NASCAR Sprint Cup 2015

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Toyota Owners 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 22 Avr - 12:59



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Matt Sullivan/NASCAR via Getty Images

La Joe Gibbs Racing arrive en position de force sur le Richmond International Raceway, puisqu'elle a remporté les deux premières courses de la saison disputée sur des short tracks, tout d'abord à Martinsville avec Denny Hamlin, puis la semaine dernière à Bristol avec Matt Kenseth.
Sur l'ovale de trois-quarts de mile l'homme fort s'appelle Kyle Busch, puisqu'il a remporté quatre fois consécutivement cette épreuve printanière entre 2009 et 2012, mais toujours insuffisamment remis de sa blessure survenue à Daytona en février dernier, il est toujours absent, remplacé par David Ragan.
L'ovale de Richmond a beaucoup évolué depuis l'accueil de sa toute première course en 1946 sous le nom d'Atlantic Rural Exposition Fairgrounds. Il a fallu attendre le 19 avril 1953 pour la première course de Sprint Cup, remportée par Lee Petty. L'épreuve du printemps 1964 s'est disputée un mardi soir sous des lumières temporaires, mais il faudra attendre le 7 septembre 1991 pour la première course nocturne sous des lumières permanentes, alors que 1999 a marqué la première saison avec deux courses nocturnes.
La configuration de l'ovale a étalement changé, puisqu'il faisait un demi mile à sa création, alors que la terre a laissé place à l'asphalte en 1968. Deux ans plus tard la mesure du tracé est portée à 0,542 mile, puis il est transformé en ovale en forme de D majuscule, tel qu'il est connu aujourd'hui, en 1988 entre les deux courses de la saison.

L'épreuve

Nom de la course      Toyota Owners 400
CircuitRichmond International Raceway (ovale de 0,75 mile)
Distance400 tours / 300 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Richmond sera un test pour nous, car nous y étions mauvais l'an dernier.”
– Ricky Stenhouse Jr.

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Richard Petty (23/04/1961) 23 ans, 9 mois et 21 jours
Vainqueur le plus âgé
Harry Gant (07/09/1991) 51 ans, 7 mois et 28 jours
Pilote le plus victorieux
Richard Petty (13 victoires)
Pilote avec le plus de départs
Richard Petty (63)
Équipe la plus victorieusePetty Enterprises (15 victoires)
Marge de victoire la plus faible  
Jeff Burton sur Jeff Gordon le 12/09/1998 (0,051 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Joey Logano
2013Kevin Harvick
2012Kyle Busch
2011Kyle Busch
2010Kyle Busch
2009Kyle Busch
2008Clint Bowyer
2007Jimmie Johnson
2006Dale Earnhardt Jr.
2005Kasey Kahne

Les horaires


Vendredi 24 avril
11 h 00 - Essais (1 h 25 minutes)
13 h 00 - Essais (1 h 25 minutes)
17 h 45 - Qualifications

Samedi 25 avril
18 h 30 - Présentation des pilotes
19 h 00 - Course
19 h 14 - Drapeau vert
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      FOX et AB Moteurs en différé le dimanche 26 avril à 19 h 00 pour la France
RadioMRN
Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Un stand de NASCAR prend feu à Richmond !

Message  BRUNO935K3 le Sam 25 Avr - 11:42

>> Grosse frayeur cette nuit dans les rangs de la NASCAR Xfinity Series, deuxième division de la NASCAR.

> Au 111e tour de course, lors d'un ravitaillement sous régime de neutralisation, un feu a pris possession du stand de la voiture n°62 de Brendan Gaughan.

Le feu a rapidement été éteint par le personnel de la NASCAR, mais deux membres de l'équipe de Gaughan, Anthony O'Brien et Josh Wittman, ont dû être transportés à l'hôpital, et traités pour des brûlures. Même chose pour Clifford Turner, qui fait partie lui de l'écurie d'Eric McClure, qui se situait dans le stand voisin.

Une erreur avec le système de ravitaillement serait à l'origine de cette incroyable mésaventure. Brendan Gaughan a lui continué son chemin en course, avant de terminer à la onzième position de l'épreuve remportée par Denny Hamlin.




Source : motorsports.com

_________________
Porsche 911 Forever and 935K3 is "The Beast" one !
avatar
BRUNO935K3
Admin

Messages : 47356
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 58
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Joey Logano signe la pole à Richmond

Message  Johan le Sam 25 Avr - 21:27



Joey Logano a décroché la pole position à Richmond en NASCAR Sprint Cup Series en ne dominant que le dernier tour des qualifications.
© Brian Lawdermilk/NASCAR via Getty Images

Le pilote de la Team Penske s'est assuré de la pole position sur le Richmond International Raceway lors de son troisième tour sur les quatre qu'il a parcourus dans le dernier segment des qualifications. Joey Logano signe le meilleur temps de la dernière partie des qualifications en 21,248 secondes à la vitesse moyenne de 127,071 mph. Il devance Denny Hamlin, Kurt Busch, AJ Allmendinger et Kevin Harvick pour le top-5.
Martin Truex Jr., Brad Keselowski, Matt Kenseth, Jamie McMurray et David Ragan complètent le top-10 alors que Jeff Gordon et Kyle Larson ont intégré le troisième et dernier tour des qualifications.

Dixième seulement des deux premiers tours de qualification, Joey Logano a dominé le troisième et dernier tour pour décrocher sa onzième pole position en carrière, sa troisième cette saison ce qui est le record, mais surtout sa toute première sur le Richmond International Raceway.
Brett Moffitt et Landon Cassill s'étaient mis en avant lors des deux séances d'essais, ils s'élanceront respectivement quatorzième et dix-neuvième. Le jeune pilote de la Michael Waltrip Racing est le meilleur rookie de la séance.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NASCAR Sprint Cup 2015

Message  Guylaine le Sam 25 Avr - 22:26

les photos WOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOW ai-je besoin d'en dire plus ???

Guylaine
En transit

Messages : 166
Date d'inscription : 19/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La course de Sprint Cup reportée à dimanche

Message  Johan le Dim 26 Avr - 12:02



La météo est décidément très mauvaise en ce mois d'avril outre-Atlantique. Après Bristol, Richmond est la seconde course à subir la loi de la météo en NASCAR Sprint Cup Series.
© Kevin C. Cox/Getty Images

La pluie n'a cessé de tomber ce samedi sur le Richmond International Raceway et aucun signe d'amélioration n'était en vue ce qui a forcé les officiels à remporter la course à ce dimanche 13 h 00 (heure locale, 19 h 00 heure de Paris). La FOX assurera la retransmission en direct, tout comme AB Moteurs pour la France qui avait prévu de diffuser la course en différé à cette heure-là.
Pour rappel, en cas de mauvaise météo le résultat d'une course peut être entériné dès que cinquante pour cent des tours plus un ont été effectués, dans le cas de Richmond cela fait 201 sur les 400 tours, mais la politique de la NASCAR est de lancer la course pour la terminer et non pour ne faire que la moitié de la distance prévue.

Un drapeau jaune de compétition sera déployé par les officiels au tour 50 afin de permettre aux équipes de vérifier la dégradation des pneumatiques sur une piste sans dépôt de gomme.
La semaine dernière à Bristol le départ de la course avait été reporté d'un peu plus d'une heure, avant une interruption de plusieurs heures pour cause de pluie. Pour trouver trace d'une course dont le départ est repoussé d'une journée il faut remonter au mois de juillet dernier et l'épreuve de Daytona remportée par Aric Almirola.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Kurt Busch s'impose à Richmond

Message  Johan le Lun 27 Avr - 16:54



Kurt Busch a dominé l'épreuve de Richmond en NASCAR Sprint Cup Series pour remporter son vingt-sixième succès dans la division reine de la NASCAR.
© Todd Warshaw/Getty Images

Reportée à dimanche pour cause de pluie samedi soir, la course de NASCAR Sprint Cup disputée sur le Richmond International Raceway a souri à Kurt Busch qui a dominé l'épreuve de la tête et des épaules. Le pilote de la Stewart-Haas Racing a mené pas moins de 291 des 400 tours que comptait l'épreuve pour aller chercher sa première victoire de la saison, sa seconde depuis qu'il a rejoint la Stewart-Haas Racing l'an dernier.

Le pilote de la Chevrolet n°41 était clairement le plus fort en début de run, mais n'a été inquiété que par Jamie McMurray lorsque le run s'éternisait. Les multiples neutralisations en fin de course l'ont aidé à rester en tête et ainsi remporter sa seconde course sur le Richmond International Raceway à l'occasion des Toyota Owners 400.

“C'est un sentiment incroyable. Toute l'équipe a travaillé ensemble. C'est super d'être sur la Victory Lane ici à Richmond. Tony Gibson est un chef d'équipe incroyable, alors merci Tony.”
‐ Kurt Busch

 Si Joey Logano a mené les premiers tours de l'épreuve en partant de la pole position, le pilote de la Team Penske a rapidement perdu les commandes et plongé dans le classement avec une voiture manquant de vitesse par rapport à ses adversaires de la Stewart-Haas Racing. Comme souvent depuis le retour de Kurt Busch à la compétition, la course s'est articulée autour d'un duel entre le champion 2004 de la série et Kevin Harvick, mais cette fois c'est bien Kurt Busch qui a remporté la course.

Grâce à ce succès, le pilote de la Chevrolet n°41 gagne quatre places au classement général et se classe désormais dix-huitième avec trois courses de moins. Il accuse un retard de 135 points sur le leader et 41 sur le dixième du classement.

Sous le drapeau à damier, Kurt Busch devance Kevin Harvick de 754 millièmes de seconde, Jimmie Johnson, Jamie McMurray et Joey Logano pour le top-5, alors que Kasey Kahne, Matt Kenseth, Jeff Gordon, Clint Bowyer et Martin Truex Jr. complètent le top-10 de la neuvième course de la saison.
Sur une piste lavée de toute gomme du fait de la pluie qui s'est abattue sur le Richmond International Raceway, la trajectoire intérieure était celle privilégiée par les pilotes tout au long de la course. Seule une poignée de dépassement a pu se faire par l'extérieur, ce qui est plutôt rare sur le tracé de 0,75 mile situé en Virginie.

au classement général Kevin Harvick conserve les commandes avec 33 points d'avance sur Joey Logano et 42 sur Martin Truex Jr.


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

GEICO 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 29 Avr - 11:04



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© NASCAR via Getty Images

Talladega est la deuxième des quatre épreuves du championnat durant laquelle les plaques de restrictions sont utilisées. Résultat un paquet de 43 pilotes  lancé à près de 200 miles par heure et la peur constante d'être pris dans le big one. Redouté par les pilotes, mais souvent attendu par les fans, l'accident peut éliminer de la course à la victoire plus de la moitié du peloton par la faute d'un mauvais mouvement de l'un des protagonistes.

Ces courses peuvent sacrer un pilote qui a parfois peu de chance de remporter des épreuves sur les ovales plus classiques, à savoir sans plaques de restrictions. On peut ainsi citer la victoire de David Ragan, bien aidé par son coéquipier David Gilliland, en 2011 au volant de la Ford de la Front Row Motorsports. En 2009, Brad Keselowski avait tiré son épingle du jeu avec la Phoenix Racing pour décrocher son premier succès en carrière.

Si Chevrolet a remporté 39 des 91 courses disputées sur le Talladega Superspeedway, dont 13 de suite entre 1999 et 2005, la marque phare de GM n'a été vue sur la Victory Lane qu'une seule fois lors des sept dernières épreuves, c'était à l'automne 2013 avec le succès de Jamie McMurray pour le compte de la Chip Ganassi Racing.

Si la bonne entente entre coéquipiers est souvent la clé, ce n'est pas un gage de succès puisque tout le monde joue sa carte dans les derniers tours ce qui offre parfois des alliances de circonstances pour ne pas dire forcées. L'un des duos les plus célèbres en activité ces dernières années n'est autre que celui formé par Dale Earnhardt Jr. et Tony Stewart. Cependant, l'incident de Richmond entre les deux hommes la semaine dernière ne semble pas digéré, en tout cas du côté de Tony Stewart, reste donc à savoir s'ils arriveront à se réconcilier avant ou pendant la course afin d'aller chercher une précieuse victoire en vue d'une qualification en playoffs.

L'épreuve

Nom de la course      GEICO 500
CircuitTalladega Superspeedway (ovale de 2,66 miles)
Distance188 tours / 500,08 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Nous devons être compétitifs toutes les semaines. Nous n'avons pas le droit à la moindre erreur.”
– Aric Almirola

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Bobby Hillin Jr. (27/07/1986) 22 ans, 1 mois et 22 jours
Vainqueur le plus âgé
Harry Gant (06/05/1991) 51 ans, 3 mois et 26 jours
Pilote le plus victorieux
Richard Petty (13 victoires)
Pilotes avec le plus de départs
Dave Marcis et Terry Labonte (61)
Équipe la plus victorieuseRichard Childress Racing (13 victoires)
Marge de victoire la plus faible  
Jimmie Johnson sur Clint Bowyer le 17/04/2011 (0,002 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Denny Hamlin
2013David Ragan
2012Brad Keselowski
2011Jimmie Johnson
2010Kevin Harvick
2009Brad Keselowski
2008Kyle Busch
2007Jeff Gordon
2006Jimmie Johnson
2005Jeff Gordon

Les horaires


Vendredi 1er mai
13 h 00 - Essais (55 minutes)
15 h 30 - Essais (55 minutes)

Samedi 2 mai
12 h 00 - Qualifications

Dimanche 3 mai
11 h 25 - Présentation des pilotes
12 h 00 - Course
12 h 19 - Drapeau vert
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter sept heures.
 

Retransmission


Télévision      FOX et AB Moteurs pour la France
RadioMRN

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

80ème pole position en carrière pour Jeff Gordon

Message  Johan le Dim 3 Mai - 11:33





C'est sous les acclamations du public que Jeff Gordon a franchi la ligné d'arrivée et décroché la pole position des GEICO 500 sur le Talladega Superspeedway en NASCAR Sprint Cup Series.
© Maddie Meyer/Getty Images

Pour la troisième fois de la saison Jeff Gordon a décroché une pole position en NASCAR Sprint Cup Series en devançant son coéquipier Kasey Kahne sur la grille de départ des GEICO 500 disputés sur le Talladega Superspeedway. Après les DAYTONA 500 et la course de Las Vegas, c'est donc la troisième pole de Jeff Gordon cette année et sa quatre-vingtième en carrière.

Le quadruple champion de la NASCAR, déjà meilleur temps lors de la première partie des qualifications, n'a pas tremblé sur la seconde partie en signant un temps de 19,160 secondes à la vitesse moyenne de 194,793 mph pour s'assurer sa quatrième pole position en carrière sur le Talladega Superspeedway.

La Hendrick Motorsports a signé quatre des cinq meilleurs temps, puisque Dale Earnhardt Jr. est troisième, suivi de Jimmie Johnson. Seul Ryan Blaney, au volant de la Ford Fusion n°21 de la Wood Brothers Racing vient briser l'hégémonie de la Hendrick Motorsports tout en haut de la feuille des temps.
Tony Stewart termine la séance qualificative en sixième position, suivi de Paul Menard, Matt Kenseth, David Ragan et Clint Bowyer pour le top-10. Casey Mears et Sam Hornish Jr. ont atteint le dernier tour des qualifications.

Quarante-cinq pilotes étaient engagés pour cette dixième épreuve du championnat 2015, ils sont donc deux à ne pas être qualifiés,  il s'agit de Michael McDowell et du rookie Jeb Burton.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Dale Earnhardt Jr. s'impose à Talladega

Message  Johan le Lun 4 Mai - 18:30



Pour le plus grand bonheur des fans présents sur le Talladega Superspeedway, Dale Earnhardt Jr. s'est imposé pour la première fois depuis près de onze ans en NASCAR Sprint Cup Series sur cette piste.
© NASCAR

La Hendrick Motorsports était un ton au-dessus de tous ses adversaires ce dimanche sur le Talladega Superspeedway à l'occasion des GEICO 500, dixième épreuve du championnat 2015. 164 des 188 tours ont été menés par les pilotes de la Hendrick Motorsports qui a parfaitement géré la fin de course pour s'assurer un doublé, Dale Earnhardt Jr. s'imposant devant Jimmie Johnson.

Alors que tout le peloton était étiré en file indienne sur la ligne extérieure dans les quinze dernières boucles de la course, personne n'a voulu prendre le risque d'aller à l'intérieur, car le risque de perdre des places était trop important. La situation s'est finalement décantée dans les deux derniers tours lorsque Denny Hamlin, quatrième, a tenté une manœuvre en premier, mais le tenant du titre de cette épreuve, n'a pas été suffisamment suivi par ses adversaires pour espérer revenir sur les deux coéquipiers de la Hendrick Motorsports.

“C'est une victoire très émouvante. C'était l'anniversaire de mon père il y a quelques jours. J'ai l'impression que je la mérite. Cela faisait longtemps qu'on courait après. Merci à tous les gars dans l'équipe. Je suis heureux que tout se soit bien déroulé. Nous avions une voiture très forte. Greg et tous les gars font du bon boulot. Maintenant que nous sommes qualifiés pour le Chase, nous allons aborder les courses différemment.”
— Dale Earnhardt Jr.

Dale Earnhardt Jr. remporte donc sa vingt-quatrième victoire en carrière, sa sixième sur le Talladega Superspeedway, qui est plus que jamais la piste sur laquelle il compte le plus de succès. Il devance donc Jimmie Johnson, Paul Menard, Ryan Blaney et Martin Truex Jr. pour le top-5, alors que Sam Hornish Jr., Ryan Newman, Kevin Harvick, Denny Hamlin et Josh Wise intègrent le top-10.

Alors qu'une entente entre Denny Hamlin et Ryan Blaney était attendue pour déstabiliser la Hendrick Motorsports dans les derniers tours, Jimmie Johnson avait prévu de protéger Dale Earnhardt Jr. pour la victoire, rendant ainsi la pareille à son coéquipier qui l'avait aidé à conquérir une victoire sur cette même piste il y a quatre ans.

La course a été marquée par un big one au tour 47 impliquant pas moins de 15 pilotes suite à une mésentente dans le milieu du paquet entre Kurt Busch, Trevor Bayne et Paul Menard. L'accident a conduit la NASCAR a brandir le drapeau rouge pendant douze minutes le temps de nettoyer la piste.
Pour la seconde semaine de suite, la Richard Childress Racing a connu de gros problèmes dans le stands. Alors qu'un incendie s'était déclaré à Richmond en XFINITY lors d'un ravitaillement de Brendan Gaughan, la situation s'est reproduite avec Ryan Newman dès le premier arrêt de la course au tour 19. Austin Dillon a lui aussi été victime d'un incendie au tour 157, ce qui a entraîné la sixième et dernière neutralisation de la course.

Au classement général Kevin Harvick conserve le pouvoir avec une avance conforable de 40 points sur Martin Tuex Jr. qui gagne une position, tout comme Jimmie Johnson, troisième à cinquante-deux unités. Joey Logano chute à la quatrième  place, alors que Brad Keselowski complète le top-5avant la onzième épreuve du championnat qui se déroulera en nocturne sur le Kansas Speedway ce  samedi 9 mai.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

SpongeBob SquarePants 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 6 Mai - 13:20


Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.

© Jared C. Tilton/NASCAR via Getty Images

Après la deuxième course de la saison sur un ovale à plaques de restriction, la première division de la NASCAR revient sur du classique avec un ovale d'un mile et demi et une distance de 400 miles. Le Kansas Speedway est le théâtre de la onzième course de la saison, une course qui se déroulera sous les lumières de projecteurs, puisque prévue samedi soir.

L'ovale du Kansas a fait son apparition au calendrier de la Sprint Cup en 2001, mais il a fallu attendre 2011 pour que cette piste située à Kansas City accueille la première division de la NASCAR deux fois par saison. Bien que cette piste soit récente, puisque sa construction date de 1999, l'ovale a déjà connu une modification avec l'ajout d'un banking progressif dans les virages. Cette nouvelle configuration de la piste a été mise en place entre les deux épreuves de la saison 2012.

Cette onzième levée de la saison sera également la dernière chance de se qualifier directement pour la NASCAR Sprint All-Star Race, l'épreuve hors championnat qui se déroulera la semaine prochaine et qui réunira notamment tous les vainqueurs des courses comptant pour le championnat depuis le début de la saison 2014.

L'épreuve

Nom de la course      SpongeBob SquarePants 400
CircuitKansas Speedway (ovale d'un mile et demi)
Distance267 tours / 400,5 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“J'ai toujours apprécié venir au Kansas. C'est un bel endroit où j'ai beaucoup d'expérience. Nous y avons fait une belle course au printemps dernier et j'espère que nous pourrons en faire autant cette année.”
— Danica Patrick

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Joey Logano (05/10/2014) 24 ans, 4 mois et 11 jours
Vainqueur le plus âgé
Mark Martin (09/10/2005) 46 ans, 9 mois et 0 jour
Pilote le plus victorieux
Jeff Gordon (3 victoires)
Pilotes avec le plus de départs
Jeff Gordon, Kevin Harvick, Kurt Busch, Matt Kenseth et Ryan Newman (18)
Équipe la plus victorieuseHendrick Motorsports (5 victoires)
Marge de victoire la plus faible  
Joe Nemechek sur Ricky Rudd le 10/10/2004 (0,081 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Jeff Gordon
2013Matt Kenseth
2012Denny Hamlin
2011Brad Keselowski

Les horaires


Vendredi 8 mai
11 h 00 - Essais (1 h 25 minutes)
13 h 30 - Essais (55 minutes)
17 h 45 - Qualifications

Samedi 9 mai
18 h 00 - Présentation des pilotes
18 h 30 - Course
18 h 46 - Drapeau vert
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter sept heures.
 

Retransmission


Télévision      FOX Sports 1 et AB Moteurs en différé le dimanche 10 mai à 19 h 00 pour la France
RadioMRN

Source
: US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Il était une fois... la première course de NASCAR Sprint Cup

Message  Johan le Ven 8 Mai - 20:50



S'il a fallu attendre 1948 courses pour avoir une épreuve de NASCAR Sprint Cup au Kansas, la toute première épreuve a été remportée par un pilote natif du Kansas.
© Motorsports Images and Archives

19 juin 1949, Charlotte Speedway, la première course de l'histoire de la NASCAR Strickly Stock, qui deviendra bien des années plus tard la NASCAR Sprint Cup. Ce jour-là, les Jeff Gordon, Jimmie Johnson, Kevin Harvick s'appellent Red Byron, Lee Petty ou encore Fonty Flock. Point de Rick Hendrick, Jack Roush ou encore Richard Childress comme propriétaire, mais plutôt des Raymond Parks, Curtis Turner ou encore Sam Rice. Lincoln, Hudson, Oldsmobile, Ford, Buick, Chrysler, Kasier, Mercury ou encore Cadillac sont les marques engagées.

La première course se déroule sur le Charlotte Speedway à Charlotte en Caroline du Nord sur un ovale en terre de 0,75 mile avec un revêtement en terre pour 200 tours, soit une distance de 150 miles.

Parti de la pole position Bob Flock ne parcourt que 38 tours avant que le moteur de sa Hudson n°7 ne rende l'âme et sous le drapeau à damier Glenn Dunaway, originaire de Gastonia en Caroline du Nord, s'impose au terme des 200 tours au volant de sa Ford n°25 après être parti septième. Il est le seul pilote à avoir parcouru l'intégralité des 200 tours et inscrit son nom sur les tablettes en tant que premier vainqueur d'une course NASCAR Strickly Stock.

C'est ce qu'il croit, ce que tout le monde croit, jusqu'à l'inspection d'après course qui révèle une modification des amortisseurs arrière qui ont amélioré la tenue de route de la voiture, une combine vieille comme le monde, connue de tout bon bootlegger. Si certaines modifications mécaniques sont autorisées, toucher aux amortisseurs ne l'est pas. Résultat, Glenn Dunaway est disqualifié et se retrouve classé 33ème et bon dernier de la course.
Deuxième sous le drapeau à damier à trois tours de l'éphémère vainqueur, Jim Roper est finalement déclaré vainqueur au volant de sa Lincoln n°34 et reçoit les 2 000 dollars promis au vainqueur alors qu'il n'a bouclé que 197 des 200 tours prévus par la course.

Jim Roper réside à Halstead au Kansas, lorsqu'il a vent de la toute première course de NASCAR Strickly Stock en lisant un journal local. Les villes de Charlotte et Halstead sont séparées d'environ 1200 miles, mais cela ne l'arrête pas, il achète une voiture, une Lincoln Cosmopolitan dans une concession de Great Bend au Kansas et prend la route, direction le Charlotte Speedway pour s'engager dans cette première course au côté des trois frères Flock (Bob, Fonty et Tim ‐ ndlr), et du champion NASCAR modified, Red Byron, qui remportera le championnat Stricky Stock en 1949.

 Ce succès de Jim Roper restera sans suite ou presque, puisqu'il ne participera qu'à une seule autre épreuve, deux mois plus tard, sur l'Occoneechee Speedway situé à Hillsboro, toujours en Caroline du Nord. Il se classe quinzième de cette épreuve remportée par Bob Flock. En 1955 il est contraint de mettre un terme à sa carrière automobile après un accident en sprint car au cours duquel il se cassera une vertèbre.

Le Kansas devra attendre, longtemps, très longtemps pour trouver la trace d'un autre Jayhawk (surnom donné aux Kansasais - ndlr) sur la Victory Lane. Ce n'est que le 16 septembre 2007 que Clint Bowyer rejoint son aîné sur la liste des vainqueurs en NASCAR Sprint Cup Series. Ce jour-là Clint Bowyer s'est imposé sur le New Hampshire Motor Speedway après avoir mené 222 des 300 tours de l'épreuve. Clint Bowyer compte aujourd'hui huit victoires dans la première division de la NASCAR, huit dans la deuxième et trois dans la troisième et est l'un des 26 pilotes de l'histoire à avoir remporté des courses dans les trois séries nationales de la NASCAR.

Jim Roper et Clint Bowyer sont les deux seuls pilotes natifs du Kansas à avoir remporté au moins une course dans la division reine de la NASCAR, mais ni l'un ni l'autre ne s'est imposé sur ses terres…

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NASCAR Sprint Cup 2015

Message  Guylaine le Sam 9 Mai - 3:14

Avant de s'appeler Sprint Cup Le NASCAR s'appelait NASCAR WINSTON CUP , Ce que vous voyez sont en fait des images de la WINSTON CUP.

Guylaine
En transit

Messages : 166
Date d'inscription : 19/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NASCAR Sprint Cup 2015

Message  Johan le Sam 9 Mai - 16:19

C'était pas la Strictly Stock et la Grand National ?

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NASCAR Sprint Cup 2015

Message  Guylaine le Sam 9 Mai - 16:51

Je dois m'en informer quant à moi j'Ai toujours connu cette série comme étant le NASCAR WINSTON CUP après ce fut SPRINT .

Guylaine
En transit

Messages : 166
Date d'inscription : 19/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NASCAR Sprint Cup 2015

Message  dom465 le Sam 9 Mai - 17:29

Les origines de la Nascar sont liées à la contrebande d'alcool aux États-Unis du temps de la prohibition dans les années 1930. Afin d'échapper plus facilement aux forces de police, les trafiquants modifiaient leurs automobiles pour les rendre plus performantes. Rapidement, des courses sauvages entre contrebandiers furent ainsi organisées. Les courses de stock-car (littéralement « voiture de série » ou « voiture de production ») venaient de naître.

Les épreuves de stock-car se popularisant, notamment dans les États ruraux du sud des États-Unis, de nombreuses associations ont pris en charge l'organisation de courses, désormais parfaitement licites. En 1948, Bill France parvint à fédérer ces multiples associations sous une bannière unique : la NASCAR. D'autres fédérations continuèrent à organiser des courses de stock-car, comme l'USAC ou de nos jours l'ARCA, mais sans parvenir à faire de l'ombre à la surpuissante Nascar.

Le premier championnat sous l'égide de la Nascar fut organisé en 1949. Il s'agissait de la Strictly Stock Division. Comme son nom l'indique, l'idée de ce championnat était de faire s'affronter des modèles directement issus de la production de série. Mais progressivement, les règlements furent amendés, permettant aux voitures de s'éloigner de la série. Aujourd'hui, si l'on parle encore de « stock-car », les voitures n'ont plus grand-chose à voir avec les modèles de série. Il serait plus juste de parler de « silhouette », puisque les voitures sont conçues à partir d'un châssis tubulaire exclusivement réalisé pour la course, et recouvertes d'une carrosserie au profil se rapprochant d'un modèle de série.

Dès 1950, la Strictly Stock Division fut renommée Grand National. Puis, en 1972, la Nascar opéra un changement majeur dans son organisation en créant la Winston Cup (du nom d'une firme de tabac) pour en faire son championnat principal (le championnat Grand National).
Organisée de manière plus rationnelle que le Grand National, offrant de juteuses primes, la Winston Cup (devenue Nextel Cup en 2004 à la suite d'un changement de sponsor) permit à la Nascar de gagner en popularité.

Parallèlement, en 1982, c'est l'année de la création de la Busch Series (aujourd'hui Nationwide Series), devenant en quelque sorte la seconde division de la Nascar.
Puis en 1993, un groupe de pilotes créaient des prototypes de pickup style NASCAR, la première démonstration eut lieu au Daytona 500 en 1994. Ces pickups retouchés s'avérèrent très populaires, qui amena la NASCAR à leur offrir une série officielle. Le premier championnat (1995) pris le nom de SuperTruck Series, puis Craftsman Truck Series. En 2009, suite à un changement de sponsor, la série prend le nom de Camping World Truck Series.

En 2008, c'est la Sprint Cup (succédant à la Nextel Cup encore après un changement de sponsor) qui a l'honneur de succéder aux toutes premières épreuves de Bill France.

Déjà plus populaire que les courses de monoplaces dans le sud des États-Unis (ses terres historiques), la Nascar est devenue le sport mécanique roi sur l'ensemble des États-Unis au milieu des années 1990, profitant notamment de la scission dévastatrice entre l'Indy Racing League (IRL) et le CART (Champ Car).
http://fr.wikipedia.org/wiki/National_Association_for_Stock_Car_Auto_Racing
avatar
dom465

Messages : 11893
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 60
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jimmie Johnson s'impose le jour de la fête des Mères

Message  Johan le Dim 10 Mai - 11:54



Si la course de NASCAR Sprint Cup au Kansas a débuté samedi soir peu après 18 h 30 heure locale, elle s'est terminée le dimanche un peu après minuit, la faute à une météo capricieuse.
© Jerry Markland/Getty Images

Pour connaître le dénouement de la onzième épreuve de la saison en NASCAR Sprint Cup Series il a fallu être d'une patience extrême. Débuté en fin de journée, interrompue 2 h 16 au drapeau rouge et terminée sous les lumières des projecteurs le lendemain, voilà comment résumer les SpongeBob SquarePants 400 disputés sur le Kansas Speedway.

Alors que Joey Logano a dominé le début de course, il s'est retrouvé éliminé de la bataille finale suite à deux pénalités dans les stands, la première fois, car un mécanicien est arrivé trop rapidement sur l'emplacement, la seconde fois, car il est rentré alors que les stands étaient fermés. Malgré ces deux incidents, le pilote de la Team Penske parvient à sauver un top-5 en toute fin de course.

Toujours à la recherche de sa première victoire cette année, Martin Truex Jr. a pris les commandes de la course après une brève domination de la Stewart-Haas Racing, Kurt Busch et Kevin Harvick ayant mené en début de course. La pluie n'a fait qu'interrompre la domination de Martin Truex Jr., qui est reparti encore plus fort après la pause. Le double champion NASCAR XFINITY Series a mené à cinq reprises pour un total de 95 tours, mais a dû abdiquer en fin de course, notamment au terme d'une intense bataille avec Kyle Larson.

Alors que les neutralisations se sont enchaînées, neuf en tout, dont six après le centième tour et le passage de la pluie, la course semblait malgré tout destinée à se terminer à la consommation avec une lutte entre Kevin Harvick et Martin Truex Jr., mais un dernier drapeau jaune à douze tours de la fin a tout remis en question. Si de nombreux leaders sont passés par la voie des stands, la Hendrick Motorsports a fait le choix de rester en piste pour bénéficier des meilleures positions, une stratégie qui s'est avérée payante.

Relançant en tête à six tours de la fin, Jimmie Johnson parvient à conserver le commandement et c'est cette fois-ci Dale Earnhardt Jr. qui joue le tampon. Si Kevin Harvick parvient à dépasser le pilote de la Chevrolet n°88, il ne peut pas aller chercher le sextuple champion et doit se contenter, comme l'an dernier, de la deuxième place à 487 millièmes de seconde du vainqueur.

“Tout le monde a travaillé très fort au sein de l'équipe. Je suis très heureux. Le trophée va être très populaire à la maison.”
— Jimmie Johnson

Dale Earnhardt Jr. termine troisième, suivi de Jeff Gordon et Joey Logano pour le top-5, alors que Matt Kenseth, Brad Keselowski, Kurt Busch, Martin Truex Jr. et Ryan Newman complètent le top-10.

Jimmie Johnson s'impose ainsi pour la troisième fois au Kansas et rejoint Jeff Gordon au rang des pilotes les plus victorieux. Surtout il enregistre son 73ème succès en carrière à trois longueurs de Dale Earnhardt. Cette troisième victoire de la saison marque également son deux-centième top-5 et son trois-centième top-10 en carrière. En ce qui concerne Kevin Harvick il enregistre un septième top-2 consécutif sur les ovales d'un mile et demi et égale le record de Bobby Allison.

Pour ses débuts en NASCAR Sprint Cup Series Erik Jones s'est montré prometteur, en roulant régulièrement dans le top-10, voire le top-5, mais a perdu le contrôle de sa voiture peu après le 200ème tour et termine finalement quarantième, une place devant son coéquipier Denny Hamlin qui lui aussi parti à la faute quelques tours plus tard. Le pilote de la Toyota Camry n°11 était très remonté à l'encontre de la NASCAR qui a, à ses yeux, mis trop longtemps pour sortir le drapeau jaune, lorsqu'il a tapé le mur.

Avant la All-Star Race de la semaine prochaine, c'est le statut quo au classement général pour les sept premiers. Kevin Harvick est toujours solide leader avec 46 points d'avance sur Martin Truex Jr. et 48 sur Jimmie Johnson.


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

NASCAR Sprint All-Star Race - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 13 Mai - 11:04



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Jared C. Tilton/Getty Images

C'est une fête, une fête à un million de dollars ! Voilà comment résumer la NASCAR Sprint All-Star Race. Cette seconde épreuve hors-championnat de la saison, voit les pilotes s'affronter pour un chèque d'un million de dollars. Qui dit course hors-championnat et très gros gain à la clé, dit également prise de risque plus importante que pendant la saison régulière, car seule la victoire intéresse les pilotes et les équipes.
Si le règlement 2015 de l'épreuve à évolué, cela ne devrait rien enlever à la volonté aux vingt pilotes présents d'aller chercher le million de dollars. S'ils sont pour l'instant 17 pilotes à être assurés d'être au départ, les vainqueurs de l'an dernier, de cette année et les anciens champions de cette course, trois autres pilotes viendront les rejoindre à l'issue de la course qualificative, le Sprint Showdown. Les deux premiers obtiendront leur billet pour la grande course, alors que le pilote ayant reçu le plus de votes de la part des fans sera lui aussi qualifié.
Cette course marque également le retour de Kyle Busch à la compétition après onze courses manquées suite à un accident survenu en NASCAR XFINITY Series à Daytona à la fin du mois de février. Le pilote de la Joe Gibbs Racing retrouvera sa Toyota Camry n°18.

L'épreuve

Nom de la course      NASCAR Sprint All-Star Race
CircuitCharlotte Motor Speedway (ovale d'un mile et demi)
Distance100 tours / 165 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation





“La All-Star est l'épreuve idéale pour revenir. Il s'agit d'une course très courte composée de plusieurs segments.”
— Kyle Busch

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Jeff Gordon (22/05/1995) 23 ans, 9 mois et 18 jours
Vainqueur le plus âgé
Mark Martin (21/05/2005) 46 ans, 4 mois et 12 jours
Pilote le plus victorieux
Jimmie Johnson (4 victoires)
Pilotes avec le plus de départs
Jeff Gordon, Kevin Harvick, Kurt Busch, Matt Kenseth et Ryan Newman (18)
Équipe la plus victorieuseHendrick Motorsports (8 victoires)
Marge de victoire la plus faible  
Dale Earnhardt sur Terry Labonte le 17/05/1987 (0,740 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Jamie McMurray
2013Jimmie Johnson
2012Jimmie Johnson
2011Carl Edwards
2010Kurt Busch
2009Tony Stewart
2008Kasey Kahne
2007Kevin Harvick
2006Jimmie Johnson
2005Mark Martin

Les horaires


Vendredi 15 mai
12 h 00 - Essais pour le Sprint Showdown (1 h 40 minutes)
13 h 45 - Essais pour la NASCAR Sprint All-Star Race (1 h 30 minutes)
14 h 15 - Essais ravitaillement pour la Sprint All-Star Race (10 minutes)

Samedi 16 mai
19 h 10 - Qualification pour la All-Star Race (3 tours avec un changement des quatre pneumatiques obligatoires)
20 h 35 - Présentation des pilotes
21 h 00 - Course
21 h 26 - Drapeau vert
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      FOX Sports 1 et AB Moteurs en différé le dimanche 17 mai à 19 h 00 pour la France
RadioMRN
Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Biffle, Bowyer et Patrick se qualifient pour la All-Star

Message  Johan le Sam 16 Mai - 11:28



Greg Biffle, Clint Bowyer et Danica Patrick ont pris des chemins différents, mais pour la même finalité, une qualification pour la NASCAR Sprint All-Star Race, l'épreuve hors championnat qui rapporte un million de dollars au vainqueur.
© Nick Laham/NASCAR via Getty Images

Greg Biffle a mené tous les tours du premier segment du Sprint Showdown sur le Charlotte Motor Speedway, un segment qui n'a pas connu le moindre drapeau jaune. Le pilote de la Roush Fenway Racing a ainsi été le premier pilote à valider son billet pour la course au million de dollars.
Clint Bowyer a eu besoin d'un drapeau jaune au début du second segment de vingt tours pour valider la stratégie de son chef d'équipe Brian Pattie et remporter le second segment et lui aussi composter son billet pour la NASCAR Sprint All-Star Race.
Enfin, Danica Patrick, neuvième sous le drapeau à damier fera elle aussi partie du grand show ce samedi soir après avoir été repêchée par le vote des fans.

“Je suis très heureux. Nous avons travaillé très fort et nous avions une bonne position sur la piste.  Nous nous sommes bien qualifiés et il semble que nos voitures soient plus rapides que précédemment. Nous savons qu'il nous reste beaucoup de travail à faire.”
— Greg Biffle

Lors de la pause entre les deux segments, Martin Treux Jr. est l'un des quatre pilotes qui n'a changé que deux pneumatiques et a pris les commandes peu après l'agitation du drapeau vert, mais un drapeau jaune faisant suite à un tête à queue de J.J. Yeley a profité à Clint Bowyer et ses quatre gommes neuves.
Le pilote de la Michael Waltrip Racing a pris l'avantage après deux tours passés à trois de front avec Martin Truex Jr. et Kyle Larson.

“Vous ne voulez pas que l'on se rappelle de vous comme du vainqueur du Sprint Showdown, mais c'est toujours mieux que de rentrer à la maison. Je suis heureux que nous fassions partie du show.”
— Clint Bowyer


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Grande première pour Denny Hamlin et la Gibbs

Message  Johan le Dim 17 Mai - 12:43





Denny Hamlin et la Joe Gibbs Racing ont remporté la NASCAR Sprint All-Star Race pour la toute première fois.Denny Hamlin a mené l'intégralité du dernier segment.
© Rainier Ehrhardt/NASCAR via Getty Images

Denny Hamlin peut remercier ses mécaniciens qui sont les grands artisans de son succès dans la NASCAR Sprint All-Star Race version 2015, la trente-et-unième édition du nom. Déjà lors des qualifications les membres de l'équipe n°11 de la Joe Gibbs Racing ont fait la différence lors du ravitaillement, ce qui a permis à Denny Hamlin de signer la pole position.

Lors du ravitaillement du dernier segment les pilotes ont été placés suivant leur place moyenne à l'arrivée des quatre segments, Brad Keselowski était donc le leader suivi de Kurt Busch, Kasey Kahne, Kevin Harvick et Jeff Gordon. Denny Hamlin est entré en sixième position et est ressorti premier, grâce à un arrêt en 10,8 secondes, devant Brad Keselowski, mais ce dernier a été pénalisé pour un excès de vitesse en sortant des stands. C'est donc Kurt Busch qui est reparti en deuxième position, suivi de Kevin Harvick.

Le pilote de la Joe Gibbs Racing a profité du clean air pour rester en tête et s'est positionné sur la trajectoire préférentielle de Kevin Harvick, empêchant ce dernier de le dépasser. Denny Hamlin remporte ainsi sa première All-Star tout comme la Joe Gibbs Racing et Toyota.

“Vous voulez gagner, les DAYTONA 500, le Brickyard 400, les Coca-Cola 600 et la All-Star. C'est incroyable. Nous ne pensions pas avoir une voiture aussi rapide cette année.”
— Denny Hamin

Pour la seconde année de rang, le vainqueur de l'édition 2007 de la All-Star termine à la deuxième place., suivi de Kurt Busch, Jeff Gordon et Matt Kenseth pour le top-5.

Très rapidement, Brad Keselowski s'est affirmé comme l'un des potentiels vainqueurs du million de dollars en remportant les segments deux et trois de l'épreuve, mais son erreur dans les stands à l'issue du quatrième segment lui coûte très cher.
Plusieurs pilotes n'ont changé que deux pneumatiques lors des arrêts optionnels, notamment Jamie McMurray après le deuxième segment ce qui lui a permis de prendre la tête de l'épreuve, mais un contact avec Joey Logano dès l'agitation du drapeau vert a écarté le pilote de la Chip Ganassi Racing des premières positions.

Quadruple vainqueur de l'épreuve, Jimmie Johnson n'a jamais pesé sur cette course et a tapé le muret extérieur dans le deuxième segments. Tout au long de la course, plusieurs pilotes se sont plaints du comportement de leur voiture et n'ont jamais quitté le fond du peloton. Tony Stewart, Danica Patrick ou encore Aric Almirola étaient de ceux-là.


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Coca-Cola 600 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 20 Mai - 22:35



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Jeff Zelevansky/NASCAR via Getty Images


À l'occasion du week-end du Memorial Day se déroule la course la plus longue de la NASCAR, les Coca-Cola 600 avec pas moins de 600 miles à parcourir sur le Charlotte Motor Speedway. Une course qui va mettre à rude épreuve la mécanique, mais aussi les pilotes, dans ce qui est une des épreuves les plus attendues de la saison. La course débutera de jour pour se terminer de nuit, un défi sur la piste de la saison qui évolue le plus entre les conditions diurnes et nocturnes.

Cet ovale d'un mile et demi situé dans la banlieue de Charlotte a souvent été le théâtre d'une grande première parmi les pilotes en activité. Ainsi, Dale Earnhardt Jr. (30/05/1999), Jimmie Johnson (07/10/2001), Brian Vickers (11/10/2003), Ricky Stenhouse Jr. (29/05/2011) et Kyle Larson (12/10/2013) y ont enregistré leur premier départ en NASCAR Sprint Cup.

Jeff Gordon (10/10/1993), Dale Earnhardt Jr. (28/05/2000), Ryan Newman (27/05/2001) et Aric Almirola (27/05/2012) ont enregistré leur première pole à Charlotte, tandis que Jeff Gordon (29/05/1994), Matt Kenseth (28/05/2000), Jamie McMurray (13/10/2002) et Casey Mears (27/05/2007) ont remporté leur première course dans la division reine de la NASCAR sur ce tracé d'un mile et demi.

L'épreuve


Nom de la course      Coca-Cola 600
CircuitCharlotte Motor Speedway (ovale d'un mile et demi)
Distance400 tours / 600 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“L'objectif est de faire les 600 miles. J'espère que les autres seront à 50 % pendant les 200 premiers tours, mais je ne suis pas inquiet.”
— Kyle Busch

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Jeff Gordon (29/05/1994) 22 ans, 9 mois et 25 jours
Vainqueur le plus âgé
Cale Yarborough (06/10/1985) 46 ans, 6 mois et 9 jours
Pilote le plus victorieux
Jimmie Johnson (7 victoires)
Pilotes avec le plus de départs
Richard Petty (64)
Équipe la plus victorieuseHendrick Motorsports (18 victoires)
Marge de victoire la plus faible  
Jimmie Johnson sur Bobby Labonte le 29/05/2005 (0,027 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Jimmie Johnson
2013Kevin Harvick
2012Kasey Kahne
2011Kevin Harvick
2010Kurt Busch
2009David Reutimann
2008Kasey Kahne
2007Casey Mears
2006Kasey Kahne
2005Jimmie Johnson


Les horaires



Jeudi 21 mai
14 h 30 - Essais (1 h 25 minutes)
19 h 15 - Qualifications
Samedi 23 mai
10 h 00 - Essais (55 minutes)
13 h 00 - Essais (50 minutes)

Dimanche 24 mai
17 h 20 - Présentation des pilotes
18 h 00 - Course
18 h 16 - Drapeau vert
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission

Télévision      FOX et AB Moteurs en différé le lundi 25 mai à 19 h 00 pour la France
RadioPRN

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Matt Kenseth décroche la pole des Coca-Cola 600

Message  Johan le Ven 22 Mai - 11:41



Le champion 2003 des NASCAR Sprint Cup Series a décroché sa toute première pole sur le Charlotte Motor Speedway à l'occasion des Coca-Cola 600.
© Streeter Lecka/Getty Images

Matt Kenseth a décroché sa quinzième pole position en carrière à l'occasion des Coca-Cola 600 avec un tour bouclé en 27,799 secondes à la vitesse moyenne de 194,252 mph, confirmant ainsi les belles performances de la Joe Gibbs Racing sur l'ovale d'un mile et demi situé en Caroline du Nord.

Après la victoire de Denny Hamlin lors de la All-Star et le meilleur chrono de Carl Edwards lors de la première séance d'essais, c'est le pilote de la Toyota Camry n°20 qui s'est mis en avant durant les qualifications, avec le meilleur temps du premier tour, le deuxième derrière Kevin Harvick au deuxième et donc le meilleur temps du troisième tour qui lui assure la pole postion, sa seconde de la saison après Bristol, mais sa première en carrière à Charlotte.
Joey Logano partira une fois encore de la première ligne de la grille de départ, alors que Carl Edwards et Greg Biffle se partageront la deuxième ligne de la grille de départ dimanche en fin d'après-midi.

Denny Hamlin complète le top-5, suivi de Brad Keselowski, David Ragan, Kevin Harvick, Kyle Larson et Martin Truex Jr. pour le top-10 de cette douzième épreuve du championnat de la saison 2015 des NASCAR Sprint Cup Series.

Le Charlotte Motor Speedway étant la course à domicile de très nombreuses équipes, il y avait donc 48 engagés, ce qui signifie que cinq d'entre-eux n'ont pas passé le cut des qualifications, il s'agit du rookie Jeb Burton, de Mike Bliss, Traviis Kvapil, Jeff Green et Brendan Gaughan.
En revanche, Cole Whitt, Josh Whise, David Gilliland, Brett Moffitt, JJ Yeley, Matt DiBenedetto et Alex Kennedy ont eu recours à une place provisionnelle pour participer à cette épreuve.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Carl Edwards maîtrise sa consommation et remporte les Coca-Cola 600

Message  Johan le Lun 25 Mai - 11:41



Carl Edwards a remporté les Coca-Cola 600 en NASCAR Sprint Cup Series mettant fin à une série de trente-et-une course sans victoire. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a parfaitement géré sa consommation dans les derniers tours.
© Jerry Markland/Getty Images

Après 600 miles, Carl Edwards a réussi son saut périlleux arrière et est allé célébrer sa victoire avec le public. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a ainsi mis fin à trente-et-une courses sans victoire et décroché son premier succès depuis son arrivée chez Toyota en début d'année. Avec ce succès, Carl Edwards fait désormais partie des chasers potentiels au soir de Richmond.

S'il y a bien un domaine dans lequel Carl Edwards excelle depuis le début de sa carrière, c'est celui de remporter des courses à la consommation. Le pilote de la Toyota Camry n°19 s'est une fois de plus illustré à l'occasion des Coca-Cola 600, plus longue course de l'année en NASCAR Sprint Cup Series.  Carl Edwards a géré son avance pour s'imposer devant son ancien coéquipier, Greg Biffle qui signe lui aussi son meilleur résultat de la saison.
Greg Biffle était lui aussi sur une stratégie sur laquelle il devait économiser du carburant, tout comme Dale Earnhardt Jr. et Matt Kenseth, respectivement trois et quatrièmes. Tous les quatre se sont arrêtés à 61 tours de l'arrivée et ont réussi le pari de rallier l'arrivée sans avoir à repasser par les stands.

“Cette victoire est comme un cadeau. La JGR est de retour et la voiture sont très bonnes. Darian a fait du très bon travail. Tout le monde a été derrière moi à cent pour cent. Darian vraiment fait du bon boulot. Ce n'est pas un hasard si Tony (Stewart) a remporté un championnat.”
— Carl Edwards

Aric Almirola, qui a tenté la même stratégie que les quatre premiers a été contraint de repasser par les stands à six tours de l'arrivée. Premier des pilotes à s'être arrêté, Martin Truex Jr. termine en cinquième position. Surtout, le pilote de la Furniture Row Racing a dominé la course en menant le plus grand nombre de tours, avec 131, mais malgré son dernier arrêt, il n'a pas été en mesure de reprendre les quatre premiers. Ryan Newman, Brad Keselowski, Denny Hamlin, Kevin Harvick et Kurt Busch complètent le top-10 de cette douzième épreuve de la saison.

En début de course, Denny Hamlin, Joey Logano, Kevin Harvick et Kurt Busch se sont relayé en tête de la course, avant que Martin Truex Jr. prenne les choses en main en menant à la mi-course, ainsi qu'à la marque des 400 miles. Dans le dernier tiers de la course, la lutte pour la victoire semblait se dessiner entre Martin Truex Jr. et Denny Hamlin et ce malgré les ennuis de Denny Hamlin, vicitime d'une migraine et évacué au centre médical du circuit juste après l'arrivée.

Présenté comme l'un des favoris de la course, Jimmie Johnson a connu une journée sans en partant deux fois à la faute dans le virage n°4. La seconde fois il tape le mur intérieur à l'entrée des stands et contraint ses mécaniciens à une séance de réparation qui lui fait perdre une trentaine de tours.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

FedEx 400 - Présentation de la course

Message  Johan le Jeu 28 Mai - 11:42



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en NASCAR Sprint Cup Series.
© Rob Carr/Getty Images

Le Monster Mile de Dover fait peur. Cet ovale d'un mile en béton situé dans le Delaware est toujours compliqué à aborder que ce soit pour les pilotes ou les équipes. La proximité des murs, surtout celui à l'intérieur ne pardonne aucune erreur et les accidents y sont très souvent violents. Sur cette piste d'un mile bosselée, plus que jamais rester en dehors des problèmes est une nécessité pour signer un bon résultat.
 Le maître des lieux n'est autre que Jimmie Johnson. Le pilote de la Hendrick Motorsports compte neuf succès sur ce tracé, plus de la moitié des dix-sept succès de son écurie, la Hendrick Motorsports. Parmi les pilotes en activité, son plus proche rival n'est autre que son coéquipier Jeff Gordon avec cinq succès seulement. Le quadruple champion de la Sprint Cup est d'ailleurs le dernier vainqueur en date sur ce tracé, puisqu'il a enlevé l'épreuve disputée pendant le premier tour du Chase en 2014.
Jimmie Johnson peut devenir le septième pilote à atteindre la barre des 3000 tours menés en carrière sur une piste, à condition de passer un minimum de 24 tours en tête ce dimanche. Il rejoindrait ainsi Richard Petty, Cale Yarborough, Dale Earnhardt, Rusty Wallce, Darrell Waltrip et Jeff Gordon. Il peut également devenir le cinquième - et seul pilote en activité - à avoir au moins dix victoires sur une seule piste, au même titre que Richard Petty, Darrell Waltrip, David Pearson et Dale Earnhardt.

L'épreuve

Nom de la course      FedEx 400
CircuitDover International Speedway (ovale d'un mile)
Distance400 tours / 400 miles
Les engagésListe (PDF)

La citation


“Nous devons tout assembler et à un moment cela finira par payer. Cette équipe est très talentueuse et travaille très fort. Je ne veux rien d'autre que finir les courses sur la Victory Lane.”
— Martin Truex Jr.

Les statistiques


Vainqueur le plus jeune
Kyle Busch (01/06/2008) 23 ans, 0 mois et 30 jours
Vainqueur le plus âgé
Harry Gant (31/05/1992) 52 ans, 4 mois et 21 jours
Pilote le plus victorieux
Jimmie Johnson (9 victoires)
Pilotes avec le plus de départs
Ricky Rudd (56)
Équipe la plus victorieuseHendrick Motorsports (17 victoires)
Marge de victoire la plus faible  
Jimmie Johnson sur Kyle Bucsh le 25/09/2005 (0,080 seconde)

Les anciens vainqueurs


2014    Jimmie Johnson
2013Tony Stewart
2012Jimmie Johnson
2011Matt Kenseth
2010Kyle Busch
2009Jimmie Johnson
2008Kyle Busch
2007Martin Truex Jr.
2006Matt Kenseth
2005Greg Biffle

Les horaires


Vendredi 29 mai
11 h 00 - Essais (1 h 25 minutes)
15 h 45 - Qualifications

Samedi 30 mai
10 h 00 - Essais (50 minutes)
13 h 00 - Essais (50 minutes)

Dimanche 31 mai
12 h 30 - Présentation des pilotes
13 h 00 - Course
13 h 15 - Drapeau vert
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      FOX Sports 1 et AB Moteurs pour la France
RadioMRN

Source
: US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Denny Hamlin en pole à Dover

Message  Johan le Sam 30 Mai - 12:46



Denny Hamlin a signé la pole position à Dover pour les FedEx 400, confirmant la bonne forme actuelle de la Joe Gibbs Racing en NASCAR Sprint Cup Series.
© Robert Laberge/NASCAR via Getty Images

Après la pole et la victoire lors de la NASCAR Sprint All-Star pou Denny Hamlin, la Joe Gibbs Racing a continué sur sa lancée sur le Charlotte Motor Speedway avec la pole position de Matt Kenseth et la victoire de Carl Edwards. Sur le Monster Mile de Dover, Denny Hamlin enchaîne une troisième pole position pour l'écurie de Joe Gibbs qui a enfin retrouvé des couleurs après un début de saison compliqué.

Denny Hamlin décroche sur le Dover International Speedway, sa troisième pole position lors des six dernières épreuves des NASCAR Sprint Cup Series disputées sur ce tracé d'un mile situé dans le Delaware. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a bouclé son meilleur tour en 22,483 secondes à 160,121 mph de moyenne pour s'assurer sa toute première pole de la saison, dans une épreuve comptant pour le championnat.

Deuxième du championnat, Martin Truex Jr. s'élancera de la première ligne de la grille de départ pour la toute première fois de la saison. Le pilote de la Furniture Row Racing échoue à un peu plus de cinq centièmes de la pole position.

Kyle Larson et Matt Kenseth se partageront la deuxième ligne, alors que Joey Logano, Kevin Harvick, Greg Biffle, Carl Edwards, Ricky Stenhouse Jr. et Kyle Busch complètent le top-10 de la séance.

Désigné comme le grand favori de l'épreuve, Jimmie Johnson n'a pas su s'adapter aux conditions de piste changeantes par rapport à ce qu'il a connu lors de la première séance d'essais qu'il a dominée et se classe quatorzième. Une relative contre-performances, pour celui qui est le meilleur pilote de la Hendrick Motorsports de la séance qualificative.

Parmi les quarante-cinq pilotes engagés, Travis Kvapil et Jeff Green n'ont pas réussi à se qualifier pour cette treizième levée de la saison. Quant aux sept places provisionnelles elles ont été attribuées à Cole Whitt, Brett Moffitt, Josh Wise, JJ Yeley, Brendan Gaughan, Mike Bliss et Landon Cassill.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Dixième succès pour Jimmie Johnson à Dover

Message  Johan le Lun 1 Juin - 10:24





Jimmie Johnson n'a mené que 23 tours à Dover, mais les 23 derniers pour décrocher sa dixième victoire en NASCAR Sprint Cup Series sur le Monster Mile.

© Nick Laham/Getty Images

Avec dix victoires en NASCAR Sprint Cup Series sur le Dover International Speedway, Jimmie Johnson devient le cinquième pilote à décrocher au moins dix victoires sur une seule et même piste. Plus encore, il est le seul pilote en activité à avoir cette statistique. Le pilote de la Chevrolet n°48 aidé de son chef d'équipe, Chad Knaus, a réussi à ajuster sa voiture tout au long de la course pour constamment progresser dans le classement, jusqu'à prendre la tête de la course lors de la relance du tour 384.

Bien qu'en pneumatiques usés par rapports à ses adversaires, Jimmie Johnson n'a pas été inquiété lors des deux dernières relances de la course et a pu aller chercher sa quatrième victoire de la saison, sa 74ème en carrière à l'occasion des FedEx 400.

“C'est un sentiment étrange. C'était une longue journée pour nous, mais je suis fier de toute l'équipe.”
— Jimmie Johnson

Sous le drapeau à damier Jimmie Johnson devance Kevin Harvick, qui était l'homme fort de la fin de course jusqu'à l'émergence du sextuple champion. Le pilote de la Stewart-Haas Racing n'a pas réussi à prendre le dessus sur Jimmie Johnson lorsque l'occasion s'est présentée durant le green-white-checkered. Cependant, il effectue une bonne opération puisqu'il conforte sa place de leader au classement général.

Parti quatorzième, Jimmie Johnson a fait son entrée dans le top-10 au douzième tour, il était sixième au tour 50 et dans le top-5 au moment de la première neutralisation au tour 74. Sur le Dover International Speedway, la position sur la piste est primordiale, ce qui a motivé Chad Knaus de laisser son pilote sur la piste lors des trois dernières neutralisations, alors que la grande majorité de ses adversaires s'est arrêtée.

Kyle Larson prend la troisième place, suivi de Kasey Kahne et Aric Almirola pour le top-5. Dominateur pour la troisième fois de suite au championnat cette année, Martin Truex Jr. doit se contenter de la sixième place, suivi de Jamie McMurray, Paul Menard, Clint Bowyer et Jeff Gordon pour les dix premiers.

À Dover, la Furniture Row Racing a apporté le même châssis qu'au Kansas et qu'à Charlotte. Résultat, comme au Kansas et à Charlotte, Martin Truex Jr. a dominé la course, mais comme lors de ces deux courses, il n'a pas pu conclure.Le pilote de la Chevrolet n°78 est celui qui a le plus mené avec un total de 131 tours sur les 405.

Denny Hamlin, parti de la pole position a lui aussi beaucoup mené avec 118 tours passés à la première place sur le Monster Mile, mais à l'image de l'ensemble de la Joe Gibbs Racing, la fin de course a été des plus compliquées. Si Carl Edwards a été pénalisé à deux reprises dans les stands, Matt Kenseth a connu une casse mécanique, alors que Kyle Busch et Denny Hamlin ont été impliqués dans des accidents. Au final seul Carl Edwards termine dans le top-20 de cette course.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 19794
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NASCAR Sprint Cup 2015

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum