drapeau vert. Tant Denny Hamlin que Carl Edwards ont pu revenir dans le tour du leader pour finalement terminer aux deux premières places.


Source : US Racing.com

Avec les ennuis qu'a eu Hamlin en début de course, personne pensait qu'il allait gagner. Surtout qu'après avoir franchit la ligne d'arrivée, sa voiture s'est mise à fumer. Hamlin a vraiment eu de la chance !   En plus, il a gagné avec un genou en vrac.  


Celui qui fait une mauvaise affaire, c'est Kevin Harvick. Pour se relancer au championnat, l'idéal pour lui, serait de gagner la prochaine course.

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Sylvania 300 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 23 Sep - 15:58



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Sarah Glenn/NASCAR via Getty Images



Après une manche d'ouverture du Chase disputée sur l'ovale d'un mile et demi du Chicagoland Speedway, c'est désormais le Magic Mile de Loundon qui attend les écuries et les pilotes. Le New Hampshire Motor Speedway, un ovale plat d'un tout petit peu plus d'un mile de développement (1,058 mile - ndlr) représentera un test grandeur nature pour Denny Hamlin, vainqueur à Chicagoland et qualifié pour le deuxième tour des playoffs, mais une nouvelle bataille pour les quinze autres pilotes encore en lice pour le titre de champion.

Avec ce nouveau format de Chase, tous les pilotes conservent une chance de rallier le prochain tour, puisqu'une victoire les qualifieraient pour le prochain tour et ce quel que soit leur classement à l'issue des trois courses. Pour ceux qui n'auront pas la chance d'obtenir une victoire sur ces trois courses, il ne faudra pas être parmi les quatre pilotes ayant marqué le moins de points, sinon les espoirs de titre seront anéantis.
Cette épreuve sera l'occasion de plusieurs marques importantes pour certains pilotes, puisque Jeff Gordon deviendra le seulIron Man de la NASCAR avec 789 dé"parts consécutifs, Paul Menard enregistrera son 300ème départ consécutif dans la division reine de la NASCAR et Danica Patrick son centième consécutif.

L'épreuve

Nom de la course      Sylvania 300
CircuitNew Hampshire Motor Speedway (ovale de 1,058 mile)
Distance300 tours / 317,4 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“À chaque fois que la saison se transforme en une série de trois courses, tous les points comptent. Chaque place a son importance. Nous avons vu plus de bagarres l'an dernier que sur les dix premières saisons du Chase.”
— Denny Hamlin

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Joey Logano (28/06/2009) 19 ans, 1 mois et 4 jours
Vainqueur le plus âgé
Mark Martin (20/09/2009) 50 ans, 8 mois et 11 jours
Pilote le plus victorieux
Jeff Burton (4 victoires)
Pilotes avec le plus de départsJeff Gordon (41)
Équipe la plus victorieuseHendrick Motorsports (9 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Denny Hamlin sur Jeff Gordon le 01/07/2007 (0,068 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Joey Logano
2013Matt Kenseth
2012Denny Hamlin
2011Tony Stewart
2010Clint Bowyer
2009Mark Martin
2008Greg Biffle
2007Clint Bowyer
2006Kevin Harvick
2005Ryan Newman

Les horaires


Vendredi 18 septembre
11 h 30 - Essais (1 h et 25 minutes)
17 h 45 - Qualifications
Samedi 19 septembre
12 h 30 - Essais (55 minutes)
15 h 30 - Essais (50 minutes)
Dimanche 20 septembre
13 h 30 - Présentation des pilotes
14 h 00 - Course
14 h 16 - Drapeau vert

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC Sports Network et AB Moteurs pour la France
RadioPRN et SiriusXM NASCAR Radio
Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Carl Edwards en pole à Loudon

Message  Johan le Sam 26 Sep - 19:16



Déjà auteur du meilleur chrono lors des premiers essais en NASCAR Sprint Cup Series, Carl Edwards a confirmé avec le meilleur temps lors de la séance qualificative à Loudon.
© Brian Lawdermilk/NASCAR via Getty Images

Au teur d'un tour en 27,604 secondes à 137,980 mph, Carl Edwards s'est assuré de la pole position sur le New Hampshire Motor Speedway à l'occasion des Sylvania 300, deuxième des dix courses du Chase. Le pilote de la Joe Gibbs Racing réalise le sweep des poles position à Loudon. Il s'agit également de sa seizième pole en carrière, sa seconde cette année.

“La voiture était très rapide lors des essais. Nous savions que la qualification ici était importante, alors nous avons beaucoup travaillé en ce sens aujourd'hui. Je commence à apprécier de venir au New Hampshire.”
— Carl Edwards

Le top-5 des qualifications est complété par des pilotes du Chase, puisque Kevin Harvick, Kurt Busch, Brad Keselowski et Jimmie Johnson suivent Carl Edwards. Kyle Larson, sixième, est le meilleur représentant de ceux qui ne jouent pas le titre. Viennent ensuite Denny Hamlin, Joey Logano, Ryan Newman et Jeff Gordon pour le top-10 alors que Dale Earnhardt Jr. et Kasey Kahne ont intégré la dernière partie des qualifications.

Les autres Chasers hors du top-12 sont Matt Kenseth, treizième, Kyle Busch, dix-septième, Paul Menard, vingtième, Martin Truex Jr., vingt-et-unième, Jamie McMurray vingt-troisième et enfin Clint Bowyer vingt-sixième.

Travis Kvapil est le seul pilote à ne pas avoir passé le stade des qualifications de cette vingt-huitième épreuve du championnat 2015.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Matt Kenseth s'impose à Loudon

Message  Johan le Lun 28 Sep - 11:38





Kevin Harvick était en tête à deux tours de la fin, mais est tombé en panne d'essence ce qui a permis à Matt Kenseth de remporter la course et se qualifier pour le deuxième tour des playoffs en NASCAR Sprint Cup Series.
© NASCAR

Suite à son mauvais résultat sur le Chicagoland Speedway, Kevin Harvick se devait de réagir lors des Sylvania 300 disputés sur le New Hampshire Motor Speedway. Le champion en titre en NASCAR Sprint Cup Series a mené le plus grand nombre de tours avec 216 et tenté une stratégie à la consommation dans les derniers tours, stratégie qui a échoué puisqu'il est tombé en panne d'essence à deux boucles du terme de la course.

Cette panne d'essence de Kevin Harvick a fait le bonheur de Matt Kenseth qui s'est imposé, apportant à la Joe Gibbs Racing sa seconde victoire de rang dans le Chase après celle obtenue par Denny Hamlin la semaine dernière dans l'Illinois. Les deux coéquipiers de la Joe Gibbs Racing sont les deux seuls pilotes à être assurés d'être au deuxième tour des playoffs et ce quel que soit leur résultat dimanche prochain sur le Monster Mile.

C'est incroyable. Nous avons des partenaires formidable. C'était beaucoup de plaisir et toute l'équipe a fait du bon travail. Aller à Dover en étant qualifié ne change pratiquement rien. Il faudra faire du bon travail.
— Matt Kenseth

Sous le drapeau à damier, Matt Kenseth devance Denny Hamlin, Joey Logano, Greg Biffle et Carl Edwards pour le top-5, alors que Jimmie Johnson, Jeff Gordon, Martin Truex Jr. et Ryan Newman terminent dans le top-10 de cette deuxième course du premier tour des playoffs.
Outre Kevin Harvick, plusieurs pilotes ont tenté une stratégie à la consommation en fin de course, mais à l'instar du pilote de la Stewart-Haas Racing ils sont tombés en panne d'essence et ont dû repasser par la voie des stands, ce fut notamment le cas de Dale Earnhardt Jr. et Kurt Busch, deux autres pilotes qualifiés pour le Chase.

De nombreux accidents sont venus émailler cette vingt-huitième épreuve de la saison, accidents souvent causés par des crevaisons. Kyle Busch a été l'une des victimes et termine à 38 tours de son coéquipier après un long passage dans les garages pour réparer. Justin Allgaier, Alex Bowman ou encore Aric Almirola ont eux aussi été victime d'une crevaison qui les a empêché de voir le drapeau à damier.

L'accident le plus impressionnant de cette course est intervenue à l'amorce du dernier tiers de l'épreuve, lorsque Ryan Newman a poussé Danica Patrick en travers dans le virage n°2. La pilote de la Stewart-Haas Racing est partie en tête-à-queue dans le virage n°1 avant de redescendre sur la piste et d'être violemment percutée par David Ragan à l'arrière. Tant Danica Patrick que David Ragan ont dû abandonner sur cet accident du tour 204 qui a contraint les officiels à sortir le drapeau rouge pendant six minutes afin de nettoyer correctement la piste.

Au classement général, Matt Kenseth conserve le commandement avec six points d'avance sur Denny Hamlin et dix sur un duo composé de Carl Edwards et Joey Logano. Les quatre pilotes en danger se nomment Kyle Busch, Paul Menard, Kevin Harvick et Clint Bowyer.

La course de Dover dimanche prochain sera la dernière du premier tour du Chase, qui verra se réduire de seize à douze la liste des protagoniste pour le titre du champion.


Source : US Racing.com

Il est vraiment maudit cette année Kevin Harvick. Kyle Busch aura plus de mal à se relancer pour les plays-off, les courses manquées au début de la saison n'auront rien arrangé, au contraire. Clint Bowyer a également besoin d'un (très) bon résultat pour se relancer au classement.

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Tony Stewart va prendre sa retraite !

Message  Johan le Mar 29 Sep - 12:08



Selon plusieurs sources proches du pilote, le triple champion de la NASCAR Sprint Cup, Tony Stewart, prendra sa retraite à la fin de la saison 2016. Il sera remplacé par Clint Bowyer.
© Maddie Meyer/Getty Images

Agé de 44 ans, Tony Stewart a décidé de laisser le volant de la Chevrolet n°14 à Clint Bowyer à partir de la saison 2017. La retraite de celui que l'on surnomme "Smoke" prendra donc effet un an après celle d'une autre icône de la NASCAR, Jeff Gordon qui ne roulera plus à plein temps après la fin de la saison 2015.

Champion en 2002, 2005 et 2011, Stewart n'a plus joué les premiers rôles depuis deux ans. En 2013 il avait manqué une partie de la saison à cause d'une jambe cassée lors d'un accident en Sprint Car. L'année suivante est sans aucun doute celle qui a changé Stewart pour le reste de sa carrière. En 2014, il avait en effet manqué trois courses après avoir causé la mort de Kevin Ward Jr. lors d'un accident en Sprint Car.

Non condamné pour cet accident, Stewart est toujours sous le coup d'une plainte déposée par la famille du jeune pilote décédé. Depuis cet incident, Stewart n'est clairement plus le même et ne semble plus prendre de plaisir au volant d'une voiture de NASCAR. 11ème dimanche sur le circuit du New Hampshire, le pilote de la n°14 est actuellement 25ème du classement général. Il n'a pas signé de Top-5 cette saison, une premier en carrière.

Arrivé en Sprint Cup grâce à la Joe Gibbs Racing en 1999, il a remporté deux titres avec cette équipe avant de la quitter en 2008 pour devenir propriétaire de sa propre structure, la Stewart-Haas Racing. Il est ensuite devenu le premier pilote/propriétaire à devenir champion depuis Alan Kulwicki lorsqu'il a remporté le titre en 2011.

Stewart totalise 48 victoires en carrière - 13ème meilleur total de tous les temps - et possède également un titre de champion d'IndyCar décroché en 1997.

De son côté Bowyer va quitter la Michael Waltrip Racing à la fin de la saison puisque cette équipe met fin à ses activités en Sprint Cup. En attendant de prendre le volant de la n°14, Bowyer devrait rouler pour le compte de la HScott Motorsports en 2016, une équipe proche de la Stewart-Haas Racing.


Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

AAA 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 30 Sep - 11:32





Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.

© Todd Warshaw/NASCAR via Getty Images



Dover marque la dernière épreuve du premier tour des playoffs, la dernière chance de se qualifier pour le deuxième tour et ainsi conserver intactes ses chances de titre de champion. Si Matt Kenseth et Denny Hamlin sont assurés d'être au prochain tour, ils sont encore quatorze en lice pour dix places. Devant les performances affichées par les pilotes qualifiés pour le Chase, il parait improbable qu'un pilote non-qualifié pour les playoffs puisse s'imposer ce dimanche dans le Delaware, chose qui ne s'est jamais produite depuis l'implémentation du Chase en 2004.

Avec neuf victoires à son actif sur le Monster Mile, Jimmie Johnson est le pilote qui compte le plus de succès sur cet ovale d'un mile. Outre la qualification pour le prochain tour ce dimanche en cas de victoire, il deviendrait le premier pilote en activité avec au moins dix victoires sur une même piste en NASCAR Sprint Cup Series. Le Dover International Speedway est d'ailleurs l'un des quatre succès, mais aussi son dernier, épinglés par le sextuple champion NASCAR cette année.

L'épreuve

Nom de la course      AAA 400
CircuitDover International Speedway (ovale d'un mile)
Distance400 tours / 400 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation

“C'est assez stressant. Je sais que nous pouvons avoir une bonne journée. Nous ne sommes pas dans une situation où il faut absolument gagner. Nous allons éviter les erreurs.”
— Adam Stevens, chef d'équipe de Kyle Busch

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Kyle Busch (01/06/2008) 23 ans, 0 mois et 30 jours
Vainqueur le plus âgé
Harry Gant (31/05/1992) 52 ans, 4 mois et 21 jours
Pilote le plus victorieux
Jimmie Johnson (9 victoires)
Pilotes avec le plus de départsRicky Rudd (56)
Équipe la plus victorieuseHendrick Motorsports (17 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Jimmie Johnson sur Kyle Busch le 25/09/2005 (0,080 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Jeff Gordon
2013Jimmie Johnson
2012Brad Keselowski
2011Kurt Busch
2010Jimmie Johnson
2009Jimmie Johnson
2008Greg Biffle
2007Carl Edwards
2006Jeff Burton
2005Jimmie Johnson

Les horaires


Vendredi 2 octobre
11 h 00 - Essais (1 h et 20 minutes)
15 h 45 - Qualifications
Samedi 3 octobre
11 h 00 - Essais (55 minutes)
14 h 00 - Essais (50 minutes)
Dimanche 4 octobre
14 h 00 - Présentation des pilotes
14 h 30 - Course
14 h 45 - Drapeau vert

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC Sports Network et AB Moteurs pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio
Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NASCAR Sprint Cup 2015

Message  BRUNO935K3 le Mer 30 Sep - 19:18

Deep purple a écrit:Selon plusieurs sources proches du pilote, le triple champion de la NASCAR Sprint Cup, Tony Stewart, prendra sa retraite à la fin de la saison 2016. Il sera remplacé par Clint Bowyer.

>> Comme attendu, Tony Stewart, trois fois champion NASCAR Sprint Cup Series, a confirmé à l'occasion d'une conférence de presse ce mercredi que 2016 serait sa dernière saison en tant que pilote dans la série.
Plus d'informations à suivre...


Source : autohebdo.fr

_________________
Porsche 911 Forever and 935K3 is "The Beast" one !

BRUNO935K3
Admin

Messages : 46142
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 57
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Harvick sauve sa peau à Dover !

Message  Johan le Lun 5 Oct - 11:34



En remportant l'épreuve de Dover en NASCAR Sprint Cup Series, Kevin Harvick a gagné sa place dans le top-12, restant ainsi en course pour aller chercher son second titre dans la discipline.
© NASCAR


En arrivant à Dover Kevin Harvick savait que l'équation était simple pour lui, une victoire et il poursuivait sa quête d'un second titre en NASCAR Sprint Cup Series. Le pilote de la Stewart-Haas Racing a dominé les AAA 400 sur le Dover International Speedway, assurant ainsi sa place pour le deuxième tour des playoffs. En outre il offre à Chevrolet sa 750ème victoire en NASCAR Sprint Cup Series et met fin à l'hégémonie de la Joe Gibbs Racing qui restait sur trois doublés consécutifs.

Je suis très fier de tout le monde à la Stewart-Haas Racing. C'est super de faire partie de cette équipe.
— Kevin Harvick

Après avoir mené 355 des 400 tours, Kevin Harvick s'impose devant Kyle Busch, Dale Earnhardt Jr., Jamie McMurray et Aric Almirola pour le top-5, alors que Kasey Kahne, Matt Kenseth, Ricky Stenhouse Jr., Kyle Larson et Joey Logano complètent le top-10.

Kevin Harvick a mené le plus grand nombre de tours de sa carrière au cours d'une même course et devient le premier pilote depuis Jeff Gordon en 1998 à mener plus de 2000 tours au cours de deux saisons consécutives. Bien qu'il ait beaucoup mené cette année, le champion en titre de la Sprint Cup ne remporte-là que sa troisième victoire après ses succès acquis à Las Vegas et Phoenix les trois et quatrièmes manches de l'année.

Avec ce nouveau format de playoffs instauré par la NASCAR l'an dernier, la troisième course de chaque tour revêt une importance capitale dans la lutte pour le titre et le moindre incident peut se payer très cher. Cette année, Jimmie Johnson a été l'un des grands perdants, puisqu'il a connu un problème mécanique dans la première moitié de la course qui l'a contraint à passer par les garages pour réparer. Résultat le sextuple champion est éliminé de la course au titre.

Bien que classé quatrième de cette course de Dover, Jamie McMurray est également éliminé de la course au titre. Le pilote de la Chip Ganassi Racing termine le premier tour à égalité de points avec Dale Earnhardt Jr., mais la différence se fait à la meilleure place obtenue durant ce tour. Tant Dale Earnhardt Jr. que Jamie McMurray ont signé leur meilleur résultat à Dover, le pilote de la Hendrick Motorsports terminant devant son rival de la Ganassi il est donc qualifié pour le deuxième tour.

Les deux autres éliminés à l'issue de ce premier tour se nomment Paul Menard et Clint Bowyer. Tous deux n'ont pu peser sur la course et étaient, à l'image de Kevin Harvick, contraints à la victoire pour aller chercher la qualification pour le deuxième tour qui regroupera les épreuves de Charlotte, du Kansas et de Talladega.

Alors que la pluie a grandement perturbée le week-end de Dover et que le temps était menaçant au-dessus du Monster Mile, la course a pu se dérouler dans son intégralité sans être perturbée par la météo. Seul un vent violant aura balayé l'ovale tout au long des 400 tours, ce qui a parfois apporté des débris sur la piste, notamment sur la grille de Kyle Busch lorsqu'il était en tête, mais le pilote de la Joe Gibbs Racing s'est laissé rattraper puis dépasser par Kevin Harvick pour créer une turbulence qui a enlevé le papier.

Source : US Racing.com

Harvick a eu chaud ! What a Face Il s'en est bien sorti. L'élimination de Paul Menard ne me surprends pas parce qu'il n'a pas fait grand chose cette saison. Clint Bowyer méritait quand même de continuer encore un peu. Johnson est le grand perdant du chase.



_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Bank of America 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 7 Oct - 15:36


Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.

© Jonathan Moore/Getty Images

Le Charlotte Motor Speedway est la seule escale du Chase lors de laquelle la course est prévue en nocturne. Cette course, la trentième de la saison et la quatrième des playoffs est surtout la première du deuxième tour des playoffs, le Contender Round. Ainsi, après Dover Matt Kenseth, Joey Logano, Carl Edwards, Martin Truex Jr., Kurt Busch, Jeff Gordon, Brad Keselowski, Kyle Busch, Ryan Newman, Dale Earnhardt Jr. et Kevin Harvick ont vu leur total ajustés à 3000 points et sont désormais les douze pilotes à pouvoir jouer le titre.

Lors de ce deuxième tour des playoffs, outre Charlotte, un autre ovale d'un mile et demi sera au programme avec le Kansas Speedway avant de se terminer sur le redouté Talladega Superspeedway, pour l'ultime épreuve de la saison à se disputer avec des plaques de restriction. S'imposer ce samedi soir sous les lumières du Charlotte Motor Speedway pour l'un des douze pilotes cités précédemment serait gage d'être qualifié pour le tour suivant.

La Joe Gibbs Racing ayant remporté les trois dernières épreuves disputées sur des ovales d'un mile et demi, Denny Hamlin à Chicagoland en ouverture du Chase, Kyle Busch au Kentucky et Carl Edwards à Charlotte lors des Coca-Cola 600 en mai dernier, nul doute que l'écurie de Joe Gibbs sera de nouveau à surveiller d'autant qu'elle est la seule à avoir ses quatre pilotes encore en lice pour le titre.

L'épreuve

Nom de la course      Bank of America 500
CircuitCharlotte Motor Speedway (ovale d'un mile et demi)
Distance334 tours / 501 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Est-ce que nous sommes prêts pour Charlotte ? Absolument, nous le sommes. Nous avons une très bonne équipe et nous sommes déjà passés par-là.”
— Rodney Childers, chef d'équipe de Kevin Harvick

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Jeff Gordon (29/05/1994) 22 ans, 9 mois et 25 jours
Vainqueur le plus âgé
Cale Yarborough (06/10/1985) 46 ans, 6 mois et 9 jours
Pilote le plus victorieux
Jimmie Johnson (7 victoires)
Pilotes avec le plus de départsRichard Petty (64)
Équipe la plus victorieuseHendrick Motorsports (18 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Jimmie Johnson sur Bobby Labonte le 29/05/2005 (0,027 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Kevin Harvick
2013Brad Keselowski
2012Clint Bowyer
2011Matt Kenseth
2010Jamie McMurray
2009Jimmie Johnson
2008Jeff Burton
2007Jeff Gordon
2006Kasey Kahne
2005Jimmie Johnson

Les horaires


Jeudi 8 octobre
13 h 30 - Essais (1 h et 25 minutes)
19 h 20 - Qualifications

Vendredi 9 octobre
13 h 30 - Essais (55 minutes)
18 h 30 - Essais (50 minutes)

Samedi 10 octobre
18 h 25 - Présentation des pilotes
19 h 00 - Course
19 h 20 - Drapeau vert

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission

Télévision      NBC et AB Moteurs en différé le dimanche 11 octobre pour la France
RadioPRN et SiriusXM NASCAR Radio



Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Matt Kenseth en pole à Charlotte

Message  Johan le Ven 9 Oct - 15:19



La Joe Gibbs Racing confirme son ascendant sur ses adversaires en NASCAR Sprint Cup Series sur les ovales d'un mile et demi avec la pole position de Matt Kenseth à Charlotte.
© Jared C. Tilton/NASCAR via Getty Images

Si Kevin Harvick a dominé la toute première séance d'essais des Bank of America 500 disputés ce jeudi sur le Charlotte Motor Speedway, c'est bien Matt Kenseth qui a signé la pole position avec un tour bouclé en 27,759 secondes à 194,532 mph de moyenne. Le champion 2003 des NASCAR Sprint Cup Series devance son coéquipier de la Joe Gibbs Racing, Kyle Busch de près de deux dixièmes de seconde.

Joey Logano et Greg Biffle se partageront la deuxième ligne, alors que Denny Hamlin, Kurt Busch, Jimmie Johnson, Carl Edwards, Aric Almirola et Ryan Newman sont dans le top-10. Kevin Harvick et Dale Earnhardt Jr. ont atteint la dernière phase des qualifications de cette première épreuve du deuxième tour du Chase 2015.

Parmi les autres prétendants au titre, Brad Keselowski est treizième, Martin Truex Jr., quinzième et Jeff Gordon vingt-deuxième.
Aucun des pilotes de la Chip Ganassi Racing n'a réussi à passer le premier tour des qualifications, Jamie McMurray se classant trentième, juste devant son coéquipier Kyle Larson. Tony Stewart fait également partie des éliminés du premier tour avec une décevante trente-sixième place.

Les places provisionnelles reviennent à Brett Moffitt, Michael Annett, Cole Whit, Matt DiBenedetto, Jeb Burton, Reed Sorenson et Alex Kennedy.
Josh Wise et Timmy Hill sont les deux pilotes qui n'ont pas réussi à se qualifier pour cette trentième épreuve de la saison.

Source : US Racing.com

_________________

Johan

Messages : 18990
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NASCAR Sprint Cup 2015

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum