IndyCar Series 2015

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: IndyCar Series 2015

Message  dom465 le Jeu 14 Mai - 14:40

Hélio, il a eu pas mal de chance quand même !!! What a Face affraid affraid affraid

avatar
dom465

Messages : 11893
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 60
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Indy 500 - Tristan Vautier aligné en qualifications

Message  BRUNO935K3 le Ven 15 Mai - 8:34

>> Le Français Tristan Vautier, ancien lauréat des Indy Lights Series, pilotera la DW12 n°19 du "Dale Coyne Racing" lors des qualifications des 500 miles d'Indianapolis.

> Engagé cette saison en Blancpain Endurance Series avec le Team AKKA-ASP de Jérôme Policand, Tristan Vautier retrouvera les ovales américains ce week-end lors des qualifications des 500 miles d'Indianapolis (24 mai).



L'ancien champion Star Mazda (2011) et Indy Lights (2012), Rookie de l'Année IndyCar en 2013, sera aligné au volant de la DW12 – Honda n°19 du Dale Coyne Racing en remplacement de l'Australien James Davison, pris par des engagements en Pirelli World Challenge au Canada.

« Je dois remercier James et Dale Coyne pour leur confiance, explique le Français. Il est bon de voir que les voitures ont été compétitives jusqu'ici. Évidemment, on ne va pas arriver pour essayer de battre des records, mais pour travailler en vue de la qualification. C'est une tâche intéressante d'être dans une monoplace et de la qualifier pour un autre pilote, mais je vais l'aborder comme si c'était n'importe quelle course. »

Tristan Vautier est actuellement en action en essais libres alors que les qualifications des 500 miles d'Indianapolis se dérouleront samedi et dimanche.


Source : autohebdo.fr

_________________
Porsche 911 Forever and 935K3 is "The Beast" one !
avatar
BRUNO935K3
Admin

Messages : 48195
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 58
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Les qualifications de l'Indy 500 reportées à demain

Message  Johan le Sam 16 Mai - 21:13



La mauvaise météo sur l'Indianapolis Motor Speedway a forcé les officiels à reporter d'une journée les qualifications de l'Indy 500. Tout se jouera donc ce dimanche.
© IndyCar Series / Jim Haines

Très présente tout au long de la journée, la pluie a finalement eu raison de la première journée des qualifications des 500 miles d'Indianapolis. Deux pilotes seulement ont pu effectuer un run complet lors des qualifications, Carlos Huertas et le tenant du titre de l'épreuve, Ryan Hunter-Reay. Puis lors du deuxième tour de Scott Dixon, la pluie s'est abattue sur le Speedway le plus connu de l'Indiana et après plusieurs heures d'attente, l'IndyCar a décidé de reporter les qualifications à demain, dimanche et d'annuler les temps des pilotes qui ont pu prendre la piste aujourd'hui.

Les qualifications se dérouleront de 10 h 00 à 13 h 00 heure de la côte Est des États-Unis d'Amérique (16 h 00 à 19 h 00 en France ndlr), tous les pilotes ne disposeront que d'une seule tentative. Les neuf premiers s'affronteront pour la pole lors du Fast Nine Shootout de 13 h 45 à 14 h 30, alors que la dernière ligne sera décidé dans une séance de 45 minutes qui clôturera la journée de demain.

La pluie avait déjà perturbé les deux séances matinales, en les retardant de quelques minutes, puis en interrompant la seconde  à moins de dix minutes de son terme. Cela n'avait pas empêché plusieurs pilotes d'aller très vite, à commencer par Hélio Castroneves. Le Brésilien de la Team Penske a signé le tour le plus rapide depuis le début des essais en 38,5482 secondes à 233,474 mph. En cas de pole position du Brésilien, ce sera sa cinquième à l'Indy 500 après celles obtenues en 2003, 2007, 2009 et 2010, ce qui lui assurerait la deuxième place dans la liste des pilotes ayant le plus de poles sur cette course, à une unité du record détenu par Rick Mears.

JR Hildebrand s'est approché de cette marque à huit centièmes en 232,985 mph, alors que Simon Pagenaud, Will Power et Juan Pablo Montoya qui complètent le top-5 ont échoué sous la barre des 232 mph. Le reste du top-10 a passé la barre des 231 mph, alors que les dix-neuf premiers ont signé un tour à plus de 230 mph de moyenne.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

CARPENTER LUI AUSSI EN TONNEAU !

Message  BRUNO935K3 le Lun 18 Mai - 6:21

>> Ed Carpenter a lui aussi un accident spectaculaire pendant les qualifications des 500 miles d'Indianapolis. Il est le troisième à partir en tonneau.

La scène devient une habitude cette semaine à Indianapolis. Un pilote perd le contrôle de sa monoplace, percute le mur extérieur à contre-sens et décolle, à cause de de l'air qui s'engouffre sous sa monoplace.

Après Helio Castroneves mercredi et Josef Newgarden jeudi, c'est Ed Carpenter qui a vécu la mésaventure ce dimanche, durant les qualifications.

Les deux premiers avaient eu leur accident au premier virage. Carpenter a eu le sien dans la deuxième courbe. Sa voiture a moins décollé et elle s'est immédiatement retournée. Il a glissé à l'envers et les frottements sur le sol ont généré de grosses étincelles. L'Américain est sorti de sa monoplace indemne, comme Castroneves et Newgarden.





Source : sportauto.fr

_________________
Porsche 911 Forever and 935K3 is "The Beast" one !
avatar
BRUNO935K3
Admin

Messages : 48195
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 58
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Scott Dixon en pole de l'Indy 500

Message  Johan le Lun 18 Mai - 11:19



Le Néo-zélandais de la Chip Ganassi Racing a dû se montrer patient, mais a finalement décroché la pole position de la 99ème édition des 500 miles d'Indianapolis, l'épreuve reine de l'IndyCar.
© IndyCar Series / Jim Haines

Parti parmi les tous premiers, selon sa position tirée au sort, Scott Dixon a décroché la pole position de la 99ème édition de l'Indy 500 à la vitesse moyenne de 226,760 mph, une vitesse bien moindre par rapport aux derniers jours, du fait de la décision prise par les officiels en début de journée, pour éviter d'avoir d'autres accidents. Le pilote de la Chip Ganassi Racing signe ainsi sa seconde pole position dans cette course après 2008, course qu'il avait remportée.
Les officiels ayant décidé que les qualifications allaient se dérouler avec les réglages du début de course, les équipes ont dû trouver le bon équilibre entre un appui suffisant et une vitesse très élevée.

“ Je pensais que nous serions quelque part dans les bas des 226 mph. Dans le premier tour, j'ai eu une rafale de vent, je ne sais pas ce que c'était et nous avons fait un 227 (mph). Le mérite revient à l'équipe. Ils ont fait du bon travail tout au long du mois, y compris aujourd'hui avec les changements de configuration.”
— Scott Dixon

La première ligne est complétée par l'Australien Will Power et le Français Simon Pagenaud. Avec Tony Kanaan et Hélio Castroneves en embuscade sur la deuxième ligne, cela laisse augurer d'un duel entre les deux plus grandes forces du plateau à savoir la Chip Ganassi Racing et la Team Penske. Sixième, Justin Wilson est le premier représentant Honda et premier pilote au-delà de la seconde, le temps étant cumulé sur les quatre tours chronométrés.
La troisième ligne est composée de Sébastien Bourdais, Marco Andretti et Josef Newgarden, alors qu'Ed Carpenter, qui avait indiqué après son accident ne participer qu'à la seconde partie des qualifications, celle qui va établir les places 31 à 33, a finalement pris la douzième place et s'élancera donc de l'extérieur de la quatrième ligne.

Lors de la dernière partie des qualifications, les trois pilotes qui détenait une place en onzième ligne à savoir Jack Hawksworth, Stefano Coletti et Bryan Clauson ont tour à tour amélioré leur temps, alors que Buddy Lazier, qui n'avait pas enregistré de temps lors des qualifications, n'a pas été en mesure d'aller chercher le moins bon temps réalisé par Bryan Clauson. Le vainqueur de l'Indy 500 1996 est donc le seul à ne pas participer à la course cette année.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Indianapolis 500 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 20 Mai - 22:38





Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en Verizon IndyCar Series.
© IndyCar Series / Brett Kelley


Alors que la 99ème édition des célèbres 500 miles d'Indianapolis était des plus attendues, les divers accidents survenus lors des différentes séances d'essais ne cessent d'inquiéter les différents observateurs s'interrogent sur la qualité de la course à venir ce dimanche.
Sur l'Indianapolis Motor Speedway, la course pourrait rapidement se transformer en une lutte entre la Team Penske et la Chip Ganassi Racing tant les deux équipes ont dominé les différentes séances d'essais ainsi que les qualifications. Ce n'est donc pas un hasard de retrouver trois pilotes Penske et deux Ganassi dans le top-5 à l'issue des qualifications.
Chez Honda, seule la Andretti Autosport a fait illusion lors des qualifications avec trois pilotes dans le top-11, Justin Wilson sixième, Marco Adretti huitième et Carlos Muñoz onzième.

L'épreuve

Nom de la course      Indianapolis 500
CircuitIndianapolis Motor Speedway
Distance200 tours / 500 miles
Les engagésListe (PDF)

Les anciens vainqueurs


2014    Ryan Hunter-Reay
2013Tony Kanaan
2012Dario Franchitti
2011Dan Wheldon
2010Dario Franchitti
2009Hélio Castroneves
2008Scott Dixon
2007Dario Franchitti
2006Sam Hornish Jr.
2005Dan Wheldon

Les horaires


Vendredi 22 mai - Coors Light Carb Day
11 h 00 - Essais (1 heure)
13 h 30 - Tag Heuer Pit Stop Challenge (2 heures)
Dimanche 24 mai
11 h 30 - Présentation des pilotes
12 h 05 - Course
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission

Télévision      ABC et Canal+ Sport pour la France
Radio Sirius XM 209, Sirius 212

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le clip de l'Indy 500 2016

Message  Johan le Ven 22 Mai - 11:45



L'édition 2015 de l'Indy 500 n'est pas encore finie que l'IndyCar pense déjà à 2016 qui sera la centième course. À l'occasion de la journée média, le logo et la bande annonce ont été dévoilés.
© IndyCar Series

2016 sera une année très importante pour l'IndyCar qui célebrera la centième édition de la course de monoplace la plus célèbre de la planète, l'Indy 500. Pour cette course, l'IndyCar promet ni plus ni moins que le plus grand évènement de l'histoire du sport automobile.
C'est à un peu plus d'un an des réjouissances, le centième Indy 500 se déroulera le dimanche 29 mai 2016, que l'IndyCar a choisi de révéler le clip de la course, mais aussi le logo. Le thème de cette épreuve Fast Forward (Avance rapide en français - ndlr) se retrouve tout au long du clip de présentation avec des évènements des plus anciens aux plus récents, qu'ils appartiennent au sport automobile ou non.

“Tous les ans nous dessinons un nouveau logo pour l'Indy 500, mais cette année un effort spécial a été fait. Le logo des centièmes Indianapolis 500 reconnaît à la fois notre glorieux passé et notre avenir encore meilleur. Indianapolis est une ville avec des traditions et ce sera comme le Super Bowl.”
— Mark Miles



Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Tristan Vautier remplace Carlos Huertas pour l'Indy 500

Message  Johan le Sam 23 Mai - 12:32



Le pilote Français Tristan Vautier sera finalement bien sur la grille de départ des 500 miles d'Indianapolis pour un remplacement de dernière minute de Carlos Huertas au sein de la Dale Coyne Racing.
© IndyCar Series

C'est la bonne nouvelle du jour ! Après une semaine plus que convaincante, Tristan Vautier sera bien au départ des 500 miles d'Indianapolis. Le pilote Français remplacera finalement Carlos Huertas au volant de la monoplace Honda n°18 de la Dale Coyne Racing. Aucune raison officielle pour le moment, mais c'est l'endurance de Huertas qui serait en cause.

Pour mémoire, Vautier avait participé aux essais et aux qualifications dans la n°19 de James Davison qui était retenu pour une course de GT en dehors des Etats-Unis, mais ne devait pas prendre le départ de la course.

Il se retrouve maintenant sur la grille de départ comme coéquipier de Davison et les deux hommes s'élanceront depuis l'arrière du peloton en raison d'un changement de pilotes. Huertas s'était qualifié à la 18ème position (224,333 mph) pendant que Vautier terminait la séance avec le 21ème chrono (223,747 mph). Au niveau de la Dale Coyne Racing, la seule voiture qui conservera son temps de qualification est celle de Pippa Mann, mais l'Anglaise, 28ème plus rapide de la séance s'élancera finalement trois places plus haut dans la hiérarchie suite aux départs en queue de peloton des voitures 18, 19 et 5.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Indy 500 - Le programme du jour

Message  Johan le Dim 24 Mai - 12:18



Pour la plus grande épreuve de la saison d'IndyCar, le programme est minuté. Retrouvé tout ce qu'il faut savoir pour cette 99ème édition des 500 miles d'Indianapolis.
© IndyCar Series / Walter Kuhn

Toutes les heures vous sont données en heure locale, il vous faut donc ajouter six heures pour les heures françaises.

06 h 00 - Ouverture de l'Indianapolis Motor Speedway par un coup de canon
09 h 30 à 09 h 55 Installation des monoplaces dans la Pit Lane
10 h 15 à 10 h 40 Les monoplaces sont transportées sur la grille
10 h 25 - Le drapeau vert arrive en hélicoptère dans le virage n°1
10 h 38 - Remise du drapeau vert par Paul George au starter sur le Yard of Bricks
10 h 40 - Parade des anciens vainqueurs, A.J. Foyt (1961, 1964, 1697 et 1967), Parnelli Jones (1963), Bubby Unser (1968, 1975 et 1981), Mario Andretti (1969), Johnny Rutherford (1974, 1976 et 1980), Rick Mears (1979, 1984, 1988 et 1991), Bobby Rahal (1986), Arie Luyendyk (1990 et 1997), Al Unser Jr. (1992 et 1994), Kenny Bräck (1999), Gil de Ferran (2003), Dario Franchitti (2007, 2010 et 2012)
10 h 50 - Début du test des moteurs Parade d'anciennes voitures, Eagle 1968 (Alex Gurney), Eagle 1973 (Justin Gurney), Eagle 1975 (Jimmy Gurney), Eagle 1981 (Danny Gurney), Mercedes 1915, Masearati 1940 (Al Unser), Lotus 1965 (Dario Franchitti), Lola 1990 (Arie Luyendyck)

11 h 35 - Pilotes alignées en ligne sur le Yard of Bricks sous la Panasonic Pagoda
11 h 37 - Présentation des pilotes par ligne de la position 33 à la position 1
11 h 53 - America the Beautiful (Danielle Bradbery)
11 h 55 - Discours militaire (Général Dennis Via)
11 h 57 - God Bless America (Florence Henderson)
11 h 59 - Bénédiction (Archevêque Joseph Toblin de l'Archevêché d'Indianapolis)
12 h 01 - Coups de fusils
12 h 04 - Hymne national (Jordin Sparks)
12 h 05 - Survol de l'Indianapolis Motor Speedway par des A-10C Warthog de l'Indiana Air National Guard 122nd Fighter Wing de Fort Wayne, Indiana
12 h 06 - Drivers to your Cars
12 h 13 - (Back Home Again in) Indiana
12 h 15 - Mari Hulman George, Présidente du conseil de l'Indianapolis Motor Speedway, lance les moteurs
12 h 19 - Tours de chauffe
12 h 21 - Drapeau vert
18 h 00 - Fermeture des portes au public


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Juan Pablo Montoya remporte l'Indy 500 pour la seconde fois

Message  Johan le Dim 24 Mai - 22:35



À l'issue d'une fin de course des plus intenses, le Colombien Juan Pablo Montoya a remporté les 500 miles d'Indianapolis pour la seconde fois de sa carrière, 15 ans après sa première victoire.
© IndyCar Series / JIm Haines

Juan Pablo Montoya est désormais un double vainqueur de l'Indy 500. Sa première victoire datait de l'an 2000 lorsqu'il pilotait pour la Chip Ganassi Racing, il est désormais vainqueur pour le compte de l'ennemi juré, la Team Penske. Le Colombien offre ainsi à Roger Penske sa seconde victoire de renom cette saison après les DAYTONA 500 remportés par Joey Logano au mois de février dernier.
Celui qui fêtera son quarantième anniversaire en septembre prochain pouvait laisser éclater sa joie au moment de boire une gorgée de lait pour célébrer sa seconde victoire à l'Indy 500, la seizième pour son propriétaire Roger Penske, après un dépassement musclé par l'extérieur au tour 197 dans le virage n°1 sur son coéquipier Will Power qui court toujours après un succès aux 500 miles.

“La Chevrolet était très bonne tout au long de la journée. C'était une course incroyable tout au long de la journée.”
— Juan Pablo Montoya

Sous le drapeau à damier, Juan Pablo Montoya devance finalement son coéquipier Will Power, alors que Charlie Kimball, Scot Dixon et Graham Rahal complètent le top-5. Marco Andretti, Hélio Castroneves, JR Hildebrand, Josef Newgarden et Simon Pagenaud sont dans les dix premiers de la 99ème édition des 500 miles d'Indianapolis.

Alors que la course a mis du temps à s'installer, avec un drapeau jaune dès le premier virage lié à un accident entre Takuma Sato et Sage Karam, les favoris sont restés les mêmes tout au long des 200 tours à savoir les pilotes de la Team Penske et ceux de la Chip Ganassi Racing.
Parti de la pole position, Scott Dixon a mené les premiers tours et s'est de suite affirmé comme un prétendant à la victoire. Le pilote de la Chip Ganassi Racing a mené un total de 84 tours, mais a laissé passer sa chance dans les derniers tours, n'étant jamais en mesure de contrarier la bataille interne entre les pilotes de la Team Penske. D'autant que le vainqueur de l'Indy 500 en 2008 a perdu un autre coéquipier à l'entame du dernier quart de la course, à savoir le Brésilien Tony Kanaan, parti à la faute dans le virage n°4 juste après un ravitaillement.

Lors de la relance à une quarantaine de tours du drapeau à damier, la course est entrée dans une autre phase et les dépassements pour la tête se sont avérés plus musclés. Un débris dans la ligne droite arrière à 33 tours de la fin contraignaient les officiels à sortir le drapeau jaune pour la cinquième fois de la journée et tous les leaders, Carlos Muñoz et Justin Wilson exceptés, en profitaient pour repasser une dernière fois par les stands afin d'avoir le carburant nécessaire pour aller au bout. Les deux pilotes de la Andretti Autosport tentait un coup stratégique, mais le déficit de puissance des moteurs Honda, en plus de devoir économiser du carburant et composer avec des pneumatiques usés causera leur perte dans les derniers tours de la course.
Un dernier accident au tour 178 impliquant Sebastian Saavedra, Stefano Coletti et Jack Hawksworth a contraint les officiels à sortir le drapeau jaune pour la sixième fois de la journée pendant une quinzaine de tours le temps d'évacuer les différentes épaves, mais aussi d'aider le Colombien à sortir de sa monoplace. Blessé à une cheville, il devra de nouveau être examiné par le corps médical de l'IndyCar avant de revenir à la compétition.

Dans les quinze derniers tours de la course la lutte a été féroce entre Scott Dixon, Will Power, Charlie Kimball et Juan Pablo Montoya pour la tête de la course.

Le Colombien n'a pas eu la partie facile dans cette 99ème édition de l'Indy 500. Dès la première neutralisation il est touché par Simona de Silvestro à l'arrière droit et est contraint de passer par les stands pour changer tout le bloc arrière. S'il ne perd pas de tour dans l'affaire, il repart en dernière position et doit remonter tout le peloton, mais un nouveau problème viendra le ralentir, lorsque lors de son premier arrêt sous drapeau vert il s'arrête sur le tuyau d'air comprimé pour le pistolet pneumatique dédié à la roue avant droite, résultat de précieuses secondes s'envolent pour le pilote de la Dallara Chevrolet n°2, mais les différents faits de courses lui permettront de revenir dans la course à la victoire.

Trois Français étaient alignés au départ de la course et le plus en vue a été Simon Pagenaud qui a mené la course à de nombreuses reprises, mais suite à un contact avec un adversaire à une vingtaine de tours de la fin, il a été contraint de repasser par la voie des stands lors de la dernière neutralisation pour changer son aileron avant. Reparti parmi les derniers pilotes dans le tour, il sera capable de remonter dans le top-10, mais a laissé évaporer toute chance de victoire avec ce contact.

Sébastien Bourdais se classe onzième après avoir passé une bonne partie de la course dans le top-10, mais sans avoir réellement pesé sur la course alors que Tristan Vautier a été contraint à l'abandon sur problème mécanique au tour 116.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series 2015

Message  boubou le Lun 25 Mai - 13:59

Il a regardé la course le gars d'US Racing

Bourdais a ete dans le top 10 seulement pendant la valse des pits autrement il s'est maintenu entre la 11 et 15ième place

_________________
"Nos ainés y étaient ,nos enfants y seront...Le Mans ne s'explique pas, il se vit...Nous sommes les 24 heures du Mans"

"Pendant 364 jours, nous avons tout donné.En 24h nous avons tout gagné."
AudiMotorsport
avatar
boubou
Admin

Messages : 16311
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 41
Localisation : Seine et Marne (77) mais natif du Mans (72)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series 2015

Message  Johan le Lun 25 Mai - 14:53

Oui, je comprends pas pourquoi le journaliste d'US Racing dit ca. Moi aussi, j'ai vu Bourdais en difficulté pour intégrer le top 10 et il n'y est pas parvenu.

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Chevrolet Dual in Detroit - Présentation de la course

Message  Johan le Jeu 28 Mai - 11:45



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en Verizon IndyCar Series.
© IndyCar Series / Chris Jones

Une semaine après l'Indy 500, l'IndyCar reprend ses droits avec non pas une, mais bien deux courses lors d'un même week-end, la première le samedi, la seconde le dimanche et c'est à Detroit dans le Michigan que cela se passe. L'épreuve disputée dans les rues de la plus grande ville de l'état aux deux péninsules, est la seule à se disputer de cette façon.
Depuis la fin des années 1980, le tracé urbain de Belle Isle est un incontournable de la monoplace américaine à l'exception de deux hiatus, le premier de 2002 à 2006, le second de 2009 à 2011. Sur ce tracé, la Team Penske y a enregistré six succès dont les deux courses de l'an dernier avec Will Power et Hélio Castroneves. Après un doublé à l'Indy 500, l'équipe de Roger Penske sera donc une fois encore à surveiller pour les sept et huitièmes courses de la saison.

L'épreuve

Nom de la course      Chevrolet Dual in Detroit
CircuitBelle Isle (circuit urbain de 2,346 miles)
Distance2 x 70 tours / 164,22 miles
Les engagésListe (PDF)

Les anciens vainqueurs


2014    Will Power et Hélio Castroneves
2013Mike Conway et Simon Pagenaud
2012Scott Dixon
2008Justin Wilson
2007Tony Kanaan
2006Hélio Castroneves
2005Hélio Castroneves

Les horaires



Vendredi 29 mai
10 h 35 - Essais (1 h 15 minutes)
15 h 40 - Qualifications - Dual #1 (1 h 15 minutes)


Samedi 30 mai
08 h 55 - Essais (30 minutes)
15 h 50 - Course n°1


Dimanche 31 mai
11 h 20 - Qualifications - Dual #1 (30 minutes)
15 h 50 - Course n°2
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision      ABC et Canal+ Sport pour la France en différé le samedi soir à 23 h 45, en direct le dimanche
Radio Sirius XM 209, Sirius 212
 
Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Will Power intouchable lors des qualifications

Message  Johan le Sam 30 Mai - 12:48



La séance qualificative de la première course d'IndyCar de Detroit s'est achevée par la pole position de Will Power qui assoit un peu plus la domination de la Team Penske.
© IndyCar Series / Chris Owens

La Team Penske a décroché une nouvelle pole position cette année en Verizon IndyCar Series avec son champion en titre, l'Australien Will Power, qui a décroché le meilleur chrono de la séance qualificative devant deux de ses coéquipiers. Chevrolet s'est, une fois de plus, illustré avec cinq pilotes aux six premières places, seul Takuma Sato fait illusion dans le clan Honda en vitesse pure.

Avec un tour bouclé en 76,0941 secondes à la vitesse moyenne  de 111,178 mph, l'Australien Will Power a obtenu le record de la piste de Belle Isle et c'est également s'assurer la pole position, la seconde en trois épreuves après celle décrochée sur le circuit routier d'Indianapolis au début du mois de mai pour la cinquième manche de la saison.

Le champion en titre de la discipline se retrouve à la tête d'un triplé de la Team Penske, puisque ses coéquipiers Hélio Castroneves et Juan Pablo Montoya viennent compléter le top-3. Quatrième, Takuma Sato est le meilleur représentant Honda, mais aussi et surtout le seul dans le top-6. Les Français Simon Pagenaud et Sébastien Bourdais ont atteint la dernière partie des qualifications, mais n'ont pas été en mesure de jouer la pole position.

Will Power a obetenu sa trente-neuvième pole en carrière, sa toute première à Detroit et n'est désormais plus qu'à une seule longueur de la cinquième place des pilotes les plus prolifiques en qualifications, place détenue par Rick Mears.

“J'avais de de nouveaux pneumatiques et j'attaquais dur, car je savais qu'Hélio et Juan était assez proches.”
— Will Power

Le top-10 est complété par Scott Dixon, le rookie Stefano Coletti, qui signe sa meilleure qualification de l'année, Marco Andretti et James Jakes. Onzième, Tristan Vautier continue d'impressionner au volant d'une monoplace de la Dale Coyne Racing, permettant à cette écurie d'attendre la deuxième partie des qualifications pour la toute première fois de l'année.

La séance a été marquée par un accident de Josef Newgarden, qui a violemment tapé le mur à l'arrière gauche, causant une interruption au drapeau rouge, c'était lors du second groupe du premier tour. Contrairement à sa monoplace Dallara Chevrolet n°67, le pilote de la CFH Racing est sorti indemne de cet accident.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Grande première pour Carlos Muñoz

Message  Johan le Dim 31 Mai - 12:41



La pluie a grandement perturbée la première des deux courses IndyCar à Detroit, mais cela n'a pas empêché Carlos Muñoz de décrocher son tout premier succès dans la discipline.
© IndyCar Series / Chris Jones

Comme Hélio Castroneves en 2000 et Simon Pagenaud en 2013, Carlos Muñoz a décroché sa toute première victoire en IndyCar dans les rues de Detroit. Le pilote de la Andretti Autosport et son équipe ont appliqué une stratégie parfaite pour se jouer des conditions piégeuses du tracé de Belle Isle. Prévue sur 70 tours, la première course n'a pu aller à son terme la faute à un orage trop important au-dessus de la ville la plus peuplée du Michigan.
La course a été définitivement interrompue alors que Carlos Muñoz menait devant Marco Andretti, Simon Pagenaud, Will Power, Scott Dixon, Hélio Castroneves, Jack Hawksworth, Josef Newgarden, Luca Filippi et Juan Pablo Montoya pour le top-10.



“Je voulais remporter une course avec tous les tours. La course c'est la course. J'avais une très bonne stratégie et c'est un très bon résultat avec ce doublé. J'avais le carburant pour continuer. Je voulais faire tous les tours, mais je suis très heureux pour mon équipe.”
— Carlos Muñoz

La pluie s'est abattue sur la ville de Detroit plusieurs dizaines de minutes avant le début de la course, ce qui a contraint les équipes à équiper toutes les monoplaces de pneumatiques pluie pour le début de la course. Les officiels ont même décidé que le départ lancé se ferait sur une seule file et non sur deux comme c'est traditionnellement le cas. Will Power a profité de cet ajustement du règlement pour mener les premiers tours avant d'être débordé par Takuma Sato.

Dès le huitième tours, plusieurs pilotes dont Marco Andretti et Carlos Muñoz sont repassés par la voie des stands pour chausser des pneumatiques slicks, puisque la trajectoire était sèche sur la très grande majorité du tracé. Cependant, il ne fallait pas s'aventurer hors de la trajectoire sous peine de perdre le contrôle de sa monoplace. Charlie Kimball en a fait l'amer expérience, terminant sa course dans le mur après un violent coup de raquette.
Petit-à-petit tous les leaders sont repassés par la voie des stands pour monter des pneumatiques slicks ce qui a permis à Marco Andretti de s'emparer de la tête de la course devant son coéquipier de la Andretti Autosport Carlos Muñoz.

S'il s'est arrêté de pleuvoir avant le début de la course, le ciel n'en restait pas moins menaçant et la pluie était de nouveau annoncée pour la dernière partie de la course, ce qui fait que certains stratèges ont rappeler leurs pilotes dans les stands pour monter les pneumatiques prévus pour la pluie alors que la piste était totalement sèche. Une erreur qui s'est avérée désastreuse pour de nombreux pilotes qui ont usé leurs pneumatiques, alors que la pluie n'était toujours pas présente. Scott Dixon a roulé ainsi pendant une quinzaine de tours.

Du côté de la Andretti Autosport les ingénieurs ont attendu le tout dernier moment pour rappeler leurs pilotes dans les stands et ainsi rouler un minimum de temps avec des pneumatiques prévus pour la pluie sur une piste toujours sèche. Carlos Muñoz était toujours en pneumatiques slicks lorsque la dernière neutralisation est tombée. Il n'a d'ailleurs pas eu le temps de changer de pneumatiques, puisque les officiels ont sorti le drapeau rouge du fait des éclairs qui s'abattaient tout au tour de la piste.

Après une vingtaine de minutes sous drapeau rouge, les officiels ont pris la décision d'entériner le résultat de la course, ce qui offre à Carlos Muñoz sa toute première victoire dans la discipline et à Honda son premier doublé cette année. C'est la seconde victoire du constructeur japonais après celle décrochée par James Hinchcliffe sur le NOLA Motorsports Park de la Nouvelle-Orléans, déjà sous la pluie.
Au classement général, Juan Pablo Montoya conserve les commandes, mais voit son avance se réduire à onze points sur son coéquipier de la Team Penske, Will Power.

La seconde course se déroulera ce dimanche à partir de 15 h 30 alors que les qualifications auront eu lieu en toute fin de matinée à partir de 11 h 25.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Montoya en pole par défaut à Detroit

Message  Johan le Dim 31 Mai - 19:34



Comme à la Nouvelle-Orléans en début d'année, l'IndyCar a pris la décision d'annuler la séance qualificative de la seconde course de Detroit du fait d'une météo trop capricieuse.
© IndyCar Series / John Cote

Si le premier groupe a pu aller au terme des vingt minutes de la première partie des qualifications, ce n'est pas le cas du second groupe, puisque le drapeau rouge a été brandi après trois minutes seulement à cause de la pluie. Après de nombreuses minutes d'attente, l'IndyCar a finalement pris la décision d'annuler la séance qualificative et d'établir la grille de départ en fonction du classement général.

Leader depuis la première course de l'année, le Colombien Juan Pablo Montoya, s'élancera donc une fois encore de la première place sur la grille de départ. Il devance son coéquipier Will Power alors que Scott Dixon et Hélio Castroneves seront sur la deuxième ligne.

Les conditions météorologiques restent aussi incertaines pour la course, qui, comme celle d'hier, pourrait ne pas aller à son terme.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Sébastien Bourdais se joue des éléments à Detroit

Message  Johan le Lun 1 Juin - 10:20



Le Français Sébastien Bourdais a remporté à Detroit sa première victoire de la saison, sa trente-troisième en carrière en IndyCar, dans une course des plus agitée.
©️ IndyCar Series / Chris Owens

La pluie est une fois encore venue perturber la journée de dimanche à Detroit en IndyCar. Si la séance qualificative a été annulée, la course a pu avoir lieu et 68 des 70 tours prévus ont pu être bouclé. Sous le drapeau à damier c'est le Français Sébastien Bourdais qui s'est imposé au terme d'une course très hachée, surtout dans sa seconde partie.

Ni la pluie, ni les neutralisations, ni le drapeau rouge n'auront eu raison de la patience du Manceaux qui s'impose dans une course qui sera allée au-delà du terme des deux heures. Les officiels ayant décidé d'arrêter la course au drapeau rouge au tour 65 suite à un accident entre Hélio Castroneves et Will Power - deux des pilotes de la Team Penske - la relance a été donnée pour 5 minutes et 30 secondes, afin d'essayer de terminer sous drapeau vert.

Sous le drapeau à damier, le Français devance Takuma Sato, Graham Rahal, Tristan Vautier qui signe son meilleur résultat en carrière et Marco Andretti pour le top-5. Le rookie Conor Daly termine finalement sixième suivi de Jack Hawksworth, Ryan Hunter-Reayn Gabby Chaves et Juan Pablo Montoya, qui conserve les commandes du championnat.

“C'est une sacrée sensation, surtout après la débâcle d'hier. Tout est allé de travers hier, alors qu'aujourd'hui tout s'est déroulé correctement.”
— Sébastien Bourdais

La pluie étant toujours présente lors du drapeau vert, tous les pilotes partent en pneumatiques prévus pour la pluie et Will Power en profite pour surprendre son coéquipier de la Team Penske, Juan Pablo Montoya, pour mener les deux premiers tours. Le Colombien récupère son bien dès le troisième tour et commence à creuser un écart conséquent sur ses adversaires, profitant de l'absence de projection d'eau devant lui, ce qui ne lui pose aucun problème de visibilité.

Vainqueur hier, Carlos Muñoz est rapidement mis hors course, la faute à une casse moteur dans le sixième tour. Le pilote de la Andretti Autosport parvient à atteindre une échappatoire ce qui fait que la course n'est pas neutralisée.

Il faut attendre la mi-course et un accident de Rodolfo González, qui venait de chausser des pneumatiques slicks, pour voir la première neutralisation et surtout la course changer de physionomie. S'il n'y a eu aucune neutralisation lors des 35 premiers tours, elles seront au nombre de sept sur les 33 tours qui suivront. Lors de cette neutralisation, la très grande majorité du peloton repasse par la voie des stands, Juan Pablo Montoya et Sébastien Bourdais faisant le pari de chausser des pneumatiques slicks sur une piste encore humide par endroits.

Conor Daly, reste en piste et hérite de la tête de l'épreuve. Celui qui remplace James Hinchcliffe dans la n°5 se fait remarquer en menant plus d'une dizaine de tours, ses tous premiers en IndyCar, avant de repasser par la voie des stands au tour 51 et de laisser le commandement à Sébastien Bourdais qui ne le quittera plus jusqu'au drapeau à damier et ce malgré les différentes neutralisations.

Après ces deux courses de Detroit, le plateau de l'IndyCar a rendez-vous avec le Texas Motor Speedway dès la semaine prochaine, pour la deuxième course de la saison à se disputer sur ovale.


Source : US Racing.com

Bourdais ! Il avait besoin de marquer des gros points ! cheers 


Vautier 4ème !

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series 2015

Message  nairboul le Lun 1 Juin - 17:54

cheers cheers cheers cheers yeah!!!!!! bravo seb.Je n'ai regardé qu'une partie hier soir et quel plaisir de voir qu'il a gagné. cheers cheers
avatar
nairboul

Messages : 8302
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 44
Localisation : champagné

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series 2015

Message  Johan le Lun 1 Juin - 18:21

Grâce à cette victoire, Bourdais pointe à la 6ème place du championnat !

http://www.us-racing.com/Classements-INDYCAR-2015-408.html

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Firestone 600 - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 3 Juin - 12:07



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en Verizon IndyCar Series.
© IndyCar Series / Chris Owens

Pour la deuxième fois de la saison l'IndyCar a rendez-vous sur un ovale avec les Firestone 600 disputés sur le Texas Motor Speedway, première course nocturne de la saison. Tenant du titre de cette épreuve de 600 kilomètres, Ed Carpenter sera de retour au volant de la Dallara Chevrolet n°20 et tentera de faire oublier son édition désastreuse des 500 miles d'Indianapolis.
Cette semaine c'est l'Australien Ryan Briscoe, vainqueur en 2010 sur cette piste, qui remplacera James Hinchcliffe, alors que la Dale Coyne Racing a confirmé la titularisation de Pippa Mann et du Français Tristan Vautier pour ce qui sera la vingt-septième course d'IndyCar à se disputer sur le Texas Motor Speedway.

L'épreuve

Nom de la course      Firestone 600
CircuitTexas Motor Speedway (ovale d'un mile et demi)
Distance248 tours / 372 miles
Les engagésListe (PDF)

Les anciens vainqueurs


2014    Ed Carpenter
2013Hélio Castroneves
2012Justin Wilson
2011Dario Franchitti et Will Power
2010Ryan Briscoe
2009Hélio Castroneves
2008Scott Dixon
2007Sam Hornish Jr.
2006Hélio Castroneves
2005Tomas Scheckter

Les horaires


Vendredi 5 juin
11 h 00 - Essais (1 h 15 minutes)
15 h 15 - Qualifications (une heure)
18 h 45 - Essais (30 minutes)
Samedi 6 juin
17 h 50 - Course n°1
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter sept heures.
 

Retransmission


Télévision      NBC Sports Network et Canal+ Sport en différé le dimanche 7 juin à 12 h 35 pour la France
Radio Sirius XM 209, Sirius 212

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Will Power en pole au Texas

Message  Johan le Sam 6 Juin - 12:30




La séance qualificative de l'IndyCar sur le Texas Motor Speedway a été dominée par la Team Penske avec la pole position de Will Power et un triplé pour l'équipe dirigée par Roger Penske.
©️ IndyCar Series / Chris Owens

'Tous contre la Team Penske' semble être le slogan à la mode sur le Texas Motor Speedway à l'occasion des Firestone 600, neuvième course de la saison tant l'écurie de Roger Penske est au-dessus du lot. Si Will Power a signé sa troisième pole de suite sur l'ovale d'un mile et demi du Texas, la Team Penske a bien failli signer un quadruplé, mais Carlos Muñoz, dernier pilote à s'élancer lors des qualifications, s'est immiscer sur la deuxième ligne.

Will Power s'est montré le plus rapide avec deux tours bouclés en 47,9410 secondes à la vitesse moyenne de 225,277 mph. Il devance le Français Simon Pagenaud de 17 millièmes de de seconde. Les deux coéquipiers sont les seuls pilotes à avoir bouclé les deux tours qualificatifs en moins de 48 secondes.

Hélio Castroneves complète le triplé de la Team Penske, alors que Carlos Muñoz, quatrième empêche le quadruplé. Leader du championnat depuis la première manche de la saison, le Colombien Juan Pablo Montoya clôt le top-5.
Le top-10 est complété par Graham Rahal, Scott Dixon, Tony Kanaan, Charlie Kimball et le rookie Sage Karam.

Source : US Racing.com

Aie aie aie... Bourdais part 18ème.

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Scott Dixon maître du Texas

Message  Johan le Dim 7 Juin - 12:05



Si la Team Penske a dominé les qualifications, c'est la Chip Ganassi Racing qui a pris le relai en course en s'assurant un doublé lors de la neuvième manche IndyCar.
© IndyCar Series / Chris Owens

Ce samedi soir sur le Texas Motor Speedway à l'occasion des Firestone 600, le Néo-zélandais Scott Dixon était tout simplement imprenable. Le pilote de la Chip Ganassi Racing a mené la course lors de 97 des 248 tours de l'épreuve pour s'imposer avec 7,8 secondes d'avance sur son coéquipier Tony Kanaan. Le triple champion de la discipline s'est d'ailleurs imposé à la vitesse moyenne de 191,940 mph, ce qui constitue un record sur ce tracé du Texas.

Si le pilote de la Dallara à moteur Chevrolet a pu s'imposer à cette vitesse, c'est également dû au faible nombre de neutralisations, puisqu'il n'y en a eu qu'une seule du 84ème au 96ème tour de la course pour un débris dans la ligne droite avant.
Scott Dixon signe son trente-septième succès en carrière et permet à la Chip Ganassi Racing de n'être plus qu'à une unité des cent victoires dans la discipline



“Ce n'est jamais facile. Cela ne partait pas très bien, puisque nous avions beaucoup de sous-virage, mais lorsque nous avons trouvé le bon équilibre de la monoplace, celle-ci était sur des rails. La monoplace était très bonne dans le trafic et nous avons été en mesure de garder de la vitesse.”
— Scott Dixon

Scott Dixon s'impose ainsi pour la seconde fois de sa carrière sur le Texas Motor Speedway après son succès obtenu en juin 2008, l'année de son deuxième sacre dans la discipline.

Derrière les deux coéquipiers de la Chip Ganassi Racing, Hélio Castroneves, Juan Pablo Montoya et Marco Andretti complètent le top-5 d'une course qui s'est bouclée en moins de deux heures. Carlos Muñoz, Charlie Kimball, Ryan Briscoe, James Jakes et le rookie Gabby Chaves intègrent le top-10 de cette neuvième épreuve de la saison.

La déception est venue de la CFH Racing, puisque ses deux pilotes, Ed Carpenter et Josef Newgarden se classent respectivement 21 et 22ème, éliminés peu après la mi-course sur incident mécanique.

Après neuf épreuves disputées, le Colombien Juan Pablo Montoya conserve les commandes du championnat et compte désormais 35 points d'avance sur son coéquipier Will Power. Troisième, Scott Dixon accuse un retard de 43 unités.

La semaine prochaine l'IndyCar disputera sa seule course hors des frontières des États-Unis d'Amérique, à Toronto, Ontario, Canada.


Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Honda Indy Toronto - Présentation de la course

Message  Johan le Mer 10 Juin - 11:02



Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en Verizon IndyCar Series.
© IndyCar Series / Chris Owens

Toronto accueille le dixième des seize rendez-vous de la saison 2015 d'IndyCar Series, le seul à se tenir hors des frontières des États-Unis d'Amérique. Pour la première fois depuis 2012 il n'y aura qu'une seule course sur le tracé urbain de Toronto. En effet, ces dernières années l'IndyCar organisait deux courses, une première le samedi, la seconde le dimanche, mais ce format a pratiquement été abandonné partout où il a été mis en vigueur, exception fait de Detroit.

L'an dernier Sébastien Bourdais avait remporté l'une des deux courses, l'autre étant revenue au Britannique Mike Conway. Il y a deux ans c'est le Néo-zélandais Scott Dixon qui avait décroché le drapeau à damier lors des deux courses. Le récent vainqueur sur le Texas Motor Speedway sera à l'honneur dans la province de l'Ontario au Canada puisque la livrée de la Dallara à moteur Chevrolet n°9 sera aux couleurs de Jurassic World, un film réalisé par Colin Trevorrow et produit par Steven Spielberg qui sort en salle ce mercredi 10 juin en France ainsi qu'en Belgique et le vendredi 12 juin outre-Atlantique, le jour des premiers essais à Toronto.

L'épreuve

Nom de la course      Honda Indy Toronto
CircuitExhibition Place (circuit urbain de 1,755 mile)
Distance85 tours / 149,175 miles
Les engagésListe (PDF)

Les anciens vainqueurs


2014    Sébastien Bourdais et Mike Conway
2013Scott Dixon lors des deux courses
2012Ryan Hunter-Reay
2011Dario Franchitti
2010Will Power
2009Dario Franchitti
2007Will Power
2006A.J. Allmendinger
2005Justin Wilson

Les horaires


Vendredi 12 juin
10 h 45 - Essais (45 minutes)
14 h 45 - Essais (45 minutes)
Samedi 13 juin
10 h 40 - Essais (45 minutes)
14 h 30 - Qualifications (1 h 15 minutes)
Dimanche 14 juin
11 h 00 - Warm-up (30 minutes)
15 h 30 - Course
15 h 37 - Drapeau vert
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission


Télévision     
NBC Sports Network et Canal+ Sport pour la France
Radio
Sirius XM 209, Sirius 212

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle pole pour Will Power

Message  Johan le Dim 14 Juin - 12:16



Will Power a signé à Toronto sa 41ème pole position en carrière en IndyCar. La Team Penske s'est une fois encore assuré un triplé pour la dixième séance qualificative de l'année.
© IndyCar Series / Shawn Gritzmacher

Une fois encore le Firestone Fast Six était composé de six monoplaces propulsées par un V6 Chevrolet et comme de coutume, c'est la Team Penske qui a verrouillé les premières places sur le circuit urbain de Toronto. Will Power avec un chrono de 59,4280 secondes à 106,314 mph s'assure sa quarante-et-unième pole en carrière devant deux de ses coéquipiers, Simon Pagenaud et le leader du classement Juan Pablo Montoya. Grâce à cette pole position, l'Australien dépasse Rick Mears à la cinquième place du classement des pilotes ayant signé le plus de poles.

Scott Dixon se classe quatrième, suivi de Sébastien Bourdais, vainqueur l'an dernier de la première des deux courses de Toronto. Luca Fillipi complète le top-6 de la séance qualificative et confirme le retour de la CFH Racing parmi les premières places, après un week-end texan très compliqué.

Hélio Castroneves se classé septième, alors que Takuma Sato est le premier pilote Honda en huitième position. Tony Kanaan et Graham Rahal terminent le top-10 de cette séance qualificative.

Le troisième français de la course, Tristan Vautier s'élancera vingt-et-unième et a une fois encore dominé son coéquipier Rodolfo González avec un écart de plus de trois secondes entre les deux monoplaces Dale Coyne Racing.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Josef Newgarden s'impose à Toronto

Message  Johan le Lun 15 Juin - 10:26



Vainqueur de sa première course en carrière dans l'Alabama il y a quelques semaines, Josef Newgarden a remis ça en IndyCar à l'occasion de l'épreuve de Toronto.
© IndyCar Series / Richard Dowdy

Après une épreuve du Texas compliquée la CFH Racing voulait repartir de l'avant dans les rues de Toronto et quoi de mieux qu'un doublé pour remettre les pendules à l'heure ? Déjà vainqueur dans l'Alabama au mois d'avril, Josef Newgarden a remporté sa seconde course en carrière à l'occasion du Honda Indy Toronto.

Parti de la onzième position, Josef Newagarden s'est imposé avec 1,4485 seconde sur son coéquipier Luca Filippi, pour ce qui est le tout premier doublé de l'histoire de la CFH Racing.

“C'est incroyable. Un bel effort de toute l'équipe. Dans le dernier relai je ne pouvais rien faire avec le trafic et je savais que ça revenait derrière. Nous étions déçus après les qualifications, car nous savions que les monoplaces étaient rapides. C'était une journée dure pour tout le monde du fait des changements de condition. Il fallait faire attention sur certaines portions. Un grand bravo à toute l'équipe qui a fourni un travail incroyable.”
— Josef Newgarden

Derrière les deux coéquipiers de la CFH Racing, Hélio Castroneves, Will Power et Sébastien Bourdais complètent le top-5, alors que Tony Kanaan, Juan Pablo Montoya, Scott Dixon, Graham Rahal et Takuma Sato sont dans les dix premiers d'une course partie sur une piste mouillée, puis qui s'est asséchée.

Si l'ensemble du peloton est parti en pneumatiques prévus pour la pluie, il n'a pas fallu attendre longtemps pour voir les premiers pilotes passer les pneumatiques prévus pour le sec, tant la piste s'est asséchée rapidement.

Deux neutralisations sont venues émailler cette course, la première au vingt-neuvième tour lorsque James Jakes a tapé le mur de pneumatiques dans le virage n°5, la seconde douze tours plus tard pour des débris dans le virage n°8. Ces deux neutralisations ont modifié les stratégies des uns et des autres, ce qui a notamment permis à Luca Filippi de mener ses tous premiers tours en IndyCar, puis à Rodolfo González de mener le peloton avant son ultime arrêt à treize tours du drapeau à damier.

Le Colombien Juan Pablo Montoya continue de mener le championnat et compte désormais 26 points d'avance sur son coéquipier Will Power alors que la prochaine épreuve se déroulera dans deux semaines, en Californie, sur l'Auto Club Speedway pour la deuxième épreuve de la saison à  compter 500 miles.

Source : US Racing.com

_________________
avatar
Johan

Messages : 20475
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IndyCar Series 2015

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum