NASCAR Sprint Cup 2015

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Axalta' We Paint Winners '400 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 3 Juin - 12:01


Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.

© NASCAR via Getty Images

Un ovale en forme de triangle avec des coins arrondis, voilà de quoi poser bien des problèmes en géométrie, pourtant en NASCAR Sprint Cup Series c'est ce qui sera présenté aux différentes équipes à l'occasion de la quatorzième épreuve de la saison, qui se déroulera sur le très atypique Pocono Raceway en Pennsylvanie. Inutile de chercher un quatrième virage sur cet ovale, il n'y en a pas, c'est d'ailleurs marqué en gros à la sortie du virage n°3.
Trois lignes droites différentes, trois virages aux inclinaisons et rayons différents, voilà un vrai défi pour les pilotes comme pour les ingénieurs. Pour aller vite à Pocono, il faut sacrifier le comportement de la voiture dans l'un des virages pour être bien, voire très bien dans les deux autres.
Avec six victoires lors des sept dernières courses disputées à Pocono, la Hendrick Motorsports est clairement l'écurie à battre sur cette piste. Reste que les quatre pilotes se sont imposés depuis 2011 (deux victoires pour Jeff Gordon et Dale Earnhardt Jr., une pour Jimmie Johnson et Kasey Kahne). L'écurie de Rick Hendrick parviendra-t-elle à accrocher une dix-huitième victoire, premier élément de réponse dès vendredi et les premiers tours de roues lors de la première séance d'essais.

L'épreuve

Nom de la course      Axalta 'We Paint Winners' 400
CircuitPocono Raceway (ovale de 2,5 miles)
Distance160 tours / 400 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Je sais ce que je suis capable de faire et je me sens très bien.”
— Jimmie Johnson

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Joey Logano (101/06/2012) 20 ans, 0 mois et 17 jours
Vainqueur le plus âgé
Harry Gant (16/06/1990) 50 ans, 5 mois et 7 jours
Pilote le plus victorieux
Jeff Gordon (6 victoires)
Pilotes avec le plus de départs
Ricky Rudd (55)
Équipe la plus victorieuseHendrick Motorsports (17 victoires)
Marge de victoire la plus faible  
Rusty Wallace sur Jeff Burton le 23/07/2000 (0,126 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Dale Earnhardt Jr.
2013Jimmie Johnson
2012Joey Logano
2011Jeff Gordon
2010Denny Hamlin
2009Tony Stewart
2008Kasey Jahne
2007Jeff Gordon
2006Denny Hamlin
2005Carl Edwards

Les horaires


Vendredi 5 juin
12 h 00 - Essais (1 h 25 minutes)
16 h 45 - Qualifications

Samedi 6 juin
09 h 00 - Essais (55 minutes)
11 h 30 - Essais (55 minutes)

Dimanche 7 juin
12 h 30 - Présentation des pilotes
13 h 00 - Course
13 h 18 - Drapeau vert

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      FOX Sports 1 et AB Moteurs pour la France
RadioMRN

Source
: US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kurt Busch en pole à Pocono

Message  Johan le Sam 6 Juin - 12:27



Alors que Kevin Harvick a dominé les deux premiers tours des qualifications, c'est Kurt Busch qui a décroché la pole position en NASCAR Sprint Cup Series à Pocono.
© Brian Lawdermilk/getty Images

C'est finalement Kurt Busch qui s'élancera de la pole position ce dimanche lors des Axalta 'We Paint Winners' 400 disputés sur le Pocono Raceway, le pilote de la Stewart-Haas Racing a volé la vedette à son coéquipier Kevin Harvick dans une fin de séance écourtée de 39 secondes par un drapeau rouge provoqué par Denny Hamlin.

Alors que Kevin Harvick a dominé les deux premiers tours des qualifications, c'est Kurt Busch qui a déroché la pole position avec un tour bouclé en 50,676 secondes à la vitesse moyenne de 177,599 mph. Le pilote de la Stewart-Haas Racing partagera la première ligne avec Carl Edwards, alors que Martin Truex Jr. et Jeff Gordon seront sur la deuxième ligne.

Cinquième des qualifications, Kevin Harvick devra composer avec le dernier choix d'emplacement dans les stands du fait de sa pénalité reçue plus tôt dans la semaine. Une pénalité ennuyeuse plus qu'handicapante pour l'équipe n°4, tant la largeur de la voie des stands à Pocono permet d'éviter les incidents.

Austin Dillon et Brian Vickers sont les deux derniers pilotes à avoir signer un temps lors de la dernière partie des qualifications. Denny Hamlin a signé le huitième chrono, alors que Jimmie Johnson, Kyle Busch, Joey Logano et Kasey Kahne sont sortis trop tard des stands pour pouvoir signer un temps.
Avec quarante-trois pilotes engagés cette semaine en Pennsylvanie, tous les pilotes présents au départ de la séance qualificative étaient assurés d'être au départ de la course ce dimanche.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Martin Truex Jr. enfin sur la Victory Lane !

Message  Johan le Dim 7 Juin - 23:18





Une fois encore Martin Truex Jr. a dominé en NASCAR Sprint Cup Series, mais à Pocono le pilote de la Furniture Row Racing n'a pas failli dans les derniers tours.
© Todd Warhaw/NASCAR via Getty Images

Après avoir dominé trois courses consécutivement et perdu à chaque fois, Martin Truex Jr. et la Furniture Row Racing ont enfin été récompensés à la quatrième tentative, sur le Pocono Raceway à l'occasion des Axalta 'We Paint Winners' 400. Le pilote de la Chevrolet n°78 a une fois encore dominé l'épreuve de NASCAR Sprint Cup pour finalement s'imposer devant son grand rival de la course, Kevin Harvick.

Grâce à ce succès, Martin Truex Jr. met fin à une série de 69 courses sans victoire, puisqu'il ne s'était plus imposé depuis près de deux ans et un succès acquis sur le Sonoma Raceway. Il devient également le dixième vainqueur différent cette saison en quatorze courses comptant pour le championnat. Cette victoire est également la seconde dans l'histoire de la Front Row Motorsports, la première depuis Darlington en 2011 et Regan Smith.

“C'est incroyable. Je ne peux pas remercier tout le monde. Quelle victoire. Je savais que nous avions la voiture. Tout le monde nous demandait quand viendrait la victoire.”
— Martin Truex Jr.

Sous le drapeau à damier, Martin Truex Jr. devance finalement Kevin Harvick qui enregistre son dixième top-2 en quatorze courses ! Les deux premiers sont séparés que de 1,346 seconde, alors que le troisième, Jimmie Johnson est repoussé à 12 secondes. Joey Logano et Kurt Busch complètent le top-5 de cette épreuve, alors que Matt Kenseth, Jamie McMurray, Kyle Larson, Kyle Busch et Denny Hamlin intègrent le top-10.

Huit neutralisations, pour 31 tours, sont venues ralentir cette course. S'il y a eu deux interventions de la voiture de sécurité pour des débris, plusieurs pilotes sont partis à la faute, notamment Ricky Stenhouse Jr. qui a perdu ses freins au 69ème tour dans le Tunnel Turn. Le pilote de la Roush Fenway Racing a violemment tapé le muret extérieur et n'a pu reprendre la piste qu'en toute fin de course.

Sam Hornish Jr. ou encore Danica Patrick ont perdu le contrôle de leur voiture, alors qu'au tour 130, Brad Keselowski est parti à la faute dans le virage n°2, emportant dans son élan Brett Moffitt qui était à l'extérieur du champion 2012 de la discipline.

Du fait d'un début de course très fluide, de nombreuses écuries ont choisi d'anticiper le premier arrêt de la course, pour ne plus avoir que trois autres passages à effectuer par la voie des stands. Ainsi, dès le 18ème tour, Brad Keselowski ravitaillait le premier, se décalant de plus d'une dizaine de tours par rapport à la fenêtre théorique. Cette première salve d'arrêt a également été le théâtre de nombreuses pénalités pour excès de vitesse, ce fut notamment le cas de Joey Logano, Paul Menard ou encore Matt Kenseth, qui ont dû effectuer un nouveau passage par la voie des stands à vitesse réduite en guise de pénalité.

Alors que le virage n°2 a beaucoup fait parler en début de week-end sur le Pocono Raceway, tous les pilotes se sont habitués aux différentes bosses présentes sur la trajectoire, à tel point qu'à l'issue de la course, certains, Kevin Harvick en tête, ont indiqué que le Pocono Raceway pouvait ne pas les raboter. Cepdenant, la décision a été prise, les différentes bosses du virage n°2 seront enlevées d'ici l'épreuve d'IndyCar prévue à la fin du mois d'août.
Au classement général Kevin Harvick compte désormais 39 points d'avance sur Martin Truex Jr. et 78 sur Joey Logano avant la quinzième manche de la saison qui se déroulera sur le Michigan International Speedway la semaine prochaine.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Quicken Loans 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 10 Juin - 10:56





Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Patrick Smith/Getty Images

Vainqueur la semaine dernière sur le Pocono Raceway, Martin Truex Jr. sait que, sauf catastrophe, il sera en playoffs pour la troisième fois de sa carrière après 2007 et 2012. Ce sera également la seconde participation au Chase pour la Furniture Row Racing après celle obtenue par Kurt Busch lors de la saison 2013. Dominateur lors des quatre dernières épreuves disputées en NASCAR Sprint Cup Series, Martin Truex Jr. tentera de poursuivre sur sa lancée cette semaine sur le Michigan International Speedway, un ovale sur lequel il partira avec les faveurs des pronostiqueurs tant le niveau de l'écurie n°78 est impressionnant cette année.

Cet ovale de deux miles, dont l'asphalte a été refait en 2012, est le plus rapide de la saison. Ainsi en août dernier, Jeff Gordon a décroché la pole position en 34,857 secondes à 206,558 mph, un record en NASCAR depuis l'introduction des plaques de restriction à Daytona et Talladega. Sans cette bride des moteurs, le record est toujours détenu par Bill Elliott à Talledga en 1987 à plus de 212 mph de moyenne.

Sur cet ovale il n'est pas rare de voir des voitures sur cinq lignes différentes lors des relances, mais depuis que la piste a été refaite la trajectoire préférentielle s'est considérablement restreinte. Cependant, au fur et à mesure des épreuves disputése celle-ci s'agrandit.

L'épreuve

Nom de la course      Quicken Loans 40
CircuitMichigan International Speedway (ovale de deux miles)
Distance200 tours / 400 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation



“Nous allons nous retrouver face au 48 et au 4. Nous avons été avec eux toute l'année. Je pense que nous continuons de grandir et de nous aémliorer. Je suis impatient d'être dans le Chase. Je sais que nous allons devoir travailler fort.”
— Martin Truex Jr.

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Joey Logano (18/08/2013) 23 ans, 2 mois et 23 jours
Vainqueur le plus âgé
Harry Gant (16/08/1992) 52 ans, 7 mois et 6 jours
Pilote le plus victorieux
David Pearson (9 victoires)
Pilote avec le plus de départs
Bill Elliott (61)
Équipe la plus victorieuseRoush Fenway Racing (13 victoires)
Marge de victoire la plus faible  
Jeff Gordon sur Ricky Rudd le 10/06/2001 (0,085 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Jimmie Johnson
2013Greg Biffle
2012Dale Earnhardt Jr.
2011Denny Hamlin
2010Denny Hamlin
2009Mark Martin
2008Dale Earnhardt Jr.
2007Carl Edwards
2006Kasey Kahne
2005Greg Biffle

Les horaires


Vendredi 12 juin
11 h 30 - Essais (1 h 25 minutes)
16 h 15 - Qualifications

Samedi 13 juin
09 h 00 - Essais (55 minutes)
12 h 00 - Essais (55 minutes)

Dimanche 14 juin
12 h 30 - Présentation des pilotes
13 h 00 - Course
13 h 16 - Drapeau vert
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision     
FOX Sports 1 et AB Moteurs pour la France
Radio
MRN


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kasey Kahne claque la pole au Michigan

Message  Johan le Sam 13 Juin - 13:16



Alors que la pluie menaçait la tenue de la séance qualificative en NASCAR Sprint Cup Series sur le Michigan International Speedway, la séance a pu aller à son terme avec une pole pour Kasey Kahne.
© Chris Trotman/Getty Images

Auteur de la pole position sur le Michigan International Speedway pour la troisième fois de sa carrière en NASCAR Sprint Cup Series, Kasey Kahne a mis fin à une série de 90 courses sans pole position. La dernière fois qu'il avait terminé une qualification à la première place, c'était le 19 octobre 2012 sur le Kansas Speedway. Le pilote de la Hendrick Motorsports a signé le meilleur temps de la troisième partie des qualifications en 35,645 secondes à 201,992 mph.

Cette pole acquise à l'occasion des Quicken Loans 400 permet au pilote de la Chevrolet n°5 permet de rejoindre l'un de ses prédécesseurs dans cette voiture, Terry Labonte, à la vingt-cinquième place du classement des pilotes ayant signé le plus de poles en carrière avec un total de 27.
Auteur du meilleur temps de la première séance d'essais, Kevin Harvick s'élancera une fois encore de la première ligne de la grille de départ. La deuxième ligne sera composée de Brad Keselowski et Carl Edwards, alors que la troisième revient à Ryan Blaney et Jeff Gordon. Austin Dillon, Jimmie Johnson, Martin Truex Jr. et Kyle Busch complètent le top-10.

Des quarante-quatre voitures engagées, seule la n°62, pilotée par Brendan Gaughan, n'est pas parvenue à passer le stade des qualifications. Les places provisionnelles sont attribuées à Brett Moffitt, Jeb Burton, Josh Wise, Cole Whitt, JJ Yeley, Mike Bliss et Matt DiBenedetto.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kurt Busch gagne sous la pluie au Michigan

Message  Johan le Lun 15 Juin - 10:23



La pluie a été la grande animatrice de la course du Michigan en NASCAR Sprint Cup Series et c'est finalement Kurt Busch qui s'est imposé lors des Quicken Loans 400.
© Rey Del Rio/Getty Images


Il aura fallu quatre sorties du drapeau rouge et autant d'averses, pour finalement connaître le vainqueur de la quinzième épreuve de la saison en NASCAR Sprint Cup Series. Les prévisions météorologiques étaient si mauvaises que la NASCAR a décidé d'avancer le départ de la course d'une dizaine de minutes, mais cela n'a rien changé au déroulement de la course et c'est finalement Kurt Busch qui s'impose pour la vingt-septième fois de sa carrière.

“C'était un défi. J'ai une équipe super derrière moi. Cela montre la détermination de tout le monde de ne jamais abandonner. C'est un sentiment incroyable que d'avoir la chance de conduire cette Chevrolet sur la Victory Lane. Il fallait prendre en compte la consommation et la Hendrick Motorsports nous fournit de très bons moteurs dans ce domaine.”
— Kurt Busch

Kurt Busch devance finalement Dale Earnhardt Jr., Martin Truex Jr., Joey Logano, Brad Keselowski, Jamie McMurray, Paul Menard, Trevor Bayne et Clint Bowyer pour le top-10.

La pluie a toujours été une menace et s'est invitée dès le douzième tour de la course, causant une interruption d'une heure. Dès que les voitures ont repris la piste, la pluie s'est remise à tomber ce qui a différé la relance d'une trentaine de minutes.

Le drapeau vert a finalement pu être brandi au tour 29 et ce jusqu'au drapeau jaune de compétition déplacé du tour 30 au tour 35, puis au tour 40 du fait des longues périodes derrière la voiture de sécurité. Là encore, la pluie s'est de nouveau invitée pour une nouvelle interruption de la course de plus de trente minutes.

 La course a ensuite pu reprendre ses droits avec plusieurs runs sous drapeau vert, comme c'est souvent le cas sur le Michigan International Speedway. Alors que Kevin Harvick avait la meilleure voiture et semblait en passe d'aller chercher une troisième victoire cette année, une crevaison quelques instants après son troisième ravitaillement de la journée l'a contraint à repasser par la voie des stands sous drapeau vert ce qui l'a écarté de la lutte pour la victoire finale.

Un débris dans le virage n°4 a permis à certains pilotes de rester en piste, notamment Kyle Larson, qui a ainsi hérité de la tête de la course, mais a dû ravitailler six tours avant l'ultime neutralisation survenue au tour 138, toujours pour cause de pluie. Les menaces d'orage étant de plus en plus présentes, les officiels ont pris la décision d'entériner le résultat, plus de la moitié de la distance prévue initialement ayant été parcourue.

Au classement général, Kevin Harvick conserve les commandes, mais voit Martin Truex Jr. lui reprendre une vingtaine de longueur avant la prochaine épreuve qui se déroulera dans deux semaines sur le tracé routier de Sonoma en Californie, où la météo devrait être bien plus clémente qu'au Michigan.


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Toyota/Save Mart 350 - Présentation de la course

Message  Johan le Ven 26 Juin - 9:29


Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Robert Laberge/Getty Images

Pour la première fois de la saison, une course des NASCAR Sprint Cup Series va se dérouler sur un circuit routier et c'est sur le Sonoma Raceway en Californie que cela va se dérouler. Sur ce tracé vallonné le maître des lieux n'est autre que le natif de la région, le quadruple champion Jeff Gordon. Le pilote de la Hendrick Motorsports est le pilote qui compte le plus de victoires avec cinq, mais aussi de poles, de top-5 et de tours menés sur ce tracé dont le développement a été mesuré à 1,99 mile en 2002.

Si le pilote de la Chevrolet n°24 compte cinq succès sur cette piste californienne, il n'a plus trouvé le chemin de la Victory Lane depuis 2006, ce qui correspond également à son dernier succès sur une piste routière dans la première division de la NASCAR. L'an dernier il s'est classé deuxième derrière Carl Edwards, qui s'est imposé pour la toute première fois de sa carrière dans la division reine de la NASCAR sur une piste routière.

Si les spécialistes des courses routières seront à surveiller, difficile de prédire un vainqueur en Californie, puisque sur les dix dernières saisons, il y a tout simplement eu dix vainqueurs différents. La série se poursuivra-t-elle ? Réponse dimanche.

L'épreuve

Nom de la course      Toyota/Save Mart 350
CircuitSonoma Raceway (circuit routier de 1,99 mile)
Distance110 tours / 218,9 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“C'est la conduite à l'état pur. Gauche, droite, utiliser toutes les vitesses, prendre soin des pneumatiques, la stratégie dans les stands entre en jeu. C'est une course difficile et l'une des plus physiques de la saison.”
— Carl Edwards

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Kyle Busch (22/06/2008) 23 ans, 1 mois et 20 jours
Vainqueur le plus âgé
Ricky Rudd (23/06/2002) 45 ans, 9 mois et 11 jours
Pilote le plus victorieux
Jeff Gordon (5 victoires)
Pilote avec le plus de départs
Jeff Gordon (22)
Équipe la plus victorieuseHendrick Motorsports (6 victoires)
Marge de victoire la plus faible  
Jeff Gordon sur Mark Martin le 27/06/1999 (0,197 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Carl Edwards
2013Martin Truex Jr.
2012Clint Bowyer
2011Kurt Busch
2010Jimmie Johnson
2009Kasey Kahne
2008Kyle Busch
2007Juan Pablo Montoya
2006Jeff Gordon
2005Tony Stewart

Les horaires


Vendredi 12 juin
12 h 00 - Essais (1 h 55 minutes)
15 h 30 - Essais (1 h 25 minutes)


Samedi 13 juin
11 h 15 - Qualifications

Dimanche 14 juin
11 h 30 - Présentation des pilotes
12 h 00 - Course
12 h 19 - Drapeau vert
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter neuf heures.
 

Retransmission


Télévision      FOX Sports 1 et AB Moteurs pour la France
RadioPRN


Source
: US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

AJ Allmendinger en pole à Sonoma

Message  Johan le Sam 27 Juin - 21:55





Vainqueur à Watkins Glen l'an dernier, AJ Allmendinger fait partie des favoris pour la première des deux courses routières qui se dispute ce week-end en NASCAR Sprint Cup Series à Sonoma.
© Todd Warshaw/NASCAR via Getty Images

Californien de naissance, AJ Allmendinger fait partie des pilotes qui évoluent à domicile cette semaine sur le Sonoma Raceway à l'occasion des Toyota/Save Mart 350. Le pilote de la JTG Daugherty Racing sait que Sonoma et Watkins Glen, les deux pistes routières du calendrier, sont ses meilleures chances de gagner une course et ainsi de se retrouver en bonne position en vue d'une qualification en playoffs.

Le pilote de la Chevrolet n°47 a claqué la pole position à l'issue du second tour des qualifications avec un tour en 74,385 secondes à la vitesse moyenne de 96,310 mph et devance Kurt Busch, qui partagera la première ligne. Matt Kenseth est un surprenant troisième. Pour rappel le pilote de la Joe Gibbs Racing ne compte qu'un top-10 sur cette piste où il n'a jamais mené le moindre tour.

“Au début les temps étaient plus lents que ce que je pensais. La voiture est très bonne. Un grand bravo à tous mes gars, notamment ceux qui préparent la voiture en atelier. Sonoma est une piste sur laquelle il faut bien gérer ses pneumatiques, ce sera la clé demain (lors de la course).”
— AJ Allmendinger

Kyle Larson, qui signé le record de la piste lors du premier tour des qualifications en 74,186 secondes à 96,568 mph, s'élancera de la quatrième place sur la grille, suivi de Jeff Gordon pour le top-5. Clint Bowyer, Tony Stewart, Casey Mears, David Ragan et Brad Keselowski complètent le top-10, alors que Kyle Busch et Martin Truex Jr. ont intégré la dernière partie des qualifications.

Deux drapeaux rouges sont venus perturber la séance, un dans chaque partie des qualifications. Victime d'un problème de transmission, Michael Annett a contraint les officiels à sortir le drapeau rouge dans le premier Q, alors que Kyle Busch est partie à la faute dans le second, sans rien taper, mais a apporté beaucoup de sable sur la piste.

Brendan Gaughan est le seul pilote à ne pas s'être qualifié pour la course qui se déroulera demain sur le tracé de Sonoma.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kyle Busch gagne à Sonoma et reste en vie pour le Chase

Message  Johan le Lun 29 Juin - 10:15



Depuis son retour à la compétition en NASCAR Sprint Cup Series, le pari fou de Kyle Busch est de participer au Chase. Pour cela il doit gagner des courses et intégrer le top-30 au championnat.
© Patrick Smith/NASCAR via Getty Images

Kyle Busch parviendra-t-il à participer aux playoffs cette année en NASCAR Sprint Cup Series ? Le pilote de la Joe Gibbs Racing sait que sa mission n'est pas simple, puisqu'il doit intégrer le top-30 au championnat et avoir suffisamment de victoires pour être éligible. Avec dix courses manquées en début de saison suite à sa blessure survenue à Daytona en XFINITY, le défi est des plus périlleux, mais après deux contre-performances depuis son retour, la victoire à Sonoma lui permet de rester en vie.

Le pilote de la Joe Gibbs Racing a pris le pari de rentrer dans les stands lors de la toute dernière neutralisation pour prendre quatre pneumatiques, un choix qui s'est avéré payant et qui lui a permis de dépasser assez facilement les pilotes restés en piste avec des pneumatiques usés, dont Jimmie Johnson qui a été le pilote qui a le plus mené avec 44 tours en tête.

“C'est incroyable. Je ne peux pas y croire. Merci à mon frère qui a mis la pression sur Clint (Bowyer) et m'a permis de prendre de l'avance. Tous les gars qui m'ont remplacé pendant mon absence et tous les mécaniciens méritent que je sois en playoffs et ce sera ma façon de tous les remercier pour tout ce qu'ils ont fait. Ma jambe me fait un petit peu mal, mais je me sens bien.”
— Kyle Busch

Grâce à sa victoire, Kyle Busch remonte à la 37ème place du classement général, mais accuse un retard de 136 points sur le trentième du classement général, David Ragan, alors qu'il ne reste que dix courses à boucler durant la saison régulière. Malgré sa victoire, s'il n'est pas dans le top-30 du classement des pilotes à l'issue de la seconde épreuve de Richmond, il ne pourra pas prétendre à une place en playoffs.

Sous le drapeau à damier, Kyle Busch devance son frère Kurt pour ce qui est leur premier doublé en Sprint Cup. Clint Bowyer termine troisième, suivi de Kevin Harvick et Joey Logano pour le top-5, alors que Jimmie Johnson, Kasey Kahne, Ryan Newman, Sam Hornish Jr. et Jamie McMurray complètent le top-10.

La première neutralisation intervient au tour 22 lorsque David Gilliland, victime d'une crevaison à l'avant gauche titre tout droit dans le virage n°10 et va taper le mur de pneumatiques violemment. Fort heureusement le pilote de la Front Row Motorsports sans sort sans blessure. Cette première intervention de la voiture de sécurité est l'occasion pour la majorité des pilotes de passer une première fois par la voie des stands. Clint Bowyer et Tony Stewart ne suivent pas cette stratégie et restent en piste pour rallier l'arrivée en deux arrêts.

Moins de deux tours après la relance, la voiture de sécurité est de retour en piste pour un nouvel accident, cette fois c'est Martin Truex Jr. qui termine sa course dans le mur de pneumatiques, bien aidé par David Ragan qui a poussé la Chevrolet n°78 en dehors de la piste. Les officiels sont contraints de sortir le drapeau rouge pendant plus de dix minutes afin de réparer le mur, fortement endommagé suite à l'impact de la voiture du pilote de la Furniture Row Racing.

Les équipes de Jimmie Johnson et Carl Edwards notamment, ont choisi d'étirer au maximum le deuxième relai, pour repasser par la voie des stands qu'une seule fois d'ici le drapeau à damier. Une stratégie risquée qui était soumise à l'absence de drapeau jaune pendant une quarantaine de tours. La troisième neutralisation interviendra peu après les arrêts de ceux qui ont tenté cette stratégie suite à la sortie de piste de JJ Yeley dans le virage n°10.

Kurt Busch et de nombreux leaders s'arrêtent alors pour leur dernier arrêt programmé. Lors de la relance, Carl Edwards et David Ragan s'accrochent à l'entrée des esses et vont tous deux percuter le muret intérieur ce qui augure de la quatrième neutralisation de la course afin d'évacuer les deux épaves, mais aussi de réparer le mur de protection et remettre en place les pneumatiques qui amortissent les chocs.

À douze tours du drapeau à damier, Casey Mears perd une roue dans la ligne des stands ce qui contraint les officiels à sortir le drapeau jaune une cinquième fois, ce qui rebat une fois encore les cartes. Jimmie Johnson, Jamie McMurray, Jeff Gordon, Ricky Stenhouse Jr. et Matt Kenseth sont les seuls pilotes à rester en piste alors que le reste du peloton repasse par la voie des stands pour chausser quatre gommes neuves en vue de la fin de course.

Source : US Racing.com

http://www.us-racing.com/Info-2015-06-29-kyle-busch-gagne-a-sonoma-et-reste-en-vie-pour-le-chase.html

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Coke Zero 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 1 Juil - 11:51





Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Scott Halleran/NASCAR via Getty Images

Après une parenthèse sur un circuit routier la première division de la NASCAR revient sur un ovale, celui de Daytona piste sur laquelle la saison débute traditionnellement. Depuis le printemps 1998, la piste s'est dotée de lumières pour y accueillir une course nocturne, celle du mois de juillet, mais cette année-là, des incendies dans la région ont contraint les officiels à reporter cette course, qui pendant très longtemps se tenait le 4 juillet, jour de la fête nationale des États-Unis d'Amérique, ce quel qu'en soit le jour de la semaine.

Cette année,  les Coke Zero 400 coïncident avec l'arrivée du groupe NBC à la diffusion des courses NASCAR. À cette occasion le groupe média a mis les petits plats dans les grands en demandant à la NASCAR de décaler la course au dimanche 5 juillet au soir afin de pouvoir assurer la diffusion des festivités de la fête nationale la veille au soir.

Cette course de Daytona marquera le retour de Kyle Busch sur cet ovale un peu plus de quatre mois après l'accident dont il a été victime en NASCAR XFINITY Series, accident au cours duquel il s'est cassé la jambe droite et le pied gauche.

Vainqueur de cette épreuve l'an dernier lors d'une course repoussée au lendemain et raccourcie par la pluie, Aric Almirola a apporté la 199ème victoire à la voiture n°43 dans la division reine de la NASCAR, un nouveau succès cette année permettrait à ce numéro emblématique d'atteindre la barre des 200 victoires que seul le numéro 11 a déjà franchie avec ses 204 succès.

L'épreuve


Nom de la course      Coke Zero 400 Powered by Coca-Cola
CircuitDaytona International Speedway (ovale de 2,5 miles)
Distance160 tours / 400 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Je crois que la chose qui m'a le plus manqué a été de tenir des trophées sur la Victory Lane.”
— Kyle Busch

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune de cette course
Kyle Busch (01/07/2008) 23 ans 2 mois et 3 jours
Vainqueur le plus âgé de cette course
Bobby Allison (04/07/1987) 49 ans 6 mois et 1 jour
Pilote le plus victorieux de cette course
David Pearson (5 victoires)
Pilote avec le plus de départs dans cette course
Richard Petty (32)
Équipe la plus victorieuse à Daytona
Wood Brothers Racing (15 victoires)
Marge de victoire la plus faible à Daytona
Jamie McMurray sur Kyle Busch le 07/07/2007 (0,005 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Aric Almirola
2013Jimmie Johnson
2012Tony Stewart
2011David Ragan
2010Kevin Harvick
2009Tony Stewart
2008Kyle Busch
2007Jamie McMurray
2006Tony Stewart
2005Tony Stewart

Les horaires


Vendredi 3 juillet
15 h 00 - Essais (55 minutes)
17 h 00 - Essais (55 minutes)

Samedi 4 juillet
16 h 35 - Qualifications

Dimanche 5 juillet
19 h 15 - Présentation des pilotes
19 h 45 - Course
20 h 04 - Drapeau vert
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC et AB Moteurs en différé le lundi 6 juillet à 19 h 00 pour la France
RadioMRN

Source
: US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Austin Dillon a eu un accident très spectaculaire dans le dernier tour à Daytona en NASCAR Sprint Cup, dont il est sorti indemne.

Message  BRUNO935K3 le Jeu 9 Juil - 15:34

En passant la ligne d'arrivée, Denny Hamlin a été envoyé en tête-à-queue et plusieurs pilotes se sont accrochés. La voiture d'Austin Dillon a très vite décollé et elle s'est retournée en l'air. Elle a été projetée vers le grillage et elle est retombée à l'envers.

Une fois sur le toit, Austin Dillon a été violemment percuté par Brad Keselowski, qui avait perdu le contrôle de sa voiture.
Il est très vite sorti indemne de sa voiture. Les débris du grillage ont cependant blessé quelques spectateurs. Le circuit en a examiné 14. Il n'y en a que six qui ont dû être traités, et un seul à été transféré à l'hôpital, dans une bonne condition.



Austin Dillon a été impressionné par l'accident. Il a dû revoir les images pour réellement comprendre l'ampleur des dégâts.

« J'ai vu beaucoup de vidéos et je viens de le voir à vitesse réelle, » a déclaré Dillon au site officiel de la NASCAR. « C'était un vilain accident. »

Son équipe s'est inquiétée juste après l'accident. La liaison par radio a été partiellement coupée à cause des dégâts. Dillon pouvait entendre son équipe, mais cette dernière n'entendait pas ses réponses. Richard Childress, son patron, s'est inquiété.

« Je pense que c'était bien pire pour ceux qui ont vu ça chez eux ou pour lui (Childress), » précise-t-il. « La pire pour la famille, c'est qu'on veut leur dire qu'on va bien après l'accident, par radio. Je pouvais les entendre, mais eux ne pouvaient pas donc c'était l'un de ces moments où je savais qu'ils étaient inquiets et je me sentais mal parce que je ne pouvais pas leur parler. »

« Je disais "Je vais bien, je vais bien", mais ça ne passait pas parce que j'entendais leur peur dans leurs voix. Heureusement, les mecs sont arrivés assez vite et ils ont tous levé le pouce pour leur faire savoir que j'allais bien. »


Source : sportauto.fr

_________________
Porsche 911 Forever and 935K3 is "The Beast" one !
avatar
BRUNO935K3
Admin

Messages : 46643
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 57
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Kyle Larson meilleur temps des essais et en pole

Message  Johan le Sam 11 Juil - 22:27



Pour la seconde semaine de suite les qualifications en NASCAR Sprint Cup Series ont été annulées et la première séance d'essais a établi la grille de départ.
© Chris Trotman/Getty Images

Grâce à son meilleur temps lors de la première et unique séance d'essais, Kyle Larson s'élancera de la pole position samedi soir sur le Kentucky Speedway. Le pilote de la Chip Ganassi Racing devancera le double vainqueur des Quaker State 400, Brad Keselowski, alors que Jeff Gordon qui court après une victoire sur ce tracé afin d'avoir au moins un succès sur chacune des pistes sur lesquelles il a roulé en Sprint Cup a signé le troisième chrono.

Joey Logano et Martin Truex Jr. complètent le top-5, alors que Jimmie Johnson, Jamie McMurray, Denny Hamlin, Kyle Busch et Dale Earnhardt Jr. intègrent le top-10 de cette séance où aucun pilote n'a fait plus de vingt-six tours.

Trois pilotes ne sont pas qualifiés pour cette course, Ryan Blaney, Michael McDowell et Travis Kvapil.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kyle Busch vous salue bien

Message  Johan le Dim 12 Juil - 15:41



Vainqueur de sa seconde course de la saison en NASCAR Sprint Cup Series, Kyle Busch se relance complètement en vue de décrocher une place en playoffs après Richmond.
© Brian Lawdermilk/NASCAR via Getty Images

Kyle Busch s'est parfaitement adapté au nouveau package aérodynamique spécifiquement mis en place pour la dix-huitième épreuve de la saison en NASCAR Sprint Cup Series. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a remporté ce samedi soir les Quaker State 400 sur le Kentucky Speedway, faisant ainsi un pas de géant en vue d'une qualification en playoffs après avoir manqué les onze premières courses de l'année sur blessure.

Cette trente-et-unième victoire en carrière est la seconde du plus jeune des frères Busch sur l'ovale d'un mile et demi situé à Sparta. Deuxième, Joey Logano est le poil à gratter de la Joe Gibbs Racing dans ce top-5, puisque l'écurie a placé ses trois autres pilotes aux trois, quatre et cinquièmes places avec dans l'ordre Denny Hamlin, Carl Edwards et Matt Kenseth.

Suite à une lutte acharnée entre Kyle Busch et Joey Logano, le pilote de la Joe Gibbs Racing a pris l'avantage sur la ligne au tour 248, avant de définitivement le dépasser dans le virage n°2 du tour suivant et s'imposer avec 1,594 seconde au terme des 267 tours de l'épreuve.
Cette course a été marquée par un record de 22 changements de leader qui s'explique, selon le vainqueur de la course, par le nouveau package aérodynamique mis en place par la NASCAR pour cette course.

“Je pense que c'est quelque chose de positif lorsque je chassais Joey. Lorsque j'ai essayé de le dépasser il a tenté de me bloquer. Avec l'ancien package vous ne pouviez pas faire ça. Nous nous sommes échangés la tête de la course à plusieurs reprises. Je pense que c'était une bonne course.”
— Kyle Busch

Carl Edwards, coéquipier de Kyle Busch à la Joe Gibbs Racing estime lui aussi que ce nouveau package aérodynamique mis en place va dans la bonne direction sur les ovales d'un mile et demi.

Kyle Busch a mené 163 des 267 tours marquant ainsi le maximum de points, à savoir 48, ce qui le fait remonter à la 35ème place du classement général, à 87 points du trentième Michael McDowell, alors qu"il ne reste que huit courses à faire avant la fin de la saison régulière.
Alors que la Hendrick Motorsports et la Stewart-Haas Racing ont dominé le début de la saison sur  ce type d'ovale, les deux écuries phares de Chevrolet étaient nulle part ce samedi soir sur le Kentucky Speedway. Jeff Gordon a été le meilleur de ses représentants en septième position, juste devant Kevin Harvick, Jimmie Johnson et Kurt Busch.

Septième, le quadruple champion de la NASCAR a échoué dans sa quête de remporter sa première victoire sur ce circuit ce qui lui aurait permis d'avoir au moins une victoire sur chacune des pistes sur lesquelles il a roulé en Sprint Cup.

Les dépassements ont été nombreux lors de cette course, notamment lors des relances. Au tour 192, Joey Logano et Kevin Harvick se sont expliqués avec Carl Edwards, mais dix tours plus tard un drapeau jaune a envoyé tout le peloton dans la voie des stands pour un arrêt à 58 tours de l'arrivée. Le drapeau jaune a été sorti par les officiels après que Dale Earnhardt Jr. a sorti Danica Patrick dans le virage n°4, le pilote de la Hendrick Motorsports expliquant être victime d'un problème de freins.

Denny Hamlin a remporté la course dans la voie des stands, devançant deux de ses coéquipiers, Kyle Busch et Carl Edwards lors de la relance au tour 213. Un temps leader en début d'épreuve, Brad Keselowski s'est battu pour une place dans le top-5, mais s'est finalement classé sixième sous le drapeau à damier.

Kyle Larson a causé la onzième et dernière neutralisation de cette course, ce qui est également un record sur cette piste, au tour 219 en étant victime d'une crevaison, allant taper le mur extérieur dans le virage n°1.

Lors de la relance au tour 225 Joey Logano et Kyle Busch se sont encore expliqués pour la tête de la course, le pilote de la Joe Gibbs Racing prenant définitivement l'avantage 23 tours plus tard.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Première pole pour Carl Edwards à la Joe Gibbs Racing

Message  Johan le Sam 18 Juil - 21:53



Pour la première fois depuis qu'il a rejoint la Joe Gibbs Racing, Carl Edwards a décroché la pole position en NASCAR Sprint Cup Series, à l'occasion de l'épreuve du New Hampshire.
© Nick Laham/Getty Images

Ce dimanche Carl Edwards mènera le peloton au drapeau vert après sa pole position réalisée à l'occasion de la troisième partie des qualifications en 28,179 secondes à 135,164 mph. Le pilote de la Joie Gibbs Racing décroche sa toute première pole cette année et tentera de confirmer le regain de forme amorcé par l'écurie de pointe de Toyota ces dernières semaines. En cas de victoire ce dimanche lors des 5-hour ENERGY 301, il deviendra le douzième vainqueur en autant de courses sur le Magic Mile dans la division reine de la NASCAR.

Joey Logano s'élancera de la deuxième place sur la grille et brise l'hégémonie Toyota qui a placé quatre voitures dans le top-5, puisque David Ragan, Kyle Busch et Denny Hamlin suivent le pilote de la Team Penske dans ces qualifications.

Le top-10 est complété par Kurt Busch, Jimmie Johnson, Matt Kenseth, Kasey Kahne et Brad Keselowski. Parmi les belles surprises, la treizième place de Landon Cassill est à signaler, alors que Ryan Blaney, meilleur temps de la première partie des qualifications a réussi à se qualifier après deux courses ratées pour cause de pluie lors de la séance qualificative. Le pilote de développement de la Team Penske, qui court pour la Wood Brothers Racing en Sprint Cup s'élancera de la seizième place sur la grille.

Reed Sorenson est le seul pilote à ne pas avoir passé le cap des qualifications de cette dix-neuvième levée de la saison 2015.


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième victoire pour Kyle Busch !

Message  Johan le Lun 20 Juil - 11:07



Kyle Busch remporte sur le New Hampshire Motor Speedway sa troisième victoire de la saison en NASCAR Sprint Cup Series et se rapproche un peu plus du top-30.
© Todd Warshaw/NASCAR via Getty Images

Kyle Busch va-t-il faire le Chase ? Alors que l'écart en terme de points avec le top-30 semblait insurmontable il y a cinq courses de cela, la situation est toute autre aujourd'hui. Il faut dire qu'avec trois victoires lors des quatre dernières courses, le pilote de la Joe Gibbs Racing a tout fait pour inverser la tendance. Celui qui est désormais acclamé à chacune de ses apparitions s'est imposé à l'occasion des 5-hour ENERGY 301 disputés sur le New Hampshire Motor Speedway, devenant le douzième vainqueur en autant de courses sur le Magic Mile situé dans le New Hampshire.

Après Sonoma et le Kentucky, Kyle Busch ajoute donc une troisième piste à son palmarès cette année, lui qui n'a repris la compétition qu'à la fin du mois de mai, après avoir raté les onze premières manches de l'année suite suite à une blessure survenue à Daytona lors de l'ouverture de la saison des NASCAR XFINITY Series.

“Non je ne pensais pas pouvoir gagner trois courses lors de mes huit premières. C'est super de gagner toutes ces courses. Tout le monde dans cette équipe mérite de gagner ces courses. C'est un sport de dingue, il ne faut jamais abandonner. Je savais que je devais revenir dans le tour des leaders pour avoir une chance. C'était une manœuvre osée. Gagner est la seule chose que nous devons faire.”
— Kyle Busch

Grâce à ce troisième succès cette saison, Kyle Busch continue sa remontée au classement général et pointe désormais à la trente-troisième place à 58 points d'intégrer le top-30, synonyme de qualification pour le Chase puisqu'il dispose de suffisamment de victoires.
Sous le drapeau à damier Kyle Busch a finalement devancé Brad Keselowski, Kevin Harvick, Joey Logano, Dale Earnhardt Jr., Matt Kenseth, Carl Edwards, Austin Dillon, Jeff Gordon et Kurt Busch pour le top-10.

La course s'est terminée sous régime de drapeau jaune suite à une crevaison d'Alex Bowman, qui s'est fait une grosse frayeur en début de course lorsqu'un incendie s'est déclaré au niveau de sa roue avant droite lors d'un ravitaillement sous drapeau vert. Le pilote de la Tommy Baldwin Racing n'a pu faire que quelques mètres à la sortie de la voie des stands avant de s'immobiliser et de sortir de sa voiture alors que les secours n'étaient pas encore présents sur les lieux bien que les officiels aient brandi le drapeau jaune depuis de nombreuses minutes.

Au total ce sont sept neutralisations, en très grande majorité pour débris, qui sont venues ralentir ce dix-neuvième acte de la saison. De l'huile sur la piste a causé la sixième neutralisation de la course à une cinquantaine de tours de la fin, ce qui a permis à Kyle Busch de prendre les commandes, puisque le pilote de la Toyota Camry n°18 s'était arrêté quelques tours plus tôt sous drapeau vert, perdant un tour, qu'il a récupéré au prix d'une superbe manœuvre entre Kevin Harvick et Brad Keselowki alors respectivement premier et deuxième de la course.

La Joe Gibbs Racing fait donc le sweep de ce week-end de compétition au New Hampshire dans les séries nationales en s'adjugeant les poles (Denny Hamlin en XFINITY et Carl Edwards en Sprint Cup), ainsi que les victoires (Denny Hamlin et Kyle Busch).

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Crown Royal presents the Jeff Kyle 400 at the Brickyard - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 22 Juil - 10:36



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Patrick Smith/NASCAR via Getty Images



Bien que l'ovale d'Indianapolis soit le fief de la monoplace américaine et des 500 miles d'Indianapolis, la venue de la Sprint Cup sur cet ovale de 2,5 miles est l'une des plus attendues de la saison. 2015 marquera la 22ème année consécutive qu'une course de NASCAR Sprint Cup, s'y déroule. En vingt-et-une éditions, un homme a particulièrement marqué l'histoire de cette piste en NASCAR. Son nom, Jeff Gordon.

Le quadruple champion de la NASCAR y a remporté cinq courses, ce qui en fait le pilote le plus victorieux dans une seule et même série, devant les quatre succès d'AJ Foyt, Al Unser et Rick Mears à l'Indy 500. Vainqueur de l'épreuve inaugurale en 1994, le pilote de la Hendrick Motorsports a récidivé en 1998, 2001, 2004 et 2014.

La course de cette année se déroulera avec les spécifications techniques prévues pour 2016 sur ce genre de piste. Cela marquera la deuxième utilisation des packages 2016 après l'épreuve du Kentucky remportée par Kyle Busch. Cependant, comme au Kentucky, Goodyear n'apportera de nouvelles gommes, le manufacturier unique de la première division de la NASCAR n'a pas été en mesure de produire de nouvelles gommes entre les essais organisés il y a quelques semaines et l'épreuve de cette semaine.

La course d'Indianapolis est l'un des derniers bastions historiques de la NASCAR, avec les DAYTONA 500, qui échappe encore à Toyota. Depuis son arrivée à temps complet en NASCAR Sprint Cup Series, la firme japonaise n'a jamais été en mesure de terminer sur la Victory Lane, une situation qui pourrait bien changer cette année, quand on voit la domination de la Joe Gibbs Racing, écurie de pointe de Toyota, ces dernières courses, notamment au Kentucky avec quatre voitures dans le top-5.

L'épreuve

Nom de la course      Crown Royal presents the Jeff Kyle 400 at the Brickyard
CircuitIndianapolis Motor Speedway (ovale de 2,5 miles)
Distance160 tours / 400 miles
Les engagésListe (PDF)



La citation




“Le Brickyard 400 signifie beaucoup pour moi, car je suis né en Californie et ai grandi dans l'Indiana. La première course que j'ai regardée à la télévision c'était l'Indy 500. Participer à une course sur l'Indianapolis Motor Speedway a toujours été un rêve.”
— Jeff Gordon

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Jeff Gordon (06/08/1994) 23 ans, 0 mois et 2 jours
Vainqueur le plus âgé
Bill Elliott (04/08/2002) 46 ans, 9 mois et 27 jours
Pilote le plus victorieux
Jeff Gordon (5 victoires)
Pilotes avec le plus de départsJeff Gordon et Bobby Labonte (21)
Équipe la plus victorieuse
Hendrick Motorsports (9 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Ricky Rudd sur Bobby Labonte le 03/08/1997 (0,183 seconde)


Les anciens vainqueurs


2014    Jeff Gordon
2013Ryan Newman
2012Jimmie Johnson
2011Paul Menard
2010Jamie McMurray
2009Jimmie Johnson
2008Jimmie Johnson
2007Tony Stewart
2006Jimmie Johnson
2005Tony Stewart


Les horaires


Vendredi 24 juillet
09 h 00 - Essais (1 h et 25 minutes)
13 h 00 - Essais (1 h et 25 minutes)
16 h 00 - Essais (1 h et 55 minutes)


Samedi 25 juillet
13 h 10 - Qualifications

Dimanche 26 juillet
15 h 00 - Présentation des pilotes
15 h 30 - Course
15 h 49 - Drapeau vert

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC Sports Network et AB Moteurs pour la France
RadioIndianapolis Motor Speedway Radio et SiriusXM NASCAR Radio



Source
: US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Grosse frayeur pour Denny Hamlin !

Message  Johan le Sam 25 Juil - 12:11



Le pilote de la Joe Gibbs Racing était à plus de 180 mph lorsque son capot moteur est venu percuter son pare-brise.
© NASCAR

Lors des essais de vendredi de l'après-midi à Indianapolis, Denny Hamlin s'est fait une belle frayeur lorsque son capot moteur s'est détaché et est venu s'écraser sur son pare-brise. Cette petite surprise est survenue alors que le pilote de la Joe Gibbs Racing roulait à plus de 180 mph. Comme le montrent les nombreuses photos et vidéos qui ont circulé sur internet, en se relevant à pleine vitesse, le capot a violemment percuter le pare-brise de la Toyota n°11. Hamlin a heureusement réussi à garder le contrôle de sa voiture et à rentrer à son stand pour que ses mécaniciens lui installe un nouveau capot moteur.
 
La NASCAR a neutralisé la séance.

Lors d'une discussion avec les médias à l'issue de la séance, Hamlin a expliqué qu'il avait été très surpris puisqu'il n'avait vu aucun signe annonçant que son capot moteur allait lâcher.

C'est un problème qui ne doit pas arriver. Nous ne sommes clairement pas habitués à cela. Mais maintenant, tous les éléments sont tellement légers et fragiles que le moindre défaut qui modifie l'aérodynamique de la voiture pose problème.

Selon les premières informations, ce sont les fixations qui seraient en cause.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Première pole pour Carl Edwards à Indy

Message  Johan le Sam 25 Juil - 21:07



En décrochant la pole position, Carl Edwards a apporté à Toyota sa toute première pole position en NASCAR Sprint Cup Series à Indy, mettant fin à une série de douze poles Chevrolet.
© Nick Laham/Getty Images


Alors que Tony Stewart a signé le meilleur temps de la première partie de la qualifications, c'est finalement Carl Edwards qui a signé la pole position au terme de la seconde partie des qualifications avec un tour bouclé en 49,056 secondes à 183,464 mph. Le pilote de la Joe Gibbs Racing décroche ainsi sa quinzième pole position en carrière et sa toute première sur le Brickyard.

S'il s'agit de la première pole position de Carl Edwards à l'occasion des Crown Royal presents the Jeff Kyle 400, c'est aussi la toute première de Toyota en NASCAR Sprint Cup Series sur l'ovale de deux miles et demi qu'est l'Indianapolis Motor Speedway. Le constructeur japonais met ainsi fin à une série de douze poles consécutives signées Chevrolet. Cette piste est également la seule inscrite au calendrier de la Sprint Cup sur laquelle Toyota n'a jamais gagné.

Carl Edwards apporte également à la Joe Gibbs Racing sa quatrième pole sur l'Indianapolis Motor Speedway. Le pilote de la Toyta n°19 partagera la première ligne de la grille de départ avec Joey Logano. Le champion 2015 des DAYTONA 500 tentera d'apporter à Roger Penske sa toute première victoire en Sprint Cup à Indianapolis, lui qui a déjà remporté à seize reprises l'Indy 500.

David Ragan et Tony Stewart s'élanceront de la deuxième ligne, suivis de Kyle Larson, Kevin Harvick, Clint Bowyer, Dale Earnhardt Jr., Kyle Busch et Jamie McMurray pour le top-10. Paul Menard et Jimmie Johnson ont rallié la seconde partie des qualifications, mais n'ont pas réussi à jouer les premiers rôles dans la dernière partie des qualifications.

Trois pilotes n'ont pas réussi à se qualifier, Josh Wise, Reed Sorenson et Jeb Burton alors que Ryan Newman a été disqualifié et s'élancera donc de l'arrière du peloton, la raison étant une mauvaise attache de son filet de protection.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kyle Busch inarrêtable !

Message  Johan le Lun 27 Juil - 10:09





Pour la troisième fois de suite et la quatrième fois en cinq courses, Kyle Busch s'est imposé en NASCAR Sprint Cup Series, cette fois à Indianapolis pour la plus grande victoire de sa carrière.

© Sarah Crabill/NASCAR via Getty Images

Depuis son retour à la compétition Kyle Busch est dans la forme de sa vie. Sur l'Indianapolis Motor Speedway à l'occasion des Crown Royal presents the Jeff Kyle 400 at the Brickyard, le pilote de la Joe Gibbs Racing a remporté sa troisième course de rang en NASCAR Sprint Cup Series, sa quatrième victoire en l'espace de cinq courses, une série digne d'un champion, problème il n'est toujours pas dans le top-30 au classement général et donc potentiellement absent du Chase.

Exténué ce samedi à l'issue de l'épreuve des NASCAR XFINITY Series qu'il a elle aussi remportée, Kyle Busch l'était beaucoup moins après la course de Sprint Cup rallongée de quelques tours du fait d'un green-white-checkered à la suite d'un accident de Trevor Bayne à deux tours de la fin. Alors que des orages étaient attendus la course s'est déroulée dans des conditions chaudes et humides, mais a pu aller à son terme sans être interrompue par des problèmes météorologiques.

Sur la ligne d'arrivée, Kyle Busch s'impose pour la première fois de sa carrière à Indianapolis en Sprint Cup en devançant Joey Logano, Kevin Harvick, Martin Truex Jr. et Denny Hamlin pour le top-5, alors que Clint Bowyer, Matt Kenseth, Kurt Busch, Kyle Larson et Brad Keselowski complètent le top-10.

“Je n'arrive pas y croire. Cette voiture était absolument incroyable. Adam Stevens et les gars ont encore une fois fait un travail formidable. C'est super de s'imposer ici à Indy. Grâce à cette victoire, Toyota a maintenant remporté une course sur toutes les pistes inscrites au calendrier de la Sprint Cup et c'est super d'avoir fait cela. Il n'y a rien de mieux que de gagner xes courses et de se retrouver sur la Victory Lane.”
— Kyle Busch

Si Toyota s'est désormais imposé sur toutes les pistes inscrites au calendrier de la Sprint Cup, le plus important est ailleurs pour Kyle Busch, qui avec quatre victoires en neuf courses se rapproche à 23 points du top-30 en trente-deuxième position. Le pilote de la Toyota Camry vient d'effacer un débours de 150 points lors des cinq dernières épreuves et a désormais six courses devant lui pour intégrer le top-30 du championnat pilotes, synonyme de qualification pour les playoffs.

Disputée avec le nouveau package aérodynamique, la course d'Indianapolis a été marquée par de nombreux changements de leader, mais aussi par des accidents, notamment au tour 51, lors d'une relance, lorsque Clint Bowyer a perdu le contrôle de sa voiture suite à un contact avec Kevin Harvick dans le virage n°3. Jeff Gordon qui se battait avec Kasey Kahne pour une position n'a pas pu éviter la Toyota Camry en perdition. Résultat une quarante-deuxième place pour le quadruple champion de la NASCAR dans ce qui est sa dernière course de Sprint Cup sur l'ovale d'Indianapolis.

Dominateur durant cette épreuve, Kevin Harvick semblait en mesure d'apporter une treizième victoire de rang à Chevrolet sur l'Indianapolis Motor Speedway, mais le champion en titre de la discipline et vainqueur en 2003 sur le Brickyard, s'est fait dépasser par Kyle Busch lors de l'antépénultième relance au tour 153. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a ensuite résisté à tous ses adversaires lors des deux relances qui ont suivi.

Le leader du championnat a mené pas moins de 75 tours lors de cette épreuve, alors que Joey Logano, son plus proche rival dans ce domaine n'est crédité que de 28 tours en tête. Le pilote de la Team Penske, parti de la première ligne a mené les premiers tours de la course et a constamment évolué dans le top-5, permettant à Roger Penske de rêver d'un premier sacre lors du Brickyard qui aurait également été synonyme d'un triplé DAYTONA 500, Indy 500, Brickyard 400 cette année, mais le propriétaire 16 fois vainqueurs des 500 miles d'Indianapolis devra attendre une année de plus pour réaliser cette performance qu'à ce jour seul Chip Ganassi a réalisé, c'était en 2010 avec Jamie McMurray en NASCAR et Dario Franchitti pour la course d'IndyCar.

Après vingt courses disputées, Kevin Harvick est toujours solide leader du championnat avec 69 points d'avance sur Joey Logano. Kurt Busch rejoint Kevin Harvick, Dale Earnhardt Jr. et Jimmie Johnson au rang des pilotes qualifiés pour le Chase 2015, à condition de prendre part à toutes les qualifications ou être au départ de toutes les courses de la fin de la saison régulière.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Windows 10 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 29 Juil - 11:22



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Chris Graythen/NASCAR via Getty Images



Pocono se présente aux équipes des NASCAR Sprint Cup Series pour la seconde fois en l'espace de huit semaines, une situation habituelle pour cet ovale de 2,5 miles situé en Pennsylvanie et soumis aux caprices de la météo, ce qui explique le rapprochement de ses deux dates. Ces trois dernières années une écurie a dominé en remportant les trois courses du mois d'août, il s'agît de la Hendrick Motorsports qui s'est imposée en 2012 avec Jeff Gordon, puis l'année suivante avec Kasey Kahne et enfin l'an dernier avec Dale Earnhardt Jr.

Au mois de juin c'est Martin Truex Jr. qui s'est imposé, décrochant sa troisième victoire en carrière et la seconde de l'histoire de son écurie, la Furniture Row Racing. Depuis plus rien ou presque pour le pilote de la Chevrolet SS n°78 sinon des rumeurs d'un passage en Toyota la saison prochaine pour cette écurie basée à Denver qui a passé un partenariat technique avec la Richard Childress Racing en ce qui concerne la fourniture de moteurs et de châssis.

Sur cet ovale atypique, puisqu'en forme de triangle avec trois lignes droites de longueur différente et trois virages aux rayons et inclinaisons différents, le réglage parfait n'existe pas et tout est affaire de compromis pour avoir la meilleure voiture possible dans la ligne droite avant qui est l'une des plus longues lignes droites du calendrier avec une longueur de 3740 pieds. Seules les pistes de Daytona (3800 pieds dans la ligne droite avant) et Talladega (4300 pieds dans la ligne droite avant et 4000 pieds dans la ligne droite arrière) font mieux dans ce domaine.

Si l'on considère le coude dans la ligne droite avant de ces deux pistes et donc qu'il ne s'agit pas d'une ligne droite à part entière, Pocono présente donc la plus longue ligne droite avant du calendrier et la deuxième plus grande ligne droite du calendrier derrière la ligne droite arrière de Talladega.

L'épreuve

Nom de la course      Windows 10 400
CircuitPocono Raceway (ovale de 2,5 miles)
Distance160 tours / 400 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Nous allons commencer à penser au Chase. Vous devez gagner une course dans chaque round afin d'être qualifié pour le suivant et ce même si quelque chose de mauvais arrive.”
— Kyle Busch

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Joey Logano (10/06/2012) 20 ans, 0 mois et 17 jours
Vainqueur le plus âgé
Harry Gant (16/06/1990) 50 ans, 5 mois et 7 jours
Pilote le plus victorieux
Jeff Gordon (6 victoires)
Pilotes avec le plus de départsRicky Rudd (55)
Équipe la plus victorieuse
Hendrick Motorsports (17 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Rusty Wallace sur Jeff Burton le 23/07/2000 (0,126 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Dale Earnhardt Jr.
2013Kasey Kahne
2012Jeff Gordon
2011Brad Keselowski
2010Greg Biffle
2009Denny Hamlin
2008Carl Edwards
2007Kurt Busch
2006Denny Hamlin
2005Kurt Busch

Les horaires


Vendredi 31 juillet


11 h 00 - Essais (1 h et 25 minutes)
16 h 45 - Qualifications

Samedi 1er août
09 h 00 - Essais (50 minutes)
11 h 35 - Essais (50 minutes)

Dimanche 2 août
13 h 00 - Présentation des pilotes
13 h 30 - Course
13 h 48 - Drapeau vert

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC Sports Network et AB Moteurs pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Il était une fois... Billy Wade premier pilote à remporter quatre courses de suite

Message  Johan le Ven 31 Juil - 22:14


Avec trois victoires consécutives en NASCAR Sprint Cup Series, Kyle Busch peut aller chercher un quatrième succès de rang, un exploit qui a été fait pour la première fois en 1964 par Billy Wade

© Motorsports Images and Archives

Avec trois victoires consécutives Kyle Busch a déjà sa place parmi l'élite des pilotes NASCAR. Devenu à Indianapolis le vingtième pilote à avoir remporté trois courses de suite, le pilote de la Joe Gibbs Racing tentera de décrocher un quatrième succès de rang, un exploit réalisé seulement par dix pilotes dont Jeff Gordon et Jimmie Johnson, tous deux toujours en activité.

Lors de la décennie 1950, Herb Thomas, Junior Johnson, Fireball Roberts et Buck Baker ont tous remporté trois courses de rang, mais aucun d'eux n'a été le premier à inscrire son nom quatre fois de suite dans la division reine de la NASCAR.

Billy Wade a décroché un titre de champion en modified ainsi qu'en late model au Texas avant d'être repéré par Cotton Owens. En 1963, pour sa première année, il signe 14 top-10 en 31 courses et s'offre le titre de débutant de l'année. Il faudra attendre 1964 pour le voir exploser au plus haut niveau et remporter sa première course alors qu'il pilote pour Bud Moore. Dans le top-10 lors de quinze des vingt premières courses, Billy Wade a alors enchaîné une série de dix jours de très haute volée dans le courant du mois de juillet.

Le 10 lors des Fireball Roberts 200 sur l'Old Bridge Speedway dans le New Jersey, il résiste aux stars d'alors que sont Ned Jarrett, Richard Petty et David Pearson pour décrocher sa toute première victoire en carrière.
Deux jours plus tard il s'engage sur le Bridgehampton Raceway dans l'état de New York et signe sa première victoire sur un circuit routier après avoir mené à quatre reprises dont les douze derniers tours de la course.

Le 15 juillet sur la route de Long Island il fait escale sur l'Islip Speedway et décroche la pole position, malgré la présence de Ned Jarrett et un début de rivalité entre les deux pilotes. Tous deux mènent l'ensemble des 300 tours que compte l'épreuve disputé sur cet ovale de 0,2 mile. Billy Wade mène les 97 premiers tours avant de laisser les commandes à Ned Jarrett pour 95 tours. Les 108 dernières boucles sont dominées par Bill Wade qui signe son troisième succès de rang.

L'histoire s'écrira dans l'état de New York sur un autre circuit routier en ce 19 juillet 1964. En effet, c'est sur le Watkins Glen International que Billy Wade et Ned Jarrett s'affrontent une fois encore pour la victoire finale. Le Texan doublera Ned Jarrett au tour 36 pour mener les 30 derniers tours de la course et s'imposer pour la quatrième fois de suite.

“Gagner des courses change vos perspectives. Je suis prêt à gagner plus que ce qui est attendu. J'ai une nouvelle attitude.”
— Billy Wade

Cependant, après quatre victoires de rang, Billy Wade ne retournera plus jamais sur la Victory Lane. Il perdra la vie quelques mois plus tard, en janvier 1965, sur le Daytona International Speedway à l'occasion d'une séance d'essais pneumatiques. Son tragique accident a forcé son propriétaire à revoir le système de ceinture de sécurité dont l'attache principale se trouve entre les jambes du pilote.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kyle Busch en pole à Pocono

Message  Johan le Sam 1 Aoû - 18:56



En cette période de l'année Kyle Busch est bel et bien inarrêtable en NASCAR Sprint Cup Series. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a décroché la pole position sur le tracé de Pocono.
© Brian Lawdermilk/Getty Images


Après trois victoires de rang en NASCAR Sprint Cup Series, Kyle Busch court après un quatrième succès, afin de devenir le onzième pilote de l'histoire à réaliser cet exploit, le premier depuis Jimmie Johnson en 2007. Sur le Pocono Raceway, le pilote de la Joe Gibbs Racing s'élancera de la première place après avoir décroché la pole position lors de la dernière phase des qualifications grâce à un tour couvert en 50,444 secondes à la vitesse moyenne de 178,416 mph.

Le pilote de la Toyota Camry n°18 de la Joe Gibbs Racing devance Kevin Harvick. Le champion en titre de la discipline est lui aussi à la recherche d'une victoire, puisque son second succès de l'année remonte à l'épreuve de Phoenix, quatrième rendez-vous de la saison.

Joey Logano et Austin Dillon se partageront la deuxième ligne, alors que Tony Stewart, Kurt Busch, Matt Kenseth, Carl Edxwards, Brad Keselowski et Jeff Gordon complètent le top-10. Denny Hamlin et Jimmie Johnson ont atteint le dernier stade des qualifications, sans pouvoir faire mieux qu'onze et douzièmes respectivement.

Seuls 43 pilotes étaient engagés pour cette vingt-et-unième épreuve de la saison, les Windows 10 400, ce qui fait qu'il n'y a aucun non-qualifié.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Matt Kenseth maîtrise sa consommation à Pocono

Message  Johan le Lun 3 Aoû - 9:58



De nombreuses écuries ont tenté le coup de poker en tentant de rallier l'arrivée sans repasser par les stands, mais cela n'a pas marché pour beaucoup et c'est finalement Matt Kenseth qui remporte l'épreuve de NASCAR à Pocono.
© NASCAR

Joey Logano avait la meilleure voiture, mais il n'a pas gagné, la faute à une panne d'essence dans les derniers tours de la course, c'est ensuite Kyle Busch qui s'est retrouvé en bonne position, mais le pilote de la Joe Gibbs Racing, qui cherchait sa quatrième victoire de suite en NASCAR Sprint Cup est tombé en panne d'essence lors du dernier tour des Windows 10 400 sur le Pocono Raceway, offrant la victoire sur un plateau à son coéquipier Matt Kenseth.

Le champion 2003 de la série a su économiser suffisamment de carburant pour rallier l'arrivée, faire son tour de décélération et célébrer sa victoire par un burnout. Ce succès est le tout premier de Matt Kenseth sur le Pocono Raceway.



“Nous avions une très bonne voiture. Merci à toute l'équipe et à tous ceux qui travaillent autant. Je suis très heureux de gagner ici à Pocono. Je n'avais jamais gagné à Pocono, ni gagné une course à la consommation, aujourd'hui j'ai fait les deux.”
— Matt Kenseth

Sous le drapeau à damier Matt Kenseth devance finalement Brad Keselowski, Jeff Gordon, Dale Earnhardt Jr. et Greg Biffle pour le top-5. Suivent Jimmie Johnson, AJ Allmendinger, Clint Bowyer, Tony Stewart et Carl Edwards pour les dix premiers.

Du fait de sa panne d'essence dans le dernier tour, Kyle Busch se classe finalement vingt-et-unième et rate l'occasion de rentrer dans le top-30 du championnat pour la toute première fois de la saison. Il occupe la trente-deuxième place à treize longueurs du trentième, Cole Whitt.

La course a été marquée par de nombreux incidents et ce dès le début, puisqu'au quatrième tour Kasey Kahne a perdu le contrôle de sa Chevrolet n°5 avant d'aller taper violemment le muret des stands ne faisant fort heureusement aucun blessé. Cependant, cet accident a nécessité un drapeau rouge de plus d'un quart d'heure pour réparer le muret endommagé.

Après le drapeau jaune de compétition au tour 15, c'est Kevin Harvick au vingt-et-unième passage qui a contraint les officiels à sortir un drapeau jaune lorsqu'il a été victime d'une casse moteur alors qu'il venait de reprendre la tête de l'épreuve à son coéquipier Kurt Busch.

Quelques tours plus tard, un accident entre Sam Hornish Jr., victime d'une crevaison à l'arrière gauche, et Ricky Stenhouse Jr., qui n'a pu éviter le pilote de la Ford n°9 en perdition, forçait les officiels à déployer le drapeau jaune pour la quatrième fois de la journée et ce alors que le quart de la course n'était pas encore atteint.

La course s'est progressivement fluidifiée dans sa seconde moitié ce qui a permis aux chefs d'équipe de mettre en place une stratégie à la consommation pour le dernier relai de l'épreuve, puisque la dernière salve d'arrêts est intervenue à un peu plus d'une trentaine de tours de l'arrivée, ce qui est peu ou proue la fenêtre de ravitaillement sur cet ovale de 2,5 miles situé en Pennsylvanie.

Si Kevin Harvick conserve les commandes du championnat avec 780 points marqués, il voit revenir Joey Logano à 46 unités. Dale Earnhardt Jr. conserve lui aussi sa place de troisième, mais efface une partie de son retard, n'accusant plus que 63 points de débours sur le champion en titre de la discipline.

La prochaine épreuve sera la seconde de la saison à se tenir sur un circuit routier, puisque la division reine de la NASCAR se rend sur le Watkins Glen International dans l'état de New York.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Cheez-It 355 at The Glen - Présentation de la course

Message  Johan le Ven 7 Aoû - 17:33



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Chris Graythen/NASCAR via Getty Images



Le Watkins Glen International est le second circuit routier de la saison inscrit en NASCAR Sprint Cup Series. Sur la piste située dans l'état de New York, certains pilotes y joueront plus que la victoire, ils y joueront leur saison. En effet avec une victoire et à condition de rester dans le top-30 du classement des pilotes, c'est la qualification pour le Chase qui se jouera.

L'an dernier c'est en gagnant cette épreuve, qu'AJ Allmendinger avait réussi à obtenir son billet pour les playoffs. Une telle performance ce dimanche assurerait pratiquement un second passage dans le Chase pour le pilote de la Chevrolet n°47. Recordman des victoires sur circuit routier avec neuf succès, dont quatre sur ce tracé, Jeff Gordon sera également à surveillé, tout comme Tony Stewart, toujours en panne de très bon résultat cette année et pilote le plus victorieux à Watkins Glen avec cinq succès, mais plus aucun depuis 2009.

L'épreuve

Nom de la course      Cheez-It 355 at The Glen
CircuitWatkins Glen International (circuit routier de 2,45 miles)
Distance90 tours / 220,5 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Il [Kyle Busch] adore Watkins Glen. Beaucoup de choses sont arrivées. Je pense que c'est quelque chose dont il se souvient sur les pistes qu'il apprécie. J'espère qu'il fera une très bonne course là-bas.”
— Joe Gibbs

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Kyle Busch (10/08/2008) 23 ans, 3 mois et 8 jours
Vainqueur le plus âgé
Geoff Bodine (11/08/1996) 47 ans, 3 mois et 24 jours
Pilote le plus victorieux
Tony Stewart (5 victoires)
Pilotes avec le plus de départsJeff Gordon, Mark Martin, Michael Waltrip et Terry Labonte (22)
Équipes les plus victorieusesHendrick Motorsports et Joe Gibbs Racing (6 victoires)
Marge de victoire la plus faible     
Jeff Gordon sur Jeff Burton le 12/08/2001 (0,172 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    AJ Allmendinger
2013Kyle Busch
2012Marcos Ambrose
2011Marcos Ambrose
2010Juan Pablo Montoya
2009Tony Stewart
2008Kyle Busch
2007Tony Stewart
2006Kevin Harvick
2005Tony Stewart

Les horaires


Vendredi 7 août
11 h 30 - Essais (1 h et 20 minutes)
16 h 40 - Essais (1 h et 15 minutes)


Samedi 8 août
13 h 15 - Qualifications

Dimanche 9 août
13 h 30 - Présentation des pilotes
14 h 00 - Course
14 h 18 - Drapeau vert
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC Sports Network et AB Moteurs pour la France
RadioMRN et SiriusXM NASCAR Radio
Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Première pole à Watkins Glen pour AJ Allmendinger

Message  Johan le Sam 8 Aoû - 21:15



Le Californien AJ Allmendinger a décroché sa première pole à Watkins Glen en NASCAR Sprint Cup Series et sa seconde cette saison après celle obtenue à Sonoma, l'autre circuit routier.
© Todd Warshaw/NASCAR via Getty Images

Pour la quatrième fois de sa carrière AJ Allmendinger a décroché la pole position d'une course de NASCAR Sprint Cup. Vainqueur l'an dernier sur le tracé de Watkins Glen, le Californien tentera de rééditer sa performance à l'occasion des Cheez-It 355 at The Glen ce dimanche. Le pilote de la JTG Daugherty Racing n'a laissé aucune chance à ses adversaires en étant le plus rapide lors de la première partie des qualifications, puis dans la seconde.

“J'étais déçu hier. Ils m'ont donné une très bonne voiture. On verra bien demain, mais nous sommes prêts pour demain. C'est maintenant de ma responsabilité de terminer sur la Victory Lane.”
— AJ Allmendinger

La bonne surprise de la première partie des qualifications est venue de Justin Allgaier qui a réussi à se qualifier pour le dernier groupe. Il s'élancera douzième avec Brad Keselowski en onzième position, le pilote de la Team Penske s'étant raté lors de son premier tour à l'Inner Loop a dû retenter sa chance, sans grand succès.

AJ Allmendinger partagera la première ligne de la grille de départ avec Martin Truex Jr., alors que Tony Stewart et Kevin Harvick seront sur la deuxième ligne. Viennent ensuite, Jeff Gordon, Kyle Larson et Dale Earnhardt Jr., pour ce qui est un septuplé Chevrolet lors de ces qualifications. Kyle Busch, Jimmie Johnson et Austin Dillon complètent le top-10.

Meilleur temps de la première séance d'essais ce vendredi, Clint Bowyer est passé à côté des qualifications et ne s'élancera qu'en dix-huitième position.
David Gilliland, Boris Said, Alex Bowman, Michael Annett, le rookie Jeb Burton, JJ Yeley et Timmy Hill récupèrent une place provisionnelle, alors que TJ Bell ne prendra pas le départ de cette vingt-deuxième épreuve de la saison, il est le seul éliminé à l'issue des qualifications.


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19261
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NASCAR Sprint Cup 2015

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum