European Le Mans Series 2014

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Signatech-Alpine bascule en tête

Message  Johan le Lun 21 Juil - 15:07



La victoire de l'Alpine A450 en Autriche offre les commandes des championnats à l'équipe de Philippe Sinault après un duel âpre avec Jota Sport.

L'Alpine A450, tenante du titre en ELMS, n'avait pas encore franchi la ligne d'arrivée en vainqueur en cette saison 2014. C'est désormais chose faite depuis hier, et la victoire du trio Panciatici-Webb-Chatin à l'occasion des 4 Heures du Red Bull Ring en Autriche, troisième levée du championnat d'endurance européen. Un premier succès qui permet à l'écurie comme au pilote de basculer dans la deuxième moitié de la saison en tête des deux championnats.

« C’est une belle victoire de toute l’équipe, avec panache. Mais il ne faut rien lâcher. Les prétendants à la victoire sont très nombreux. L’objectif était de rester dans la course au titre. En étant en tête du championnat, nous sommes forcément en bonne position, explique Philippe Sinault, Team Principal de l'écurie. Un travail extraordinaire a été fourni durant tout le week-end pour atteindre ce résultat. L’équipe, au sens large, est à féliciter. Nous n’étions pas forcément les plus rapides durant les essais libres. Les pilotes et les ingénieurs ont réussi à réduire l’écart. Nous avons également adapté notre stratégie pour nous donner une chance de gagner. Nous avons poussé quand il le fallait et économisé du carburant lorsque c’était possible. Une partie de la course s’est aussi joué durant les arrêts au stand, qui ont été impeccables. »



Oliver Webb, dernier pilote à prendre le volant de l'Alpine A450, n'a pas laissé à la Zytek du Jota Sport la moindre chance, et repassait en tête en début de relais pour conserver près de 12 secondes d'avance à l'arrivée. «  Nous allons pouvoir passer l’été en leaders, déclare le Britannique. C’est encore plus motivant pour préparer la suite de la saison, avec l’objectif de conserver cette position. »

Il reste deux rendez-vous en ELMS, qui reprendra dès le week-end du 13 septembre sur le tracé du Paul Ricard dans le Var en France où Signatech-Alpine avait remporté le titre l'an passé. La saison se clôturera au Portugal à Estoril les 18 et 19 octobre.

Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le Gulf Racing change de monture

Message  Johan le Jeu 21 Aoû - 21:30



L'écurie Gulf Racing a annoncé avoir pris possession de la nouvelle version de la Porsche 911 991 RSR, pour la fin de saison en ELMS.
L'écurie anglaise Gulf Racing est engagée en European Le Mans Series cette saison en catégorie GTE avec deux voitures. Une Porsche 911 997 RSR et une Aston Martin Vantage V8. Avant les deux dernières manches de la saison au Paul Ricard (13-14 septembre) et la finale d'Estoril au Portugal (18-19 octobre), l'équipe du patron-pilote Mike Wainwright vient d'annoncer qu'elle allait remplacer sa 997 par la toute dernière version de la 911 RSR. La future 991 RSR effectuera dans les prochains jours des essais afin de préparer les derniers rendez-vous de 2014.

« Le soutien que nous avons reçu de Porsche pour en arriver là a été remarquable et nous sommes très impatients de voir la voiture sur la piste. Les pilotes sont très impatients de monter à bord et ayant observé la voiture en détail, je ne suis pas surpris de cela ! »
explique le Team Manager Matt Beers.

Pour Mike Wainwright,
le retour de la livrée mythique Gulf sur une Porsche reste toujours un vrai événement. « C'est une voiture particulièrement compétitive et nous ne pouvons pas être plus heureux. Nous sommes tous très impatients de voir la voiture en course et avoir les résultats que toute l'équipe mérite. »

Gulf a longtemps sponsorisé des Porsche de course, notamment certaines 917 du Mans du début des années 70. La firme américaine avait également été vue sur les Ford GT40 à la fin des années 60 et les victoires de l'ovale bleu dans la Sarthe. La Porsche n°86 version 2014 sera confiée aux mains de Mike Wainwright, Adam Carroll et Ben Barker.


Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: European Le Mans Series 2014

Message  BRUNO935K3 le Lun 25 Aoû - 10:16

 

_________________
Porsche 911 Forever and 935K3 is "The Beast" one !
avatar
BRUNO935K3
Admin

Messages : 46894
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 57
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Pierre Ragues reste avec Morand

Message  BRUNO935K3 le Lun 25 Aoû - 10:17

>> Pierre Ragues disputera les deux dernières épreuves de l'ELMS, au Paul Ricard le 14 septembre et à Estoril (Portugal) le 19 octobre, sur la Morgan-Judd n°43 NewBlood by Morand Racing aux côtés de Christian Klien et Gary Hirsch.

> Le champion en titre de l'ELMS avait obtenu la cinquième place au Red Bull Ring (Autriche) avec l'écurie helvétique.


Source : autohebdo.fr

_________________
Porsche 911 Forever and 935K3 is "The Beast" one !
avatar
BRUNO935K3
Admin

Messages : 46894
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 57
Localisation : Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://auto-passions.forum-actif.eu/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Marc VDS alignera une BMW Z4 à Estoril

Message  Johan le Mar 9 Sep - 17:13



L'écurie belge du Marc VDS Racing alignera une BMW Z4 GT3 pour la finale de la saison des European Le Mans Series sur le tracé portugais d'Estoril en octobre prochain.
On avait quitté le Marc VDS Racing sur une petite désillusion lors des dernières 24 Heures de Spa, sommet de la saison des Blancpain Endurance Series, où la formation belge avait cédé en toute fin de course devant les assauts de l'Audi R8 LMS Ultra du Belgian Audi Club Team WRT de René Rast, Laurens Vanthoor et Marcus Winkelhock. L'équipe du Team Principal Bas Leinders a annoncé aujourd'hui qu'elle alignerait une BMW Z4 GT3 en catégorie GTC pour la finale de la saison des European Le Mans Series sur le tracé portugais d'Estoril les 18 et 19 octobre prochains. Leinders sera accompagné pour l'occasion du Finlandais Markus Palttala et d'un troisième pilote  qui reste à définir dans le baquet de la GT allemande.

« J’ai pas mal roulé dans ce championnat, quand on parlait alors des Le Mans Series,
explique Palttala. Y revenir est vraiment une bonne chose. C’est d’ailleurs intéressant de constater que l' ELMS est revenu à un très bon niveau après quelques saisons plus difficiles. Je suis curieux de voir le niveau de compétition par rapport à celui des courses que nous avons disputées cette année. C’est très chouette de rouler à Estoril – c’est encore un circuit « à l’ancienne ». Et puis il y a en plus ce bonus de rouler juste à côté de la mer. Il n’est pas désagréable de passer un week-end d’octobre de ce côté-là ! »

Pour Bas Leinders, l'occasion s'est présentée de rouler à nouveau avec la BMW Z4, avant de préparer 2015. « Nous continuons à évaluer les différentes options qui s’offrent à nous pour l'an prochain. Et c’est pour ça qu’il sera intéressant de pouvoir goûter à l’ELMS dans ce contexte. Ce championnat a l’air vraiment très consistant, et j’ai hâte d’y prendre part. Point de vue pilotes, il est important que nous trouvions le pilote « bronze » le plus adapté à la situation, car nous voulons être compétitifs. Le niveau du plateau en GTC est vraiment très relevé. »

Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Arthur Pic et Andrea Roda avec le Loeb Racing

Message  Johan le Mer 10 Sep - 13:21



Le Français Arthur Pic et l'Italien Andrea Roda rejoindront Vincent Capillaire sur l'Oreca 03R du Sébastien Loeb Racing pour la manche du Castellet le week-end prochain.
Le Sébastien Loeb Racing avait manqué la précédente manche de l'European Le Mans Series en Autriche sur le Red Bull Ring et effectuera son retour dans la discipline le week-end prochain prochain sur le tracé du Paul Ricard dans le Var. Pour l'occasion, l'écurie du pilote Citroën en WTCC va modifier ses lignes. Vincent Capillaire, titulaire depuis le début de l'année, sera rejoint par le Français Arthur Pic, qui évolue en GP2 Series chez Campos Racing, et par l'Italien Andrea Roda, pensionnaire de l'Auto GP chez Virtuosi UK qui prendront la place de Jan Charouz, habituel coéquipier de Capillaire en ELMS.

« Pour de nombreuses raisons, l’occasion était parfaite de faire débuter Arthur et Andrea en Endurance,
explique Franck Tiné, Directeur Sportif du Sébastien Loeb Racing. Nous sommes vraiment heureux de voir ces deux jeunes et talentueux pilotes effectuer leurs premiers pas en protos. Avec Vincent, qui saura leur transmettre son expérience du team et de l’auto, ils forment un très bel équipage. Nous fondons de gros espoirs pour cette course à domicile. Nous faisons pleinement confiance à Arthur et Andrea pour apprendre et s’adapter rapidement au LM P2 et ainsi être très performants en course. »

Les deux jeunes recrues passeront donc de la monoplace à l'endurance le temps du rendez-vous français de l'ELMS. Ils ne cachent pas leur impatience mais aussi leur prudence avant d'aborder cette nouvelle expérience. « L’endurance m’a toujours tenté et j’ai donc saisi cette opportunité de courir avec le Sébastien Loeb Racing, confie Arthur Pic. C’est un ensemble de choses qui m’intéresse : je veux me familiariser avec ce type d’épreuve et je suis curieux de voir comment cela va se passer. C’est toujours intéressant pour un pilote de connaître d’autres disciplines afin d’être le plus complet possible. Je suis là pour apprendre et apporter mon expérience de la monoplace. »

« Ce sera ma première fois dans un proto et sur une course d’endurance, donc tout ou presque sera nouveau pour moi, rappelle Andrea Roda. Je désirais découvrir le LM P2. Je veux faire du bon boulot, sans faire de faute. Nous verrons durant les essais à quel point nous sommes compétitifs, mais j’ai bon espoir que nous pourrons obtenir un bon résultat. »


Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le Murphy Prototypes en pole au Castellet

Message  Johan le Dim 14 Sep - 11:28



Nathanaël Berthon a décroché la pole des 4 Heures du Paul Ricard au volant de l'Oreca 03R-Nissan du Murphy Prototypes. La Zytek du Jota Sport est en première ligne.
Le Murphy Prototypes partira en pole aux 4 Heures du Paul Ricard (Alpes-Provence-Côte d'Azur) grâce à Nathanaël Berthon qui a signé un tour en 1'47''837 au volant de l'Oreca 03R-Nissan. Le Français qui évolue habituellement en GP2 Series a devancé de près de trois dixièmes son plus proche concurrent, Harry Tincknell plaçant la Zytek Z11SN-Nissan du Jota Sport en première ligne.

Christian Klien a suivi à une demi-seconde sur la Morgan-Judd du Newblood by Morand Racing, tandis que Franck Mailleux a été le dernier pilote dans la même seconde sur l'Oreca 03-Judd de Race Performance. Nelson Panciatici a décroché le cinquième temps sur l'Alpine A450b en ne devançant que de deux millièmes Arthur Pic qui fait ses débuts sur l'Oreca 03R-Nissan du Sébastien Loeb Racing. Tristan Gommendy a hissé la Ligier JS P2-Nissan du Thiriet by TDS Racing au septième rang.

SMP Racing a dominé les catégories GTE et GTC. Andrea Bertolini a signé le pole des GTE avec un temps de 1'55''691 au volant de la Ferrari n°72 qui partira devant la n°80 du Kessel Racing pilotée par Broniszewski-Piccini et la n°55 de Griffin-Rugolo-Cameron. Luca Persiani s'est chargé de décrocher la première position en GTC avec un temps de 1'57''336 signé sur la Ferrari n°71.

Le départ des 4 Heures du Paul Ricard sera réalisé à 13h. Motors TV diffusera la course vers 15h45.

Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le Newblood by Morand Racing s'impose au Paul Ricard

Message  Johan le Dim 14 Sep - 22:10



Le Newblood by Morand Racing devient la quatrième écurie victorieuse en autant de courses disputées cette saison en ELMS. L'écurie suisse s'est imposée au Paul Ricard devant Signatech-Alpine qui conforte son avance.
Les 4 Heures du Paul Ricard (Alpes-Provence-Côte d'Azur) ont offert une course fluide qui n'a pas connu la moindre interruption. L'Oreca 03R-Nissan du Murphy Prototypes partie en pole grâce à Nathanaël Berthon a conservé la tête de la course jusqu'à ce que Rodolfo Gonzalez prenne une pénalité pour avoir ravitaillé sans couper le moteur. C'est la Morgan-Judd du Newblood by Morand Racing pilotée par Pierre Ragues, Gary Hirsh et Christian Klien qui a émergé en première position. L'Autrichien a dû résister au retour de l'Alpine A450b de Paul-Loup Chatin qui n'a terminé qu'à cinq secondes. Le Français et ses coéquipiers Nelson Panciatici et Oliver Webb augmentent ainsi leur avance au Championnat avant la finale disputée le 19 octobre à Estoril (Portugal).

L'Oreca 03R n°48 partie en pole sauve une place sur le podium devant la Zytek Z11SN-Nissan du Jota Sport de Filipe Albuquerque, Harry Tincknell et Simon Dolan qui s'est retrouvée au premier plan lors des premiers tours. Le Greaves Motorsport complète le top cinq avec la Zytek de Luciano Bacheta et Mark Shulzhitskiy qui s'est fait dépasser en toute fin de course par Dolan mais qui termine tout de même dans le tour des vainqueurs. Le Sébastien Loeb Racing termine à la sixième place avec l'Oreca 03R-Nissan sur laquelle évoluait Vincent Capillaire, Andrea Roda et Arthur Pic qui effectuait sa première sortie avec l'écurie de Dominique Heintz. En revanche, le Thiriet by TDS Racing a connu moins de réussite puisque la Ligier JS P2 de Pierre Thiriet, Ludovic Badey et Tristan Gommendy a abandonné suite à la casse d'une suspension.

AF Corse s'impose en GTE où les Ferrari ont encore éclipsé les autres voitures engagées. La F458 Italia de Duncan Cameron, Matt Griffin et Michele Rugolo devance la n°56 d'AT Racing de Talkanitsa-Kaffer-Venturi et la n°66 du JMW Motorsport pilotée par McKenzie-Richardson-Walker. Le Gulf Racing UK hisse la première Porsche en sixième place avec la 911 RSR de Wainwright-Carroll-Barker. SMP Racing décroche la victoire en GTC avec la Ferrari d'Olivier Beretta, David Markozov et Anton Ladygin.

Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La GT Academy place Faisca chez Greaves à Estoril

Message  Johan le Lun 13 Oct - 13:13



Miguel Faisca est récompensé par la Nissan GT Academy en étant engagé aux 4 Heures d'Estoril sur la Zytek n°41 du Greaves Motorsport.
Après Lucas Ordonez, Jann Mardenborough et Mark Shulzhitskiy, c'est au tour de Miguel Faisca de faire ses premiers pas en LMP2 en prenant le volant de la Zytek Z11SN-Nissan du Greaves Motorsport pour les 4 Heures d'Estoril où il pilotera à domicile aux côtés de l'Américain Matthew McMurry. Le Portugais âgé de 25 ans est récompensé pour avoir remporté la Nissan GT Academy Europe l'an dernier. « Nous allons comme d'habitude suivre ses performances de près car il est important pour nous de construire des pilotes à la pointe pour nos activités de compétition », a déclaré Darren Cox, le directeur de Nismo. « Lucas Ordonez a prouvé à tous qu'il y était parvenu en rejoignant le Super GT cette année (4e place du GT 300 sur une Nissan GT-R Nismo GT3 du NDDP Racing), voyons voir ce que la nouvelle génération peut faire. »

Miguel Faisca a fait ses débuts en compétition cette année en participant à la catégorie Pro-Am des Blancpain Endurance Series avec le Nissan GT Academy Team RJN avec lequel il a terminé au 12e rang du classement Pilotes. « Je ne pensais pas rouler en LMP2 un an seulement après avoir remporté la GT Academy. Le faire à domicile est fantastique. Ce sera la première fois que je roulerai au Portugal et je suis impatient de voir combien de spectateurs feront le déplacement. L'intérêt pour les courses dur circuit est un peu retombé lorsque la F1 a quitté Estoril (en 1996), mais je constate une remontée ces dernières années. Je ne ressens pas une pression plus lourde de rouler à domicile mais je suis conscient que le passage en LMP2 est une étape importante. Il est essentiel pour moi d'éviter les problèmes et de rester concentré pour aligner des tours compétitifs. »

Le rookie de l'Endurance ne sera pas le seul membre de la Nissan GT Academy à faire le déplacement puisque Mark Shulzhitskiy pilotera la seconde Zyek de l'écurie britannique avec Luciano Bacheta.

Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Eriksson à Estoril avec le Sébastien Loeb Racing

Message  Johan le Mar 14 Oct - 10:22



Jimmy Eriksson fera ses débuts en Endurance en disputant la finale de l'ELMS à Estoril au volant de l'Oreca 03R-Nissan du Sébastien Loeb Racing.
Si le Sébastien Loeb Racing n'est plus en mesure de jouer le titre ELMS pour la finale disputée ce week-end à Estoril (Portugal) après avoir terminé à la sixième place aux 4 Heures du Paul-Ricard (Var), l'écurie alsacienne compte mettre à profit cette dernière épreuve au calendrier pour permettre à un jeune pilote de faire ses débuts en Endurance. Comme Miguel Faisca, Jimmy Eriksson pilotera pour la première fois une LMP2 ce week-end en évoluant aux côtés de Vincent Capillaire.

« La présence de Jimmy Eriksson s’inscrit parfaitement dans la dynamique du team de faire courir des jeunes pilotes avec un grand potentiel », a commenté Franck Tiné, le directeur sportif du Sébastien Loeb Racing. « Nous voulons apporter du sang neuf et voir de nouveaux talents dans la discipline. C’est ce que nous avions fait avec Arthur Pic et Andrea Roda au Castellet, mais aussi avec René Rast aux 24 Heures du Mans. Ce sont des pilotes ouverts d’esprit, qui ont compris qu’il est important de rouler dans différents types de voitures. C’est le cas de Jimmy qui, de par ses résultats en monoplace, a déjà prouvé ses qualités. Il fait partie de ces jeunes pilotes capables d’aller très haut. Nous comptons sur lui pour cette finale à Estoril. Il va devoir s’adapter rapidement, mais nous ne doutons pas qu’il y parviendra, et le but est clairement de concrétiser le potentiel affiché au Castellet. Avec Vincent Capillaire, le duo formé est intéressant. »

Jimmy Eriksson dispose d'un parcours intéressant même s'il est inexpérimenté en Endurance. Le Suédois âgé de 23 ans a notamment décroché le titre de la F3 allemande en 2012 avant de s'engager en GP3 Series avec Status GP et Koiranen GP. Le Scandinave occupe la quatrième place du classement Pilotes avant la finale disputée à Yas Marina (Abou Dhabi) les 22 et 23 novembre. « Quand l’opportunité de rouler avec le Sébastien Loeb Racing s’est présentée, j’ai rapidement été très intéressé », a confirmé Jimmy Eriksson qui a terminé au pied du podium le week-end dernier à Sotchi (Russie). « Je suis engagé en GP3 et mon but est d’aller en F1, mais je ne veux fermer aucune porte. L’Endurance est une piste intéressante pour le futur. Courir en ELMS avec une équipe de qualité et professionnelle sera donc une expérience enrichissante, tout comme le fait de piloter une LMP2. Ces autos sont performantes et je pense que ça va être sympa d’être au volant. Mon objectif est d’apprendre le maximum aux côtés de mon coéquipier et avec les ingénieurs, de réaliser le meilleur travail possible et, espérons-le, nous arriverons à décrocher un bon résultat. Je vais faire mes premiers tours avec la voiture, mais j’ai l’avantage d’avoir beaucoup roulé à Estoril en essais, un circuit avec des courbes rapides et des portions techniques. Je pourrais donc me concentrer sur la découverte de la Oreca 03R. »

Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le Jota Sport en pole pour la finale à Estoril

Message  Johan le Dim 19 Oct - 12:30



Harry Tincknell a placé la Zytek du Jota Sport en pole pour les 4 Heures d'Estoril, finale de l'ELMS.
La Zytek Z11SN-Nissan du Jota Sport aura le privilège de partir en pole des 4 Heures d'Estoril (Portugal) alors que l'équipage pointe à dix points de celui de Signatech-Alpine en tête du Championnat avant la finale de l'ELMS. Harry Tincknell s'est chargé de réaliser le meilleur temps avec un tour bouclé en 1'29''497. La Ligier JSP2-Nissan du Thiriet by TDS Racing est la plus proche avec Tristan Gommendy qui s'est incliné pour sept dixièmes. Nelson Panciatici s'est chargé de placer l'Alpine A450b au troisième rang devant l'Oreca 03R-Nissan du Murphy Prototypes emmenée par Pipo Derani et la Morgan-Judd du morand Racing qui était pilotée par Chiristian Klien.

Stuart Hall a réalisé une belle performance en GTE puisque le pilote de l'Aston Martin Vantage n°85 du Gulf Racing UK est parvenu à battre le peloton des Ferrari pour s'offrir la pole de la catégorie avec un chrono de 1'37''269. La F458 du JMW Motorsport de Daniel Zampieri est la plus proche avec un dixième de retard. SMP Racing s'est rattrapé en GTC avec la première position décrochée par Luca Persiani sur la F458 n°71 avec un temps de 1'38''783.

Les 4 Heures d'Estoril seront à suivre en direct à partir de 14h10 sur Motors TV.

Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le titre pour Alpine, la victoire pour S. Loeb Racing

Message  Johan le Dim 19 Oct - 20:00



Les 4 Heures d'Estoril auront livré un suspense intense pour le titre LMP2 au terme duquel Signatech-Alpine conserve non sans mal sa couronne. Sébastien Loeb Racing décroche son premier succès dans la discipline.

Signatech-Alpine conserve son titre en ELMS au terme des 4 Heures d'Estoril, la cinquième place de Nelson Panciatici, Oliver Webb et Paul-Loup Chatin s'étant révélée suffisante. L'Alpine A450b a longtemps mené les débats avant d'écoper d'une série de pénalités. Si le stop & go a été infligé pour une erreur commise lors d'un ravitaillement, les trois minutes d'arrêt censées sanctionner un départ un peu trop appuyé dans les stands d'Oliver Webb laissent pour le moins perplexe. La troisième place de la Zytek Z11SN-Nissan du Jota Sport pilotée par Filipe Albuquerque, Simon Dolan et Harry Tincknell a malgré tout été insuffisante pour permettre à l'écurie britannique d'être sacrée.

Les choix étranges de la direction de course ont néanmoins permis au Sébastien Loeb Racing de décrocher sa première victoire dans la discipline. L'Oreca 03R-Nissan de Vincent Capillaire et Jimmy Eriksson, qui faisait ses premiers pas en LMP2, a devancé d'une bonne demi-minute la Morgan-Judd du Newblood by Morand Racing emmenée par Christian Klien, Pierre Ragues et Gary Hirsch. L'Oreca 03R-Judd du Race Performance de Franck Mailleux, Michel Frey et Patric Niederhauser doit se contenter de la quatrième place après avoir évolué sur le podium provisoire.

SMP Racing décroche les titres GTE et GTC, avec notamment une victoire de catégorie pour la Ferrari n°72 d'Andrea Bertolini, Viktor Shaitar et Sergey Zlobin qui a profité des malheurs de la F458 n°55 d'AF Corse de Duncan Cameron, Matt Griffin et Michele Rugolo victime d'un contact avec la McLaren ART GP de Ricardo Gonzalez, Karim Ajlani et Alex Brundle. L'écurie italienne prend la deuxième place avec la n°54 de Piergiuseppe Perazzini, Marco Cioci et Michael Lyons qui devance la n°66 du JMW Motorsport de Daniel McKenzie, George Richardson et Daniel Zampieri. En GTC, c'est le Marc VDS Racing qui s'est imposé avec la BMW Z4 de Bas Leinders, Mrkus Palttala et Henry Hassid.

Découvrez le compte-rendu des 4 Heures d'Estoril dans le n°1983 d'AUTOhebdo, disponible dès demain soir en version numérique sur toutes les plates-formes, et dès mercredi en kiosques.


Jacques-Armand Dupuis

Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'ELMS dans la continuité pour son calendrier 2015

Message  Johan le Lun 20 Oct - 10:48



Le calendrier de la saison 2015 de l'ELMS sera identique à celui en vigueur cette année.
Les organisateurs de l'ELMS ont profité de la finale tenue ce week-end à Estoril (Portugal) pour présenter le calendrier de la prochaine saison. Les épreuves seront identiques à celles de cette année avec une ouverture à Silverstone et une finale à Estoril. Le rendez-vous français sera également conservé avec un déplacement au Paul-Ricard (Var) qui accueillera également les essais officiels. Si la première épreuve de la saison sera réalisée en marge du meeting du WEC, cette course sera disputée en même temps que la manche des Blancpain Endurance Series à Monza (Italie) et la course qualificative des 24 Heures du Nürburgring (Allemagne). Les 4 Heures d'Imola seront également réalisées le même week-end que celui du double tour d'horloge de l'Enfert vert.

« Le calendrier provisoire de la saison 2015 ELMS est synonyme de stabilité et de continuité pour les écuries et les partenaires de la série », a commenté Gérard Neveu, le directeur général de l'ELMS. « Retrouver les cinq circuits sur lesquels nous avons couru cette année, permettra à tous d'aborder les événements avec sérénité et avec une bonne connaissance de chaque environnement. Le format de 4 heures de course sur deux jours, que nous avons instauré en 2014, a été largement approuvé et apprécié par les partenaires et les écuries ELMS, aussi nous avons choisi de poursuivre avec des événements de cette durée. Nous poursuivrons par ailleurs avec un travail autour de la promotion des événements afin d'améliorer encore la venue des spectateurs sur nos week-ends de course. L'ELMS veut rester la référence absolue de l'endurance européenne. »

Pierre Fillon
, le Président de l'ACO, se félicite également de voir l'ELMS profiter de nouvelles bases solides. « Le calendrier 2015 de l'ELMS reflète la très bonne santé du Championnat. Depuis le renouveau de la série, la grille de l'ELMS a augmenté de façon significative et les passionnés ont pu assister à des courses passionnantes, sur les plus beaux circuits d'Europe. En 2015, nous pourrons également compter sur une nouvelle catégorie avec le lancement des LMP3, qui a d'ores et déjà suscité un grand intérêt de la part de équipes des quatre coins de l'Europe. Nous sommes persuadés que le calendrier 2015 restera très attractif pour l'ensemble des écuries actuelles et qu'il attirera encore bien d'autres écuries qui souhaitent participer à l'aventure ELMS. »

Calendrier 2015 de l'ELMS

23-24 mars : Essais officiels au Paul-Ricard (Var)
10-11 avril : 4 Heures de Silverstone (Grande-Bretagne)
16-17 mai : 4 Heures d'Imola (Italie)
11-12 juillet : 4 Heures du Red Bull Ring (Autriche), en attente de confirmation
5-6 septembre : 4 Heures du Paul-Ricard
17-18 octobre : 4 Heures d'Estoril (Portugal)

Jacques-Armand Dupuis

Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Signatech-Alpine peut souffler après Estoril

Message  Johan le Lun 20 Oct - 17:55



Signatech-Alpine conserve son titre en ELMS à l'issue des 4 Heures d'Estoril où l'écurie tricolore a bien failli tout perdre.
L'A450b de Nelson Panciatici, Paul-Loup Chatin et Oliver Webb était lancée vers une seconde victoire aux 4 Heures d'Estoril (Portugal) après un premier succès décroché cette saison au Red Bull Ring (Autriche). Mais une série de pénalités, dont un arrêt de trois minutes consécutif à un départ trop appuyé d'Oliver Webb, a failli mettre un terme aux espoirs des hommes de Philippe Sinault, le directeur de Signatech. Heureusement pour le Britannique, l'Alpine a pu sauver une cinquième place pour décrocher le titre face à Jota Spot pour quatre points d'avance.

« Mes équipiers ont fait deux très bons relais en début de course », a souligné Oliver Webb. « J’ai pu prendre de l’avance avant que l’on ne reçoive ces pénalités. Si elles nous privent de la victoire, nous sommes quand même champions. Le podium aux 24 Heures du Mans et ce titre en ELMS sont deux très grands résultats pour ma première saison en Endurance. Et j’espère que nous continuerons ainsi l’an prochain ! »

Son coéquipier Nelson Panciatici décroche quant à lui le titre européen pour la seconde année consécutive. « J’avais une opportunité de passer en tête au premier virage, mais j’ai préféré assurer », a expliqué le Français. « J’étais bien dans le rythme sans prendre de risque. Malgré les pénalités, nous avons pu décrocher le titre. Je suis heureux d’être le premier pilote à réussir à conserver la couronne en LMP2. L’équipe a montré qu’elle était forte et qu’elle ne gagnait pas par hasard. »

Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le Graff Racing en LM P2 en 2015

Message  Johan le Mar 4 Nov - 13:05



L'écurie de Pascal Rauturier a confirmé son engagement en European Le Mans Series l'an prochain avec une Ligier JS P2.
L'écurie tricolore Graff Racing va franchir le pas de l'European Le Mans Series pour la saison 2015. Après être passée par différentes catégories en monoplaces (Formule Renault …) et plusieurs participations aux 24 Heures du Mans jusqu'au début des années 90, l'écurie dirigée aujourd'hui par Pascal Rauturier se relancer un programme ambitieux d'endurance en venant se confronter au gratin de l'endurance européenne après un engagement en VdeV Endurance Series cette année.

C'est avec une Ligier JS P2, développée par Onroak Automotive, que l'équipe basée à Morangis dans l'Essonne devrait se présenter aux essais de pré-saison au Paul Ricard dans le Var, les 23 et 24 mars prochains, avant l'ouverture du championnat à Silverstone les 10 et 11 avril. Le team français veut offrir une vraie filière endurance en conservant son engagement en catégorie CN (avec la Ligier JS 53) en plus de l'ELMS.

Le prototype LM P2 sera décoré aux couleurs bleu-blanc-rouge, et le Graff Racing va également déposer un dossier pour participer aux 24 Heures du Mans. Contactée ce matin, la formation française nous a confirmé que seul Eric Trouillet, qui évoluait déjà sous les couleurs du Graff Racing en VdeV et en Blancpain Endurance Series, était pour le moment confirmé dans le baquet de la Ligier JS P2.

Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

SVK by Speed Factory Racing sera en LMP3

Message  Johan le Jeu 6 Nov - 18:14



SVK by Speed Factory Racing a confirmé son engagement en LMP3 pour la prochaine saison de l'ELMS. L'écurie espagnole compte engager deux voitures.
Speed Factory Racing fera son arrivée dans la future catégorie LMP3 l'an prochain en engageant jusqu'à deux Ginetta-Juno suite à l'association réalisée avec SVK Racing. Créée par le pilote de rallye lituanien Dalius Steponavicius en 2008, cette structure a remporté plusieurs titres Pilotes en Radical Master Euro Series. C'est la seconde équipe à acquérir ce modèle après Lawrence Tomlinson, vainqueur de la catégorie GT2 aux 24 Heures du Mans 2006, mais également propriétaire du constructeur britannique.

Konstantin Calko, le patron-pilote du SVK Racing, disputera la saison aux côtés de l'Espagnol Jesus Fuster Pliego. « Je deviendrai le premier Letton à disputer l'ELMS et je pourrai ainsi me rapprocher du but de ma vie qui est de disputer les 24 Heures du Mans. La collaboration entre SVK Racing et Speed Factory Racing repose sur le long terme. J'ai acquis une grande expérience ces trois dernières saisons avec Speed Factory Racing en décrochant le titre des Radical European Masters en 2012 et en terminant vice-champion en 2013. Nous travaillons dur pour aligner une seconde voiture et nous espérons finaliser cela avant Noël. »


Jacques-Armand Dupuis


Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le règlement évolue pour 2015

Message  Johan le Ven 21 Nov - 15:16



L'arrivée de la catégorie LM P3 en 2015 a amené les organisateurs de l'ELMS à revoir leur règlement.
Avec l'arrivée d'une nouvelle catégorie sur la grille de l'European Le Mans Series en 2015 - Le Mans Prototypes 3 (LMP3) - le règlement concernant la règle de composition des équipages, le temps de conduite maxi et minimum et la durée des arrêts ravitaillements a été clarifié.

Il a également été confirmé que les pilotes vainqueurs de la catégorie LMP3, se verraient offrir un essai LMP2 dans un Nissan Junior Team et que l'écurie qui remportera la catégorie recevra un ticket d'entrée aux 24 Heures du Mans 2016 en LMP2, si tant est que plus de trois voitures se soient inscrites dans cette catégorie en ELMS la saison prochaine.

Composition des équipages :

Un équipage 3 pilotes doit être composé de la manière suivante :

- un pilote Platine et deux pilotes Bronze,

- un pilote Or, un Bronze et un Argent ou un deuxième Bronze,

- trois pilotes Bronze ou Argent

Un équipage 2 pilotes doit être composé de la manière suivante :

- un pilote Platine et un pilote Bronze,

- un pilote Or et un Bronze ou Argent,

- deux pilotes Bronze ou Argent

Durées des arrêts aux stands

Temps d'arrêt aux stands des LMP3 en course :

Le temps arrêt minimal aux stands pour les ravitaillements et / ou changements de pilote est de 1 minute et 30 secondes (boucle d'entrée des stands - boucle de sortie des stands).**

Le temps d'arrêt minimal (boucle d'entrée des stands - boucle de sortie des stands ) pour toute autre opération est de 2 minutes et 30 secondes.**

la valeur définitive sera confirmée après le test de remplissage de carburant LMP3**

Tours de ravitaillement

Tout concurrent engageant deux voitures en LMP3 ou une voiture en LMP2 et une en LMP3, aura l'obligation d'utiliser une seule tour de ravitaillement.

Temps de conduite

Pour les équipages composés de 2 pilotes :

- temps de conduite maximum pour un pilote Or ou Platine : 1h40 minutes

- temps de conduite minimum pour un pilote Bronze ou Argent : 2h20 minutes



Si l'équipage ne compte aucun pilote Or ou Platine :

- temps de conduite minimum pour un pilote Bronze ou Argent : 1h40 minutes



Pour les équipages composés de 3 pilotes :

- temps de conduite maximum pour un pilote Or ou Platine : 1h40 minutes

- temps de conduite minimum pour un pilote Bronze ou Argent : 0h40 minutes



Temps de conduite pour les catégories LMP2 et GTC

Des changements sont également intervenus dans les temps de conduite maximum et minimum pour les équipages des écuries engagées LMP2 et GTC. Tous les autres temps de conduite indiqués dans le règlement 2014, restent inchangés.

Temps de conduite en LMP2

Pour les équipages composés de 3 pilotes, si l'équipage comporte 2 pilotes Platine ou Or :

- temps de conduite maximum pour un pilote Or ou Platine : 1h30 minutes

- temps de conduite minimum pour un pilote Or ou Platine : 0h40 minutes

- temps de conduite minimum pour un pilote Bronze ou Argent : 1h30 minutes



Si l'équipage est composé d'1 pilote Platine ou Or :

- temps de conduite maximum pour un pilote Or ou Platine : 1h40 minutes

- temps de conduite minimum pour un pilote Bronze ou Argent : 0h40 minutes



Si l'équipage ne compte aucun pilote Or ou Platine :

- temps de conduite minimum pour un pilote Bronze ou Argent: 0h40 minutes



Pour les équipages composés de 2 pilotes :

- temps de conduite maximum pour un pilote Or ou Platine 1h40 minutes

- temps de conduite minimum pour un pilote Bronze ou Argent: 2h20 minutes



Temps de conduite en GTC uniquement

Chaque relais devra avoir une durée maximale de 50 minutes

Pour les équipages composés de 2 pilotes :

- temps de conduite minimum par pilote : 1h30 minutes



Pour les équipages composés de 3 pilotes dont un Or ou un Platine :

- temps de conduite maximum pour un pilote Or ou Platine : 1h15 minutes

- temps de conduite minimum pour un pilote Argent : 0h45 minutes

- temps de conduite minimum pour un pilote Bronze : 1h30 minutes



Pour les équipages composés de 3 pilotes sans aucun pilote Or ou Platine :

- temps de conduite minimum pour le ou les pilote(s) Bronze réunis : 1h30 minutes

Par rapport au règlement sportif 2014, les autres temps de conduite dans le règlement sportif 2015 restent inchangés.

Manufacturiers de pneumatiques

Pour les catégories LMGTE et GTC, le fournisseur de pneumatiques unique sera annoncé avant la fin de l'année 2014.

Invitations aux 24 Heures du Mans

L'invitation automatique des équipes ayant remporté leur catégorie pour les 24 Heures du Mans 2016 est confirmée pour cinq des écuries engagées à la saison ELMS 2015.

- Le 1er LMP2 sera invité à participer aux 24 Heures du Mans 2016

- Le1er et le 2e LMGTE seront invités à participer aux 24 Heures du Mans 2016

- Le 1er GTC sera invité à participer aux 24 Heures du Mans 2016 en LMGTE Am

- Le 1er LMP3 sera invité à participer aux 24 Heures du Mans 2016 en LMP2. Il est impératif que plus de trois voitures soient engagées à la saison, et qu'elles aient participé à toutes les épreuves de la saison ELMS 2015.

Engagement 2015

Les écuries souhaitant s'engager dans l'European Le Mans Series 2015 pourront télécharger le bulletin d'engagement sur le site officiel www.europeanlemansseries.com à compter du 20 décembre 2014, date d'ouverture officielle des engagements à la série. Les dossiers de candidature doivent impérativement être retournés avant le 27 janvier 2015, la liste des engagés sera dévoilée en février.



Communiqué ELMS


Source : AutoHebdo.fr

_________________
avatar
Johan

Messages : 19439
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 28
Localisation : St Mitre les remparts (entre le circuit de Ledenon et celui du Paul Ricard)

Voir le profil de l'utilisateur http://models-cars.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: European Le Mans Series 2014

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum